Avis du vol Air France New York Paris en classe Premium Eco

Compagnie Air France
Vol AF0011
Classe Premium Eco
Siege 19E
Temps de vol 07:15
Décollage 23 Fév 14, 21:25
Arrivée à 24 Fév 14, 10:40
AF   #49 sur 115 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4350 avis
saintpiev
Par SILVER 6434
Publié le 26 février 2014
Bonjour à tous,

Après un super séjour à  NYC où nous avons avons été gâté par la météo : 12° et temps ensoleillé ou variable, voici après mon FR de l'aller (http://flight-report.com/fr/report-6253.html), celui du retour.
Nous étions logés à l'hôtel La Quinta (que je recommande) dans la 32ème rue à l'angle de Broadway.
A deux pas de Macy's et quelques minutes de Time Square.
La station de métro 34ème rue était à 50 mètres.
Pour mémoire, nous étions 19.
3 personnes resteront 2 jours de plus. Nous sommes donc 16 à rentrer ce 23 février 2014.

Comme pour l'aller, l'avant veille je reçois une offre de surclassement payante, sauf pour ma mère qui a déjà répondu à une telle offre à l'aller. Or c'est pour elle que je souhaite un surclassement. Je contact AF via twitter et je leur demande si je peux prendre le surclassement sur mon dossier et céder ma place à ma mère. On me répond OK.
Et moi alors ? Après avoir gouté la premium éco à l'aller, je ne souhaite pas retourner en éco tout court !
Je recontacte AF qui me dit que je peux prendre le surclassement sur un autre dossier (mon beau-frère) et échanger avec lui.
Bref c'est le jeu de la chaise (siège) musical !

Bon, jour J, il est temps de rentrer :
Je décide de partir de l'hôtel à 18h pour un vol (AF0011) à 21h25. Ce vol nous permet de profiter entièrement de notre dernière journée à New York. Les filles feront du shopping jusqu'à la dernière minutes ! Toutefois, ma nièce et 2 amies rentreront par le vol de 23h30 (023 je crois) car au moment de la réservation en septembre 2013 (en plusieurs dossiers successifs), il n'y avait plus de places à tarif intéressant sur le 011 (il y en aura par la suite, mais les billets sont non modifiables ; je ne pourrais donc rien faire).
C'était sans compter que nous sommes dimanche et qu'il y a moins de métro qu'en semaine. De plus, prendre 16 tickets de métro prend un temps fou et cela se répètera à Jamaica pour les ticket de l'Airtrain…
Nous ne sommes pas en avance mais on a encore un peu marge. Dans la précipitation, j'oublie que j'ai un FR à faire !


Voici le groupe à la station Jamaica (je suis au milieu avec ma veste beige et blanche)
photo 20140224_013459

Après un rapide enregistrement (aux comptoirs pour la plupart car une borne sur deux tombe en panne ou ne retrouve pas nos dossiers !), nous nous dirigeons rapidement aux contrôles passeport et sécurité.
Et là l'angoisse me prend : c'est la cohue et nous ne sommes plus du tout en avance : le vol part dans 1h 10 et l'embarquement débute dans 20 minutes. Ça n'avance pas, mais pas du tout.
Alors que nous étions dans une file qui avançait plus vite que les autres (ou plutôt moins lentement que les autres !), on nous impose de changer de file pour celle du milieu. Super, c'est là  que passe les pilotes et PNC en priorité sur les autres. Ce qui ralenti encore plus notre file !
Pour pimenter le tout, l'ordinateur de la file du milieu tombe visiblement en panne, et le contrôleur se casse !
Cette fois, l'embarquement est censé débuter. Heureusement, l'A380 a eu du retard et le personnel AF n'est pas prêt pour le 011. Un peu de répit !
On réussi enfin à passer mais je fais une croix sur le passage au salon.
Je donnerai donc une mauvaise note à JFK
photo 20140224_021602photo 20140224_021647photo 20140224_021654

