Avis du vol Transavia Paris Nápoli en classe Economique

Compagnie Transavia
Vol TO3332
Classe Economique
Siege 24A
Temps de vol 02:10
Décollage 11 Avr 14, 06:20
Arrivée à 11 Avr 14, 08:30
TO   #8 sur 24 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 202 avis
cobra
Par 5197
Publié le 14 avril 2014
Bonjour à tous et à toutes !
Hé oui je suis de retour parmi vous, l'ami du petit déjeuner, l'ami Ricoré. Comme mon premier vol
présenté ici il y a quelques temps déjà, celui ci partira très tôt, encore plus tôt que mon premier vol reporté.
Ce vol sera un vol Transavia à destination de Naples. Bon je vois certains faire la grimace.Un vol tôt, sur une compagnie « low cost » ,posté au milieu de béhémoth première classe, à priori ça n'envoie pas de rêve.
Hé bien détrompez vous ! (Qu'est ce que je ne ferais pas pour vendre mon vol ^^)
Pourquoi Transavia ? La raison est simple, c'était la seule compagnie que je voulais prendre qui offrait des tarifs raisonnables pour partir à Napoli.
Le billet par passager coûtait au alentour de 125 euros,ce qui sans être extrémement bon marché, restait raisonnable.En plus cette fois, c'est moi qui régalait pour madame et moi, et des compagnies comme Airfrance ou Alitalia me demandait presque 270 euros.Bigre…

Le vol part au alentour de 06h20. Un vol très tôt, mais madame habite Créteil,ce qui nous met à portée optimal de taxi.La veille je ne dors pas, et je fini après ma douche par regarder un excellent match de Nba:)

Le taxi arrive aux alentour de 04h35. Chauffeur sympa (loterie aussi ici:) ), il nous retire 4 euros de la note (accord avec la compagnie locale) et il arrondie même celle ci vers le bas.Merci monsieur !

Les vols Transavia partent du terminal Sud d'Orly. A cette heure la ce n'est pas encore la cohue.
Ayant enregistré mon vol la veille, et n'ayant que des bagages à main, je zappe la partie dépose bagage.Celle ci est bien indiquée par un portique vert bien voyant.
photo P4110007

Mon vol est indiqué à l'heure, ça commence bien.
photo P4110008


Montée au premier étage direction la porte d'embarquement B.
photo P4110009photo P4110010


Le PIF est expédié en deux temps trois mouvement par une équipe courtoise et semble t 'il efficace.
Carte d'embarquement
photo P4110021


Les couloirs dénués de monde, ont quelque chose d'hospitalier à cette heure (je parle d'hôpital, pas d'hospitalité :) ).
photo P4110011photo P4110012


Ah ! un peu de verdure  tout de même !
photo P4110013



J'embarque en porte B02, je cherche à droite, à gauche, je ne trouve pas, et on fini en B20…hum étrange.
Une machine est la pour aider, belle initiative, mais pour le coup, la elle sèche elle aussi.
photo P4110018photo P4110019photo P4110020


Je tourne un peu demande à de agents ADP le B02, l'un me répond, « installez vous on vous dira »
Ok ok, installons nous donc….5 minutes plus tard ils reviennent et nous dises sans ambages
«B02…B07 !!! ». Donc pas d'annonce générale, pas de messieurs dames, la planête de singes quoi.
Mais ce n'est pas le pire, ça arrive doucement.

Spotting compliqué, il fait nuit et deux vitres nous sépares du tarmac.J'aperçois tout de même mon destrier, et un Easyjet qui sera lui aussi bien matinal.
photo P4110016photo P4110017


Vous voyez ce pupitre encore vide au moment de la photo. Il va être occupé sous peu par des agents
d'embarquement tous aussi malpolis qu'inefficaces.
photo P4110014

Pas de bonjour, pas de merci,pas de s'il vous plait. Par contre pour les potins sur les collègues et autres réflexions Nabillesque, ça y va !La grande classe quoi ! J'apprends tout de même que la porte B02 est censée avoir disparue il y a quelque temps déjà. En plus, le vol étant plein, on demande à quelques passagers, dont moi, de mettre mon bagage en soute, en me garantissant que je pourrais le récupérer à la sortie de l'avion, ce sera un peu plus compliqué comme on pourra le voir.

