Avis du vol Turkish Airlines Istanbul Amman en classe Economique

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK816
Classe Economique
Siege 18A
Temps de vol 02:15
Décollage 01 Mai 23, 12:05
Arrivée à 01 Mai 23, 14:20
TK   #12 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 779 avis
scorph
Par GOLD 385
Publié le 3 juillet 2023

Bonjour et bienvenue à bord de ce second report de nos vacances de Mai prévu et Jordanie. Après une nuit d'escale à Istanbul nous reprenons notre route en direction d'Amman notre destination finale.


introduction


Nous sommes encore à l'hiver 2022 quand les épisodes de la crise du covid commencent enfin à être derrière nous et que les voyages peuvent enfin se programmer sans un fort risque de perturbation lié à l'évolution de la situation sanitaire. Pour ce premier "long" voyage hors Europe 3 destinations nous font de l'œil, le Népal pour faire un trek (mais notre condition physique bonne mais loin d'être exceptionnel nous fera renoncé), l'Egypte mais aussi la Jordanie.

Cela faisait un bon moment que la Jordanie était dans notre wishlist, il faut dire que le petit royaume à de quoi séduire avec une importante richesse historique et culturelle, de très beau paysages montagneux et désertiques, une gastronomie de haut niveau mais surtout, énorme différence avec nombre de ses voisins, une stabilité politique et sécuritaire qui permet d’envisager très sereinement un voyage en solo.

Revers de la médaille le prix des billets est relativement élevé compte tenu de la proximité de la destination (temps de vol équivalent à Tel Aviv ou Le Caire mes tarifs pratiquement du simple au double avec les compagnies « legacy ».

Depuis Toulouse il n’y a pas pléthore de solutions à un tarif raisonnable en cette période de fin de vacances scolaires françaises / ponts du mois de Mai au final le choix se fera entre Lufthansa les moins chers avec un tarif aux alentours de 440€ par personne mais sans bagage en soute (de mémoire 60€ A/S), en A321neo sur la branche FRA-AMM donc cabine euronek, pas de service à bord et un horaire horrible avec une arrivée à 2h30 du matin et un départ à 3h30 (je passe les très longs transits à FRA).

Pour 550€ par personne il y a l’option Turkish Airlines, là aussi les escales sont longues voir très longue avec une nuit à IST à l’aller… mais côté positif une vrai cabine digne d’un LC avec IFE, bagage en soute de 30kg inclus, service de plateau chaud sur tous les tronçons, des horaires de vols plutôt correct et comble du luxe un des tronçons effectué en A330.

Ces cette option que nous choisirons de plus au moment de notre résa TK offrait à ses clients la nuit d’hôtel pour les transits longs. Règles qui changera malheureusement lors de la saison été 2023 avec une durée mini de transit poussée à 20h ( nous avions 19h40 d’escale…) mais nous bénéficierons tout de même du Touristambul.

Ce qui nous donne le routing suivant:


Routing


La ligne entre Istanbul et Amman est plutôt bien fournie en terme de fréquence avec en moyenne 7 vols par jours dont certains opérés en gros porteurs B787 (Royal Jordanian) ou A330 (Turkish Airlines). 2 compagnies se partagent le marché à savoir TK et RJ qui opèrent chacune 3 vols/jour plus un quatrième suivant les jours. D'ailleurs les 2 compagnies bien que ne faisant pas partie de la même alliance sont en partage de codes sur certain des vols.

Au niveau report on trouve 2 récits sur TK tous deux en Airbus A330 et tous deux avant covid. Ce sera donc une première sur cette ligne en A321neo et sur ce numéro de vol. A noté que 2 reports de notre leader des contributions sont aussi disponible sur RJ mais cela date d'avant l'ouverture du nouvel aéroport d'Istanbul.


depart en milieu de journée depuis new ist


Après une bonne nuit de sommeil dans un petit hôtel proche de la place Taksim il est temps de reprendre notre route et de rejoindre l'aéroport d'IST.
Nous partirons assez tôt, nous sommes le 1er Mai et des manifestations politiques sont prévus sur la place Taksim qui est en train d'être bouclée par les forces de l'ordres (les élections sont prévus dans quelques semaines). Nous passerons donc entre képis et barrières pour rejoindre l'arrêt de bus situé à 10 minutes à pied de notre logement. Je craignais des perturbations il n'en fut rien du tout, même s'il faut prévoir à minimas 1h15 de trajet. Le tarif est très compétitif (4€ A/S) même si les bus sont pour le coup très basiques.


