Avis du vol Iberia Marseille Madrid en classe Economique

Compagnie Iberia
Vol IB3389
Classe Economique
Siege 29F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:45
Décollage 15 Jul 23, 12:40
Arrivée à 15 Jul 23, 14:25
IB   #51 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 349 avis
lfmt_spotter
Publié le 19 avril 2024

Bonjour à tous !
En cherchant des photos de mon voyage en Andalousie de l'été dernier sur mon téléphone, je suis retombé sur les photos prévues pour les flight-reports que j'avais oublié de rédiger ! Mieux vaut tard que jamais, alors les voici. Bonne lecture !


Introduction


Bienvenue dans cette série de 4 reports à destination de Malaga. Je ne pars toujours pas de Montpellier, car les solutions les plus économiques me font faire une escale à Paris, avec changement d'aéroport, et une arrivée tard le soir, ce que je souhaitais éviter. Je choisis donc l'aéroport de Marseille, l'aéroport le plus proche de Montpellier, mais ne prend pas le vol direct avec FR, pour les mêmes raisons d'horaires. Je ferais bien, car ce jour là, il partira avec 2 heures de retard ! Iberia propose, avec une escale à Madrid, une offre intéressante, me faisant arriver en fin d'après-midi. Je choisis donc la compagnie espagnole. Le routing ressemble à ça :


Routing

  • IB3389 - Economique - Marseille → Madrid - Airbus A320 Vous etes ici
  • IB3864 - Economique - Madrid → Malaga - Airbus A320 A venir
  • IB3867 - Economique - Malaga → Madrid - Airbus A320 A venir
  • IB8752 - Economique - Madrid → Marseille - Mitsubishi CRJ1000 A venir

24 heures avant le deuxième vol, je reçois un mail d'Iberia m'indiquant que je peux m'enregistrer en ligne. Ayant choisi le "Tarif Optimal", qui me permet d'avoir un bagage en soute et de choisir mon siège, je choisis un siège côté droit de l'appareil, qui me permettra de voir la côte méditerranéenne, je l'espère. 


Arrivée à l'aéroport


Même si l'enregistrement démarre 2h avant le vol, je préfère prendre large et arrive à 10h à l'aéroport. Un ami m'accompagne, et se gare au P5. Mon vol partant du Hall A, on traverse le Hall B, en travaux d'agrandissement. Passage donc dans des couloirs blancs, protégé avec des bâches.


photo img_1014

Arrivée dans le Hall A.


photo img_1015

Et là, surprise ! Contrairement au Hall B qui était vide, le Hall A est bondé ! Difficile de se faire un chemin entre les longues files d'attente aux banques d'enregistrement. La plupart des vols partent pour le Maghreb. Je réussis finalement à me faire un chemin jusqu'à la Brioche Dorée, pour prendre un dernier café.


photo img_1016-20078

A 10h35, 5 minutes avant le début de l'enregistrement, je me dirige vers le FIDS pour savoir où m'enregistrer. Direction les banques du secteur A2.


Oula, la file est longue, et remonte dans le terminal. Elle en fait quasiment la largeur ! Avec seulement deux banques ouvertes, dont une réservée uniquement aux business, je vais devoir attendre.


photo img_1019-62500

 Après une demi-heure d'attente, me voilà au niveau du début des cordons de la file d'attente.


Une deuxième banque pour la classe éco vient d'ouvrir.


photo img_1020-48917

 15 minutes plus tard, bp en main et bagage enregistré, je sors enfin de cette longue file d'attente. Résultat : 45 minutes d'attente !


