Avis du vol United Express Montreal Washington en classe Economique

Compagnie United Express
Vol UA3905
Classe Economique
Siege 2A
Temps de vol 02:00
Décollage 25 Oct 21, 09:40
Arrivée à 25 Oct 21, 11:40
UA   #64 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 63 avis
PastimeParadise
Publié le 23 mai 2022

bienvenue sur ce nouveau fr


Ce voyage est la résultante d'un cafouillage total. 
Voici son histoire…  


"L'absurde est la notion essentielle et la première vérité"
                                                                      Albert Camus dans le Mythe de Sisyphe  


ô (air) canada !



C'est l'histoire d'un vol qui commence un matin d'automne à Montréal. Il était 6h10, c'était la fin d'un beau voyage à destination de Montréal et la majestueuse cité de Québec après la réouverture des frontières canadiennes. Il était temps de rentrer pour la ville de Panama via Toronto et Newark.

Mais, tout ne s'est pas passé comme prévu…

Aux bornes d'enregistrement, je n'arrivais pas à m'enregistrer. Une gentille assistance de la compagnie Air Canada est alors venue assister pour faire en sorte que tout soit bon. Test antigénique pour les USA, vaccination pour le Panama… Tout y était. Mais après une lutte dont je n'ai pas compris grand-chose, il était impossible pour moi d'obtenir ne serait-ce que la première carte d'embarquement en direction de Toronto. Problèmes liés au document covid me dit-elle. Une heure s'était passée.
L'assistante a voulu me faire couper la file au comptoir physique d'Air Canada. Un homme m'a dit "non Toronto va fermer, je lui ferait pas couper la queue, c'est trop tard".
Ayant acheté mes billets avec United, l'assistante me dit de me rendre au comptoir United… A l'autre bout de l'aéroport de Montréal en zone US. Ce dernier était bien évidemment fermé.
En zone US, c'est un agent des comptoirs d'enregistrement Air Canada qui me reprend. Il me dit que l'enregistrement est alors fermé. Je lui raconte l'histoire de la queue et me glisse : "c'est qui le con qui vous a dit ça ?" "Retournez voir le manager de la zone nationale, c'est pas normal vous auriez dû pouvoir embarquer".
Le con qui m'avait dit ça était le manager… Il a refusé de me donner raison en m'expliquant que j'étais arrivé trop tard et qu' "il faut savoir se lever le matin monsieur". C'est donc de ma faute. En échangeant avec lui lui disant c'était les bornes qui n'avait pas fonctionné et l'assistante aux bornes qui a passé de longues minutes à résoudre le problème, ce dernier me crie "qui a fait ça, désignez moi la dame qui a fait ça".
Me disant que ce cher "cousin francophone" ne devait pas comprendre ce que délation voulait dire , je lui ai expliqué que je ne lui désignerait personne. Il a alors crié à un membre de son personnel "ne perdez pas votre temps avec ce menteur". 

Je ne reprendrai, au grand jamais, Air Canada J'ai pris bien des compagnies dans ma vie, même certaines avec des réputations plus que mauvaises. Là, c'est du jamais vu.

Pour finir cette mésaventure, pressé, ne pouvant pas échanger avec Air Canada visiblement et la hotline d'United étant ce qu'elle est, je me suis vu donc repayer un billet à la dernière minute afin de pouvoir rentrer. Billet en business vu le prix qui ne changeait pas de la classe éco.   


houraa ! j'ai un avion (ou pas)


Après les péripéties Air Canada, me voilà donc bien rassuré. J'ai finalement, au moins, un vol pour lequel j'ai tout mon temps pour m'enregistrer. Et ça marche ! Pas eu le moindre soucis, en 30 secondes j'étais enregistré (et aux bornes en plus…).   


photo img_1971-2-97630

Je passe donc le plus vite la sécurité, la frontière des Etats-Unis (on la passe direct à Montréal, et pas à l'arrivée).  

