Flight-Report

Avis du vol China Eastern Beijing Kunming en classe Economique

Compagnie China Eastern
Vol MU5702
Classe Economique
Siege 41F
Temps de vol 03:20
Décollage 29 Déc 10, 12:20
Arrivée à 29 Déc 10, 15:40
MU   #92 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 142 avis
marathon
Par GOLD 1934
Publié le 26 mars 2011
Note : le vol a été effectué vers Kunming Wajiaba, l'ancien aéroport. KMG a déménagé depuis, en conservant ses codes IATA/IACO, ce qui empêche d'avoir les deux dans les menus de FR.
Coïncidence, il y a un FR sur un vol MU5702 ultérieur, ayant atterri au nouvel aéroport Kunming Changshui, que vous pourrez lire ici.

China Eastern a beau ne pas être une low cost, elle ne suit pas moins comme les autres compagnies aériennes chinoises un principe des low-costs occidentales pour ses vols intérieurs : tous les vols sont vendus en aller simple, exclusivement en aller simple. Il y a certes des vols avec escale, mais ils sont rares, et dans ce cas, on ne change pas d'appareil.

L'avantage de l'aller simple, c'est qu'on peut faire des itinéraires assez compliqués, mêlant avion et autres moyens de transport, sans être contraint par un aller-retour. Mais l'inconvénient du point à point, c'est qu'il est impossible de s'enregistrer de bout en bout : même si vous avez deux billets sur la même compagnie, il faut récupérer les bagages à l'escale, et s'enregistrer à nouveau. Si le premier vol est en retard, et ils le sont souvent, c'est tant pis pour vous. Il n'y a pas eu de retard et mon délai de correspondance était donc démesuré, mais je ne voulais pas commencer mes vacances par un avion raté.

Il y avait certes un vol Beijing ? Xishuangbanna (avec escale à Kunming), mais il était à 2450 RMB (dans les 270 euros), alors qu'en achetant deux billets séparés longtemps à l'avance, j'en ai eu pour 990 RMB.

Une fois enregistré, possibilité de surfer avec son portable sur internet, mais il faut s'enregistrer par lecture optique de son passeport pour avoir un code d'accès, car la police veut surveiller qui va sur quels sites. C'est la Chine?

photo 5561056778_92b86ed3e8

Embarquement à l'heure

photo 5561055354_6f7a0c0a0e_b

L'avion suit à un certain moment un autre appareil à distance.

photo 5561056398_2b1ab7f389_b

Trois heures de vol jusqu'à KunMing dans un vieux B767-300 au pitch exigu, c'est long, même si le paysage est parfois intéressant (Le B767-300 immatriculé B-5001 a été mis en service le 1 avril 1997, sous les couleurs de Yunnan Airlines).

photo 5560480897_37b6e9e62d_b

Une centrale thermique au charbon

photo 5561057482_eda027c57c_b

Au point qu'une fois le repas (au standard des vols intérieurs chinois) desservi, nous avons droit à une annonce inattendue, que je n'ai pas notée avec exactitude : Chers passagers, notre vol est long et nous vous conseillons de faire quelques exercices pour éviter d'être ankylosés. Les hôtesses vous montrer des exercices pour vous détendre.

photo 5560481649_7a04d1b255_b

S'ensuivit une vidéo d'une dizaine de minutes d'étirements variés, adaptés à l'espace restreint de la classe économique, qui furent suivis par plus de la moitié des passagers, mimés par d'impassible hôtesses, comme dans le temps où les démonstrations de sécurité n'étaient pas entièrement enregistrées. Regardez bien, on les aperçoit à peu près cinq rangs devant moi.

photo 5560481899_f14be87c96_bphoto 5560482379_50fe0e6fd8_b

L'avion survole ces programmes immobiliers dans les faubourg de Kunming,

photo 5560483015_4464595d5a_b

et atterrit à l'heure, reste à tuer le temps dans un aéroport assez inconfortable en attendant le vol suivant. Cet aéroport n'a plus que deux ans à vivre : il est en plein dans la zone urbaine de Kunming, et un nouvel aéroport, bien plus grand, est en construction au loin. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que les investissements soient réduits au minimum.

photo 5561057922_764ebdea83_b
Afficher la suite

Verdict

China Eastern

7.8/10
Cabine6.0
Equipage9.5
Restauration8.0

Conclusion

La mauvaise note pour le confort, ce n\'est pas pour le vol lui-même, mais pour l\'attente incontournable et très inconfortable dans la zone publique de l\'aéroport de Kunming, faute de pouvoir s\'enregistrer de bout en bout. A part cela, l\'originalité réside dans les exercices d\'étirement et de relaxation.

Sur le même sujet

7 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.