Avis du vol Air Austral Nosy Be St Denis en classe Premium Eco

Compagnie Air Austral
Vol UU 204
Classe Premium Eco
Siege 2 A
Temps de vol 01:40
Décollage 25 Avr 14, 16:20
Arrivée à 25 Avr 14, 19:00
UU   #27 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 159 avis
Papoumada
Par SILVER 4343
Publié le 8 mai 2014
Bonjour à tous !

Suite de mon petit périple pascal en trois temps.

La première étape TNR-NOS avec Air Madagascar, c’est ici

Après 5 jours d’agréables découvertes à Nosy Be, il est temps de rejoindre la Réunion pour une deuxième partie de vacances familiale.

Après une inévitable infidélité, me voici de retour chez Air Austral, seule compagnie a effectuer, deux fois par semaine, le mardi et le vendredi, la liaison NOS-RUN.
Afin de remplacer par des mots ce que l’on ne peut montrer, la première partie de ce reportage sera plus verbale que visuelle.
Jusqu’à l’arrivée à l’aéroport ça va à peu près encore. L’aérogare n’est pas bien grande mais correcte.
photo DSCN6055

Puis cela se gâte. Dès ma descente de taxi, je peine à obtenir le droit de faire rouler moi-même ma valise à roulettes. Eh non ! Je n’ai pas de petite monnaie à distribuer avec prodigalité. Je pénètre dans l’aérogare APN en bandoulière… et il m’est promptement rappelé l’interdiction absolue de photographier quoi que ce soit. Secret Défense ? Sécurité du Président Hôtelier ?
Voici donc ma seule et unique photo de ce lieu stratégique.
photo DSCN6058

Le plus cocasse, comme souvent, c’est qu’il suffit de prendre la route qui longe la côte est pour trouver une vue dégagée sur l’aéroport et, le cas échéant, photographier tout son saoul. Ce sont donc des photos prises quelques jours avant lors d’une promenade qui vont illustrer ce début de reportage dans un double but : dissuader les aficionados de la roulette de reprendre en main leur joujou ; illustrer la présence bi-hedbomadaire de Neos en B767.
photo DSCN5774

Une file conséquente de PAX lourdement chargés me précède. Comme un seul guichet est ouvert et qu’une dame en tenue UU se fait les ongles assise devant le guichet voisin, je ne fais ni une ni deux, me dirige vers elle et lui demande si elle est bien préposée au guichet « confort. » « Si vous voulez… » me répond-elle dans un soupir harassé. « Eh bien oui ! Je le veux ! » Rétorqué-je avec un sourire. Je lui confie mon passeport, elle me remet mon BP… et me prie de suivre un jeune homme … avenant… Je vous vois venir avec vos gros sabots !
photo DSCN5777

Il ne s’agit que d’aller présenter la valise à des officiers de police, assis devant un scan qui, selon leurs dires, ne fonctionne pas. La morale est sauve !
Je vais, à mon corps défendant, les décevoir triplement : d’abord parce que je suis résident, ensuite parce que je refuse de leur faire du change, enfin parce que je suis titulaire d’un visa de courtoisie –ce qui me donne droit à du « chef be » et à eux l’assurance de ne pas récupérer de pourboire. Je n’en ouvre pas moins ma valise, ils la fouillent, avant de m’autoriser à la refermer. Puis je la leur abandonne, certes fermée, mais… On verra si champagne, whisky et cigarettes sont là à RUN…
C’est alors que je m’apprête à ressortir pour faire mon devoir de FRiste… ce qui m’est fermement interdit. Donc, direction la PAF.
photo DSCN5779

Ici, mon visa de courtoisie gêne encore. L’agent a du mal à en trouver le numéro, il me demande ma carte de séjour –que je n’ai pas- avant qu’une collègue lui explique où mettre le tampon.
Pour finir, passage au PIF dont je ne sais s’il est fictif ou opérationnel. Rien ne sonne, une dame me demande le passeport et, à sa façon experte de le saisir, on sent qu’elle s’attend à ce qu’un billet soit glissé. Peine perdue… Là encore, la vue de mon visa lui fait perdre toute illusion.
photo DSCN5775

Je me retrouve donc à attendre dans cette magnifique salle d’embarquement. Pas de réseau 3G Telma, mais quelques FR en retard chargés à l’hôtel. Je me délecte de l’assortiment de salons présenté par Numéo_2 et du vol de Julien IP.
photo DSCN6059

