Avis du vol Air Europa Madrid Gran Canaria Island en classe Affaires

Compagnie Air Europa
Vol UX9164
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 02:55
Décollage 19 Aoû 23, 15:05
Arrivée à 19 Aoû 23, 17:00
UX   #74 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 179 avis
eelv1996
Par 327
Publié le 27 août 2023

M'apprêtant à passer une semaine aux îles Canaries, je pars donc de Paris Charles de Gaulle via Air France (AF1300), jusqu'à Madrid Barajas (MAD). J'ai profité d'une promotion pour réserver un billet en classe affaires.
Etant habitué d'Air France (Flying Blue Gold) et trouvant globalement les prestations de notre compagnie nationale excellentes, j'ai tenu à réemprunter Air France pour ce voyage. Air France ne desservant plus Gran Canaria (LPA) en direct cet été, je passe par Madrid et découvre ainsi la compagnie Air Europa. C'est ce vol que je présente pour mon premier flightreport.
Voici le routing :


Routing

  • CDG-MAD Air France AF1300 Non reporté
  • MAD-LPA Air Europa UX9164 Vous etes ici

Je laisse donc mon avion Air France à l'aéroport de Madrid. C'est un bel A220, immatriculé F-HZUV, récemment arrivé chez Air France (il y a à peu près trois mois). Voici une photo prise depuis le salon Puerta del Sol de MAD :


photo af

En prime, une photo de l'excellent petit déjeuner du premier vol Air France :


photo petit-dej-af

A l'arrivée à MAD, j'ai à ma disposition 3h30 à écouler avant de prendre mon vol Air Europa. Je choisis de les passer dans le lounge Puerta del Sol du terminal 2 de Barajas. Le salon est très agréable et ses prestations tout à fait à la hauteur des bons salons business dans le monde. Je ne serai pas déçu. J'y prendrai un déjeuner ainsi que plusieurs rafraichissements.

Ce lounge donne un point de vue magnifique sur les pistes d'atterrissage de MAD (disposées tout autour des quatre terminaux). J'en profite pour faire un peu de plane spotting.

Boeing 787 Air Europa et Boeing 737-800 Ryanair :


photo img_9322

Airbus A320 Ita Airways :


photo avion-ita

Airbus A330-200 Aerolineas Argentinas, avec la livrée spéciale coupe du monde Lionel Messi (avec B737-800 Air Europa en premier plan) :


photo aerolineas-argentinas

Airbus A320 Lufthansa à l'arrivée :


photo lufthanza-mad

Je me dirige environ 30mn avant le départ du vol vers la porte d'embarquement. Il s'agira de la porte E76.


photo 70cc775c-468e-41fc-b07e-ff4dcb4f3ce9

L'embarquement sera fluide. Il se fera par zones. En tant que passager Flying Blue Gold, et de surcroît volant en classe business pour aujourd'hui, j'embarquerai zone 1.

Les zones sont respectées à l'extrême. Le personnel de MAD refuse l'embarquement des passagers tant que leur zone n'est pas la bonne, et aucune exception n'est faite à cette règle. La signalétique indiquant les zones est très clairement indiquée.


photo 91ed2ed5-784f-439a-b9b5-ecb046bcdafa

Et voici notre oiseau du jour. Il s'agit de EC-NVJ. L'avion a intégré la flotte d'Air Europa en 2022, après un passage chez Thomson Airways, Sunwings Airways et Tui Fly.


photo 908d7d45-fad9-4ef1-aff5-fb114b018c62

A ma mauvaise surprise, l'avion ne dispose d'aucune connexion wifi. Je ne suis pas chanceux sur ce coup : généralement les avions d'Air Europa possèdent le wifi, mais notre oiseau du jour est passé par d'autres compagnies avant de rejoindre Air Europa. Le wifi comme les sièges n'ont pas été rétrofités, ce qui ne me donnera pas un bon aperçu de la compagnie sur ce vol.

Notre avion est garé à côté d'un avion à l'ancienne livrée. Je suis étonné de voir qu'il en reste encore, et qu'Air Europa n'a pas rénové la livrée de tous ses avions.


photo e6f76779-73e7-4526-b384-858f1b613f5c

Instant porte d'entrée :


photo c622ec96-6073-49a6-a701-015ef9960416

Je m'installe alors tout devant, au siège 1A.

Le plafonnier trahit l'âge avancé de l'avion :


photo 226b82d7-91d2-4d95-aba7-73b3c5f7ae83

Le pitch, à siège équivalent, est moins bon que sur Air France. Néanmoins, on reste tout devant dans l'avion, cela reste très bien pour un vol de cette durée :


photo 9b9f3ea7-0123-4ffa-84eb-8b5fad954337

A la fin de l'embarquement, les PNC nous proposent alternativement un verre d'alcool ou de jus d'orange. J'apprécie cette petite attention


photo 069ad28c-5cc2-4804-bd48-bedace8979d8

On repoussera à l'heure. Air Europa étant connue pour être l'une des compagnie les plus ponctuelles en Europe, cette première expérience ne démentira pas cette réputation.