photo tk816p1

Nous arrivons devant les monumentales entrées du niveau des départs. La zone est extrêmement moderne et spectaculaire avec ces voutes de verre, acier et béton.


photo tk816p2photo tk816p3

Direction les départs internationaux contrairement à ce que peu faire penser l'entrée tous les chemins mènent au même endroit.


photo tk816p4

A savoir dans l'immense zone d'enregistrement où là aussi les volumes sont impressionnants. Une première zone de contrôle de sureté tenue par la police doit être passer avant de rejoindre la zone de check in. Ici les liquides sont autorisés il s'agit uniquement de prévenir une éventuelle attaque terroriste comme celle du 28 juin 2016 à l'aéroport d'Atatürk.


photo tk816p5

Une fois ce premier contrôle passé on arrive dans la zone occupée par les innombrables comptoirs d'enregistrements avec un FIDS qui affiche à peu près autant de vols que de comptoirs disponibles.


photo tk816p6photo tk816p7

Même s'il y a un nombre incalculable de comptoirs, la plupart sont déserts. Sur ceux que j'ai vu ouvert l'affluence restée très faible.


photo tk816p9

Pas besoin de passer par lesdits comptoirs, nos bagages en soute sont déjà dans les entrailles de l'aéroport depuis la veille dans l'attente d'être chargé dans notre prochain vol et nos BP édités il y a 24h à Toulouse fonctionneront parfaitement.


photo tk816p11

Nous prenons la direction des départs internationaux. Pour ceux qui ont un doute quand à leur lieux de départ un subtile message est affiché en lettre rouges et blanches. Au loin on distingue la silhouette du Yotelair seul hôtel situé air-side. Le passage à l'immigration et la sécurité sera dans les 2 cas rapide sans pour autant être réalisé de manière aimable.


photo tk816p8photo tk816p10

L'on débouche ensuite dans la galerie commerciale qui fait office de point de connexion entre les différentes jetée. Il n'y a pas grand monde à cette heure là mais ça ne durera pas. Les boutiques rivalises d'incitations sonores et lumineuses pour attirer le chaland.


photo tk816p12

Si le pauvre Flavius Palmatus avait sut qu'une reproduction de sa statue du Vème siècle se retrouverait coincée entre une boutique de montres et de sneakers dans un des plus grand aéroport du monde … Je trouve ça plutôt bien de mettre en avant le patrimoine archéologique du pays toutefois la mise en œuvre pourrait être plus solennelle.


photo tk816p29

Le FIDS avec une variété de destinations que peut d'aéroport dans le monde peuvent se permettre, Où Washington, Médine et Tel Aviv sont affichées les unes à coté des autres…


photo tk816p13

Heureusement quand on quitte cette zone de passage préférentiel c'est beaucoup moins peuplé et l'ouïe et la vue sont bien moins sollicité. Cette réflexion ne vaut pas pour les av-geek car la vue sur les avions est plutôt bonne et comme vous le verrez plus loin il y a de quoi émoustillé l'av-geek en goguette…
N'ayant pas pris de petit déj nous ferons une petite pause pour remplir nos estomacs dans un bar/restaurant aux tarifs aéroportuaires européens même si la qualité et le service étaient au rendez-vous.


photo tk816p15

Les jetées sont larges avec un bon ratio de service / porte en chemin. A chaque bout de jetée on trouve une zone plus large avec des sièges tout confort équipés de prises et avec de la verdure. Seul gros point négatif par rapport aux services de l'aéroport un wifi gratuit limité à 30 min une hérésie en 2023!


photo tk816p16photo tk816p17

Les jetées sont un niveau plus bas ayant du temps à tuer je me baladerais un peu dans l'aéroport pour spotter. Ici la séparation entre les jetée F et G la jetée G étant réservée aux vols domestiques.


photo tk816p18photo tk816p28

Par les vitres du terminal la vue sur les appareils opérant sur la plateforme est plutôt correct et permet de part la variété du trafic de vous offrir un spotting de qualité. Ici un Boeing 737-800 de la compagnie Ukrainienne SkyUp assure une rotation vers Chisinau pour le compte d'Air Moldova qui cessera ses opérations 2 jours plus tard. Il s'agit d'ailleurs du dernier vol jamais opéré par Air Moldova sur IST.