Ma lecture achevée, je pars faire le tour du propriétaire. Ici les toilettes, dont je vous épargnerai la visite.
photo DSCN6062

Là le mini duty-free. Le cadrage n’est ni le fruit d’un projet artistique avorté ni la conséquence d’une chute malencontreuse mais le résultat d’une prise de vue clandestine : je vous rappelle qu’il est interdit de photographier ces lieux. Et la police veille !
photo DSCN6067

Toujours rien en vue.
photo DSCN6061

Photo corporate auto-promotionnelle.
photo DSCN6066

J’en viens à tenter d’imaginer la scène qui prévaut deux fois par semaine lorsque dans cette infrastructure riquiqui 300 PAX du vol italien doivent s’enregistrer sur une ou deux banques, ouvrir leurs valises devant un scan à l’arrêt avant de s’entasser dans une salle d’embarquement non climatisée et exiguë… Ode au tourisme de masse.
photo DSCN5776

Pendant ce temps, un 737-300 de MD vient d’atterrir. Voici tout ce que l’on peut en voir.
photo DSCN6071

Suivi peu de temps après, ce qui semble être avec une confortable avance, par le 737-800 de UU.
photo DSCN6068

L’embarquement est rapidement appelé. Aucune priorité n’est mise en œuvre, évidemment.
photo DSCN6074

Toutefois, l’idée d’être en avance fait long feu : en effet, à peine la porte franchie ce sont deux personnels de Réunion Air Services, dépêchés de RUN et acheminés par UU, qui organisent un PIF de campagne (fouille des sacs et passage au scan corporel.) Au nom de Vigipirate m’ont-ils diplomatiquement expliqué.
photo DSCN6073

Me voici donc enfin à bord d’une cabine que l’on ne présente plus.
La Y+.
photo DSCN6080

La Y : elle se remplira, lentement, aux 2/3.
photo DSCN6081

Sur les 18 sièges de la Y+, 3 sont occupés par des PAX, deux par les agents de RAS et deux par un CDB de 777 et son épouse de retour de vacances.
photo DSCN6079

Les prises sises entre les deux sièges.
photo DSCN6082

Les 3 personnes à gauche de la photo ont répondu par la négative mais avec le sourire, à ma demande de prendre une photo de mon 738 depuis le tarmac. Qu’à cela ne tienne, je réaliserai quelques clichés depuis mon siège.
photo DSCN6084

Pompe à essence.
photo DSCN6083

Si le jet présidentiel est reparti, celui-ci n’a pas bougé depuis lundi dernier.
photo DSCN6078

« L’espace entre les jambes » cher à Icare ;)
photo DSCN6076

Verre de courtoisie : il est temps de célébrer les retrouvailles avec Nicolas !
photo DSCN6088

Le numéro de mars-avril d’Escales australes met à l’honneur une ville qui à mon sens le mérite bien : Le Cap.
photo DSCN6089

Les lignes régionales : où l’on se rend compte que, contrairement à l’impression couramment exprimée, la Réunion est plus à l’est de Madagascar qu’au sud.
photo DSCN6090

Le réseau dans son entièreté.
photo DSCN6091

Les destinations métropolitaines par TGVAir. Toulouse, jadis desservie via Marseille est la grande oubliée de la restructuration UU.
photo DSCN6092

Les caractéristiques de notre avion, F-ONGB.
photo DSCN6093

Une pensée pour la petite sœur Ewa, toujours pas reportée sur ce site : mais qui va donc s’y coller ? Ewa, compagnie du mois de juin sur FR ?
photo DSCN6094

La trousse de courtoisie, jadis distribuée –la photo ci-dessous date d’octobre 2013- a définitivement disparu. Absente en mars, le PNC que j’interrogeais m’avait répondu que c’était certainement dû à une rupture de stock. C’est en fait une des mesures du train d’économies décidée par la direction. Certes, elle n’est pas indispensable sur les courts vols régionaux, mais on s’habitue à être choyé…
photo DSCN7524

Le sac vomitoire, lui, est toujours là.
photo DSCN6159

Notre voyage vers RUN commence. Dernière photo « volée » de NOS ;-)
photo DSCN6096

Cette image fixée lors du roulage doit-elle rassurer ou inquiéter ?
photo DSCN6097