Roulage et vue sur le terminal 4, alias l'empire Iberia :


photo 0787e665-7b84-4378-9c88-e1d729cd93d7

Les démonstrations de sécurité sont effectuées deux fois successivement, une fois en espagnol et une fois en anglais.

Alignement sur la piste et décollage, avec vue en parallèle sur un autre avion (non identifié). Vue en hauteur du parking et du centre de maintenance Iberia :


photo 12d2603c-1b60-4776-87b8-8528cfb8888b

On notera qu'avant le décollage, le pilote ne prévient pas du décollage. Cela contraste avec le fameux "PNC, préparez-vous pour le décollage" d'Air France. Je trouve cette précision très confortable y compris pour les passagers, et son absence rapproche Air Europa d'une compagnie low-coast du style EasyJet. Mauvais point pour Air Europa.

On quitte rapidement le continent et on s'aventure au-dessus de l'Atlantique :


photo img_9327

Un repas sera proposé. Il sera composé de raviolis au fromage et aux pommes de terre violettes, ainsi que d'une salade, d'un dessert de pain et d'une bouteille d'eau. C'est peut-être injuste pour Air Europa, mais ce repas n'est, à mon sens, pas au niveau d'une prestation business comme on pourrait la voir chez Air France (la comparaison est facile, venant de faire un premier vol AF). Je serai déçu par la qualité des raviolis notamment, dont certaines seront brûlées tandis que d'autres seront crues.


photo img_9325

La suite du vol se passe tranquillement, mais je dois reconnaître que le wifi et les divertissements me manquent.


Petit moment de plaisir : nous croisons un autre avion au cours du vol, mais je ne parviendrai pas à identifier la compagnie.


photo img_9326

Au bout d'une heure 45 de vol, le pilote amorce la descente. Les îles canaries étant couvertes ce jour-là, on passe à travers des nuages épais et on traverse une zone de turbulence alors que l'atterrissage est proche


photo a912ce45-c8ba-4f6a-9096-0fa70c8db245

Au dernier moment seulement, on aperçoit l'île de Gran Canaria, sous les nuages. Etonnant pour un jour en plein mois d'août.


photo dec4232d-f5bf-4bfe-9b87-a0c870d6b49c

L'avion atterrit à 16h35, soit 25mn avant l'heure programmée d'arrivée. Rien à dire niveau ponctualité, c'est imbattable.


On ira se garer en porte B12.


Les bagages mettront du temps à arriver (plus d'une demi-heure).
Je rejoindrai ma destination finale en autobus.


Merci de m'avoir lu.
A bientôt pour de nouvelles aventures.


EELV1996

Afficher la suite

Verdict

Air Europa

4.5/10
Cabine3.0
Equipage10.0
Divertissements0.0
Restauration5.0

Madrid - MAD

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Gran Canaria Island - LPA

7.1/10
Fluidité2.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Madrid et son lounge sont très agréables.
Un vol imbattable pour sa ponctualité. Néanmoins une expérience mitigée du fait d'un vieil avion récupéré sur d'autres compagnies, avec des sièges anciens, et sans wifi ni divertissement.
La prestation Air Europa en business est tout à fait convenable mais le repas est décevant.
L'aéroport de Las Palmas gagnerait à être davantage fluide, notamment concernant la livraison des bagages.

Informations sur la ligne Madrid (MAD) Gran Canaria Island (LPA)

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 634931 by
    philska 1 Commentaires
    Au dernier moment seulement, on aperçoit l'île de Gran Canaria, sous les nuages. Etonnant pour un jour en plein mois d'août.


    Plus que des nuages, ça ressemble à ce qu'ils appellent sur place calima, autrement dit du sable en suspension, venu du désert. Je me souviens de certains épisodes où la calima était si importante qu'il fallait rouler codes allumés en plein jour.

    Prestation UX pas top, comme j'ai pu le vérifier mainte fois sur ce tronçon. A noter que pour ce vol, UX utilise aussi des 787. En affaires, cela fait une vraie différence question confort. (même si c'est du 2-2-2)
  • Comment 634950 by
    pititom GOLD 11467 Commentaires
    Merci pour ce FR et bienvenu !

    En effet la remarque du catering est peut-être peu injuste pour Air Europa. Je ne partage pas qu'un plat chaud et un verre d'accueil sur un vol domestique fasse moins Business qu'un plat froid sur un vol international comme chez AF. Après, question goût des deux plats, je vous fais confiance :)

    A bientôt.
  • Comment 635013 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9935 Commentaires
    Merci pour ce report. La cabine n'est en effet pas récente. La discussion du plat chaud vs plat froid est recurente sur FR. Les raviolis semblent très standards et parfois un plat froid de qualité est bien meilleur qu'un plat chaud version cantine ! De plus la présentation du plateau n'est pas vraiment élégante. En revanche le verre d'accueil est un vrai plus et je trouve dommage que cette pratique ait été abandonnée par certaines compagnies dont AF. Pas de cahnce pour les vues à l'arrivée avec ce temps couvert.

Connectez-vous pour poster un commentaire.