L'écran qui m'indique que je touche au but
photo P4110022


L'embarquement commence avec un magnifique Allez on embarque !, tout en délicatesse et en classe :), avec une entrée par jetbridge pour les pax placés dans la première partie de l'appareil, et par un escalier mobile à l'arrière, pour ceux (comme moi)placés vers le fond.
photo P4110024photo P4110026


easyjet sans reflets cette fois
photo P4110025


Winglet vue externe
photo P4110023

Je précise on m'a demandé expressément demandé à ma première photo de ne pas photographier, passablement excédé, après un rire à la Fantomas, je prends ma dernière, en pointant le doigt vers le ciel.

Contraste saisissant à l'embarquement, d'ambiance et de couleurs.Je suis accueilli par une charmante hôtesse un grand sourire au lèvres, qui m'indique ma place.Couleur verte sur champ jaunâtre des lumières,une combinaison un peu too much, à part peut être pour les supporter du Brésil :).
photo P4110028

Le siège, fin mais confortable, mais vert
photo P4110029

Petite vue sur la cabine à hauteur de siège
photo P4110030

Dehors, ça embarque mollement…
photo P4110031

Le siège à côté de celui de madame est recouvert d'une substance liquide, transparente et non alcoolisé semble t'il:)
Notre voisin de devant remarquera que le coffre à bagage suinte un peu.Il renifle le liquide et fait une petite moue.
On va dire que c'est de l'eau hein !^^
photo P4110032

Fiche de sécurité
photo P4110033

Menu, car sur Transavia c'est du BOB, au final pas vraiment plus cher que petit déjeuner sur Orly.Cependant, je me sustenterai simplement du paysage et d'une madeleine généreusement offerte par madame.
photo P4110034photo P4110035

Transavia mag, avec Istanbul à l'honneur
photo P4110037

Puis un petit et partiel aperçu des destinations de Transavia
photo P4110038

Le pitch très correct pour mon mètre70,et l'assise assez confortable pour mon glorieux quintal.
photo P4110040

On pousse 10 minutes en retard, le temps d'apercevoir un ATR sans livrée (peut-être un HOP non peint), et l'arrière de ce 747 Corsair.Photos moches car mon APN manque un poil de lumière.
photo P4110041photo P4110044

Décollage dans le feutré d'un jour naissant, au dessus d'habitants endormis
photo P4110051photo P4110052photo P4110053

Je vous préviens, je vais vous farcir de photos du lever de soleil, attachez vos ceintures :)
photo P4110055photo P4110064photo P4110065

Petit intermède non loin de Montereau fault Yonne si je ne m'abuse
photo P4110069

Retournons sur notre IFE du moment
photo P4110073photo P4110076photo P4110077

Pour les dernières, mes préférées, on a vraiment l'impression que le soleil vient entier à notre rencontre


L'IFE se déploie, des écouteurs sont distribués pour 3 euros, 4 euros avec un Kinder Bueno….hum
Pas de géovision mais des émissions genre Caméra cachée.Je trouve ça assez drôle mais pas assez pour décoller ma rétine du hublot ni de dépenser le moindre écu.
photo P4110088

L'ambiance dehors change radicalement, après l'éblouissement place à la brume irisée du petit matinphoto P4110114

La Saône?
photo P4110116

A partir de maintenant ça va devenir un peu technique de prendre des photos propres, je suis en contre jour, et les hublots sont assez sales/poussiéreux.A haute altitude de petites étoiles de glaces s'agrippent à la moindre aspérité.
Je me tortille comme un beau diable pour éviter à mon APN de faire le point sur ces petites taches.
D'ailleurs, un message pour toutes les compagnies.Je ne suis pas prêt à payer pour avoir des écouteurs, mais je suis disposé à dépenser quelques euros à ceux qui me laverons les carreaux. Des volontaires? :))

Nous arrivons au dessus du Jura
photo P4110126photo P4110128

Je fais un grand bonjour de loin à tous nos FRistes Suisse, Lac Léman et Lac de Neuchâtel en fond si je dis pas de bêtises
photo P4110129

On va avoir le droit ensuite aux Alpes qui comme d'habitude nous ravissent de leur marmoréennes beautée


Le contre jour ensuite devient vraiment handicapant, nous passons au dessus de Turin,je ne vous montrerais donc pas de photos de la grande plaine Italienne du Nord. Je n'ai pas eu de chance, vous n'aurez pas de Pô :))

Quelques photos cependant des Apennins Ligures
photo P4110179photo P4110182

Nous passons Rome et le ciel commence à moutonner
photo P4110193photo P4110195photo P4110197photo P4110201 - Copie - Copie


PNC début de descente,nous entamons un virage au niveau de Benevento(merci Flightradar)
photo P4110214 - Copie - Copiephoto P4110215 - Copie

La campagne de Campagnie se campe sous nos pieds !:)
photo P4110216 - Copiephoto P4110217 - Copiephoto P4110218 - Copie

Te voila, toi le destructeur d'Herculanum et de Pompei
photo P4110219 - Copie

Un dernier virage pour se mettre dans l'axe de a piste. Le faîte de Vésuve sort à peine des nuages au loin.


