Avis du vol Royal Air Maroc Abidjan Casablanca en classe Affaires

Compagnie Royal Air Maroc
Vol AT532
Classe Affaires
Siege 3A
Temps de vol 03:15
Décollage 19 Mar 22, 04:20
Arrivée à 19 Mar 22, 08:35
AT   #27 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 120 avis
Flight-Report
Par GOLD 1040
Publié le 6 mai 2022

C'est dans le cadre des célébrations pour fêter le deuxième anniversaire de Royal Air Maroc dans l'alliance oneworld que la compagnie marocaine a convié des medias internationaux à Abidjan (marché francophone) et Lagos (marché anglophone). Un moment festif pour célébrer comme il se doit son adhésion puisque l’événement initialement prévu en mars 2020 avait du être annulé en raison du début de la pandémie.

Pour oneworld, l'arrivée de l'opérateur marocain est stratégique en devenant ainsi la première compagnie africaine de l'alliance. RAM est d'ailleurs la première compagnie sur les axes Afrique - Amérique du Nord et Afrique - Europe, elle rajoute 30 nouvelles destinations et facilite l'accès au Maroc, première destination touristique d'Afrique pour l'ensemble des membres de l'alliance.

Flight-Report profite de cette occasion pour présenter le nouveau terminal 1 et salon de Casablanca, le produit Business vers l'Afrique Subsaharienne et au retour, le Boeing 737 MAX 8 récemment remis en service par Royal Air Maroc.


Routing


C'est donc Abidjan qui a été choisi comme marché africain francophone d'importance par Royal Air Maroc et oneworld pour organiser leur conférence de presse commune à destinations des médias ivoiriens et internationaux (ayant fait le déplacement avec la délégation).

L'intégration d'une compagnie aérienne dans une alliance est un processus long nécessitant une harmonisation au niveau des procédures (classes de réservation par exemple), la formation des équipes aux différents produits de l'alliance (comme les billets tours du monde), la signalétique en aéroport et bien sûr le plus important pour le client : la reconnaissance des statuts oneworld (Ruby, Sapphire ou Emerald) dans toutes les escales avec la possibilité de cumuler et dépenser ses miles chez toutes les compagnies de l'alliance.

Cet événement est l'occasion pour Abdelhamid Addou (Directeur général de Royal Air Maroc) de rappeler que la compagnie marocaine est la première entre l'Afrique et l'Amérique du Nord et entre l'Afrique et l'Europe grâce à son réseau de près de 30 destinations sur le continent.
L'objectif assumé de Royal Air Maroc est d'augmenter ses parts de marché en étant plus compétitive que les compagnies européennes en profitant de la position stratégique de son hub de Casablanca.

Pour Robert Guerney (PDG de oneworld), la force de l'alliance est la qualité des compagnies membres dans chacune des régions du monde et une présence dans 125 villes clés. L'ambition de l'alliance est d'offrir l'expérience client la plus constante possible et sa plus petite taille la rendrait plus agile que ses concurrents.

La journée se termine par un diner de gala pour les partenaires et officiels ivoiriens.



Le transfert depuis l'hôtel a lieu au petit matin à bord d'un mini van portant le logo de la compagnie.


photo 0001

enregistrement


Un premier contrôle des papiers et des certificats covid-19 est effectué par la police avant de pouvoir accéder à la zone d'enregistrement.


photo 0002

L'enregistrement est rapide mais des policiers zélés me feront supprimer mes photos de cette zone, je serais donc plus discret pour la suite…

Ma carte d'embarquement comprenant ma correspondance pour Paris et le carton d'invitation pour le salon.


photo 0003

vip lounge


Celui-ci est commun à toutes les compagnies aériennes.

Le style est sobre et moderne. Pour se restaurer, on retrouve salades et plats chauds en libre-service alors que les boissons alcoolisées sont disponibles au bar. 



embarquement


Notre vol embarque depuis la porte 1, à l'extrémité du terminal.


photo 0008photo 0009

Un pré-embarquement en réalité car il faut attendre dans la passerelle que la cabine soit prête. Il y a tout de même une zone réservée pour les passages prioritaires.


photo 0010

Exceptionnellement, le vol du jour est opéré en Boeing 737 MAX 8 (au lieu d'un Boeing 737-800), Royal Air Maroc n'en dispose que de deux dans sa flotte bien qu'elle se dise très satisfaite de ses performances.


photo 0011photo 0012

Le logo oneworld trône fièrement au niveau de la porte une gauche et est donc visible pas tous les passagers.


photo 0013

On remarque ici deux des éléments différencient du Boeing 737 MAX, les moteurs LEAP 1-B et les winglets Advanced Technology.


photo 0014

On retrouve à bord une toute nouvelle cabine avec la dernière identité visuelle introduite en même temps que le Boeing 787-9.

12 sièges en classe Affaires en 2-2 soit 3 rangées 


photo 0015

Suivi de 166 sièges en classe économique.


photo 0017

Il s'agit du siège Meridian de l'équipementier Collins Aerospace.