Comme par hasard, la porte d'embarquement est la n°10, tout au bout du terminal. Je m'active donc et lorsque j'arrive, la file Sky Priority a commencé à embarquer. Un agent AF me reconnait, alors que je me dirigeais vers la file pour Rome (Alitalia) et me demande en plaisantant si je veux aller en Italie.
Ça détendra l’atmosphère car je suis stressé !
Il invite ma mère à me suivre, ainsi que mon beau frère car il se rappelle de mon histoire de chaises musicales.
Très sympa et professionnel. Une bonne note pour AF.
En arrivant à bord, une hôtesse me demande ma carte pour m'indiquer mon siège. Je lui explique que je cède ma place en J à ma mère.
Elle me félicite et me dit que c'est très gentil car il y en a plein qui ne le font pas, ni pour leur parents ni pour leur épouse !
Je suis flatté et déstressé, car un temps je me suis demandé si les PNC n'allaient pas me dire que c'est interdit (au cas où j'avais gardé mes twits d'AF)
J'installe donc a mère puis vais rejoindre la premium-éco. Comme à l'aller, elle a 3 rangées en 2-3-2 sur cet A330 contre 2-4-2 sur 777.
Je suis à la première rangée, au beau milieu des 3 sièges. A ma droite une américaine et à ma gauche, personne, mais à cause des accoudoirs inamovibles, je ne pourrais pas m'étendre sur ma gauche.
photo 20140224_031515

Devant, il y a la classe affaire et le steward parle avec ma mère
photo 20140224_031525photo 20140224_031822photo 20140224_031838

Le pitch est excellent sur cette première rangée : en positon assise, mes pieds ne touchent pas la paroi !
Mieux qu'entre deux rangées. L'inconvénient est qu'il n'y a pas de repose pied. Si on utilise le repose jambe, alors les pieds restent en l'air, et bonjour le mal de dos !
Dans ce cas, il faut prévoir une valisette pour servir de repose pied.


L'avion est aligné, prêt pour le décollage et à travers les hublots on aperçoit la nouvelle tour du WTC (hublot de gauche) et l'Empire State Building (hublot de droite)
photo 20140224_040814photo 20140224_040946_nightphoto 20140224_041010_night

Après le décollage, un petit tour aux toilettes ; je n'ai pas eu le temps d'y aller à JFK !
Elles sont propres, par contre la bouche d'aération est pleine de poussière.
Çà ne date pas d'aujourd'hui et c'est incroyable et impossible que personne ne l'ait vu !
photo 20140224_041932photo 20140224_041954photo 20140224_042140

Avant de retourner à ma place, je vais faire un tour en éco pour voir le reste de la famille et amis.
Je trouve une de mes sœurs dans un drôle d'état : elle est toute blanche, un sac à vomis sur les genoux.
Bon ça va passer me dis-je.
A mon retour, je trouve la trousse de confort sur mon siège. Elle est identique à celle de l'aller et ne contient rien d'extraordinaire. Par contre la trousse elle même a un jolie design et fera le bonheur de mes enfants pour ranger leurs crayons.
Puis le menu est distribué. Il est identique à l'éco à part l'entrée. Le carton lui même fait le double de celui de l'éco, et comme à l'aller il faut une loupe pour le lire…


En attendant la distribution du repas, je commence à regarder Gravity car je ne compte pas passer le vol devant l'écran, mais je songe plutôt à me reposer dès le film terminé.
Toujours avec mon casque Bose, que je garderai branché tout le vol pour atténuer le bruit de l'avion et mieux me reposer.
photo 20140224_045648

Le repas est distribué rapidement en même temps que l'apéritif
photo 20140224_050327

Je choisi du champagne, mais visiblement la quantité à bord doit être comptée ! Je vous laisse apprécier. En fait, le steward n'a pas attendu que la mousse redescende, sans doute pressé de terminer rapidement le service afin de plonger la cabine dans le noir.
photo 20140224_050350

L'entrée (qui est la seule prestation qui diffère de l'éco) est un foie gras au champagne aux deux poivres.
C'était excellent !
photo 20140224_050429photo 20140224_050900

Concernant le plat, j'ai choisi les pâtes gemelli sauce tomate au merlot. De classiques pâtes en gratin. Rien d'extraordinaire soit, mais bonnes. J'ai dû laisser une partie du dessert Gâteau opéra qui, bien que bon, était un peu trop collant.
photo 20140224_051241_night

Il n'y avait pas que le gâteau qui était collant : le bord du plateau aussi…
photo 20140224_052350