Sortie des spoilers pour ralentir un peu plus vite, et toujours la champêtre Campagnie sous nos yeux
photo P4110226 - Copiephoto P4110229 - Copie

Naples approche à grands pas (à tire d'aile plutôt), nous arrivons au dessus de sa banlieue
photo P4110237 - Copiephoto P4110238 - Copiephoto P4110243 - Copie

Naples et dans le lointain la péninsule sorrentine, et encore au delà de ses escarpements la côte amalfitaine
photo P4110240 - Copiephoto P4110244 - Copie

L'ile de Capri dans le lointain (c'est fini?)
photo P4110242 - Copie

Peu avant l’atterrissage ,l'avion commence à se balancer de droite à gauche, ce qui laisse présager d'un atterrissage un peu secouant
photo P4110245 - Copiephoto P4110247 - Copie

Ufff ! hard landing, freinage dur, mais on y est !:) 5 minute d'avance.
photo P4110248 - Copiephoto P4110249 - Copiephoto P4110250 - Copie

Roulage court vert un pylône d'embarquement, pas de jetbridge, mais surtout pas de paxbus. Le top quoi :) On passe devant les hangars de maintenance d'Alitalia, avec grand père Vesuvio qui veille de sa sombre présence.
Un ERJ d'Alitalia nous rejoins sur la gauche.


Les choses se sont plutôt pas trop mal passées jusque la mais ça ne va pas tarder à dériver !:)
photo P4110258 - Copie

Dernières photos avant la galère, un easy à côté de nous décidément !
photo P4110259 - Copiephoto P4110262 - Copie

A les descente de l'avion, personne pour remettre les bagages, comme convenu plus tôt, ça commence bien.
J'ai l'impression sourde de m'être fait michetonner par la bande bras cassés d'ORY.
J'attends les bagages, 08h45 rien, 08h55 je commence à projeter de ondes négatives dans la zone de réception.
En effet j'ai un bus qui part pour Sorrento à 09h00, avec un bagage à main, j'aurais eu largement le temps de l'attraper.
Si je le manque c'est soit attente de deux heures à NAP soit reroutage par Salento, ce qui rallongera de presque la moitié
mon acheminement à Positano.
9h00, je suis d'une jolie couleur purpurine mais les bagages n'arrivent toujours pas.
09h25 la livraison commence, l'excuse du personnel d'aéroport est que la porte de cargo était bloquée.
Visiblement, pour le vol Alitalia, ça a du être la même chose, car ils ne seront pas livrés plus vite que nous.
Un bon foutage de gueule en règle.
Pour ne rien gâcher, la signalétique pour les transports en commun de NAP est totalement déficiente,et nous finissons en dehors de l'aéroport dans une place marquée comme une zone dédié pour les bus pour Sorrento/Salerno. Visiblement ce n'est plus le cas aujourd'hui, quand on voit un bus pour Salerno, passer au loin, sans s'arrêter.
Retour au terminal, et finalement, c'est devant la zone des départs que les bus attendent.Un chauffeur de bus pour Salerno attends des passagers. Tarif,4euros, finalement pas plus qu'écouteurs et kinder Bueno sur Transavia :).Nous serons les deux seuls passagers de ce bus ^^.
Mais la loose va nous quitter une fois entré dans le bus , le reste n'est que plaisir et magie pour les yeux ^^.Bonus long, pour ceux qui ne sont pas intéressés, filez directement à la conclusion.

Bonus:

Les pentes nord du Vésuve, vues de l'autoroute Napoli-Salerno
photo P4110263 - Copie

La côte amalfitaine entre Salerno et Amalfi


Stop à Amalfi, ancienne capitale de la première grande république maritime italienne, avant que Pise et un gigantesque tremblement de terre n'en vienne à bout.C'est dans la région que l'on fait d'excellent citrons, cultivés en terrasse, utilisés dans la cuisine locale et pour produire le célèbre limoncello.



