Avis du vol KLM Cityhopper Amsterdam Toulouse en classe Affaires

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1303
Classe Affaires
Siege 2A
Temps de vol 01:50
Décollage 27 Mar 14, 10:20
Arrivée à 27 Mar 14, 12:10
WA   #84 sur 119 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 283 avis
watchbird
Par 2185
Publié le 29 mars 2014
De nouveau bienvenu pour le dernier report de cette série…

Liens vers les deux premiers épisodes:
- CDG-AUH - EY32 : http://flight-report.com/fr/report-6555.html
- AUH-AMS - KL438 : http://flight-report.com/fr/report-6561.html

Je pense que c'est mon premier FR moyen courrier européen… En même si je fais un FR pour chacun de mes vols vous n'en pourriez plus. Mais je fais celui-ci car il m'amène à Toulouse (presqu'une originalité pour moi !) et en plus il est en classe affaires donc il y a quelque chose à reporter !

Contexte

Pour rappel, je viens de débarquer de mon vol d'Abu Dhabi. J'ai une longue correspondance devant moi… Il est environ 6h30 du matin donc direction le salon en zone Schengen…

Salon

Il s'agit d'un des deux grands salons de KLM à Amsterdam, l'un est en zone Schengen (celui-là) et est aveugle mais stylé, l'autre est en zone vraiment internationale et donne sur la piste mais est moins stylé autant que je m'en souvienne (fauteuil classique etc…).

Vue de l'extérieur du salon puis de l'entrée
photo IMG_4113photo IMG_4114photo IMG_4115

Malgré l'heure matinale le salon est bien plein. Néanmoins après un accueil agréable à l'entrée deux personnes libèrent des sièges club fort confortables. Je m'installe et entreprends de vérifier l'offre de restauration qui se trouve disposée en rotonde (un peu le thème du salon). L'offre est assez bonne pour un petit déjeuner : quelques viennoiseries qui sont presque finies (et en seront pas renouvelées), des tranches de fromages hollandais et de jambon (le plateau sera renouvelé) et des biscuits (gaufres caramels) ainsi que des fruits. Côté boissons, il y a des jus variés, des machines à cafés qui tournent à plein régime ainsi qu'une offre alcoolisé assez importante (5 bouteilles de champagnes sans bouchons alignés… du gâchis !) mais aussi une machine à soda (je préfère les canettes/bouteilles mais bon).

La rotonde des buffets bien achalandé en tasses, biscuits, fruits, jus de fruits, pain/jambon/fromage et alcools
photo IMG_4116photo IMG_4117photo IMG_4119

Ayant déjà petit-déjeuné dans l'avion, je me contente de liquide puis je poursuis ma re-découverte du salon à la recherche de journaux. Ils sont disposés sur la rotonde qui contient de grands téléviseurs et des ordinateurs en libre service sur son pourtour. Le seul soucis c'est qu'il n'y a rien de francophone et j'avoue qu'à cette heure ci je n'ai pas envie d'autre chose… Du coup je poursuis mon rattrapage de FRs sur mon PC (la rencontre New-Yorkaise a renforcé la production de FR je trouve !).

Me voilà sur flight-report essayant de rattraper mon retard de lecture…
photo IMG_4120

Environ 1h avant le vol je me mets en route vers la porte histoire de faire un peu de spotting.

Une vue d'en haut du Lounge 1 situé entre les jetées D et C
photo IMG_4121

Embarquement

Le couloir entre la jetée C et B me rassure sur le partenariat Schipol / CDG : 1 tapis roulant en panne sur 3 ! Bonne performance d'ensemble digne de CDG ! Moyennant quoi on arrive rapidement à la jetée B en passant devant des alignements de moyen porteurs à destination de toute l'Europe : Amsterdam est vraiment un hub !

Un tapis roulant en panne, petit spotting (à gauche C, à droite B) et un tapis qui marche


Bon petite déception je n'aurais pas droit à une fausse vraie porte avec passerelle dont Amsterdam a le secret (celles-ci commencent comme une passerelle mais qui descend jusqu'au niveau du sol pour pouvoir mieux prendre l'escalier qui mène à l'Embraer ou au Fokker…) mais à une vraie porte pour bus (qui se trouve au rez-de-chaussée du coup)… En fond visuel la nuée de Fokker et autre Embraer aux couleurs bleues KLM. Il y a quelques intrus mais l'impression d'ensemble reste.