Seuil de piste.
photo DSCN6101

Nous nous élevons progressivement au-dessus de Nosy Be.
photo DSCN6106

Le contre-jour met en valeur la dentelle de pierre façonnée patiemment par la force de l’océan (ce n’est pas une grandiloquente citation d’un document nosy-béen de promotion touristique.)
photo DSCN6109photo DSCN6110

La quinzaine de kilomètres qui sépare Nosy Be de la Grande Île est parsemé de très nombreuses îles.
photo DSCN6116

Méandre d’estuaire en 3 échelles de plan différentes.
photo DSCN6123

La mise au pluriel s’impose.
photo DSCN6124

Retour au singulier.
photo DSCN6126

Nous allons peu à peu naviguer au milieu des nuages.
photo DSCN6128

Winglet sur lequel scintillent les rais du couchant.
photo DSCN6133

La couche nuageuse est parfois moins dense.
photo DSCN6134

Et laisse entrevoir un paysage désertique et montagneux.
Cet IFE naturel est plus captivant que les niaiseries diffusées sur les écrans collectifs qui nous privent de la géovision.
photo DSCN6135

Les PNC se mettent à l’œuvre. Un agent parfaitement courtois et attentif aux demandes de ses passagers –bien peu nombreux en Y+- distribue un oshibori chaud à peu près aussi dentelé que les côtes de Nosy Be.
Il demande également si un apéritif est souhaité.
photo DSCN6141

Dans l’attente d’icelui, je me laisse bercer par ce paysage onirique.
photo DSCN6147

Le plateau est servi. On note la présence de Nicolas, l’apéritif, dans un verre.
photo DSCN6148

Dans un passé récent, il y a moins de deux mois, voici comment Nicolas faisait son apparition.
photo DSCN7584

Je m’enquiers auprès de mon PNC de la raison de ce changement de protocole. Il m’explique, un peu confus, qu’il s’agit d’une manière de faire des économies, la compagnie misant sur la mauvaise conscience des PAX à demander une seconde –ou une deuxième - coupe. Avec moi, c’est raté ! Mais qui donc veut me séparer de mon Nicolas ? ;-)
photo DSCN6153

La collation est le grand classique d’UU en Y+ sur ses vols régionaux. Je n’ose suggérer un renouvellement de peur que nous soyons mis au régime.
Viandes et carottes.
photo DSCN6149

Saumon fumé et sandwich aux légumes.
photo DSCN6150

Le trio royal : fruits, gâteaux et la maison créole à malices.
photo DSCN6151

Sous le pain on devine une tranche de fromage.
Je demeure fidèle au Labouré-Roi qu’il a fallu néanmoins quémander.
photo DSCN6154

Les couverts sont siglés.
Cette collation est très agréable et de qualité parfaitement acceptable.
photo DSCN6156

On aperçoit au loin la côte malgache entre chien et loup.
photo DSCN6157

Je quitte mon siège et engage une intéressante conversation avec le PNC en charge de la Y+ : les mesures d’économies sordides engagées par UU, le regret de la disparition de la desserte toulousaine et même la mention de FR dans la communication interne de l’entreprise –mais en quels termes, je l’ignore…- sont évoqués.
Lorsque je réintègre mes quartiers, nous ne sommes plus très loin de notre destination.
photo DSCN6164

La cabine est préparée pour l’atterrissage.
photo DSCN6165

Nous touchons terre en mode psychédélique.
photo DSCN6167

Puis faisons demi-tour, remontons la piste et rejoignons notre point de stationnement au large : une partie de l’infrastructure réunionnaise est toujours en travaux.
photo DSCN6171

A bord du PAXbus, communautaire, je réalise la photo, interdite à NOS, de notre valeureux destrier qui va se préparer pour un long voyage vers BKK.
photo DSCN6172

Etant le seul vol à l’arrivée, les formalités sont rapides et nous voilà dans la salle de livraison des bagages…
photo DSCN6178

… attendus au tapis 2.
photo DSCN6179

Ils apparaîtront une dizaine de minutes plus tard, les priorités à peu près respectées.
photo DSCN6181


Pour terminer ce reportage et tenter quelques réponses aux nombreuses questions posées à propos de Nosy Be dans les commentaires du précédent opus TNR-NOS, je vous propose un premier bonus nosy-béen que je dédie à Saraoutou, fin connaisseur de l’Île. Un second, plus axé sur la capitale Hell-Ville, sera publié avec le 3° et dernier opus de ce triptyque.