Chacun des passagers dispose d'une prise USB et d'une accroche pour tablette.


photo 0018

De retour en Business.


photo 0019

Il s'agit du siège MiQ du même équipementier.


photo 0019aphoto 0020

Royal Air Maroc a pris l'option des "Space Bins" permettant de mettre 60 bagages supplémentaires en cabine.


photo 0020a

En faisant bien évidement attention de les mettre sur la tranche.


photo 0020b

J'occuperais sur ce vol le siège 3A.


photo 0021

L'armement cabine comprend un oreiller et une couette légère.


photo 0022

L'accoudoir central regroupe deux tables cocktails (la seconde non dépliée ici). 


photo 0023

Un vaste rangement est accessible en soulevant l'accoudoir.


photo 0029

La prise de courant et USB sont facilement accessibles.


photo 0030

Les trois boutons de commandes (mécanique) du siège


photo 0026

En face, le dossier présente un large emplacement pour la littérature.


photo 0027

Alors que l'accoudoir de gauche renferme la tablette.


photo 0028

Une attention particulière a été portée aux motifs et finitions du siège.


photo 0031

L'équipage distribue dans un premier temps une lingette désinfectante… 


photo 0032

…suivie par le verre d'accueil avec un choix entre eau, jus d'orange ou jus de pomme.


photo 0033

Dehors la forte humidité entraînant beaucoup de buée empêchera toute prise de photo avec la mise en poussée.


photo 0035

en vol


Au revoir Abidjan!


photo 0036

Cap au nord ouest avec un temps de de vol d'un peu moins de 4 heures.


photo 0037photo 0038

L’hôtesse passe en cabine pour proposer au choix d'avoir le petit déjeuner maintenant ou avant d’atterrir à Casablanca, nous choisirons tous de l'avoir avant l'arrivée.

En revanche, je ne dis pas non à un apéritif. 


photo 0039photo 0040

repos


L'inclinaison du siège est standard pour ce type de cabine moyen-courrier.


photo 0041

avec la présence d'un repose jambe.


photo 0042photo 0043

Je somnole et fini par me réveiller alors qu'il fait déjà bien jour.


photo 0045photo 0046photo 0047

Il nous reste environ 1:15 avant d'atterrir.


photo 0047a

La tablette se déplie en deux et dispose d'une emplacement pour y poser son ipad ou autre tablette numérique.


photo 0047b

petit-déjeuner


A l'inverse du diner ou déjeuner, il n'y a ici pas de choix pour le plat principal.

Les viennoiseries et pains sont servis chauds. 


photo 0048

Le plateau comprend des fruits frais, un yaourt nature, du beurre, du miel et de la confiture de fraise.


photo 0049

Le plat chaud est une omelette au fromage avec pommes de terres, oignons, brocoli et tomate cerise..


photo 0050

que j'accompagne d'un café


photo 0051

Une prestation dans l'ensemble normale et peu originale comme c'est souvent le cas pour cette prestation du matin.

La cabine se prépare pour l'arrivée 


photo 0052photo 0053photo 0054

Dehors ce sont des paysages désertiques entre Marrakech et Ben Guerir…


photo 0056photo 0057photo 0058

…avant de laisser la place à des plaines verdoyantes à partir de la ville de Settat.


photo 0059

approche et arrivée


Berrchid bien visible avant notre atterrissage en 35 gauche.


photo 0060photo 0061

Bienvenue à Casablanca Mohammed V, on remarque au roulage les Boeing 737-700 qui sont stockés.


photo 0062

Notre voisin est un Boeing 737-800 qui porte encore la livrée précédente.


photo 0063photo 0064

Et deux dernières vues de notre bel avion sous le soleil marocain.


photo 0065photo 0066

PRATIQUE

Royal Air Maroc prévoit d'utiliser 100% de sa flotte soit 50 avions cet été et même d'avoir recourt à l’affrètement (5 à 10 appareils) pendant la très haute saison.

La compagnie s'attend à retrouver son chiffre d'affaires de 2019 d'ici 2 ans tout en ayant fait des économies pendant la pandémie avec notamment la sortie de 10 appareils (3 locations non renouvelés et 7 avions cédés) de sa flotte.

Les Boeing 787-8 de Royal AIr Maroc sont configurés pour recevoir 18 passagers en Business et 256 passages en Economique. la compagnie dispose de 9 Dreamliner dont cinq -8 et quatre -9.

En dehors du Maroc, Royal Air Maroc propose une trentaine de destinations en Afrique : Abidjan, Accra, Alger, Bamako, Bangui, Banjul, Bissau, Brazzaville, Le Caire, Conakry, Cotonou, Dakar, Douala, Freetown, Kinshasa, Lagos, Libreville, Lomé, Malabo, Monrovia, Niamey, Nouakchott, Ouagadougou, Praia, Tunis et Yaoundé
En France, la compagnie est présente à Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris–Charles de Gaulle, Paris–Orly, Strasbourg et Toulouse.

Pour oneworld, la compagnie marocaine ajoute 30 destinations inédites (50 sont en communs) soit un total de près de 1000 destinations différentes pour l'ensemble des membres.


Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation de oneworld et de Royal Air Maroc.

Afficher la suite

Conclusion

Avec le Boeing 737 MAX, Royal Air Maroc en a profité pour moderniser son produit moyen-courrier avec des nouveaux sièges et une nouvelle harmonie cabine. La compagnie n'a pas fait le choix d'installer des écrans individuels mais de proposer comme sur ses autres Boeing 737 quelques films et séries sur une application par WiFi interne à consulter depuis son appareil personnel et offrant assez peu de programmes.
L'horaire difficile rend le repos et le service compliqués mais l'équipage fait son maximum pour s'adapter aux souhaits du passager de classe affaires.

LES PLUS :
- Avantages du Boeing 737 MAX : Avion silencieux, éclairage d'ambiance à bord (mood lighting), Sky Interior
- Davantage de place pour les bagages cabines grâce aux "Space Bins"
- Siège confortable avec de belles finitions et avec repose jambes intégré
- Oreiller et couette de bonne qualités*
- Service du petit déjeuner servi à la demande
- Equipage serviable et présent
- Ecrans au plafond

LES MOINS:
- Horaire "red eye" au milieu de la nuit
- Uniquement du "soft" pour le verre d'accueil
- Siège de type moyen-courrier ne permettant pas de s'allonger complètement
- Pas de choix de plats chauds
- Offre de divertissements réduite

Sur le même sujet

0 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.