Avis du vol EVA Air Taipei Seoul en classe Affaires

Compagnie EVA Air
Vol BR160
Classe Affaires
Siege --
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 02:15
Décollage 01 Mar 24, 15:45
Arrivée à 01 Mar 24, 19:00
BR   #3 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 142 avis
théodoric
Par BRONZE 512
Publié le 17 mars 2024

C'est un voyage que nous devions faire en 2020 (mais annulé cause Covid) que nous rattrapons cette année. Plutôt que de fêter les 20 ans de mariage, nous allons nous consoler de notre passage aux 50 ans!

L'idée étant de découvrir Taipei et de faire découvrir Séoul à madame .

Bien évidemment, comme tous les membres du site, j'ai consulté (surtout via matrix) beaucoup de tarifs différents. Le plus intéressant (le tarif était top) est Eva Air avec un stop de quelques jours à Taipei puis quelques jours à Séoul. Dans l'idéal, j'aurais souhaité commencer par Séoul mais, mon tarif augmentait de 50%….

Cela nous donne le routing suivant :


Routing


Après un beau séjour à Taipei (une ville pleine de contraste), il est temps de rejoindre l'aéroport par un train spécial. 


photo pxl_20240301_014239170-37290

L'enregistrement est très courtois et un agent de l'aéroport est dédié pour déposer nos valises sur le tapis. Par contre, l'agent d'enregistrement cafouille un peu : il nous demande si nous souhaitons récupérer nos valises à ICN. Vu que nous y restons 3 jours, ça nous arrangerait…

AF prend en de la graine (voir mon report HND/CDG pour lequel d'ailleurs, je me suis fait totalement agressé sur Twitter par les défendeurs envers et contre tout de notre compagnie nationale)


photo pxl_20240301_023419758-69521photo pxl_20240301_023648779

A l'étage, une exposition légo pour les petits (et les grands) avgeek


photo pxl_20240301_024522393

Egalement une plate forme avec vue sur les pistes. Pour y accéder, il faut passer un léger contrôle de sécurité.


photo pxl_20240301_024655277

Pas de file prioritaire mais, pas grand monde aux contrôles. En 10 minutes maxi, nous passons la sécurité et l'immigration.


photo pxl_20240301_023951403-27619

Juste après le passage des contrôles


photo pxl_20240301_030603433-78755

Direction le lounge flagship


photo pxl_20240301_031400075photo pxl_20240301_031405248

Celui ci est divisé en deux parties. La plus moderne à droite en rentrant. Les agentes d'accueil nous y dirigent. Voici l'ensemble de l'offre qui était très sympa.



Vue de cette partie moderne.


photo pxl_20240301_033742201-97268

Première sélection et une mention spéciale pour le Lalande de Pomerol qui était top!


photo pxl_20240301_032707423

Nous mangerons rapidement car, les sièges sont très beaux mais, raides comme la justice et très peu confortable. Nous gagnons donc la partie plus ancienne qui est beaucoup plus confortable.


photo pxl_20240301_033825923

Avec une vue sur la partie landside


photo pxl_20240301_033856425

Le lalande est toujours aussi bon accompagné du porc braisé.


photo pxl_20240301_034832590

Après plusieurs allers au retour au buffet, il est temps de rejoindre la porte.


photo pxl_20240301_053705455-38917

TPE propose des portes à thème


photo pxl_20240301_065744651

Nous avons la chance d'avoir la Hello Kitty


photo pxl_20240301_070605835-97121photo pxl_20240301_070624700-95321

Vue sur l'appareil qui est arrivé en retard


photo pxl_20240301_070657934

Les files sont bien organisées.


photo pxl_20240301_071334708

Nous embarquons par une passerelle dédiée (et oui, on mange très bien à Taipei et, j'ai un peu forci…)


photo pxl_20240301_075706858photo pxl_20240301_075725229

Accueil très souriant comme le sera l'équipage pendant tout le vol.