Je vais donc m'installer paisiblement au Lounge Maple Leaf histoire de me délecter d'un petit déjeuner bien mérité.  


photo img_1977

Sauf que… la vie n'est pas un long fleuve tranquille.  
Et ce jour-là la vie était, pour ainsi dire, difficile. 
N'oubliez-jamais que même sur le fleuve Saint Laurent il y a des rapides… 

Le vol a une heure de retard… 


photo img_1979

Je vais donc faire le point en porte parce que j'ai une courte correspondance à Washington pour Newark 


photo img_1972

Le retard se confirme alors…
Et avec le retard une belle queue dû au fait que la grosse majorité des gens sur le vol prenait des correspondances à IAD. 

C'est finalement à mon tour de devoir demander un changement de vol, ne pouvant avoir ma correspondance pour Newark. 
Et puis pour reprendre la citation de Chirac "De toute façon, les merdes volent toujours en escadrille"… 
 
 Je serais donc sur un vol Copa Airlines direct d'IAD à PTY (Insha'Allah : j'ai pas la carte d'embarquement, il faut aller au comptoir Copa à IAD), qui arrivera à Panama à la même heure que l'itinéraire via EWR. 


Le routing Final…


Routing

  • Montréal YUL > Washington IAD - CRJ200LR - United Vous etes ici
  • Washington IAD > Panama PTY - B737-8 - Copa Airlines A venir

Attendant mon vol qui ne daigne arriver, je vais faire un petit tout dans l'aile USA de YUL. 

"Bon Voyage". (?) 


photo img_1974

Je vais regarder un peu quel genre d'avion on trouve dans le coin. 


photo img_1975

Et puis finalement… 

"Les passagers du vol United à destination de Washington Dulles sont invités à embarquer porte 80". 
Youpi !  


un petit pas en crj, un pas de géant vers le sud de l'amérique


La première monture du jour est un CRJ 200 LR, opéré par Air Wisconsin pour United Express. 
Un coucou datant de 2001 qui a fait toute sa carrière pour US Airways puis pour United Express. 
Il est désormais à la retraite depuis mars 2022 et passe des jours heureux à Roswell, NM.  

Je précise qu'il s'agissait de ma première fois dans un CRJ200. Avion qui a la particularité d'être tout piti.  
Un vrai bus des airs. 


photo img_1980

Le pas de l'avion atteste de son côté tout piti. Je fais 1m80, je n'avais presque pas la place de mettre mes jambes. 


photo img_1984

Avec le retard accumulé, à peine l'embarquement terminé, directement notre avion fonce en direction des pistes. 

Sur notre chemin, un petit alignement d'A320 AC et de 737 Sunwing, compagnie canadienne spécialisé vacances.  


photo img_1981

Puis enfin les pistes se dessinent. 


photo img_1982

Take Off. 

A la prochaine Montréal ! 


photo img_1985

Urbanisme Nord-Américain. 


photo img_1987-66756photo img_1988

Puis purée de pois… 


photo img_1989

J'avoue avoir dormi une bonne partie du vol, ce qui fait que je n'ai pas eu le droit à la collation. 
Elle consistait à un café et à un paquet de spéculos. 
Donc quelque chose de tout à fait standard pour ce genre de vol.  

Voici le plafond de l'avion, qui je trouve montre que l'intérieur n'est pas de première jeunesse. 
Le Mood Lightning "néon jaune" n'aide en rien.  


photo img_2001

Voici une image prise du fond de la cabine. L'avion est vraiment petit.  


photo img_1992

A mon réveil, l'avion est au dessus des Appalaches en Pennsylvanie 


photo img_1997

Peu à peu les Appalaches boisées laissent place aux plaines de Virginie 


photo img_2004

On peu observer sur la gauche de la photo ce qui semble ressembler à des bunkers, ou du moins à une base militaire 


photo img_2011

Notre vol se rapproche de plus en plus du plancher des vaches. 

Je me souviens que les paysages avec ce qui ressemble à des bocages m'a grandement fait penser au Royaume-Uni…  


photo img_2017

Traversée du fleuve Potomac 


photo img_2021photo img_2022

L'aire métropolitaine de Washington DC pointe le bout de son nez 


photo c4c22c32-87c9-4f0b-bc3e-31d7f3240671_1_105_c

finalement on y arrive


Atterrissage en douceur à Washington Dulles, avec au final, près d'une bonne heure et demi de retard 



