Avis du vol Air France Paris Toulouse en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF 7794
Classe Economique
Siege 1A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:20
Décollage 20 Déc 13, 12:50
Arrivée à 20 Déc 13, 14:10
AF   #48 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4311 avis
Papoumada
Par SILVER 2808
Publié le 12 janvier 2014
Bonjour à tous !

Il est à craindre que ce reportage suscite moins d’intérêt que le précédent, car je n’ai pas eu le réflexe de fixer avec mon APN les moments forts de mes retrouvailles avec le PIF / PAF hexagonal. Si l’étude ethnographique en résultant n’eut manqué ni d’intérêt ni de sel, sa réalisation eut nécessité une prise de son et eut pu me conduire à payer de ma personne et/ou à rater ma correspondance.

Ceux qui trouvent cette entrée en matière ésotérique, peuvent se reporter à la conclusion du FR relatant la première partie de ce routing, dont voici le lien :

TNR-CDG : AF Business class [c’est ici]

Ils sont gracieusement autorisés à lire le document depuis le début ;)

Dans les commentaires du FR de la première étape, un lecteur compatissant s’interrogeait sur ma condition physique : me permettrait-elle de rejoindre mon vol pour TLS dans le temps imparti ? Qu’il soit publiquement remercié de son empathie ;)

Ce FR débute par mes retrouvailles avec le hall 2F dont l’architecture aérienne est toujours séduisante et le niveau du sol très encombré.
photo DSCN0565

Même si je n’ai pas beaucoup de temps, je décide de rendre visite au salon AF… « Puisque j’y ai droit ! » Non, mais ! Il faut rentabiliser la prestation ! ;))
En vérité, je rêve d’une douche, même rapide, afin de me changer et de revêtir une tenue mieux adaptée.
photo DSCN0560

La cerbérine de service m’informe que je puis avoir une cabine de douche dans l’instant, mais que je devrai me contenter d’eau froide ! La forte affluence matinale a vidé le ballon d’eau chaude qui n’est pas encore remonté à température !

Que ne dirait-on pas si cela arrivait à TNR (ok,l’eau est moins froide qu’en hiver à Paris mais pas de risque, pas de douche !) ou à NBO (où il y en a qui fonctionnent très bien) ?

Je maugrée quelques jurons à la gloire de la France, de CDG et d’AF et ne voit d’autre issue que de me jeter par-dessus la rambarde : « Good bye cruel world ! »
photo DSCN0557

Mais non ! J’ai pris l’escalier !

Prenant mon devoir de FRiste très à cœur, je réalise quelques photos du salon.
photo DSCN0546

La partie du salon au niveau des pistes est très agréable et toujours plus calme et accueillante que l’étage principal.
photo DSCN0551

On y voit des avions, des passerelles, divers accessoires au service des aéronefs, un ballet de chariots et de conteneurs…
photo DSCN0549

A32X, échelle et extincteurs.
photo DSCN0550

A32X, passerelle, escalier, échelle et clim nomade.
photo DSCN0554

Et l’offre dans tout ça ? Jus de fruits, « boissons douces », yaourts pour commencer.
photo DSCN0538

Alcools forts.
photo DSCN0540

Fruits de la vigne (et du travail des homes) ; on retrouve le Château Le Crock servi en J.
photo DSCN0539

Digestifs, thés, dosettes de lait…
photo DSCN0541

Buffet froid méridien : viandes et fromages.
photo DSCN0542

Salade et salade de fruits.
photo DSCN0543

Pain.
photo DSCN0544

Constatant que l’embarquement de mon vol n’est pas annoncé et que je renonce à une douche froide…
photo DSCN0545

Je décide de rapidement me sustenter. Je ne pense pas que cela m’empêchera de faire honneur à l’offre pantagruélique proposée à bord du CDG – TLS.
photo DSCN0555

Par la fenêtre, dérive Skyteam.
photo DSCN0553

Snacks sur le rebord.
photo DSCN0552

Ce salon est bien agréable mais le Platonicien que je ne suis pas doit urgemment sortir de sa caverne s’il veut arriver à destination.
photo DSCN0556

Me revoilà à la lumière !
photo DSCN0561

Direction la porte F26 (en bas à droite) et non monsieur Paul (plein centre.)
photo DSCN0562

Passerelle vitrée.
photo DSCN0566

Le voisin, de face.
photo DSCN0568

1 CX, 1 AF et 2 zizis.
photo DSCN0569

ADP souhaite un bon voyage. Espérons que ledit voyage ne soit pas du même niveau que le service ADP.
En tous les cas ce vol sera « mémorable » puisqu’il me permettra de retrouver le statut FB Gold.
photo DSCN0570

Première vue de notre oiseau. C’est l’A319 numéro 1344 mis en service le 29/09/2000.
photo DSCN0571

Son museau.
photo DSCN0572

Le voisin sous son meilleur profil.
photo DSCN0573

Nous repoussons à l’heure.
photo DSCN0576

Divers A32X en cours de préparation.
photo DSCN0577

Chargement ou déchargement ?
photo DSCN0578

Espace vital au 1A.
photo DSCN0575

Fiche de sécurité commune aux A318 et 319 « made in Germany. »
photo DSCN0579

Pendant le long roulage nous rencontrons un MU sur le départ.
photo DSCN0581

Et Hop ! Un combat de coqs ;)
photo DSCN0584

Le Bourget.
photo DSCN0589

Seine et Saint-Denis.
photo DSCN0595

SDF.
photo DSCN0593

Port de Gennevilliers. (lerci à Watchbird et Saraoutou.
photo DSCN0596

Hublot, Moteur, aile et winglet.
photo DSCN0600

Défense.
photo DSCN0603

Défense rapprochée.
photo DSCN0604

Ici Boulogne !
photo DSCN0606

Plus au sud, l'aérodrome de Villacoublay identifié par Enzorun et Saraoutou.
photo DSCN0607