photo tk816p19

Le maitre des lieux renouvèle rapidement sa flotte d'appareils long-courrier avec des Airbus A350 et des Boeing 787-9 comme cette machine qui arrive d'un vol depuis Washington.


photo tk816p20

Machines un peu moins récente mais au combien plus av-geek opérées par la compagnie Iranienne Mahan Air avec ces Airbus A340 en version -300 et -600 tous deux pour Téhéran à quelques heures d'écart. De quoi faire de la concurrence à LH ^^


photo tk816p21photo tk816p24

Un Airbus A321 de Turkish Airlines qui est arrivé un peu plus tôt depuis Baghdad.


photo tk816p22

Singapore Airlines opère ses rotations vers Changi en Airbus A350-900.


photo tk816p23

TK commence elle aussi à avoir une flotte d'Airbus A350-900 de plus en plus conséquente avec cet appareil en cours d'embarquement pour les US et Atlanta.


photo tk816p25

Mais le gros de la flotte des appareils long-courriers de TK reste encore composée de bon vieux (et bruyant) triple 7 comme ce vol qui arrive depuis Delhi.


photo tk816p26

Mais aussi d'Airbus A330 dont TK est l'un plus gros utilisateur au monde avec Delta ici un A330-300 arrivé depuis Médine avec 2 bonnes heures de retards. 


photo tk816p30photo tk816p31

L'appareil actuellement le plus petit de la flotte de TK à savoir l'Airbus A319 avec cet exemplaire aux couleurs de la Star Alliance qui arrive depuis Bodrum.


photo tk816p27

On trouve aussi des compagnies pour le moins exotique avec ce Sukhoi Superjet 100 de la compagnie Russe Azimuth qui s'envolera pour Sochi. En effet desservir Istanbul depuis la Russie est de plus en plus compliqué, la Turquie ayant adopté mi-Mars une interdiction d'avitailler des appareils composé à plus de 25% de produits made in US. Ce qui explique sans doute l'utilisation de Superjet sur cette liaison. Cela dit la "petite" compagnie Russe opère une flotte composée uniquement de SSJ.


photo tk816p32

Aucun problème d'avitaillement pour ce Boeing 737-900ER qui embarque pour Marrakech.


photo tk816p33

Même si Tk assure l'immense majorité du trafic d'autres compagnies parfois un peu originales desservent l'aéroport d'IST avec MEA qui arrive depuis Beirut ou Uzbekistan Airlines qui arrive depuis Samarkand en Airbus A320 aussi. 


photo tk816p34photo tk816p35

Notre appareil est lui bien à la porte même s'il est arrivé avec près d'une heure de retard depuis Jeddah. Il s'agit de TC-LSA premier A321neo reçu par la compagnie Turc il y a déjà pratiquement 5 ans ! Il a reçu pour nom de baptême Rize (petite ville sur les rives de la mer Noire à quelques kilomètres à l'Est de Trabzon)


photo tk816p36photo tk816p37

Nous serons parmi les derniers à embarquer histoire de ne pas poirauter une demi-heure debout. Notre vol est déjà affiché en gate closed. Attendez on est pas encore à bord! Au passage cela vous montre que le vol est en partage de code avec Air Serbia mais aussi Royal Jordanian


photo tk816p38

La passerelle est un poil plus loin ce qui nous offre une belle vue sur le long jet-bridge connecté à notre appareil.


photo tk816p40photo tk816p39

Fuselage shoot avec l'impressionnant moteur PW fixé sous l'aile de notre A321neo.


photo tk816p41

a bord de l'A321neo de Tk


L'instant porte notre leader des publications avec cette porte de moyen courrier Airbus véritable star des flight-reports !


photo tk816p42

Passage par la J plus moderne que sur les A321ceo et qui rends plutôt bien avec ces sièges "MIQ" du fabricant B/E Aerospace qui semble vraiment agréable et font vraiment modernes. On retrouve si je ne m'abuse les mêmes sièges en domestique first sur certain 737 d'American.


photo tk816p43photo tk816p44

En classe économique on trouve le siège "Epianka" du constructeur Turque TSI qui esthétiquement rends vraiment bien avec ce cuir noir souligné de rouge. Le siège est confortable, seul défaut il ne semble pas hyper solide avec déjà des éléments cassés sur mon siège (la machine à moins de 6 ans).