Direction le PIF maintenant.


photo img_1022

Tous mes documents sont prêt.


photo img_1023-64029

Aïe, encore de la queue… mais les agents sont efficaces et, en 5 minutes, je passe airside.


photo img_1024-19237

Départ de la 41B, donc à gauche pour moi.


photo img_1026

Vivement la fin des travaux, car l'architecture n'est pas des plus belles avec ces toiles ^^.


photo img_1025

J'arrive à une fenêtre pile à temps pour voir mon appareil arriver. Livrée Puerto Rico aujourd'hui ! L'appareil, EC-IZR, à exactement 19 ans et 1 mois aujourd'hui.


photo img_1027

Petit passage au Relay pour m'acheter un sandwich et une bouteille d'eau. Cette promotion est-elle là pour nous rappeler de s'hydrater durant cette chaude période ? ;-)


photo img_1028-42068

Je continue mon chemin jusqu'au bout du terminal, et croise un magnifique 320Neo Air Corsica, un 320 AirFrance, et un Beechcraft 1900D Twin Jet.


photo img_1030photo img_1032photo img_1033

Dernier passage obligé avant le vol, surtout pour se laver les mains après le sandwich. Ils sont propres.


photo img_1031-17076

En sortant, l'embarquement du groupe 1 débute seulement, mais une file longue est déjà formée. Je m'insère dans la queue. Le temps que j'arrive à la porte, les groupes 1 et 2 seront sûrement déjà passés !


photo img_1034-65980

C'est à mon groupe de passer quand j'arrive à la porte. Cependant, 4 jeunes Marseillais arrivent par la file du groupe 1. Ils me passent donc devant, mais l'hôtesse les stops rapidement, et ils repartent faire la queue. Ils n'étaient pas du groupe 1, mais du groupe 4 ! Bien tentés, mais leurs billets les ont trahis.


Allez, à mon tour cette fois-ci.


photo img_1035-62397

Me voilà dans ce couloir qui m'emmène à la passerelle.


photo img_1036

Ça bouchonne un peu.


photo img_1038-52172

Mais je suis rapidement devant cette porte espagnole.


photo img_1039

Le vol : IB3389


Fuselage shot !


photo img_1040

Nous sommes accueillis à l'entrée par le chef de cabine, qui paraît très jovial. 


photo img_1041

Me voilà à mon siège, le 29F. Les presque 20 ans d'âge de l'appareil se font ressentir dans le PSU. Le PAS, quant à lui, n'est pas le meilleur, mais suffisant pour mes 1m 74. L'avantage de ce siège est qu'il possède 2 hublots…


photo img_1043

…même s'ils sont sales.
Le vol est quasiment complet, et nos 4 Marseillais, qui arrivent en dernier, ont bien du mal à trouver de la places pour leurs bagages cabine.


photo img_1042

Nous repoussons, pendant que les hôtesses se préparent.


photo img_1044

Les consignes de sécurité se feront pendant le taxi, en anglais et en espagnol. Une bande audio en français faisant un résumé passera à la fin.


Étant tout au bout du terminal, le taxi me permets d'observer toute la faune de MRS : E190TP, le nouvel ATR72-600 XK, du Volotea, Aegan, Airtransat, RAM, le dornier 328 pour la liaison avec Augsbourg,…



 Passage sur l'étang de Berre, et décollage direct. 



Survol de la banlieue de Marseille.


photo img_1061photo img_1062

Puis rapidement, les villes laissent place à la végétation.


photo img_1063

Quelques virages à droite pour admirer la côte.


photo img_1064photo img_1065

Notre point de départ.


photo img_1066

On s'éloigne du rivage, et de la brume floute les côtes françaises…


photo img_1067

Au moins, je peux observer les bateaux.   :,-)


photo img_1068

Je décide alors de faire le tour de mon siège : pas très confortable, pas inclinable, mais néanmoins propre. La pochette contient les consignes de sécurité, et un autocollant indique comment fonctionne le wifi à bord.


photo img_1069photo img_1070photo img_1071

Je teste alors le wifi à bord : les horaires ne sont pas les bons, mais le reste est fonctionnel.


photo img_1072photo img_1073photo img_1074

 Le menu du bob est disponible, ainsi que plusieurs journaux de la compagnie. Bien sûr, si vous souhaitez plus d'options, il faut payer.


photo img_1075photo img_1077photo img_1078

On se rapproche des côtes espagnoles, et le niveau de croisière est atteint.


photo img_1076photo img_1084

Le cap de Creus, le point le plus à l'est de l'Espagne.


photo img_1080

On rentre dans les terres espagnoles, et le service en cabine commence. Je ne prends rien.