La terre ici semble fumer
photo P4110297

La plus belle partie de la côte entre Amalfi et Sorrento.
La conduite ici se fait au klaxon dans les virages, on passe à peine à deux bus de front.Un conduite sportive, un sens particulier du code de la route, le tout tempéré par un solide sens pratique et de la courtoisie à en revendre, rend la route praticable :)


Enfin Positano, ville somptueuse, mais éprouvante pour les genoux. Peu de parties plates, des escaliers partout, bref un chemin de croix pour moi, mais quel chemin ! :)
C'est ici que nous allons nous poser avec madame.


La chambre, très belle, accueille incomparable de la tenancière, et une terrasse ou je peux boire à votre santé, au prosecco !:)
Pas mauvais, mais pas vraiment bon, comme mon ancien patron, un singulier manque de personnalité.. hum ^^
photo P4110333photo P4110346

Le jour se meure,et mon ventre crie famine, il est temps de descendre se sustenter.


Le repas chez Da Vicenzo était excellent.
Mise en bouche : Chausson frit fourré à la ricotta,tomate, basilic, très bonne entrée en matière
photo P4110378

Lumache (pâtes en forme d'escargots) au boeuf braisé dans une sauce à l'oignon, excellent !Le tout arrosé par un très honnête vin rouge de la région de Sorrento, gouleyant et légèrement iodé.
photo P4110383

Calamar grillé, un délice !Le citron de Sorrento légérement acidulé et sucré fait merveille !
photo P4110384photo P4110387

Pour finir un gâteau au coulis à la crème de citron, avec un limoncello pour faire glisser le tout.Très bon encore.
photo P4110388

Hé bien voila, en espérant que le tout vous a plu, je vous donne rendez vous pour le vol retour.
Ciao !:)








































Afficher la suite

Verdict

Transavia

6.3/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements6.0
Carte payante5.0

Paris - ORY

6.2/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services3.0
Propreté7.0

Nápoli - NAP

5.2/10
Fluidité8.0
Accès3.0
Services3.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol dont l'expérience en l'air, aura été plombé par l'avant et l'après.Je sabre Transavia pour l'équipe d'embarquement qui même si elle n'est pas en propre Transavia travaille pour elle.Le fait de m'avoir imposé le bagage en soute à résulté à un retard même si les circonstances ne dépendent pas directement de la compagnie.L'équipage à bord était très bon, l'avion plutôt confortable.
L'aéroport de Naples est sympathique, mais semble souffrir d'un vrai problème d'efficacité et de marquage.
Orly n'est pas très beau mais fonctionne plutôt bien, mais à pour le coût un souci de mise à jour de ses portes et un personnel de renseignement bien rustre.
Pour le BOB je laisse 5, je trouverai étrange de mettre une note équivalente ou supérieure à une compagnie qui offre peu mais qui offre :)

Informations sur la ligne Paris (ORY) Nápoli (NAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 26 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Nápoli (NAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

28 Commentaires

  • Comment 105602 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Merci pour ce FR toujours agréable à lire. Très beau bonus italien.
    C'est quand même très vert le siège, tôt le matin ça réveille ;-)
    Vous n'avez pas demandé à changer de siège avec la fuite au dessus? Moi j'aurais pas aimé.
    Le coup des bagages, c'est un grand classique, je viens de le vivre en direct à Palerme.
    À bientôt pour le retour

  • Comment 105604 by
    natibo777 1028 Commentaires

    Merci pour ce FR et pour le bonus

  • Comment 105609 by
    Cladiius 157 Commentaires

    Merci pour ce FR !

  • Comment 105610 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Un nouveau voyage gastronomique en Italie ? :)
    Le principe du low cost, c'est qu'il se retrouve jusque dans le service au sol et pas seulement au niveau du produit à bord. ;)
    Lac Léman et Lac de Neuchâtel : absolument !

    • Comment 292192 by
      cobra AUTEUR 3602 Commentaires

      Voyage donc gastronomique ! ^^
      C'est mon numéro 26 en Italie je trouve toujours ce que je cherche... elle est belle la vie :)
      Low cost ok, low service ok, mais il y a un limite non ^^ Il est vrai que je suis plus coutumier d'AF/AZ sur les lignes.

