Avis du vol Canadian North Iqaluit Hall Beach en classe Economique

Compagnie Canadian North
Vol 5T 610
Classe Economique
Siege 4F
Temps de vol 02:01
Décollage 01 Oct 13, 14:20
Arrivée à 01 Oct 13, 16:21
5T 4 avis
Stoogy
Par 2736
Publié le 30 novembre 2013
??????,

Ou bonjour (oullaakut). Je vous rassure…je n’ai pas l’intention de rédiger ce FR en inuktitut (en espérant que les caractères syllabiques apparaissent sur vos écrans !) ….quoique j’y ai été brièvement tenté ^^.

En ce début octobre, il fait beau à ????? (oups…je voulais dire Iqaluit) avec une température assez chaude pour la saison (4?C). Enfin, chaude pour le Grand Nord….Je m’apprête à m’envoler vers Hall Beach, un petit village au Nord Ouest de l’Île de Baffin.

Pour commencer, quelques photos de l’aéroport d’Iqaluit. D’ailleurs, ce fameux aéroport jaune vit ces dernières années. Un nouvel aéroport de 6000 m2 sera construit d’ici 2017. Histoire de poursuivre la tradition des couleurs vives, il sera rouge.

L’entrée de l’aéroport actuel.
photo Entrance Iqaluit Airport

Bien que je me sois déjà enregistré en ligne, mon BP format lettre (ou proche de format A4 européen) ne convient pas à l’agente du comptoir d’enregistrement. Elle insiste pour me donner un nouveau BP standard.

Le comptoir des vols régionaux de Canadian North.
photo Check in counter - regional flights


Une fois ma nouvelle BP en main, j’essaie de prendre quelques photos du terminal dont le tour est vite fait. Il est assez petit mais toujours plein lors des départs des vols vers Ottawa ou Yellowknife. Je suis constamment interrompu dans mon élan par des amis ou des connaissances. Pas facile dans une petite ville où tout le monde se connaît.

La zone attente pour les visiteurs et les passagers des vols régionaux.
photo Waiting room

L’unique magasin.
photo Airport boutique

La «fin» tragique des bagages non récupérés à temps sur le très court tapis à bagage.
photo Carrousel. Iqaluit

Entre-temps, je vérifie si mon vol est toujours à l’heure sur ces écrans récemment installés.
photo Departure screen. Iqaluit Airport

J’ai encore oublié…voici la version anglaise
photo Departure. screen English

L’unique spotting vu des petites fenêtres du terminal. Le nouveau Boeing 737-400 de First Air à destination d’Ottawa.
photo Spotting Iqaluit

Un peu plus loin, le comptoir des vols nationaux de Canadian North (1 vol quotidien vers Ottawa et 3 vols hebdomadaires vers Yellowknife en continuation vers Edmonton)
photo Canadian North Check in - Iqaluit

L’heure de l’embarquement approche. Je me dirige lentement vers la porte des vols régionaux, encore vide pour quelques secondes. Canadian North et First Air sont côte à côte…mais ne procèdent jamais aux embarquements en même temps afin d’éviter qu’un passager se trompe de vol. La BP n’est pas vérifiée à l’entrée de l’avion.
photo Iqaluit airport boarding gate

C’est l’heure de pointe. La zone rapprochée du terminal coté piste est réservée au jet. Je patiente quelques minutes dans l’escalier avec les autres passagers.
photo Airport building airside

Pour se rendre à l’avion, on prendra un bus !
photo Airport shuttle

Sur le chemin menant à l’avion, un Twin Otter de Kenn Borek, une compagnie charter et régulière.
photo Keren Borek

Un Dornier 228 Combi de Summit Air qui opère des vols charters, souvent pour des sociétés minières.
photo Summit Air Dornier

Après 3 ou 4 minutes, on arrive enfin à l’avion, un Dash 8-100 immatriculé C-GXCN (1993).
photo Canadian North aircraft

Une vue de mon siège. Il y a 23 sièges au total, le reste de la cabine est réservé au fret. Une cabine normale en dispose d’une trentaine. Avant le départ, la PNC demande à 5 ou 6 passagers assis à l’avant de s’asseoir à l’arrière lors des phases de décollage et d’atterrissage. Étant déjà à l’arrière de la cabine, je n’ai pas à bouger. Tant mieux.
imagephoto ge

Le pitch. J’avoue que ces jambes ne sont pas les miennes (mes jambes sont dissimulées sous mon manteau)…mais celle de mon voisin qui s’est prêté au jeu.
photo Pitch

