Avis du vol CSA Budapest Prague en classe Economique

Compagnie CSA
Vol OK791
Classe Economique
Siege 12A
Avion ATR 72-500
Temps de vol 01:25
Décollage 15 Avr 14, 15:35
Arrivée à 15 Avr 14, 17:00
OK 42 avis
momolemomo
Par GOLD 1986
Publié le 17 avril 2014
Bonjour

Apres 4 jours à Budapest, nous rentrons pour une journée sur Prague avec CSA.
_____________________________________________________________________

Madrid – Prague ~ Iberia / A321
Disponible

Prague – Budapest ~ CSA Czech Airlines / ATR72
Disponible

Budapest – Prague ~ CSA Czech Airlines / ATR72
Vous y êtes

Prague – Madrid ~ Iberia / A321
Disponible
_____________________________________________________________________

Budapest est une ville magnifique et très intéressante mais à la différence de Prague, il est difficile de tout faire à pied. Par chance, nous sommes tombés sur un chauffeur de taxi parfait, comme on en rêve. Ils nous a fait visiter tous les lieux les plus intéressant de la ville, connaissait toute l’histoire des monuments et des lieux de la ville et nous a conseillé les lieux les plus sympas pour se promener et les restaurants les plus intéressants en s’occupant lui-même des réservations. Un homme très agréable qui a grandi dans la Hongrie communiste et a vécu pendant plusieurs années au Japon.

Pour commencer, il nous a emmené rapidement dans les lieux symboliques de la ville en débutant par le sommet du mont Gellert qui offre une vue imprenable sur toute la ville.
photo P1170363photo P1170368

Ensuite il nous a emmené au bastion des pêcheurs d’où on peut avoir une belle vue sur le parlement qui est un bâtiment magnifique. Il est possible de le visiter mais nous n’y sommes pas allés.
photo P1170395

Il y a un restaurant sur le mont Gellert qui offre une vue magnifique pour un bon repas hongrois. La nourriture n’est pas exceptionnelle mais on y va surtout pour la vue.
photo P1170504photo P1170507

Parmi les attractions inévitables de Budapest, il y a les bains turcs. Il y en a beaucoup dans toute la ville mais les plus grands et les plus touristiques sont les bains Gellert et les bains Széchenyi. Nous avons choisi d’aller aux Széchenyi parce qu’il y a des bains à l'extérieur et que ce sont les plus connu de la ville. L’eau est très agréable mais les bains à l’intérieur sont bondés et peu plaisant et la propreté du lieu laisse à désirer. Mais je dois dire que les massages sont divins !
photo IMG_4066photo IMG_4070

Autre petite attraction : La maison de la terreur. Dans ce bâtiment était installé le parti des croix fléchées, parti Nazi collaborateur pendant la seconde guerre mondiale. Ensuite y était installé l’AVH, la police politique du parti communiste hongrois. Selon notre chauffeur, celui qui entrait dans ce bâtiment n’en sortait plus jamais. Aujourd’hui c’est un musée retraçant l’histoire des dictatures du 20e siècle en Hongrie.
photo P1170542

J’ai aussi été impressionnée par le nombre de drapeau de l’union européenne que l’on peut voir dans la ville, il y en a vraiment partout.

Et pour finir et faire une transition, il y a une « pop-up gallery » d’Air France dans le centre de Budapest. Curieux, j’y suis entré et ai été accueilli par un chocolat des 80 ans d’AF et une petite explication. Coup de pub d’AF dans une ville où elle a 3 vols par jour.
photo P1170488photo P1170489photo P1170490

On reste dans du skyteam mais on part avec CSA, c’est un peu moins glamour mais c’est plus original.
Apres 30mn de taxi nous arrivons à l’aéroport de Budapest. Il donne une bonne impression, moderne de l’extérieur mais vieux et inadapté landside.
photo P1170555photo P1170556

L’enregistrement paraît compliqué. CSA a un seul comptoir à coté des comptoirs AF et KL. Ce comptoir affiche : « Business/Skypriority », c’est pas clair du tout mais ça ne me pose pas de problème puisque je peux aller aux comptoirs skypriority.
Une agents bien trop maquillée nous donnera nos cartes d’embarquement et s’occupera de nos bagages.
Ensuite nous prenons la direction de la sécurité qui prendra un peu de temps à cause d’infrastructures inadaptées et des passagers de notre vol et du vol Egyptair qui veulent se rendre en porte.

