Avis du vol Republic Airlines Philadelphia Cleveland en classe Economique

Compagnie Republic Airlines
Vol US3437
Classe Economique
Siege 20A
Temps de vol 01:35
Décollage 10 Nov 13, 21:25
Arrivée à 10 Nov 13, 23:00
RW 6 avis
momolemomo
Par GOLD 1897
Publié le 25 novembre 2013
Bonjour à tous


Cleveland – Philadelphie ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin
Cliquez ici

Philadelphie – Montréal ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin
Cliquez ici

Montréal – Philadelphie ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin
Cliquez ici

Philadelphie – Cleveland ~ ERJ-175 / US Airways by Republic Airlines
Vous y êtes


Puisque l’avion venant de Montréal est arrivé en avance, j’ai plus de temps à passer à PHL que prévu.
Je vais rapidement en porte pour voir si l’avion est déjà là ou pas. Et oui, notre E175 est déjà en porte.
Il est immatriculé N127HQ et a un peu moins de 6 ans.
Il fait nuit, les vitres sont sales et il est impossible de poser l’appareil photo correctement pour obtenir des photos d'une qualité convenable. Donc c’est le meilleur résultat que j’ai pu avoir.


Je suis au hall B, le A étant le terminal international (avec les vols transcontinentaux et Spirit Airlines en plus) et les autres terminaux sont du domestique. Je commence à avoir faim et j’ai une forte envie de sandwich au thon. Le genre d'envie de femme enceinte, bien que je ne sois pas enceinte, ni une femme. Je fais le tour du hall B, rien du tout. Pas de sandwich au thon aux halls C et D et j’ai pas envie d’aller jusqu’au E et F alors je laisse tomber le thon et me rabat sur McDonalds. Mais où est le Mcdo ? Tout au fond du hall A, où se trouvent les vols internationaux.
Et c’est partit pour une marche de près de 20mn.

Dans le long couloir reliant le hall B au A, les décorations de noël sont déjà de sortie !
photo IMG_2900

J’avais déjà visité le hall A il y a deux ans en revenant de San Diego pour prendre un A330 tout pourri jusqu’à Francfort. Rien n’a changé, si ce n’est qu’il fait nuit.
C’est la seule partie de PHL qui est grande, lumineuse, moderne et agréable.
photo IMG_2902photo IMG_2903

Je suis passé devant la porte d’embarquement du vol pour Tel Aviv et les passagers doivent repasser un contrôle de sécurité pour rejoindre la porte d’embarquement qui est entre des murs et coupée du reste de l’aéroport.

Bref, j’ai eu mes cheesburgers et voilà qu’il est l’heure de retourner à ma porte parce que l’embarquement débute dans 20mn et il me faut marcher 15mn pour la rejoindre.
L’embarquement débute à l’heure et malgré le fait que je sois en zone 3, j’entre parmi les premiers dans cet E175. Accueil agréable et chaleureux fait par deux hôtesses.

La cabine est spacieuse et à l'air neuve.
photo P1140546photo P1140547

Le pitch est très bon, comme souvent sur ce type d’appareil
photo P1140548

Les sièges sont larges, confortables, profonds et hauts. Les hublots sont immenses !
Le vol est rempli à moitié et les rangs 17 à 21 sont occupés en tout par 3 personnes. Soit un ratio de près de 7 sièges par passager pour nous 3 qui avons la chance d’être au fond. Ce qui, pour le moment me fait 3 vols sur 6 sans voisin avec US !
photo P1140549photo P1140551

Le winglet pendant que l’embarquement se termine
photo P1140550

La flotte de US Airways. Dans tous ces avions se trouve les deux qui feront l'objet de mes deux prochains FR.
photo P1140552

On est bien sur un vol de Republic Airlines
photo P1140553

Une nouvelle aberration provenant du Skymall !
photo P1140554

Repoussage dans les temps.
Un B757 de Delta
photo P1140556

Roulage puis décollage à l’heure. Ils sont puissant ces petits jets mais une fois en l’air c’est le grand silence !
photo P1140561photo P1140557

Etant à l’arrière de l’avion, l’hôtesse nous demande ce que nous voulons boire avant de sortir le chariot et d’aller servir les autres passagers. Sympa d’avoir un service au plateau !
Mis à part ça, le mois d’octobre (dédié à la lutte contre le cancer du sein) est terminé. Techniquement, ces serviettes n’ont plus lieu d’être. Mais on s’en fiche, la prévention ne se limite pas seulement au mois d’octobre, autrement c’est trop simple.
photo P1140567

Notre winglet
photo P1140572

Une photo des sièges voisins pour donner une idée de la taille du hublot et de l’inclinaison du siège.
photo P1140573

La pochette (on s’occupe comme on peut pendant un vol de nuit)
photo P1140574

La descente est rapidement amorcée
photo P1140576photo P1140577

Atterrissage à CLE avec 20mn d’avance
photo P1140578

On ne voit pas super bien mais c’est le bâtiment de la NASA avec le MD11 d’UPS. Ils ne bougeront jamais ceux-là.
photo P1140579

Le moment où l’on peut voir le plus d’avions et de diversité de compagnie à CLE c’est pendant la nuit. Il est près de 23h, plus aucun avion ne s’envole, certains vont encore arriver, et le Frontier venant de Denver est là, les 2 American Eagle pour Chicago et New York sont en porte ainsi que le 319 pour Dallas. Tous les Delta sont au rendez-vous : Un pour New York LGA, un pour Atlanta, un pour Minneapolis, un pour Detroit et un pour New York JFK. On a le petit Air Canada pour Toronto, les 3 Southwest pour Chicago Midway, Nashville et Baltimore, les deux US Airways pour Philadelphia et Charlotte et plein de United. Tout le monde est là pendant la nuit !

Et nous voilà en porte aux cotés d’un A319 de US qui partira demain matin pour Charlotte
photo P1140580
Afficher la suite

Verdict

Republic Airlines

6.8/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements5.0
Restauration5.5

Philadelphia - PHL

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services6.5
Propreté7.5

Cleveland - CLE

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Niveau confort, les Ejet sont mes préférés. Les sièges sont larges et confortables et haut, ce qui crée une certaine intimité. Le pitch est toujours immense (du moins sur ceux que j'ai essayé), surtout quand on a pas de voisin. En plus, ils sont silencieux. Que demander de plus pour des petits vols comme ça ?

Les deux hôtesses étaient très agréables, très charmantes et en pleine forme pour un vol de nuit !

Repas : Boisson

Divertissement : ...

Ponctualité : Parfait !

Philadelphie est grand, les couloirs sont longs et en dehors du hall A c'est vieux. Le plafond est bas et donne un sentiment d'écrasement mais il est à noter que je n'ai pas vu un seul endroit avec de la moquette !
Cleveland est basique et simple, comme se doit de l'être un hub régional. Et encore plus la nuit quand il n'y a pas grand monde. Et il faut dire que les bagages viennent toujours très rapidement.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.