La porte B4 est au rez-de-chaussée, donc mon avion du jour est par là…


Une belle illustration du concept de passerelle-escalier !
photo IMG_4133

A la porte en question, un autre vol est en train d'embarquer lorsque j'arrive. Le vol de Toulouse est annoncé en suivant et effectivement à peine le dernier bus parti, l'embarquement est appelé. Il y aura deux bus donc le premier part alors qu'il n'est pas outrageusement plein (c'est plus confortable). Après un petit périple, nous voilà au pieds de PH-EZM.

Le côté encombré de la porte qui embarque le vol précédent
photo IMG_4134photo IMG_4136

L'hôtesse nous accueille en haut des escaliers avec le sourire et je trouve vite mon siège 2A. Tout le monde du premier bus est à bord et l'hôtesse nous indique que nous ne seront que 4 en cabine business pour 12 sièges. Autant dire tout de suite qu'on ne manquera pas de places. Il y a aussi une distribution de journaux (3 seulement en français donc pas pour moi…) puis nous recevons une bouteille d'eau minérale d'origine française aussi fraîche que la cabine (le chauffage démarrera plus tard…). Celle-ci est distribuée avec un verre en plastique décoré de symboles néerlandais (vélo, tulipe, sabot ?, sigle KLM), le soucis du détail !

Tout le monde à bord et vite, KLM Cityhopper veut être ponctuel !
photo IMG_4137photo IMG_4140

La bouteille d'eau minérale française et son gobelet siglé !


Il est temps de parler du siège. Il s'agit d'un siège éco classique mais avec un bon pitch et une largeur très acceptable. Evidemment ici sans voisins c'est encore plus confortable. Le seul défaut à mon sens c'est la longueur de l'assise qui est vraiment faible du coup pas de support des cuisses. Bon au final un joli siège pour un vol court comme celui-ci. Un des défauts connus des ERJ c'est l'espacement des hublots mais là ils sont parfaitement alignés avec les sièges donc pas de soucis !

Pitch et tablette, puis vue sur les rangées de sièges vides


Service à bord

Après l'arrivée du second bus, nous sommes prêt à partir mais le capitaine nous indique qu'il faut patienter 3 minutes pour cause d'embouteillage au départ. Nous entamons ensuite un long roulage en passant derrière l'aérogare puis en remontant la piste de derrière et enfin en faisant demi tour pour accéder à la piste devant l'aérogare…

Long roulage = opportunités de spotting, la roulette peut aider à aller vers le vol lui-même. On commence par la partie cargo avec ses 747-8F et leur envergure !
photo IMG_4148photo IMG_4154

Mais aussi un classique MD-11 cargo (probablement Martinair)
photo IMG_4149

De l'autre côté le terminal cargo de KLM et deux tours de contrôle
photo IMG_4150photo IMG_4151

On a finalement l'autorisation de repousser. Au revoir monsieur !
photo IMG_4152photo IMG_4153

Quelques 737 se préparent à décoller. Nous avons différentes longueurs disponibles… mais aussi différentes couleurs pas uniquement le bleu !


Une future antiquité bien conservée (pour certains ça vient avant d'autres…)
photo IMG_4159photo IMG_4160

Une autre tour de contrôle (ça en fait pas mal !), sinon des petits Airbus quand même…
photo IMG_4164photo IMG_4162photo IMG_4166

Un petit collègue se dirige vers la zone d'entraînement à la lutte anti-incendie qui est très active !
photo IMG_4167photo IMG_4168photo IMG_4177

Un gros A330-300 de KLM se prépare aussi à décoller en suivant !
photo IMG_4169photo IMG_4170photo IMG_4172

Un petit coup de winglet avant d'oublier… ce que je ferais en vol…
photo IMG_4171

La piste 09 pour nous ce matin…
photo IMG_4174

Peu après le décollage, le service démarre avec une proposition de boissons, un petit coca light pour se réveiller fera l'affaire.