Commençons par la plage d’Ambatoloaka, lieu de départ des excursions vers les îles voisines et haut lieu de la vie nocturne. Le rocher central est tristement célèbre pour avoir été le théâtre du triple lynchage d’octobre dernier. Depuis lors, classement en zone orange par le MAE aidant, l’île est en crise, les hôtels affichent des taux de remplissage inférieurs à 25% à l’exception des resorts italiens.
photo DSCN6053

En voici un, le resort d’Andilana Beach, ancienne( ?) propriété du président Didier. Les parasols sont ceux des vendeurs de souvenirs et autres produits estampillés « Arts Malagasy » : n’ayant pas le droit de pénétrer sur la plage de l’hôtel, ils s’installent en bordure et hèlent le chaland dès qu’il apparaît.
photo DSCN5820photo DSCN5819

A proximité de mon hôtel, on dit « resort » ici tant qu’il est matériellement difficile d’en sortir le soir venu, pirogue, sable blanc et îlot.
photo DSCN5652

Les pictogrammes indiquent une conception très masculine des métiers techniques.
photo DSCN5665

Renseignements pris, il ne s’agit pas d’un impertinent remerciement à une opération d'aide au développement franco-malgache. François est le député de Nosy Be. Pour faciliter son élection, il a joué l’évergète et cela a marché.
photo DSCN5643

En dépit de réels progrès grâce à des financements de la Banque mondiale, toutes les infrastructures ne sont pas au niveau.
photo DSCN5669

Les maisons sont ici en feuilles de ravinala séchées. Ce qui n’interdit pas une certaine coquetterie.
photo DSCN5641

Le foyer, ou fatapera- au charbon de bois est disposé sur le devant de porte.
photo DSCN5656

Une ruelle du village de Dzamandzar.
photo DSCN5649

Au rez-de-chaussée de l’immeuble, une gargote avec ses bancs pour les clients.
photo DSCN5651

Ce jeune homme prit volontairement la pose.
photo DSCN5646

De même que ce papa et ses jumelles.
photo DSCN5654

Une petite épicerie. Au premier plan, des sacs de charbon de bois au détail.
photo DSCN5650

Jusqu’au début des années 2000, c’est dans cette usine de Dzamandzar, ville dont le nom signifie « le bon rhum » qu’était produit le célèbre rhum malgache Dzama. Depuis la fermeture, l’Etat, propriétaire, paye un directeur et quelques ouvriers pour assurer la sécurité et la maintenance du site…
photo DSCN5857

La locomotive du train qui transportait la canne jusqu’à l’usine.
photo DSCN5859

Nosy Be correspond aussi à ce que le touriste vahaza vient chercher.

Des plages.
photo DSCN6054

Des lémuriens quasiment domestiqués pour les besoins du tourisme.
photo DSCN6020

Je ne me souviens pas si celui-ci râlait car il n’avait pas encore eu droit à sa banane.
photo DSCN6011

Un lémurien danseur qui ne se laissait pas approcher.
photo DSCN5980

Ce ficus sacré témoigne de l’important métissage de la population insulaire et du syncrétisme religieux.
photo DSCN5676

Toka Gasy en guise d’offrande.
photo DSCN5683

Tête de zébu.
photo DSCN5681

La mangrove est encore correctement préservée. Il est vrai que Nosy Be ne subit pas une pression démographique aussi forte que les Comores voisines.
photo DSCN5808

Dernière étape de ce bonus à Nosy Iranja, île que l’on rejoint après 1h30 de bateau.
Une pirogue à balancier amarrée dans une mer azur.
photo DSCN5921

Village, pirogue et cocotiers.
photo DSCN5926

Pendant que ce jeune homme aide sa maman…
photo DSCN5929

Celui-ci s’inquiète de la réaction de ses camarades qu’il vient de défier.
photo DSCN5920

Farniente à l’ombre des cocotiers après un bon repas de poissons et fruits de mer. A l’arrière plan, les nappes en récélé proposées aux touristes.
photo DSCN5935

Inranja est composée de deux îlots reliés par un cordon de sable blanc.
photo DSCN5933

Sur cette image je prends congé, en espérant qu’elle ensoleille un week-end annoncé pluvieux en France.
photo DSCN5937

Merci d’être allé au bout de ce reportage. Que vous ayez aimé ou détesté, laissez un petit mot !