Bref, nous arrivons airside et nous nous retrouvons avec un aéroport totalement diffèrent. Il est grand, moderne, spacieux, lumineux, spotter friendly et il y a plein de bars/restaurants/magasins. L'accès wifi est gratuit et illimité.


Sur le tarmac, un Fokker 100 d’Helvetic pour Swiss
photo P1170558

Deux Ryanair (un seul sur la photo) avec un 737 de Turkish qui s’en va
photo P1170560

Et un des nombreux 737 de Norwegian que je verrais passer. En environ 30mn j’en aurais vu 5 !
photo P1170559

L’Ejet d’Egyptair Express qui arrive
photo P1170562

Un A321 d’Air France qui vient d’atterir et qui va vers sa porte de débarquement alors qu’un A320 d’Air France est en train de décoller. L'un des deux est très en retard…
photo P1170564

Juste avant le décollage du 320 d’AF, notre petit ATR atterrit
photo P1170565

A ce moment là débute l’embarquement. CSA fait tourner son ATR en 25mn et fait embarquer les passagers du vol BUD-PRG dans le bus pendant que les passagers du PRG-BUD quittent l’avion par bus, si bien que nous croisons sur le tarmac le bus des passagers du vol précédent alors que nous nous rendons vers l’appareil.

Arrivé au pied de l’appareil je remarque quelque chose : F-GRPK ! C’est l’ATR de 8 ans que CSA loue à Air Corsica.
photo P1170569photo P1170571photo P1170572

La cabine est donc toute bleue puisque c'est celle de la compagnie Corse.
photo P1170573photo P1170574

La position des sièges est indiquée en anglais et en français.
photo P1170575

Le pitch est moyen
photo P1170576

L’avion est loin d’être plein ; bien que l’avant soit relativement bien rempli, nous sommes 4 à se partager les rangs 12 à 17.

Nous repoussons rapidement et décollons à l’heure. Le hublot est toujours un peu dégueulasse mais ça m’a l’air caractéristique des ATR.
photo P1170578

Belles vues sur Budapest au décollage.
photo P1170580

La place des héros
photo P1170583

Le parlement
photo P1170585

Puis nous traversons les quelques nuages
photo P1170589

Ma tablette est abîmée et reste penchée, impossible de l’aplatir. La collation est toujours la même barre de céréales avec une boisson.
photo P1170590

Le paysage extérieur n’est pas très intéressant et il n’y a pas de trafic pour faire des air-to-air alors je ferais une petite sieste
photo P1170592

Je me réveille lors du début de la descente.
photo P1170593

Il y a un peu plus de nuages sur Prague que sur Budapest et il y a beaucoup de vent nous faisant valser dans tous les sens
photo P1170596

Prague apparaît au loin


En finale
photo P1170612

Les avions parqués au large, dont le retro et le 330.
photo P1170613

Atterrissage difficile, en crabe, très à droite par rapport à l’axe de la piste
photo P1170614

Nous sommes suivi par la star de l’aéroport de Prague
photo P1170618

Débarquement rapide par l’arrière de l’appareil.
photo P1170619

Notre ATR Français
photo P1170621

Le 747 de Korean Air qui amène un nouveau flux de touristes coréen dans la capitale Tchèque.
photo P1170622

Dernières vues de notre avion avec la marque de voiture nationale a son chevet.
photo P1170623photo P1170625
Afficher la suite

Verdict

CSA

5.6/10
Cabine5.5
Equipage6.0
Divertissements5.0
Restauration6.0

Budapest - BUD

7.2/10
Fluidité6.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté7.5

Prague - PRG

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

- Le confort est celui d'un ATR d'une compagnie moyenne sur un vol d'1h30. Le siège n'est pas inconfortable et le pitch plutôt correct mais la barre en fer au milieu est désagréable.
- L'equipage est quasi inexistant. Peu souriant, pas bavard, pas très sympathique et peu accueillant. Ils font juste leur travail.
- Le catering est correct pour la durée du vol en Europe bien que cette barre de céréale soit composée d'un melange chimique et peu appétissant.
- Rien concernant le divertissement, pas de journaux ou quoi que ce soit d'autre.
- Ponctualité : Parfait

J'ai bien aimé BUD, c'est un aéroport agréable à l'extérieur et airside.
PRG est facile et recent. Agreable à l'extérieur, airside et landside,

Informations sur la ligne Budapest (BUD) Prague (PRG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Budapest (BUD) → Prague (PRG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est CSA avec 6.9/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.