Sécurité à bord toujours en quatre langues. Cependant, les annonces du PNC sont uniquement en anglais. Les annonces pré-enregistrées en préparation du décollage et de l’atterrissage sont en anglais et en français comme la loi fédéral l’impose, et aussi en inuktitut (aucune obligation légale) mais un must pour une compagnie possédée par des intérêts inuit du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest (Inuit-prononcé inouït- est le pluriel de inuk- prononcé inouk)
photo Safety card

Le repas. Une sorte de wrap sans goût. Rien d’extraordinaire. Une fois le repas servis, la PNC est passée une nouvelle fois pour servir à nouveau des boissons.
photo Repas

Mon siège.
photo Seat

Vue du hublot. On s’apprêtait à quitter l’Ile de Baffin.
photo Baffin Island window


Après une descente quasi-parfaite, on atterrit à Hall Beach. L’aéroport de Hall Beach coté piste.
photo Hall Beach airside


Un dernier aperçu de mon avion. Il repartira quelques minutes plus tard pour Igloolik avant de revenir vers Iqaluit.
photo Hall Beach Canadian North DHC 8-300


Entrée dans le terminal avec un charme tout nordique !
photo Hall Beach Airport airside


On est accueilli par un ?????? ??????? ou Tungasunggitti sanirayangmut et la Reine du Canada !
photo Hall Beach waiting room


Ou la même chose en anglais. On peut apercevoir la « chute » pour les bagages.
photo Hall Beach Airport baggage


La salle d’attente.
photo Hall Beach airport waiting room




En attendant que l’on vienne me chercher, un ATR 42-300 de First Air vient d’atterrir.
photo Hall Beach First air atr 42-500


L’entrée principale du terminal coté ville.
photo Hall Beach airside 2


Pour finir, Hall Beach à l’état brut ! Il devait faire – 20?C ce jour-là.
photo Hall Beach Main streetphoto Hall Beach townphoto Hall beach seashore


La banquise en formation.
photo Hall Beach beach

Toutes mes excuses pour la qualité moyenne de certaines photos.


??????
(qouyannamiik ou merci)

Afficher la suite

Verdict

Canadian North

6.1/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements5.0
Restauration6.5

Iqaluit - YFB

7.2/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté6.0

Hall Beach - YUX

8.2/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol sans histoire.

Le terminal d'Iqaluit est vieillissant avec un mobilier usé. Quasiment aucune rénovation depuis sa création.
Le vol est parti à l'heure et est arrivé à l'heure. Un fait assez rare tant les caprices de la météo et les problèmes mécaniques sont nombreux. Durant le vol, la PNC était limite antipathique. Disons qu'elle a fait le job sans plus.

Les vols dans les villages isolées sont une expérience en soi. Celle-ci s'est plutôt bien déroulée avec une communauté très sympathique.

Sur le même sujet

22 Commentaires

  • Comment 94032 by
    ZIAC84 73 Commentaires

    Merci pour l originalité du FR, grâce ai site, nous découvrons des aéroports lointains, inconnus, grâce a des personnes comme vous qui voyage ou vivent sur place, merci encore pour cette découverte du monde inconnu

  • Comment 94039 by
    matriochka 489 Commentaires

    Ca fait rêver les givrés comme moi :D Comment avez-vous fait pour avoir un clavier inuktitut ?
    Si vous pouviez poster des FR comme ça plus souvent ! Le site a de la chance de vous avoir comme membre, vous nous faites découvrir des endroits insolites !

  • Comment 94040 by
    Leadership TEAM GOLD 4752 Commentaires

    Merci pour votre retour sur FR, toujours sur des lignes inédites!

    J'ai du mal à trouver la plage à Hall Beach! ^^

    Il y a tout de meme un service avec un repas chaud et des couverts en acier! C'est un luxe en Amérique du Nord, par contre le prix du billet est peu être aussi doux que les températures de la bas?

    A+ et merci.

    • Comment 284812 by
      Stoogy AUTEUR 38 Commentaires

      C'est beaucoup plus chère qu'un aller-retour Toronto-Londres ! Pour aller à Grise Fjord à partir d'Iqaluit, un peu plus au Nord, c'est aussi cher qu'un voyage en classe affaires pour se rendre à Sydney, Australie.