Afficher la suite

Verdict

Air Austral

6.6/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration6.0

Nosy Be - NOS

5.2/10
Fluidité5.0
Accès10.0
Services1.0
Propreté5.0

St Denis - RUN

8.8/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Air Austral : Un vol régional très classique en Y+ comme j’en ai reporté plusieurs.

Je reviendrai néanmoins sur les « petits moins » qu’un passager régulier des lignes UU ne peut manquer de remarquer :

1-disparition de la trousse de confort –ok, il n’y a pas si longtemps, je m’interrogeais sur le sens de cette distribution – devenue un marqueur de l’identité UU ;

2-service désormais pingre du champagne en Y+ : c’est à mon sens la restriction la moins glorieuse ou la plus sordide.

Ajoutées à des hausses de tarifs sur mes lignes favorites dans les mois à venir, ces pratiques m’amènent à m’interroger sur la pertinence de voyager UU, surtout si de nouveaux opérateurs arrivent sur zone…

Les PNC demeurent la valeur sûre sur ce vol.

Lors de mon étape réunionnaise, j’ai eu l’occasion de discuter avec des personnes habituées des classes Y ayant voyagé depuis la métropole avec UU et décrivant leur voyage comme horrible (sièges abîmés, PNC désagréables ...)et regrettant AF. J’ose espérer que ce n’est pas une tendance lourde de l’évolution de la compagnie : ce serait bien dommage.

NOS : Dommage de ne pas avoir pu photographier chaque étape de ces cocasses formalités d’enregistrement et de police dans un espace très restreint où règne une chaleur moite. Un bon instantané de ce que vivent les touristes qui m’a beaucoup amusé.

Pour avoir expérimenté NOS côté domestique et international, je comprends désormais pourquoi le président Héry, à l’issue de son premier voyage officiel sur l’île en février dernier, évoquait la nécessité de construire un véritable aéroport moderne.

Merci de votre lecture et à bientôt.

Sur le même sujet

53 Commentaires

  • Comment 107908 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Excellent FR comme d'habitude toujours aussi agréable à lire. Le bonus laisse cette fois une impression mitigée renforcé par la description de l'embarquement. Le lieu fait par les très belles vues envie, mais en même temps on s'interroge sur le fait d'y aller, le tourisme de masse qui semble y régner fait un peu peur.
    Pour le reste , bon vol large les restriction sur Nicolas, qui incite à se poser comme vous le faite la question du devenir de la compagnie si la concurrence s'accroît.
    Merci et à bientôt la suite.

    • Comment 293731 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Pour quiconque attend d'un aéroport confort et service rigoureux, il ne faut pas aller à NOS !

      J'ai eu la chance de découvrir NB presque vide, si j'en crois la complainte des hôteliers et des professionnels du tourisme rencontrés. C'est très beau, mais ce n'est pas mon lieu préféré à Mada.

      Merci et à bientôt !

  • Comment 107909 by
    Fly.com 155 Commentaires

    Un très beau FR avec de belles photos !
    D'une très grande classe comme d'habitude :)

  • Comment 107910 by
    Yac974 227 Commentaires

    Merci pour ces très belles photos interdite de Nosy bé lol, ah les gasy !!! un super bonus en tout cas
    Que dire des économies de UU...rapiang (radin)!!!
    Dans la famille on est grand utilisateur de UU,effectivement certains sièges dans certains avions (O-SYD/O-NOU) commencent à rendre l'âme, il ne faut pas s'attendre à un rafraichissement de la cabine dans le court terme, sinon l'option citalis n'est pas mal pour un bon voyage lol.
    Bon week end à tous !!!

  • Comment 107912 by
    BESMRS 1829 Commentaires

    Merci pour le FR ;)

    Intéressant le PIF embarqué (je savais que c'était en place à Bagdad pour certaines compagnies)...

    Pour info: le plan vigipirate n'est jamais opposable au public (et encore plus à l'étranger). Toute mesure prise en son nom est ... sans valeur légale !
    Par contre la fouille peut être valablement opérée sur le fondement du code des transports !