L'aéroport de Reus.


photo img_1083

Une fois l'allée centrale libre, je fais un petit tour aux toilettes, qui sont propres.


photo img_1093

Les horaires ont été mis à jour.


photo img_1088

Le vol se poursuit au-dessus des terres espagnoles, avec de nombreuses petites turbulences. Allez hop, tout le monde remet sa ceinture. 



La descente a débuté depuis quelques minutes, et les virages successifs me confirment que nous nous rapprochons de notre destination.



Mais quel est ce point effectuant une approche parallèle ?



C'est bien un 777-300ER de LATAM, en provenance de São Paulo.


photo img_1115

Il va plus vite que nous, je perds sa trace.
Vous vous souvenez de nos 4 amis marseillais ? Oui, ceux qui voulaient doubler toute la queue. Et bien, un d'eux choisi le moment de l'approche finale pour aller aux toilettes. Une hôtesse court l'arrêter et lui demande de se rasseoir, ce qu'il fait en râlant. Maintenant que tout le monde est à son siège, on peut atterrir.



Atterrissage normal, ni en douceur ni brutal.


Une fois la piste évacuée, une annonce en cabine est faite pour annoncer les portes des prochains vols pour les passagers en correspondance à Madrid. J'écoute attentivement : la porte J46 sera la prochaine pour moi.


Direction le T4, donc passage devant le T4S, ce qui permet d'admirer les A330/50 et ATR d'IB, un 777 Qatar aux couleurs de la coupe du monde de foot, les A330/40 de Plus Ultra, et un A380 Emirates.



Terminal en vue !


photo img_1132photo img_1133photo img_1134

Nous nous garons sur la porte H16. Dès l'avion à l'arrêt, tout le monde se lève. Nos quatre amis marseillais bousculent tous les passagers pour essayer de récupérer leurs bagages cabines éparpillés dans l'avion. Voulant voir le cockpit, je ne me presse pas, et laisse passer la quasi-totalité des passagers. Il ne reste presque plus personne, allez, j'y vais.


photo img_1135

J'arrive à l'avant de l'appareil, et je demande poliment à voir les pilotes. Aucun refus de la part du chef de cabine, et je rentre dans la meilleure partie de l'avion.


photo img_1136

J'ai évidement droit au test lumière.


photo img_1137photo img_1145

 Après plusieurs minutes de discussions avec les pilotes, très sympas, il est temps de sortir. Il ne faudrait pas que je rate mon prochain vol !


aéroport de madrid


Les passerelles vitrées sont bien plus agréables que les opaques. 


photo img_1147

Dernière vue sur mon appareil, avec son sticker.


photo img_1148

Notre voisin.


photo img_1149

Au revoir et merci pour le vol !


photo img_1150

J'arrive dans le terminal. Je cherche un FIDS pour confirmer ma prochaine porte. Rien à gauche.


photo img_1151

Que vois-je ?


photo img_1152

Oui, il y en a bien un ici.


photo img_1153

L'hôtesse ne s'était pas trompée : direction J46. Et c'est ici que je vous dis à bientôt pour la suite !
Notre vol sur FlightRadar24. 


photo img_2000
Afficher la suite

Verdict

Iberia

8.0/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

Marseille - MRS

5.6/10
Fluidité2.5
Accès5.0
Services8.0
Propreté7.0

Madrid - MAD

8.5/10
Fluidité7.5
Accès8.5
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol agréable, bien que turbulent pendant la croisière (ce qui ne me dérange pas, bien au contraire ! ;-) ). La cabine n'est pas la meilleure du marché, mais la bonne humeur de l'équipage permet de rendre le vol agréable. Du personnel qui a plaisir à transmettre sa passion, ça fait plaisir !
L'aéroport de Marseille a bien besoin de son agrandissement. Le Hall A ne peut plus supporter tout seul cette masse de trafic. Mis à part la forte affluence, les services proposés sont suffisants et de qualités.
Le T4 de l'aéroport de Madrid est, de par son architecture, assez fluide et facile pour se repérer. Les nombreuses boutiques proposent une offre plus que suffisante, et la propreté est impeccable.