photo tk816p45photo tk816p46photo tk816p47

Coté organisation de la cabine 20 sièges en J et 162 en Y avec une implantation facilitée par l'utilisation du nouveau layout des sorties de secours des A321neo ACF.


photo seat-map-a321neo-tk

Comme l'immense majorité des appareils de TK notre A321neo est équipé d'écrans individuelles panasonic de 12" qui sont de plus d'excellente définition. On trouve aussi une patère une tablette.


photo tk816p48

Le pas est plutot correct avec ses 30" pouces sur les rangés à l'avant il monte jusqu'à 31"


photo tk816p49

L'embarquement se poursuit le vol sera bien plein avec pratiquement aucun siège de libre en Y. C'était plus clairsemé en J avec la présence d'un pilote sur la dernière rangée.


photo tk816p50-24520

Le plafonnier est moderne avec avec l'indication concernant l'interdiction de fumer fixe et l'information concernant l'utilisation des appareils électroniques.


photo tk816p53

La vue par le hublot plutôt bien alignés mais un peu trop proche de l'aile à mon gout.


photo tk816p51

L'embarquement touche à sa fin il fait très chaud à bord et je soupçonne l'appareil d'avoir un problème avec son système d'air conditionné ou APU car la climatisation/ventilation était inexistante durant les opérations au sol. 


photo tk816p58

Les consignes de sécurités sont diffusées sur les écrans en Turc et en Anglais.


photo tk816p59

Et nous finissons par repousser avec un peu plus d'une heure de retard sur l'horaire prévu.


photo tk816p60

Nous passons derrière cette paire de Boeing 737 accostés à la gate dont le Boeing 737-900 partira juste après nous vers Izmir.


photo tk816p61

Nous allons parcourir moins de 500 mètres avant de rejoindre le seuil de la piste 36 en service pour les départs en cette mi-journée. Un record de courte distance dans cet aéroport réputé pour ces temps de roulage à rallonge.


photo tk816p62

La piste vient de se libérer, allons y alors que l'on distingue au loin un appareil venant tout juste de prendre les airs.


photo tk816p63

Ce Boeing 737-800 de Transavia France pour Orly nous cédera le passage alors que nos pilotes poussent nos 2 réacteurs Pratt & Whitney à leur puissance de décollage. Le bruit en cabine augmente un peu mais on est loin des rugissements des moteurs de génération précédente.


photo tk816p64

Nous dévalons la piste et prenons rapidement de la hauteur au dessus du terrain.


photo tk816p65photo tk816p66

Après quelques secondes de vol nous sommes déjà aux rives de la mer Noire.


photo tk816p67photo tk816p68

Petit virage au droite nous permet de longer la cote quelques instants, sous nos ailes on peut voir les nombreux bateaux cargo qui attendent de traverser le détroit du Bosphore.


photo tk816p69

Puis nous reprenons notre virage pour prendre un cap au Sud ce qui nous fait invariablement revenir vers la terre et quitter la mer noire en coupant l'autoroute 0-7 qui contourne Istanbul par le Nord.


photo tk816p70

Nous continuons notre montée en longeant le détroit du Bosphore, avec l'immense pont Yavuz Sultan Selim qui fait office de porte nord du détroit


photo tk816p71photo tk816p72

Puis l'on se rapproche de la mégapole stambouliote avec le pont Fatih Sultan Mehmet, le Stade Nef (siège de Galatasaray) et les buildings du quartier d'affaire de Levent. On peut voir que l'activité nautique sur le Bosphore semble plutôt dense.


photo tk816p73photo tk816p74

Dommage de ne pas être passé un poil plus à l'Ouest pour avoir la vue complète sur la ville (tout du moins sur sa partie Européenne) sur ces derniers clichés on devine le pont le "15 Temmuz Şehitler"  mais aussi sur le bas de la photo le Stade "Vodafone Park" très proche du quartier Taksim où nous avons passé la nuit et où avait lieu la veille le derby entre Galatasaray et Beskitas.


photo tk816p75photo tk816p76photo tk816p76

La vue s'obstruera brutalement avec d'épais nuages qui nous couvrirons la vue du sol.


photo tk816p77

Lorsque le sol sera à nouveau visible quelques minutes plus tard ce sera de l'eau alors que nous volons à présent au dessus de la mer de Marmara avec en visu les iles d'Adalar.


photo tk816p78

La traversée de ce petit bras de mer intérieur sera très court et nous arrivons rapidement aux rivages orientaux au niveau de la province de Yalova.