    Je sais je suis tatillon (déformation professionnelle dirons certains...) ;)

    Après cela donne une idée assez précise de la confiance qu'a la compagnie envers les autorités locales (ce qui est plutôt un bon point pour UU me semble-t-il...).

    Sinon pour les économies de bout de chandelle dans la Domestic First (façon US) ou la Y+ (façon Europe)... que dire sinon que c'est mesquin ? :)

    Les photos du bonus sont sympathiques et alléchantes :p

    • Comment 293734 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Merci du commentaire et des précisions qu'il apporte. Être rigoureux est à mon sens une qualité :-)

      J'ai déjà eu affaire à ce genre de PIF au pied de l'appareil à TNR avant les vols AF pour CDG, mais la vérification concernait surtout les bagages à main.

      Il est clair que les divers sketches vécus avant l'embarquement tendent à valider l'initiative UU.

      A bientôt !

    • Comment 293816 by
      marathon GOLD 9566 Commentaires

      Je plussoie au sujet de l'intérêt de ces précisions et de la rigueur de l'information :)

  • Comment 107914 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8233 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR et son bonus tout simplement extraordinaire !
    Que la trousse de confort ne soit pas distribuée me parait normal vu la durée du vol. En revanche la pringrerie sur le chamapgne est une faute car ce sont ecs détails qui font la différence. le siège et le pich sont bien de même que l'harmonie de la cabine.
    J'espère , comme tu dis, que cette tendance a baisser le niveau de prestation dans toutes les classes ne va pas continuer car UU pourrait le payer cher.

  • Comment 107918 by
    Airbubus 766 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !
    Merci pour ce très beau bonus touristique !

  • Comment 107920 by
    Bargi62 GOLD 3183 Commentaires

    Merci pour ce FR complet.
    magnifique bonus parcouru entre deuxpendant mon activité pro et qui va ensoleiller toute mon après-midi.

  • Comment 107921 by
    Fedhila 35 Commentaires

    Exellent FR cela fessait longtemps que j’attendé un FR sur UU :) Belle description et belle présentation de NOS ^^ Bravo

  • Comment 107925 by
    zanzibar 185 Commentaires

    Beau fr ,je prense reprendre 5 fois du champagne a mon prochain ar AA. En plus l autorite de regulation meme une campagne de presse pour suprimer l alcool sur les vols en pretextant des pbs de securite. (Avec les compagnies en sous main pour pousser q la restriction)

  • Comment 107926 by
    zanzibar 185 Commentaires

    Nb desole pour ls fautes je suis sur un tel

  • Comment 107928 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR complet et ce bonus toujours aussi vivant.
    L'embarquement du 767 doit effectivement être un vrai foutoir quand il s'agit de le faire ! Le débarquement à la paf surement aussi d'ailleurs vu les infrastructures.
    L'interdiction des photos se généralisent on dirait !
    Pour le champagne tout a été dit. C'est au fond bien plus essentiel il est vrai que la trousse de confort :)

    A bientôt.

    • Comment 293804 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Merci du commentaire.

      Je ne suis pas volontaire pour aller tester le foutoir un jour de 767.

      L'interdiction des photos dépend des aéroports : à RUN, on vous propose presque de vous immortaliser montant à bord à la sortie d'un paxbus... A Mada, c'est récurrent. Dans le but d'obtenir un petit cadeau?

      A bientôt.

  • Comment 107929 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 107937 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    Si Air Austral voulait faire les choses jusqu'au bout, elle devrait également faire inspecter les bagages en soute par du personnel Réunion Air Services, et non uniquement les bagages cabine.

    Air Austral a été victime d'une folie des grandeurs d'un dirigeant et d'une classe politique locale mégalomaniaques.
    Le personnel a beau qualifier les mesures de redressement sordides, mais la nouvelle direction avait-elle le choix face au gouffre financier dans lequel la compagnie avait plongé?
    La ligne RUN-SYD-NOU était hors période de vacances scolaires à 30% de remplissage et que dire de l'achat de deux A380 haute densité.
    Il ne faut pas oublier que des fonds publics ont été injectés et que cette décision a été sujette à beaucoup de polémiques.
    Maintenant que les comptes sont sortis du rouge, on peut peut-être assister dans un futur plus ou moins proche à une réouverture de lignes vers la province.

    Air Austral a une bonne réputation sur FR, ça ne peut être qu'un outil d'encouragement.