  • Comment 105615 by
    East African 1524 Commentaires

    merci pour ce FR bien rédigé,
    belles photo de l'aube et des alpes,
    Quelle angoisse pour les bagages, mais au final, ça finit mieux qu'on l'imagine

  • Comment 105616 by
    LaNavette78 493 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR!

    Orly Sud-Naples : même combat! Celui des bars cassés. Vraiment pas de chance!
    Néanmoins, c'est de la sous-traitance globale. Les équipes sols ne travaillant pas que pour Transavia. De fait, je n'aurai pas mis 2 à Transavia. Note que je trouve injuste dans le sens où ce n'est pas de sa faute si des abrutis ne savent pas livrer des bagages...
    Quant à prendre le bagage cabine pour le mettre en soute parce qu'avion plein, on ne me l'avait jamais faite. J'ai fait un retour MRS-ORY, cabine pleine, mais le bagage a été mis dans les galleys ou sous le siège. Situation ubuesque en somme.

    Sinon, une cabine sympathique et de jolies vues.

    Merci pour ce très joli bonus!!

    A bientôt

    • Comment 292194 by
      cobra AUTEUR 3602 Commentaires

      Merci merci :)
      Je comprends votre remarque sur le côté injuste, mais c'est Transavia qui mandate ces gens pour travailler pour eux, donc ils en prennent la responsabilité.Comme chef d'équipe j'ai vécu la même situation avec mes gars qui avaient fait de la merde, le 2 il était pour moi ;)
      Vous remarquerez que l'aéroport de Naples en a pris pour son grade.

  • Comment 105622 by
    momolemomo GOLD 6354 Commentaires

    Ouch la cabine. Trop de vert pour une heure si matinale.
    Belles photos du levé de soleil.
    NAP a l'air tellement agréable comme aéroport...
    Merci pour ce FR et le bonus touristique :)

  • Comment 105640 by
    AirCanada881 1622 Commentaires

    Merci pour ce FR. superbe bonus touristique!

    Le nombre de destinations Transavia est deconcertante, la compagnie est plus importante que je pensais!!

  • Comment 105651 by
    Chefdecabine 32 Commentaires

    Bonsoir, excellent FR, comme certain d'entre vous le savent, je suis PNC transavia et souvent je me retrouve à calmer les colère des pax exaspérés par le comportement de certains agents d'escales et autres agents, mais ce ne sont pas employés Transavia donc ils s'en contre fichent (pour certain d'entre eux) et s'ils sont désagréables avec les pax ils le sont aussi avec les équipages, n'hésitez surtout pas à le faire savoir à Transavia.

    En ce qui concerne les bagages, je sais que c'est très énervant pour les pax de devoir placer ces derniers en soute, mais malheureusement dans un avion full il n'y aura jamais de la place pour tous les bagages, et quand il n'y a plus de place, c'est l'équipage qui doit se charger de trouver de la place ( faire un miracle) porter le bagages ( 10kg multiplier par 10 ou 15 bagages/jours) cela joue vraiment sur le moral et la santé des PNC. Je comprends tout à fait les pax voulant prendre leur bagages avec eux en cabine....

    • Comment 292243 by
      cobra AUTEUR 3602 Commentaires

      Merci de votre commentaire,
      on pourra dire que les pnc étaient très sympa eux, ça devrait vous remonter le moral:)
      Mettre en soute et me le redonner à la sortie comme on me l'a promit ça ne me dérange pas.Mais passer par le schéma classique c'est la que ça blesse.Les chocs et aucune fermetures peuvent vite ruiner un week end.Je comprends votre souci avec la valse des bagages lourds et répétitif, j'ai du changer de métier car je me suis ruiné le dos ^^

    • Comment 292326 by
      Chefdecabine 32 Commentaires

      Merci pour votre soutient, je suis vraiment navré pour votre dos, cela étant je comprends à 100% votre agacement, je l'aurai été tout autant que vous.

  • Comment 105652 by
    nicobcn TEAM GOLD 4573 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    La cabine est très flashy. Vous avez eu de la chance de tomber sur un 737-800 car en ce moment, Transavia loue beaucoup d'A320 d'AF. Il y en avait 5 hier par exemple. Je pense que c'est mieux de passer 2h sur ce siège plutôt que sur une planche à repasser...
    Très bau bonus touristique!