Je ne choisi pas de café par contre j'opte pour un digestif : un alcool de Poire car j'avais encore en mémoire celui de l'année dernière ! Toujours aussi bon bien qu'un peu trop sucré.
Le CCP fait son entrée dans la cabine premium alors que je déguste mon digestif et entame la conversation. Il me demande si apprécie le digestif et dans l'affirmative, m'en propose un deuxième à garder.
Il est très pro, parle avec tact et s'est flatter les clients. Il a le listing des passagers avec lui. La conversation n'est pas désagréable. J'apprécie.
Ensuite il me demande si j'apprécie la cabine, le confort du siège, etc…
Je lui dis que je prends des photos pour réaliser un FR sur le vol et lui parle du site Flight-Report qu'il ne connaissait pas.
Je lui explique que j'ai laissé ma place à ma mère en Business et là encore il me félicite.
Il m'indique que la Premium a beaucoup de succès car elle offre une alternative moins onéreuse que la J qui verrait elle aussi le retour des clients.
Il m'invite à aller en Affaire voir ma mère quand je veux et en tout cas pour prendre le café avec elle au petit matin, au bar de la J.
D'ailleurs au petit matin (je n'ose pas dire le lendemain ni au réveil car la nuit est bien courte et il fait jour 4 heures après !), il me demandera si j'y suis allé.

Bon après cette discussion, il est temps de se reposer. Et c'est là que je constate qu'il n'y a pas de repose pieds au premier rang et que si j'utilise le repose jambe, les pieds reste en l'air et bonjour le mal de dos.
Je ne me suis donc pas bien reposé.
Avec du recul, je me demande s'il n'y avait pas un repose pied rétractable sous le repose jambe.
Si tel est le cas, j'ai l'air malin !
photo 20140224_054329_night

Dans ma somnolence, j'entends du mouvement et du bruit, je comprends qu'on est en train de distribuer le petit-déj (ou ce qui en tient lieu !) : un fromage blanc, un gâteau et un jus d'orange. Les PNC proposent café ou thé. On est à moins d'une heure de l'atterrissage et je ne demande pas de chocolat car je ne veux pas attendre.
Concernant ce petit déj., il est somme toute suffisant car il est censé être entre 3h du matin et on vient de diner il y a environ 4h…
photo 20140224_093835photo 20140224_093841

Après le petit déj., je vais en éco voir si tout le monde va bien et en particulier ma sœur.
Hélas je la trouve dans un état pire qu'au départ : elle à moitié inconsciente. Mes autres sœurs m'expliquent que la courte nuit a été épouvantable : son état ne s'est pas arrangé ; elle a visiblement une gastro aigu avec une forte baisse de tension et de l'anémie..
Elles ont dû notamment l'allonger au fond de la cabine, après insistance auprès des PNC qui l'ont mise sous oxygène.
Je prends conscience - pas les PNC visiblement, des difficultés prévisibles du débarquement.
Du coup, conformément à l'accord du CCP, je vais voir ma mère qui se réveille, et lui explique la situation.
Il est trop tard pour retourner en éco car l'avion a commencé sa descente
photo 20140224_101207_night

Je retourne à ma place et le CCP me demande de ranger mon écran et comme il voit que je suis branché sur la caméra de l'avion, il me dit qu'il va diffuser sur l'écran central. Très bien.
photo 20140224_104410

Une fois l'avion atterri, ma mère et moi laissons tout le monde descendre, en attendant le reste du groupe.
J'en profite pour photographier les différentes cabines.


Ma sœur malade étant incapable d'avancer (elle doit être portée par d'autres membres de la famille), les PNC, comprennent seulement maintenant qu'il lui faudra de l'assistance et commandent une chaise. En attendant, ma sœur est péniblement assise sur un fauteuil de la 1ère rangée de la classe affaire, près de la sortie. Le temps semble a la fois s'être arrêté et péniblement long…
Nous décidons, ma mère et moi, de rester auprès d'elle et de son ami pendant que le reste du groupe débarque pensant que nous les rejoindrons. Au passage, comme ma sœur devait être portée, les autres membres du groupe s'étaient arrangés pour lui porter ses affaires (sacs et manteaux). Grave erreur (j'y reviendrai ) !
Je sorts sur la passerelle prendre des photos et attendre. Ma sœur est resté avec son ami à bord.
photo 20140224_112215photo 20140224_112223