photo tk816p79

Nous passons ensuite à l'Est de la ville de Bursa, avant de traverser la partie centrale de la Turquie pratiquement du nord au sud.


photo tk816p80photo tk816p81

La route du jour avec une altitude de croisière au FL330 ce qui est plutôt bas.


photo tk816p125

Quelques nuages moutonnent au dessus de la campagne Turc alors que nous approchons alors de la ville d'isparta.


photo tk816p82

Pendant ce temps je regarderais le film "Joker" sur l'IFE. La définition de l'écran est très bonne même si la dalle réfléchie un peu trop la lumière. Le contenu lui est vraiment très complet avec de nombreux films (plus de 600 !). Beaucoup d'Albums musicaux (y compris français) et une géo-vision bien foutue et paramétrable



Un jeu d'écouteur était disponible sur le siège à mon arrivé mais je préfèrerais utiliser ceux de mon téléphone (une prise jack suffit).


photo tk816p57

Nous quitterons les cotes Turques à la verticale d'Antalya.


photo tk816p84

C'est à ce moment là que le trolley du repas arrive à notre hauteur, pour ce vol d'à peine 2h15 Turkish propose un plateau chaud complet. Dur de trouver un service équivalent ailleurs dans le monde en Y et je ne parle même pas en Europe … 


photo tk816p85

Plat unique mais excellent! Le poulet mariné avec légume grillé et riz de la cuisine simple mais très bonne et bien assaisonnée. Pour l'entrée ce sera le grand classique Houmous lui aussi très bon et l'incontournable mousse au chocolat Do&Co. Beurre pain et eau viennent compléter ce plateau. Pour la boisson je prendrais la spécialité TK, le jus de cerise.


photo tk816p86photo tk816p87

Ah oui, détail qui vous montre le niveau d'excellence de TK les couverts en métal … en classe économique… jeu, set et match !


photo tk816p88

Nous distinguerons au loin la cote ouest de l'ile de Chypre.


photo tk816p89

Après le repas un passage sera fait avec les boissons chaudes et le reste du vol se poursuivra très tranquillement avec un calme plat en cabine les passagers étant plongé dans leur film, leur livre ou leur sommeil.


photo tk816p90

La safety card spécifique à l'A321neo configuration ACF.


photo tk816p52

Puis l'on arrive au dessus des cotes Israéliennes avec une vue sur les plages au Sud d'Haïfa, où notre descente commence. Il n'y aura pas d'annonce de réalisé concernant la nécessité de rester assis attaché lors du survol de l'espace aérien Israélien. 


photo tk816p91

Puis nous traversons rapidement les terres arides de l'état hébreux et de la Palestine avant d'arriver dans une zone bien plus verte et cultivée. Il s'agit simplement de la vallée du Jourdain véritable grenier de la région.


photo tk816p92photo tk816p93

Nous approchons de notre destination 


photo tk816p94

Le sol se rapproche rapidement au niveau des reliefs qui se dressent aux alentours d'Al Salt.


photo tk816p95

Avant de contourner l'immense ville millénaire d'Amman par le Sud. L'étalement de la ville est vraiment spectaculaire avec ces milliers de bâtiments de couleurs blanche. Il faut dire que la métropole d'Amman accueil à elle seule plus d'un tiers des 10 millions d'habitants du pays.



Une fois la ville dépassée c'est le désert à perte de vue qui s'étends au delà des frontières Irakienne et Saoudiennes. 


photo tk816p100

Nous n'irons heureusement pas jusque là, demi-tour pour intercepter l'axe d'approche des pistes 26 de l'aéroport Reine Alia d'Amman.


photo tk816p101

Les installations aéroportuaires sont en vue avec les hangars de l'entreprise de maintenance Jordamco qui effectue des opérations pour de nombreuses compagnies comme Swiss par exemple.


photo tk816p102

Arrivée dans l'après midi à AMM


Posé en douceur sur le sol Jordanien, le freinage sera lui aussi doux en utilisant toutes les surfaces aérodynamiques pour freiner notre Airbus. De mon coté c'est un retour à l'aéroport d'Amman où j'étais passé en 2005 lors d'un routing improbable pour rejoindre l'Inde à savoir un ORY-GVA-AMM-DEL-AMM-GVA-ORY réalisé en grande majorité en Airbus A310 de RJ.


photo tk816p103

Mais je reconnais le terminal il n'a (extérieurement) pas changé depuis mon dernier passage.