Informations sur la ligne Marseille (MRS) Madrid (MAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Marseille (MRS) → Madrid (MAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Iberia avec 7,0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 649253 by
    FlyMax BRONZE 141 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Quelle coïncidence car sans le savoir, nous étions 2 montpelliérains à partir le même jour à la même heure... au départ de Marseille :) En effet j'étais à bord de l'A320ceo F-HZGS d'Air Corsica pour Figari qui a accusé 1:30 de retard ce jour là... Un vol classique avec IB qui permet de profiter du hub de MAD ainsi que de son large réseau de correspondances !

    A bientôt !
  • Comment 649293 by
    paulvanalsten BRONZE 753 Commentaires
    Merci pour le partage.
    Etonnant d’avoir un 320 là où IB met habituellement un CRK.
    Ah ces Marseillais indisciplinés…:-)
    Touche finale bien sympathique avec cette visite du cockpit où tout avgeek retrouve son âme d’enfant
    A bientôt
    • Comment 649378 by
      lfmt_spotter AUTEUR 41 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      L'horaire du vol est très bien choisi, car elle permet de profiter de nombreux vols vers l'Amérique latine qui partent dans l'après-midi. Je pense que le 320 est là pour combler l'affluence ! Quant aux Marseillais, je n'ai pas fini avec eux ... #teaser
      C'est toujours magique d'y accéder en effet.
      À bientôt !
  • Comment 649417 by
    AFR002 BRONZE 476 Commentaires
    Merci Mathis pour ce FR

    Le temps des travaux du Hall B fait que le Hall A prend tout le trafic, vase communicant, mais c'est pour la bonne cause

    Que d'attente partout, dépose bagage, PIF, embarquement, hélas c'est un peu quotidien de pas mal de plate-forme

    Cependant, 4 jeunes Marseillais arrivent par la file du groupe 1. Ils me passent donc devant, mais l'hôtesse les stops rapidement, et ils repartent faire la queue. Ils n'étaient pas du groupe 1, mais du groupe 4 ! Bien tentés, mais leurs billets les ont trahis.

    Hélas ceci n'est pas visible qu'à Marseille

    et nos 4 Marseillais, qui arrivent en dernier, ont bien du mal à trouver de la places pour leurs bagages cabine.

    une petite revanche...

    Quant aux Marseillais, je n'ai pas fini avec eux

    Ne me dite pas qu'ils poursuivent leurs voyages vers Malaga...
    Suite sur le prochain FR

    A bientôt
    Philippe

    Nombreuses photos du départ et de l'approche

    J'ai évidement droit au test lumière.

    Merci pour l'arbre de Noël, c'est du plus bel effet
    • Comment 649469 by
      lfmt_spotter AUTEUR 41 Commentaires
      Merci pour le commentaire !

      Le temps des travaux du Hall B fait que le Hall A prend tout le trafic, vase communicant, mais c'est pour la bonne cause

      Je n'en doute pas. L'expérience voyageur est beaucoup mieux depuis !

      Merci pour l'arbre de Noël, c'est du plus bel effet

      C'est toujours sympa de voir ces lumières en effet.

      A bientôt !
  • Comment 649429 by
    rogertaylor BRONZE 767 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Vol Ibéria classique un confort sommaire en éco mais ça fait le job.

    A bientôt
  • Comment 649514 by
    momolemomo GOLD 9837 Commentaires
    Une liaison que je connais bien. La rotation du matin a l'avantage d'être en A320 et non en CRJ-1000 que je trouve un peu moins confortable.
    Belle approche en parallèle avec ce 777 de LATAM!
    Merci pour ce Fr
    • Comment 649529 by
      lfmt_spotter AUTEUR 41 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      La rotation du matin a l'avantage d'être en A320 et non en CRJ-1000 que je trouve un peu moins confortable.

      C'est l'expérience inverse que j'ai eu ahah.
      Belle approche en parallèle avec ce 777 de LATAM!

      C'est toujours un plaisir les approches sur des pistes parallèles !
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.