photo pxl_20240301_075745247-41634

Découverte de la cabine


photo pxl_20240301_075824175-86182

et du siège


photo pxl_20240301_075821617

Un peu moins de place que dans le 777 mais pour un vol de deux heures, ça devrait aller!!!


photo pxl_20240301_075936529

L'environnement



Bien évidemment, le siège est totalement plat.


photo pxl_20240301_080046412

La cloison de séparation coulisse


photo pxl_20240301_080144746

Tablette


photo pxl_20240301_080212799

Premier oshibori d'une longue série. En le déposant l'hôtesse me demande comment prononcer mon nom. Comme il est plutôt compliqué, nous convenons qu'elle m'appellera par mon prénom. Elle me propose également le choix de la boisson d'accueil en me précisant bien qu'il s'agit d'un vin pétillant. Le champagne n'étant accessible qu'en vol.


photo pxl_20240301_080423489

Très correct pour un pétillant.


photo pxl_20240301_080703741

La ceinture est à trois points. Ce n'est pas très agréable.


photo pxl_20240301_080835021

Les boissons


photo pxl_20240301_081228417photo pxl_20240301_081237729photo pxl_20240301_081241259

Le repas sachant que nous pouvions choisir en ligne 3 semaines avant le vol parmi une sélection de 6 plats.


photo pxl_20240301_081248606

Ambiance cabine beaucoup plus moderne que dans le 777


photo pxl_20240301_081715001photo pxl_20240301_081721881

J'adore toujours autant les consignes de sécurité avec un coté kitsch des années 80


photo pxl_20240301_082314727photo pxl_20240301_082332334

L'entrée, tout est apporté à la main et avec à chaque fois un rappel de mon prénom


photo pxl_20240301_090247846

Le vin du Languedoc était une tuerie et fera l'objet de nombreux refil sans que je le demande. Comme je suis poli, je n'ai pas osé dire non….


photo pxl_20240301_0903302632photo pxl_20240301_090423272

En plat, j'ai choisi le porc braisé dispo sur internet. Je déclinerai les fruits.


photo pxl_20240301_091022835

Petite sieste digestive


photo pxl_20240301_092543764

Dernier oshibori d'une longue série.


photo pxl_20240301_093017881

Nous arrivons à Séoul.


photo pxl_20240301_101218620

Avec un débarquement par passerelle.

Nous allons toucher ici à la limite du respect des règles des asiatiques. En arrivant dans la passerelle, au vu de la température (-7) je m'aperçois que j'ai oublié mon pull dans l'avion. Ayant juste fait un mètre depuis l'avion, j'essaye d'y revenir pour le récupérer : hurlement d'un agent de sécurité, je suis également bloqué par l'hôtesse qui m'explique qu'une fois que l'on a quitté l'avion, on ne peut pas y revenir. J'ai beau insister, l'accès me sera refusé. La chef de cabine, m'apportera gentiment mon pull rapidement en m'expliquant qu'il faut respecter les règles.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

EVA Air

9.8/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration10.0

EVA Air / The Infinity

8.9/10
Confort9.0
Restauration9.5
Divertissements8.5
Services8.5

Taipei - TPE

9.8/10
Fluidité10.0
Accès9.5
Services9.5
Propreté10.0

Seoul - ICN

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Une très belle expérience sur un vol de deux heures. Ca me semble très difficile de faire mieux.
J'ai préféré la cabine du 787 à celle du 777 car, elle est plus moderne. Madame par contre, a préféré le 777. Elle m'a également souligné que ce soit au salon ou, à bord des appareils, des protections périodiques sont disponibles dans toutes les toilettes.
Si nous pouvions avoir accès au champagne dès le verre d'accueil, nous serions sur une expérience parfaite.

Informations sur la ligne Taipei (TPE) Seoul (ICN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Taipei (TPE) → Seoul (ICN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est China Airlines avec 8,2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 24 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.