photo tk816p104

J'aperçois au loin cette pépite av-geek qu'est le Boeing 767-200 de Jordan Aviation qui a récemment reçu une nouvelle peinture du plus belle effet.


photo tk816p105

Autre appareil peu commun sous nos latitudes européennes cet A320neo de la low-cost Saudienne Flyadeal qui assure une rotation sur  Jeddah.


photo tk816p106

Autre A320 celui d'Air Cairo en provenance d'Alexandrie cette fois avec la motorisation et la livrée d'ancienne génération 


photo tk816p107

Saudia est aussi de la partie avec cet Airbus A320 assurant lui une rotation vers Riyadh.


photo tk816p108

Encore un vol vers l'Arabie Saoudite voisine et cet Airbus A320 aux couleurs Flynas assurant une rotation pour Jeddah. En réalité l'avion est opéré en wet-lease part Avion Express Malta. On notera toutefois l'effort de branding pour ce contrat de location.


photo tk816p109photo tk816p110

Le débarquement commencera rapidement et je quitterais cette cabine très agréable avec les salutations polies et souriantes de la part des PNC en porte.


photo tk816p111photo tk816p112

Dernier regard sur notre A321neo du jour via la passerelle vitrée, on peut voir que les opérations au sol commencent.


photo tk816p113

Bienvenue à l'aéroport d'Amman nommé en l'honneur de la reine Alia al Hussein, reine consort et troisième épouse du roi Hussein. Véritable modèle progressiste, elle décèdera tragiquement en 1977 dans un accident d'hélicoptère lors d'une visite d'état.


photo tk816p114

Direction la sortie, en passant par l'étape bureau des visas où l'agent sera aimable comme une porte de prison.
Nous avions pris le célèbre Jordan-pass qui inclus un visa touristique en plus de l'entrée à de nombreux sites touristiques. Je ne peux que conseiller cette option à la fois pratique et économique. Une fois le visa collé sur notre passeport, direction la PAF où un agent me posera quelques questions dans un anglais difficilement compréhensible (contrairement à la plupart de Jordanien qui parle un très bon anglais).


photo tk816p115

Nous arrivons enfin dans la zone de livraison des bagages où les porteurs font une véritable haie d'honneur aux passagers sans toutefois se montrer insistant. 


photo tk816p116

Le temps que les bagages arrivent (ce qui ne prendra qu'une paire de minutes) je peux jeter un coup d'œil sur le jardin extérieur. Nos bagages seront bien au rendez-vous nous pouvons donc passer ground-side.


photo tk816p117

Groundside il y a du monde venu attendre les passagers à l'arrivée avec de nombreuses familles au complet. Les agents de sécurité prendrons eux a cœur le mission de laisser un couloir de sortie libre. Contrairement à Istanbul le wifi est gratuit et illimité ce qui facilitera le contact de notre loueur de voiture non basé à l'aéroport d'Amman.


photo tk816p118-95828photo tk816p119-10563

Au finale notre loueur de voiture (indépendant) nous donnera rendez-vous au niveau des départs au +1. Il nous faut donc sortir et emprunter l'ascenseur.


photo tk816p120

Nous attendrons une dizaine de minutes que notre loueur vienne nous chercher. Il nous amènera à la petite ville d'Al Qastal voisine de l'aéroport. Nous avons loué chez "Monte Carlo" qui a bonne presse sur les forums de voyages français et en effet tout sera très simple et sans aucun soucis lors de la remise du véhicule avec en plus du personnel aimable et pro. Nous aurons de la chance avec un surclassement qui s'éverrera utile les routes jordaniennes étant vallonées et peu adapté à l'utilisation de la citadine initialement louée…


photo tk816p121photo tk816p124

Ce qui me donnera l'opportunité de faire quelques photos supplémentaires. Comme tout grand aéroport international qui se respect Amman à droit à son mérou pour Dubaï. 


photo tk816p122

Et l'appareil au premier plan en cours de repoussage n'est autre que notre A321neo qui s'apprête à rentrer à Istanbul toujours avec une bonne heure de retard.


photo tk816p123

C'est ici que ce termine ce (long) report j'espère qu'il vous aura plus. On se retrouve rapidement pour la suite. Afin de vous faire patienter je vous invite à jeter un œil au bonus qui vous donnera sans doute envie de visiter ce magnifique pays qu'est la Jordanie.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.6/10
Cabine7.5
Equipage7.5
Divertissements9.5
Restauration10.0