Descente directement devant une petite porte du terminal régional d'IAD sans jet bridge 


photo 2b286855-e81c-49ea-a6f4-a9e93de37ade_1_105_c

Et enfin arrivé à Washington où m'attend la suite de mon voyage vers Panama ! 
Sans encombre ? Mh… 
Suite dans le prochain épisode… 


photo 4856c255-a2a7-4cb7-8ef4-039e599eb480_1_105_c
Afficher la suite

Verdict

United Express

6.3/10
Cabine6.0
Equipage5.0
Divertissements6.0
Restauration8.0

Montreal - YUL

7.6/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Washington - IAD

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Chaotique ce voyage/
YUL : Mise à part ce monsieur d'Air Canada, tout s'est bien passé. Cela reste fluide, bien que le passage de la frontière américaine prenne un peu de temps (ce qui est normal). L'accès à YUL reste pas toujours très pratique, bien que la navette 747 existe.

IAD : Aéroport propre, à l'architecture qui en fait, à mon goût un des plus beau aéroport du monde. Donc ma note sera très grandement influencé par l'oeuvre de Saarinen. En plus, c'est fluide et bien conçu avec la navette métro.

UA : La cabine est vieille et étriquée. Niveau crew, je n'ai pas le souvenir de quelque chose. Restauration c'était classique pour ce type de vol. En ce qui concerne le divertissement, ma place proche de la fenêtre m'a permis de profiter mon vol.

Informations sur la ligne Montreal (YUL) Washington (IAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Montreal (YUL) → Washington (IAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est United Express avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 56 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 603374 by
    Fleodo SILVER 412 Commentaires

    Merci pour ce report !

    Petite remarque sur l’urbanisme, ce côté de l'île de Montréal est effectivement très nord-américain, c'est l'ouest riche et anglophone. Au contraire le centre et l'est francophone sont plus denses et un peu plus européens (c'est à relativiser mais en gros c'est ça).

    À bientôt !

    • Comment 603399 by
      PastimeParadise AUTEUR 24 Commentaires

      C'est vrai que cela dénote beaucoup avec le reste de l'île de Montréal, où il est vrai que le centre dans son organisation fait plus ville européenne, même avec son architecture qui fait je trouve de Montreal une des villes les plus particulière d'Amérique du Nord

  • Comment 603381 by
    gben GOLD 536 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    En effet la réaction du personnel au sol est clairement pas appropriée et aucune solution n'est proposée hormis un paiement de dernière minute, dur dur !
    A bord un petit module avec peu d'espace et catering très limité.
    Je pense qu'il y a une coquille sur la date de ton vol.
    A bientôt

    • Comment 603400 by
      PastimeParadise AUTEUR 24 Commentaires

      Douloureuse expérience, mais bon, c'est des choses qui arrivent, mieux vaut que cela arrive sur un vol à un prix relativement accessible. Sur un long courrier cela ne doit pas être agréable...

      Merci du signalement, il y avait bien une coquille sur l'année du vol. :)

  • Comment 603455 by
    lysflyer GOLD 1274 Commentaires

    Merci pour ce report fort agréablement narré malgré des déboires à répétition. Les relations clients d'AC sont clairement à revoir!
    À bord, malgré la cabine exiguë, je trouve que le CR2 possède un charme désuet.

    On peu observer sur la gauche de la photo ce qui semble ressembler à des bunkers, ou du moins à une base militaire

    En effet, c'est certainement le dépôt de Letterkenny Army Depot spécialisé dans la réparation de missiles.
    Am
    À bientôt pour la suite qui s'annonce aussi mouvementée...
    LYSflyer

  • Comment 603537 by
    Esteban GOLD 16808 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Un appareil qui me rappelle un souvenir de décembre en passant une fois plus de deux heures dedans, que c'était long, et une fois un peu moins d'une heure, entre ORD et RAP puis RAP et DEN.

    A bientôt !

  • Comment 603583 by
    momolemomo GOLD 8213 Commentaires

    Le CRJ200 est vraiment tout petit mais je le trouve sympa, du moment que le vol n’est pas trop long.
    Sacré histoire avec Air Canada. Il a était possible de réclamer ou discuter avec Air Canada après coup?
    La suite sur Copa n’est pas plus mal, surtout si c’est en Business. Je crois que Copa a du full-flat sur leurs 737.
    Merci pour ce Fr

Connectez-vous pour poster un commentaire.