Nous stationnons devant la porte d'entrée et je comprends que les PNC tournent en rond et s'impatientent de rentrer chez eux. Je leur demande si c'est à cause de nous qu'ils restent à bord et ils me répondent que c'est normal, c'est la procédure qui prévoit qu'ils ne peuvent pas quitter l'avion tant qu'un passager est à bord.
Entre temps, le CDB me demande si je suis de la famille et me propose d'appeler les pompiers car selon lui, une assistance chaise ne suffira pas. Ouf, j'allais lui suggérer.
Encore du temps à attendre puis les pompiers arrivent. Pendant ce temps, les PNC et le CDB éclipsent un à un (tiens tiens la procédure, plus d'actualité ?), nous laissant avec les pompiers et un agent d'escale d'AF.
Je comprends parfaitement qu'ils ont envie de rentrer chez eux, une fois leur service terminé.
Cependant, j'ai l'étrange sensation d'être sur un navire (un avion) abandonné !
photo 20140224_114815

4 ou 5 pompiers ont pris ma sœur en charge. Je suis soulagé.
photo 20140224_115309

Entre temps, la société qui s'occupe du catering est passé récupérer son matériel.
A la suite intervient l'équipe du nettoyage.
J'assiste, mi curieux, mis surpris, à l'envers du décors, et du coup, ce coté coulisse enlève en moi la vision rêve que je ressentais à propos d'un avion…
photo 20140224_115322photo 20140224_115327

Bon pendant ce temps-là, le temps s'écoule, et les pompiers prennent la décision de l'emmener à l’hôpital (ou centre de secours ?) de CDG. Mais il y a un hic, rappelez-vous, le reste du groupe à pris le manteau et le sac de ma sœur et de son ami, et devinez ce qu'il y avait dedans ?…………..leurs passeports.
Je ne vous explique pas le bord…l !
les pompiers ne peuvent donc pas la transporter sans les passeports et appellent la police.
3 policiers débarquent, et sans aucun tact envers une personne en très mauvais état, la menace de 500€ d'amende.
Une femme pompiers s'en prend au policier menaçant pour lui signifier que ce n'est pas le moment de parler ainsi à une femme dans un tel état végétatif…
Pendant ce temps, l'autre sœur qui a les passeports à prévenu la police aux frontières qui informe ses collègues qu'une passagère en chaise roulante va arriver sans passeports. Cette sœur se tient à la disposition de la PAF. Mais la police à bord ne l'entend pas ainsi.
Finalement, un policier se propose pour aller avec moi chercher les passeports et revenir à l'avion…
Mais pas possible : 'agent d'escale explique que la passerelle est sécurisée et que si on sort on ne peut plus y revenir. De plus, on est à je ne sais plus quel annexe du 2E et qu'il y a un métro automatique à prendre.
Bref, bref et re-bref. !!!
Finalement les pompiers proposent que les détenteurs des passeports les apportent à la police du terminal F car c'est là qu'est situé l’hôpital (ou centre de secours) et que ce sera plus facile de les récupérer.
OUF ! enfin des gens intelligents !
L'agent d'escale nous accompagne à la passerelle et nous pouvons, ma mère et moi, partir, pendant que ma sœurs et son ami sont transportés au centre de secours, terminal F, par les pompiers et la police.
Tout cela est raconté en quelques minutes mais ça aura pris plus de 2h. En effet, lorsque je récupère ma valise, 3 personnes de mon groupe qui avait pris le 023, partis 2h après nous de NYC ont déjà récupéré leurs bagages et sont de l'autre coté de la vitre…

photo 20140224_115349
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.6/10
Cabine9.0
Equipage0.0
Divertissements9.0
Restauration8.5