  • Comment 94043 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8234 Commentaires

    Merci pour ce FR pour une ligne très originale ! Le spotting au sol , les compagnies peu connues et les explications sont sympas. Pour les couleurs vives des aéroports je comprend , tout ce blanc doit faire mal aux yeux à la longue ! Le service est sympa pour ce type de vol

    • Comment 284751 by
      marathon GOLD 9566 Commentaires

      Je suppose que c'est plutôt pour faciliter le repérage visuel de l'aéroport, de même que les appareils d'Air Greenland sont peints en rouge pour faciliter la recherche de l'épave en cas de coup dur.

    • Comment 284809 by
      Stoogy AUTEUR 38 Commentaires

      La ville d'Iqaluit est très multicolore avec des maisons bleus, verts, jaunes ou rouges. C'est une tradition. Les autorités du Nunavut ont donc décidé que le nouveau terminal aéroportuaire sera rouge. L'architecture de ce dernier ne sera pas aussi futuriste que celle du terminal actuel, mais il sera beaucoup plus grand et équipé de passerelles !
      Les aéroports des autres villages du Nunavut n'ont pas de couleurs vives à l'instar de celui d'Iqaluit. La majorité des aéroports du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest (je crois aussi du Yukon, de l'Alaska et du Groenland) dispose de systèmes d'aide à l'atterrissage et de balisage adaptés au climat arctique. La couleur du terminal n'a donc pas d'importance.

    • Comment 284815 by
      marathon GOLD 9566 Commentaires

      Merci pour ces précisions :)

  • Comment 94048 by
    lagentsecret GOLD 12417 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Récit très intéressant

    Une collation chaude pour deux heures de vol c'est plutôt bien en Amérique du Nord

    A bientôt

  • Comment 94049 by
    flyingjapans 1355 Commentaires

    Merci pour ce FR, vraiment superbe, le grand nord m'a toujours fait rever et encore plus avec ce FR.

    Tout de meme une des rares compagnies en amNord a proposer un plat chaud sur un vol domestique, a quoi etait cense etre le wrap?

    • Comment 284813 by
      Stoogy AUTEUR 38 Commentaires

      Je ne me rappelle plus du contenu du wrap...il devait sûrement y a voir quelques légumes. La présentation et le goût n'avaient rien d'extraordinaire. Mais Canadian North et sa concurrente, First Air, sont l'une des rares compagnies nord-américaines à proposer systématiquement des repas sans coût supplémentaire. Vu le coût exorbitants des billets d'avion, c'est le minimum qu'ils puissent faire.

  • Comment 94054 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Un grand merci pour cette découverte fort exotique.

    La narration est agréable à parcourir et je vous excuse sans problème pour les quelques photos un peu floues.

    Au plaisir de lire la suite.

  • Comment 94055 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Apparemment, -20°C à Hall Beach est encore un temps à mettre un chien dehors. lol
    Merci pour cette nouvelle découverte.

  • Comment 94065 by
    GRMY 1815 Commentaires

    Merci pour ce FR lointain !

  • Comment 94095 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci pour ce FR très nordique !

    Toujours sympa de découvrir ces récits sur des compagnies et des lieux inconnus. :)

  • Comment 94106 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Ceux qui protesteraient contre le piqué médiocre des photos sont cordialement (je n'ose écrire chaleureusement, vue la température locale) invités à aller faire mieux, avec les traductions et commentaire bilingue, bien sûr ^^.
    Personne à ce jour n'a maugréé à ce sujet, et je ne serai pas le premier. Merci pour ce FR aussi réfrigérant qu'intéressant !

  • Comment 94110 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Un FR en terre inconnue
    Sympa la couleur jaune du terminal, au moins c'est original
    Embarquement PAX BUS même en Hiver....
    Je dis cela car YFB est l'aéroport parfois utilisé par AIRBUS pour les
    essais grand froid des ses nouveaux modéles, brrrr
    Merci pour cet excellent FR rafraichissant !

  • Comment 94197 by
    Stoogy AUTEUR 38 Commentaires

    Merci à tous pour vos commentaires sympathiques.

  • Comment 94207 by
    A380B77W 4306 Commentaires

    Merci pour ce super FR très sympa à lire :D

    Belles photos !

    Le service est plutôt correct pour un tel vol.

  • Comment 94228 by
    pititom GOLD 10702 Commentaires

    Totalement différent, mais aussi dépaysant, que les lagons polynésiens d'Anthony. Merci pour ce partage original, juste dommage que certaines photos soient un peu floues.

Connectez-vous pour poster un commentaire.