Café et biscuits bretons. Le service est effectué par un CC très agréable et serviable.
photo DSCN0609

Centrale nucléaire de Dampierre en bord de Loire.(re-merci Saraoutou)
photo DSCN0614

Puis la couverture nuageuse s’installe et ne se dissipe qu’au-dessus du sud-ouest.
photo DSCN0620photo DSCN0622

Depuis cette altitude, les voies vicinales ou départementales ressemblent à s’y méprendre à des pistes malgaches.
photo DSCN0623

L’approche de TLS par le sud permet d’apercevoir les Pyrénées enneigées.
photo DSCN0626

Village périurbain classique du Toulousain : tuiles et piscines.
photo DSCN0629

L'Ariège, affluent de la Garonne.
photo DSCN0633

Assis d’ordinaire à droite de l’appareil, je suis plutôt habitué à une descente avec vue sur le centre-ville de Toulouse. Cette-fois-ci, ce sera vue sur le côté sud-sud-ouest de la métropole.
L’ancien site d’AZF accueille désormais le Cancéropole.
photo DSCN0635photo DSCN0637

Tours et barres du quartier bien connu (des services de police) du Mirail fréquemment survolé par des hélicoptères.
photo DSCN0639

Cette photo montre assez clairement le zonage urbain : une bande de maison sert de frontière entre le monde des grands ensembles et celui de l’habitat individuel. Dans les années 60, le Mirail devait être une ville nouvelle mais implanté trop près de Toulouse –et dans la commune même- le projet a échoué.
photo DSCN0640

Le pont du métro enjambe la rocade, avant que la voie replonge dans les entrailles de la Terre aux abords de l’Université de Lettres. A l’origine, l’itinéraire du métro devait être aérien hors du centre-ville mais il a été enterré –mais pourtant réalisé- suite aux protestations des autorités universitaires avant de ressurgir plus loin.
photo DSCN0642

Banlieue résidentielle sud-ouest.
photo DSCN0644photo DSCN0645

Les pyramides inversées abritent les bureaux d’études d’Airbus, en bout de piste de TLS.
photo DSCN0646

Beluga devant le site d’assemblage des A330-A340.
photo DSCN0649

A32X Air Asia en attente de livraison.
photo DSCN0651

Au loin, le hall d’assemblage des A380 avec une dérive BA.

L’avion au 1° plan est un A300 au musée.
photo DSCN0653

A 320 d’air 007 au parking du hall D.
photo DSCN0655

A 319 de Germania (ce nom évoque toujours pour moi Albert Speer).
photo DSCN0656

Et Hop !
photo DSCN0657

Et Hop ! Embraer 170, msn 10, en provenance de Lille.
photo DSCN0660

La passerelle est amenée.
photo DSCN0662

Bienvenue à Toulouse.
photo DSCN0667

Les couloirs sont parés de photos promotionnelles pour divers sites de Midi-Pyrénees. Ici Luchon-Superbagnères où j’ai exercé.
photo DSCN0665

Le chemin est relativement long jusqu’à la zone de récupération de bagages. L’architecture n’est pas très spotter friendly mais il est agréable qu’elle laisse entrer les rayons du soleil hivernal.
photo DSCN0666

Il est temps de dire au-revoir à notre avion.
photo DSCN0669

Et de pénétrer dans la salle de livraison des bagages.
photo DSCN0670

Lesquels sont annoncés sous 15 minutes. Finalement il n’y a pas toujours de quoi se plaindre de TNR.
photo DSCN0672

Tapis 7.
photo DSCN0675

Les priorités ne seront pas vraiment respectées et la livraison sera rendue chaotique par la grâce de deux enfants d’une dizaine d’année que leurs parents ne maîtrisent pas et qui jouent sur le tapis !

Les lychees sont arrivés en bon état ;)
photo DSCN0673

Merci de m’avoir lu et que vous ayez aimé ou détesté, c’est sympa de laisser un petit commentaire !

A bientôt pour le retour.


Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration6.0

Air France Lounge - 2F, F1

7.0/10
Confort7.0
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Toulouse - TLS

8.5/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

AF : RAS : un vol sans surprise, sur A319 « planche à repasser », parti et arrivé à l’heure, servi par un équipage serviable et courtois.

Salon AF 2F : l’offre est satisfaisante, surtout quand on n’a pas trop le temps. L’étage ras-du-sol est agréable. Le point noir est l’indisponibilité des douches pour cause de manque d’eau chaude ! D'où la note.

CDG : L’essentiel des commentaires a été porté en conclusion du FR précédent.
J’aime beaucoup le 2F mais je le trouve saturé. Heureusement que j’ai accès au salon pour me poser.


TLS : ça sent le retour à la maison ;)
La livraison des bagages est souvent lente et les priorités rarement respectées.

A bientôt !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 36 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

47 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.