New York - JFK

6.2/10
Fluidité2.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté9.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Mauvaise note pour les contrôles de sécurité à JFK. Mais personnel AF efficace.
Vol agréable pour moi en premium (à part le verre de champagne à moitié vide, mais c'est un détail).
Excellent accueil à bord. CCP très pro et attentif au confort et à l'opinion des passagers / clients.
Cela mériterait une bonne note : disons 9 ou même 10.
Mais je ne voyageais pas seul et je ne peux pas ne pas noter la légèreté avec laquelle les PNC ont géré la situation dans laquelle se trouvait ma sœur (le diagnostique final sera une gastro aiguë + grippe + baisse de tension et anémie : elle s'est déshydratée et a perdu 2 kg !!). Ils ont mal apprécié la gravité de la situation et n'ont sans doute pas suffisamment alerté le CDB (qui semblait découvrir l'état réel une fois posé à CDG).
Je peux comprendre que les PNC en voient de toutes les couleurs et je ne leur demande pas de s’apitoyer sur toutes les personnes ayant un malaise.
Je comprends aussi qu'ils ne sont pas des professionnels de santé. Mais justement, ils auraient dû, à tout le moins, demander s'il y avait un médecin à bord, plus à même, le cas échéant, d'effectuer un diagnostic et faire des préconisations (l'allonger, l'alimenter..).
En tout état de cause, si le bon diagnostic avait été fait, le CDB aurait commandé les pompiers avant notre arrivée pour une évacuation rapide vers un lieu adapté (cela nous aurait sans doute évité aussi les problèmes du passeport !).
On aurait gagné 2h !!
En effet, une de mes sœurs m'a indiqué qu'elle avait du insister pour réclamer du sucre, de l'eau et pour installer ma sœur malade en position allongée au fond de l'avion, les PNC étant plus préoccupés par le service des repas...et sans doute leur pose ensuite.
Bref le minimum syndical.
Cela vaut donc une note de 0
Je pourrais faire la moyenne et mettre un 4,5 mais cela n'aurait pas de sens car je pense que la légèreté l'emporte sur le reste.
Cet épisode me laisse perplexe sur la compétence et la capacité des équipages à gérer un problème de santé grave à bord.
Cela relève de la sécurité qui, par cet épisode, est mise à mal sur Air France.
Une réclamation a été faite à Air France et j'espère qu'ils vont se remettre en cause, car depuis, je l'avoue, je reste dans la crainte s'il devait m'arriver quelque chose en vol.
Merci de m'avoir lu et ce serait intéressant si vous pouviez partager votre expérience concernant la santé à bord des vols.

Informations sur la ligne New York (JFK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 88 avis concernant 5 compagnies sur la ligne New York (JFK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 2 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

  • Comment 100921 by
    avionsetcie 48 Commentaires

    J'espère que votre soeur s'en est remis ! en tout cas on peut dire que c'était un vol mouvementé et j'imagine que vous n'êtes pas près de l'oublier ^^ Merci pour ce FR !

  • Comment 100924 by
    GRMY 1815 Commentaires

    Merci pour de FR.
    Un vol agréable pour vous en matière de prestations et de relationnel avec les PNC.
    Un vol catastrophique dans la gestion de votre sœur malade qui j'espère va mieux aujourd'hui.
    L'équipage a sous-estimé l'état de santé de votre sœur et à l'arrivée à CDG, on dirait que c'est la première fois qu'ils doivent gérer un passager malade....
    Cette situation malheureuse vous a permis au moins de voir les coulisses de l'arrivée d'un vol.

  • Comment 100927 by
    pititom GOLD 10841 Commentaires

    Merci pour ce FR. Vous touchez du doigt un sujet sensible : est-ce que la désinvolture maintes fois rapportée ici des PNC AF pourrait amener un jour à une accumulation de conséquences débouchant à un grave problème ?

    Evidemment, je ne mets pas tout le monde dans le même sac et je suis conscient du côté loterie qui fait que bien des PNC auraient réagi différemment et patissent eux aussi de l'état de fait de certains de leurs collègues.

    Mais je serais dans les hautes sphères d'AF, je serais vraiment inquiet de lire un client qui se pose la question : Cet épisode me laisse perplexe sur la compétence et la capacité des équipages à gérer un problème de santé grave à bord.

    Sinon pour le vol, rien que du très classique ;) Merci pour le partage !

  • Comment 100967 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR mouvementé !
    Je vous trouve dur avec les PNC, ils ont travaillé 6 heures (avec des pauses, faut pas exagérer non plus) et sont très très fatigués, voila pourquoi ils sont partis des l'atterrissage. Au contraire, c'est votre soeur, quelle enquiquineuse ! Sarcasme évidemment, je plaisante. J'espère qu'elle s'est bien remise de cet incident.
    Gestion totalement défaillante de l'incident par AF pendant le vol. Quant a l'arrivée a CDG, imaginez la meme situation avec des pax non francophones. De A a Z votre experience fait froid le dos.