  • Comment 105739 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR et le bonus où vous avez trouvé votre signature en peu de temps avec ces assiettes gourmandes ;)
    Perso je suis plutôt NHL que NBA, à chacun son sport US dira-t-on !!
    le vert de transavia a le mérite d'être (certainement) unique. Le siège n'est pas le plus inconfortable des low cost, ni le pitch en tout cas.
    J'avais jamais remarqué la tradcution de brace for impact par crisper-vous en français, vaut mieux pas être angoissé en lisant cette SC !
    Il y a très longtemps, j'étais descendu en famille au Tritone de Praiano, j'ai comme l'impression de reconnaître certains endroits, vous me direz si je me trompe ou si c'est dans votre coin.

    A bientôt.

    • Comment 292292 by
      cobra AUTEUR 3602 Commentaires

      Vous êtes tombé presque dans le mille Praiano étant le gros village situé entre Positano et Amalfi, ces paysges enchanteur vous sont donc bien restés en mémoire :)
      En effet l'expérience vol est loin d'être désagréable, et comme je le disais à Chefdecabine, l'équipage est sympa, ce que j'avais déjà remarqué lors de mes dernières expériences avec TO.
      Il semblerait que ce soit une signature en effet,je l'adopte ^^
      merci pour votre commentaire

  • Comment 105781 by
    lagentsecret GOLD 12386 Commentaires

    Merci pour ce FR délivré sur un ton toujours aussi agréable, enjoué et désormais familier

    Vous ne seriez pas un peu méditerranéen ?

    De très belles vues aériennes agrémentent ce FR

    on a vraiment l'impression que le soleil vient entier à notre rencontre
    Quel lyrisme !

    Et quelle santé : après avoir passé une nuit blanche, vous nous avez couvert tout le vol, puis ensuite tout le parcours en bus, et finalement vous avez terminé par les agapes.

    Ce bonus est très beau et cette signature très alléchante ;)

    Intéressante cette idée de rencontre FR/gastronomique en Italie ;)

    A bientôt pour un retour dont l'annonce habile attise mon impatience

  • Comment 105784 by
    cobra AUTEUR 3602 Commentaires

    Merci de ce très positif commentaire:)
    Je ne suis pas méditerranéen mais tout mon côté paternel est du Sud-ouest (du côté d'Agen), donc le côté jouisseur,enjoué, Cyranesque vient un peu de la.En plus j'ai un bon paquet d'ami qui sont méditerranéens eux(Maghreb), forcément ça parle fort et dans la bonne humeur ^^

    Rencontre en Italie, il y a pire c'est sur, Lecce dans les Pouilles ce serais parfait :)

  • Comment 110109 by
    saintpiev SILVER 740 Commentaires

    Merci pour ce FR qui m’intéresse particulièrement car je prendrai le même vol dans 2 semaines et demi.
    J'emmène un groupe d'ami visiter la région : je suis moi-même originaire de Battipaglia (près de Salerno), là où on fabrique la fameuse mozzarella....
    J'ai réservé un monospace 9 places à NAP ; Au programme : 1 journée à Naples, 1 sur la cote amalfitaine et 1 autre pour Pompéi et Vésuve.
    Il va falloir que je fasse enfin mes 2 FR du Portugal (avril) pour que je puisse mettre ceux de NAP (je dis bien ceux car j'y retourne 2 fois début juillet !!).
    D'habitude j'y vais avec EasyJet, mais cette fois j'ai trouvé meilleur tarif avec Transavia et un horaire un peu plus tôt (idéal pour un WE de 3 jours). Par contre, sur mon dernier des 3 voyages, si je partirai avec Transavia je reviendrai avec EasyJet (tarif plus intéressant). C'est bien de pouvoir combiner.

    • Comment 295440 by
      cobra AUTEUR 3602 Commentaires

      Merci Saintpiev !
      Tu es originaire d'une bien belle région :)
      Ah la mozzarella, la vraie, pas la merde fade qui baigne dans l'eau que l'on accompagne avec des tomates aussi fades qui n'ont jamais vues la terre ! J'ai vu que du côté de chez toi (enfin du côté vesuvio), pousse une variété de tomates de petite taille qui en plus d'être très goutue, se conserve jusqu'à un an !! Magique !
      Le choix de Transavia s'est fais vraiment aux vues du prix et de la plage horaire qui était vraiment optimale, en partant de Créteil en plus.
      J'espère que tes amis seront autant comblés que moi par cette région fantastique, ou les paysages sont aussi sympathiques que ses habitants.
      J'attends donc tes prochains Fr, et j'irais faire un saut sur ceux déjà publiés !
      Ciao !^^

Connectez-vous pour poster un commentaire.