Nous voilà dans les airs avec un petit coca light des familles…
photo IMG_4178photo IMG_4179

Ensuite et toujours avec un grand sourire on me propose le choix entre sandwich saumon et fromage. Je vais tenter le saumon… Une belle boîte arrive qui contient un wrap au saumon, une salade et sa sauce ainsi qu'un dessert. Le tout est accompagné d'un menu qui est complètement inexact… Bizarre, le choix de sandwichs ne contient pas de wrap au saumon alors qu'il y en a un sans aucuns doutes… De même le dessert ne sera pas celui indiqué !

Bon en attendant le wrap est arrivé et il est plutôt bon dans le genre saumon fumé à l'aneth. Un petit mot sur les couverts en joli plastique (mais dans un style identique aux couverts en métal du vol long courrier précédent). La salade n'avait rien de fantastique mais pas de soucis. Ensuite le dessert est malheureusement au café donc pas mangeable pour moi… J'aurais préféré celui du menu !

Voilà le repas dans sa boîte en carton…
photo IMG_4180

Le menu purement décoratif puisque largement faux… A noter qu'il y toute la journée matin/midi/soir !
photo IMG_4181photo IMG_4182photo IMG_4183

Dans le détail, du saumon bien rouge, des couverts plastiques, le wrap bien entamé et le dessert


L'hôtesse ramassera tout ça très vite toujours avec le sourire. Décidément elle marque des points en faisant son boulot avec diligence, sérieux et le sourire et toujours le petit mot bien adapté ! La loterie des PNCs m'a souri aujourd'hui.

Nous approchons de Toulouse et le commandant nous informe d'une arrivée à l'heure et d'une météo orienté au beau temps…

Des vues de la campagne toulousaine sous le soleil…
photo IMG_4188photo IMG_4189

Ça s'industrialise vite à l'approche de la ville… mais il y a un côté campagnard quand même !
photo IMG_4190photo IMG_4191

Arrivée

Atterrissage en douceur à proximité des installations d'Airbus où se trouve un avion en préparation pour Etihad (impossible de s'en éloigner…). Le roulage est rapide et nous arrivons à une vraie porte avec passerelle dans le nouveau terminal. J'ai trouvé la distance vers la sortie et le stand de taxi particulièrement longue pour un aéroport de cette taille…

Quelques photos prises en approche final des bureaux d'Airbus
photo IMG_4192photo IMG_4193

Et Etihad que je retrouve après avoir quitté leur fief il y a 12h environ
photo IMG_4194
Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

7.9/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

KLM Crown Lounge - Schengen

7.6/10
Confort7.5
Restauration7.5
Divertissements8.0
Services7.5

Amsterdam - AMS

8.1/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Toulouse - TLS

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Au moment de la notation il s'agit d'être objectif malgré l'impression d'un excellent vol.

Pour l'équipage et la ponctualité pas de doute il est difficile de faire mieux. Le confort est très bon mais le froid de la cabine à l'embarquement et la faible profondeur de l'assise ne mérite pas 10. Ensuite je sanctionne l'absence de presse francophone (à bord ou au salon) dans la catégorie divertissement. Le repas n'était pas fameux mais a l'avantage d'exister sur un vol d'1h50.

Amsterdam gère bien les embarquements en bus en ne les surchargeant pas mais les salles d'attentes de la jetée B ne sont pas vraiment confortable (manque de sièges). Le reste est affublé de la moyenne supérieure faute d'avoir essayé. A l'arrivée, Toulouse-Blagnac prends des airs de grand aéroport avec ses longs couloirs mais malgré sa nouveauté le terminal D n'est pas bien conçu (par exemple 2 fois 10 marches entre l'avion et l'arrivée sans escalator... pas pratiques pour un voyageur avec une valise !).

Voilà pour les explications, n'hésitez pas à critiquer dans les commentaires. Je vous donne rendez-vous dans quelques semaines avec un aller-retour aux Etats-Unis et probablement un petit passage par Amsterdam mais pas par Toulouse...

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 7 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 46 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.