    Pour finir sur une note plus drôle: si 3 policiers étaient presents a votre avion, ils n'y avait plus personne sur CDG pour faire les contrôles passeports ? ;)

  • Comment 101012 by
    AirCanada881 1622 Commentaires

    Merci pour ce FR, la loterie Air France continue, on peut dire que vous n'avez pas eu trop de chance :(

    A part cela le catering parait passable et le siege aussi, mais comparer a la Y betaillere d'AF, je dirais que sa Y+ est un vrai niveau au dessus! L'avantage de voler en A330 en Y+ c'est le 2-3-2 au lieu du 2-4-2 en Y+

  • Comment 101037 by
    lagentsecret GOLD 12469 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Pourquoi ne pas avoir parlé de la situation de votre soeur au CCP pendant le vol puisqu'il paraissait professionnel ?

    Les PNCs ont sans doute sous estimé la situation mais ce que je trouve plus scandaleux c'est l'attitude des policiers : bureaucrates et inefficaces.

    Concernant le vol c'est plutôt dans la moyenne supérieure concernant le catering TATL

    A bientôt

    • Comment 289118 by
      saintpiev SILVER AUTEUR 816 Commentaires

      Je lui en ai parlé au petit matin avant d'aller en éco et il m'avait paru rassurant, avant que mes autres sœurs me racontent comment s'était réellement passée la nuit. Peut-être a t-il lui-même été mal informé ?
      Je pense que comme il n'y avait pas mort d'hommes, ils se sont dit que ce n'est qu'un malaise de plus comme ils ont l'habitude d'en voir.
      C'est un peu la même chose quand vous allez aux urgences d'un hôpital : il faut être à l'article de la mort pour qu'on s'occupe de vous : je suis allé récemment à la Pitié Salpêtrière pour une rage de dent un WE : je sais maintenant que ça ne set à rien d'y aller car ils ne font que prescrire - après 3h d'attente - des anti douleurs en attendant que vous retourniez chez votre dentiste...

  • Comment 101057 by
    Airmes 1 Commentaires

    Je voudrais donner mon point de vue sur le commentaire que mon oncle a posté concernant le Vol AF 0011 de JFK à CDG. Je faisais parti du groupe de 19 pers. Pour le séjour à New York du 19 au 24 février qu'il a organisé.
    Si le vol aller s'est parfaitement déroulé pour la majorité du groupe ( la grand-mère en affaires, l'oncle en eco premium et le reste du groupe en eco) ce vol retour fut pénible pour nous.
    Dès l'aéroport ma tante n'était pas en forme mais nous avions espoir que cela lui passerait. Malheureusement non!

    A peine 20 min après le décollage, elle a commencé à nous faire peur ( pâleur extrême, vomissements répétitifs, baisse importante de tension et j'en passe) après avoir averti à plusieurs reprises les pnc de l'état de santé très faible de ma tante, ma mère et une autre de mes tantes ont dû insister pour que les pnc consentent à allonger ma tante malade au fond de la cabine. Nous devions la porter durant tout le vol entre sa place, le fond de la cabine et les sc. Tellement elle était faible parfois même au bord de l'inconscience!!!!!

    A aucun moment les pnc ne se sont inquiétés de son état de santé, ce qui nous regrettons profondément. Ma mère leur a même demandé d'appeler un médecin se qu'ils n'ont pas fais.

    Comme le dit mon oncle, nous avons conscience que les pnc ne sont pas des professionnels de santé et qu'ils ne pouvaient pas faire grand chose pour la soulager.
    Néanmoins, un peu d'empathie et de sollicitude de leur part n'aurait pas été un luxe!!!!!

    Si l'attitude des pnc en charge de la classe eco sur ce vol se sont montrés des plus absents quant à l'état de santé de ma tante, je tiens à saluer la gentillesse et compassion du CDB et du CCP qui, à de nombreuses reprises se sont inquiétés pour elle ( appels réguliers du CDB et visites régulières du CCP). Ces deux messieurs se sont montrés très professionnels et je souhaiterais que nos remerciements leur parviennent.