Istanbul - IST

7.4/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services6.0
Propreté9.0

Amman - AMM

6.6/10
Fluidité6.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté7.0

Conclusion

Vol une nouvelle fois d'un très très haut niveau (pour de la Y) proposé par la compagnie Turque. L'offre proposée sur ce vol de moins de 3 heures ne manque de rien et nous prouve une nouvelle fois que TK ne boxe pas dans la même catégorie que les compagnies européennes

Turkish Airlines:
+ Offre de divertissement complète avec l'IFE et le wifi à bord (payant toutefois) mais aussi un hublot <3
+ Catering parfait quantités adaptés à la durée du vol gouts au rendez-vous couvert en métal ...
- Une cabine de cet A321neo qui commence déjà à montrer de sérieux signes de fatigue quelques point de retirés

Istanbul:
+ Aéroport gigantesque avec de très nombreux services
- Des distances un peu longues à couvrir à pied et un accès depuis Istanbul sacrément long même quand tout ce goupille bien.
- 30 minutes gratuite (c'est déjà mieux qu'avant ndlr 15 minutes) mais c'est toujours d'une pingrerie sans nom...

Amman:
- Pour l'amabilité du personnel à l'immigration on repassera ! Tellement à l'opposé des Jordaniens que nous avons rencontrer lors de notre séjour...

Informations sur la ligne Istanbul (IST) Amman (AMM)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Istanbul (IST) → Amman (AMM).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8,1/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 22 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 631506 by
    yadin BRONZE 719 Commentaires
    Merci pour ce FR MC aux saveurs LC. Vraiment tk est la meilleure compagnie. Comme tu as bien fait de ne pas choisir la Lufthansa. Au moins avec tk plus de chance d'arriver en temps et en heures. TK est vraiment la compagnie la plus dangereuse pour les compagnies européennes.
    • Comment 631509 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Yadin et merci pour ce retour il est vrai que TK arrive a mettre le même niveau de service qu'un vol LC dans un vol MC relativement court. Il est vrai que TK est vraiment devenu un ogre en Europe !

      Bon vols !
  • Comment 631548 by
    AirBretzel GOLD 11576 Commentaires
    Merci Hugo pour ce FR toujours aussi bien détaillé.
    Très bon vol avec TK, et puis l'escale à Istanbul vous aura permis de voir un peu la ville.
    Super repas pour un vol d'un peu plus de deux heures.
    Merci pour le bonus qui me rappelle des souvenirs maintenant lointain et aussi plus récent . A Madaba la carte en mosaïque est une pure merveille.
    Pour le Jourdain, même conclusion que toi, je ne suis pas croyante, mais ces lieux chargés d'Histoire ont une saveur particulière.
    Et j'ai mis les pieds dans l'eau juste en face , côté israélien (j'ai ainsi fait les deux côtés) fin octobre dernier.
    La photo des cristaux de sel est superbe à la mer morte et oui s'y baigner est une expérience à faire, mais franchement je n'irais pas tous les jours.
    La route des Rois est spectaculaire, et que dire de Petra, c'est impressionnant.
    Ahh le Deir, il se mérite lorsque l'on fait la montée pour y accéder, j'étais cuite après cela, donc bonne option cette navette depuis le petit Petra .
    A bientôt
    • Comment 631572 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Valérie et merci pour ce sympathique retour,

      Je vois que notre expérience et notre feeling par rapport à la Jordanie est assez proche.

      Et j'ai mis les pieds dans l'eau juste en face , côté israélien (j'ai ainsi fait les deux côtés) fin octobre dernier.

      De notre coté nous aurions du y aller en Mai 2020 ... mais je te rejoins se baigner 5 min dans la mer morte c'est rigolo mais loin d'être très agréable non plus..

      j'étais cuite après cela, donc bonne option cette navette depuis le petit Petra .

      Je confirme il faisait très chaud (même le matin) les jours de notre visite et nous avons vue de nombreuses personnes en difficulté dans le long escalier qui permet de monter au Deir.

      Concernant TK un vol propre et presque sans bavure, suffit juste de mettre les crew BA et vous avez la compagnie parfaite ^^

      Bon vols !
  • Comment 631550 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci Hugo pour le partage !