  • Comment 101058 by
    stormymen 363 Commentaires

    Merci pour votre FR. Avant tout, j'espère que votre sœur se porte mieux et que tout s'est bien arrangé. Je reste toutefois un peu perplexe car si son état était si mauvais en vol, les PNCs auraient dû demander un médecin qui aurait alors pu prendre les dispositions nécessaires. Ensuite l'histoire des passeports est un peu rocambolesque. Quelle idée de partir avec le passeport de votre sœur. Il me semble que les accompagnants, si je peux me permettre, n'ont pas très bien géré cette situation non plus...

  • Comment 101064 by
    anthonytahiti 1570 Commentaires

    Les problèmes de santé à bord sont complexes à gérer et comme vous le soulignez, les PNC ne sont pas professionnels de santé mais ont plutôt un rôle de secouriste (j'imagine d'ailleurs qu'ils reçoivent une formation de secouriste) : porter les premiers secours en cas d'urgence extrême, et savoir demander l'intervention d'un professionnel si besoin. D'après votre récit, le reproche essentiel à leur faire est de ne pas avoir demander l'aide d'un médecin à bord.

    Après cela il faut savoir que les moyens d'intervention à bord sont extrêmement limités, les valises médicales ne contiennent quasiment aucun élément utile, un peu comme si le contenu avait été déterminé non pas par un médecin, mais par un bureaucrate dont le cahier des charges aurait été : surtout ne rien mettre dedans dont l'utilisation pas forcément adéquate à bord puisse être reprochée à la compagnie. Le seul élément utile est la présence d'un défibrillateur semi automatique en cas d'arrêt cardiaque.

    En cas d'intervention d'un médecin, la principale question posée est : faut il détourner l'avion vers l'aéroport le plus proche ? Question difficile avec les moyens du bord, et avec de nombreuses conséquences pour la compagnie, les pax... Aux USA, la plupart des assurances des médecins limitent leur capacités d'intervention en excluant de leur couverture les interventions qu'ils peuvent faire en avion sur appel de l'équipage : plainte d'un pax en cas de conséquence suite à leur intervention, plainte de la compagnie suite à un déroutement à posteriori jugé inutile... On n'en est pas là en France, mais comme on suit souvent l'exemple des USA quelques temps plus tard.
    Chez AF, il y a possibilité de contacter le SAMU de Roissy pour solliciter leur avis.

    Comme tout cela s'est il fini pour votre soeur après son passage au poste de soin de Roissy ? Va t-elle mieux ? Retour à la maison ou passage en hospitalisation ?

    Enfin comme d'autres, je trouve l'attitude de la police aux frontières par rapport aux passeports des plus inappropriées, pour ne pas dire plus.

  • Comment 101078 by
    LaNavette78 493 Commentaires

    Bonjour

    Merci du FR, très bien rédigé et bien agrémenté de photos.

    Vous semblez avoir eu plus de chance que moi ... Je suis arrivé le jour où vous êtes parti, à quelque chose prêt, et il semblerait que vous ayez pris avec vous les bonnes températures! Vous avez aussi eu une bien meilleure entrée que celle que j'ai eu à mon retour aujourd'hui.

    Concernant votre sœur, n'aurait-il pas mieux valu qu'elle reporte son vol retour et qu'elle passe par l'hôpital? Je ne cherche pas à rejeter la faute sur quiconque, mais vu son état pré-embarquement, je ne suis pas certain qu'un vol de 6/7h soit la meilleure des choses pour qu'elle se remette d'aplomb et se repose.
    Quoiqu'il en soit, je sais que sur A380, vous avez un poste de premier secours (qui a d'ailleurs été utilisé durant mon vol retour), ce qui est très pratique dans un cas comme le vôtre.
    Enfin, je vous trouve très dur avec le personnel, que ce soit à l'aéroport ou à bord, il semble que vous ayez été traité, vous personnellement, très professionnellement. En ce sens, malgré l'incident, je pense que mettre la moyenne aurait été plus juste vis à vis du service fourni par le personnel à votre égard.

    A bientôt!

  • Comment 101092 by
    rsman 402 Commentaires

    Merci pour ce FR qui fait froid dans le dos...

  • Comment 101145 by
    jam 2003 Commentaires

    Merci pour ce FR ,

    Rien d'autre à rajouter ,tout à été dit !

    J'espère que votre sœur vas mieux .

    A bientôt

  • Comment 101620 by
    CDG Addict 1650 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR.
    J'espère que votre sœur va mieux.

Connectez-vous pour poster un commentaire.