    Bon je l'avoue, je suis passé direct au bonus ! Tu es allé te baigner à Crystal Beach a ce que je vois, pas trop dur la remontée ? J'avais pas fait attention à ce qu'il y avait des bungalows à louer pas loin, comme quoi on en apprend tous les jours. Madaba et le Mt Nebo sont vraiment jolies, le site sur le Jourdain m'a impressionné aussi, pas par sa beauté, mais par le commerce fait du côté israélien où les touristes défilent à la chaine pour se tremper dans cette eau (que je trouve répugnante) alors que côté jordanien, c'est beaucoup plus calme.

    Wadi Mujib tu as de la chance d'avoir pu le faire, mi-mai le site à fermé pendant plus de semaines à cause des grosses pluies totalement inhabituelles qui sont tombées.

    Petra, sans commentaires, un site d'exception et exceptionnel. 2 jours et t'as pas encore tout vu, mais il faut vouloir marcher :)

    Bon un petit mot vite fait sur le vol ? Top.

    Voilà ça c'est fait ^^

    A très vite pour le retour !
    • Comment 631575 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Stephan et merci pour ton retour je me doutais que le bonus allait te plaire ^^

      Tu es allé te baigner à Crystal Beach

      Je ne savais pas que cette plage s'appelé "Crystal Beach" il s'agissait de la plage au pied de notre bungalow eux même située juste en face du visitor center du Wadi Rum je conseil la vue est sublime, les logements simple mais propre.

      alors que côté jordanien, c'est beaucoup plus calme.

      Il est vrai que l'eau du Jourdain ne donne pas spécialement envie d'y tremper les pieds ^^ je confirme bien moins l'usine coté Jordanien.

      Wadi Mujib tu as de la chance d'avoir pu le faire, mi-mai le site à fermé pendant plus de semaines

      Nous avons eu de la chance alors en tout cas je recommande c'est vraiment rafraichissant comme expérience.

      2 jours et t'as pas encore tout vu, mais il faut vouloir marcher

      Je confirme que nous avons bien usé nos grolles et nos guiboles comme on dit par chez moi ... disons que l'on a fait l'essentiel en bouclant tous les chemins indiqué sur la carte du site... après il y a d'autres chemin qu'il est possible d'emprunter avec un guide...

      Bon un petit mot vite fait sur le vol ? Top.

      C'est un bon résumé ...

      Bon vols !
  • Comment 631629 by
    Kilmarnock SILVER 6823 Commentaires
    Merci pour ce récit Hugo!
    Un super vol avec TK sur une liaison relativement courte. Difficile de faire mieux à vrai dire ^^
    Le 762 Jordan aviation fait d'ailleurs régulièrement la liaison entre AMM et IST mais leur programme de vol semble assez hasardeux, difficile donc à plannifier à l'avance. Ce serait une excellente prise en tout cas! De quoi donner des idées en étant en balade dans le coin... et quel coin! Ton bonus est sublime!
    A bientôt.
    • Comment 631693 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Benjamin et merci pour ce commentaire, TK mais la barre très haut dès que la marque des 2 heures de vols et franchit et en effet en Y dur de faire mieux.

      Le 762 Jordan aviation fait d'ailleurs régulièrement la liaison entre AMM et IST mais leur programme de vol semble assez hasardeux,

      C'est le moins que l'on puisse dire Jordan Aviation assure régulièrement des vols vers IST mais ils ne sont pas réservable sur leur site peut être via des tour opérators Turques ?
      De quoi donner des idées en étant en balade dans le coin... et quel coin!

      Je confirme que la Jordanie vaut la visite nous avons été enchanté un voyage en tout point réussi !

      Bon vols !
  • Comment 631750 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    321Neo a la même cabine que le 737Max et il n'y a pas mieux sur MC en Europe. Belle séance de spotting ! la suite en 330-200TK tu n'avais pas déjà fais les 3 motorisations chez TK ?
    • Comment 631752 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Yannick et merci du commentaire, j'espère que de ton coté tout va bien.

      321Neo a la même cabine que le 737Max et il n'y a pas mieux sur MC en Europe

      J'approuve doublement cette phrase ayant eu le max sur le dernier segment

      la suite en 330-200TK tu n'avais pas déjà fais les 3 motorisations chez TK ?

      J'avais déjà fait les 3 motorisations sur A330-200 mais pas chez TK RR avec Etihad, P&W avec TK et GE avec Air Calin...

      Bon vols !

Connectez-vous pour poster un commentaire.