    Merci pour ce FR toujours aussi agréable à lire.

    • Comment 293806 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Je vous rejoins pour ce qui est de la vérification des bagages de soute. A TNR, on est prié d'identifier son bagage au pied de l'avion avant qu'il soit chargé... hors jours de pluie.

      Je me souviens parfaitement des affres récents dans lesquels se trouvait UU entre 2011 et 2012, de la recapitalisation, de la vente de 2 777, de l'annulation de la commande d'un 777LR...

      L'adjectif sordide est de mon fait, pas de celui du PNC qui s'est contenté de hocher la tête à ma remarque.

      Il était indispensable que UU commence par sortir du rouge. Il me semble l'être tout autant qu'elle ne brade pas son produit et qu'elle conserve ses égards pour les pax Y sur LC qui constituent inévitablement la majorité de la clientèle. UU a encore une bonne réputation mais ce genre de chose est volatil.

      Merci du commentaire et à bientôt.

  • Comment 107938 by
    kelval 122 Commentaires

    Bonjour,

    merci pour ce bon FR. Comme d'habitude, la pointe d'humour et les belles photos humaines qui transforment un FR classique en quelque chose de particulier.
    Vous maintenez votre standard de qualité, ce qui ne semble pas être le cas de tout le monde ;).

    • Comment 293807 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Merci de votre très aimable commentaire. A mon sens, un FR est l'association d'un produit et d'un moment de vie. Je pense que le quelque chose de particulier que vous mentionner est davantage le fait de l'exotisme que de la qualité intrinsèque des photos.
      A bientôt.

  • Comment 107946 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Heureusement la piste de décollage n'est pas dans le même état que la route d'accès à l'aéroport :)
    Quelque mesquineries dans la prestation mais le vol reste agréable.
    Le bonus est magnifique.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 107948 by
    lagentsecret GOLD 12404 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Amusante cette narration illustrée par de trsè belles photos... interdites !

    Prestation classique et qui reste de qualité malgré les économies imposées

    Très beau bonus qui comme d'habitude va bien au delà de la qualité artistique des photos proposées

    A bientôt

  • Comment 107961 by
    cobra 3602 Commentaires

    merci de ce Fr Papoumada, qui est exécuté comme d'habitude, c'est à dire presque à la perfection :)
    J'aime le contraste entre cette rigueur de façade à l'aéroport pour les photos, et le fast track sauvage contre argent sonnant, que l'on te demande à chaque étape de ton parcours vers l'avion :)
    Bon point que UU contrôle les choses, ça veut aussi dire qu'ils ont eu des problèmes par le passé. Consigne de la préfecture?:)
    Y+ séduisante, ça ressemble vraiment à une business light. Catering très correct.Dommage toutes ces tentatives d'économie de bout de chandelles, qui en plus de ne pas servir à grand chose, on tendance à fâcher les clients fidèles.
    Pnc sympa c'est bien, honnête c'est encore mieux.Malgré son devoir de réserve, il vous fais passer le message qu'il pense comme vous sur ces questions. Amoindrir un produit peut aussi devenir source de démotivation pour l'équipage.
    Je vois que l'on s'entendrais bien concernant le vin :)
    Pour le bonus, que dire, juste un grand bravo, c'est le minimum.

    • Comment 293810 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Merci de ce commentaire particulièrement chaleureux.

      A NOS il ne s'agit pas de Fast Track sauvage mais de la rétribution qu'attendent un certain nombre de fonctionnaires de la part du riche vahaza. C'est donc rigolo de discuter calmement... et de ne rien donner.

      UU me semble à la croisée des chemins : maintenant que la situation financière paraît assainie, ils se trouvent confrontés à des choix importants quant au positionnement de leur produit avec des avions, pourtant récents, dont les aménagements intérieurs sont usés. Soit ils parviennent à les rétrofitter -ce qui coûte cher- et conservent un niveau de prestation élevé face à la concurrence (SS et surtout AF), soit ils vont voir beaucoup de clients, notamment provinciaux, se détourner du TGVAir pour prendre les pré/post-acheminements AF ce qui revient au même prix et limite la corvée des bagages. Heureusement pour eux, AF n'applique pas ses améliorations en Y, Y+ et J sur les lignes COI.

      A bientôt !

  • Comment 107968 by
    nteflyjin 676 Commentaires

    Bon j'avoue que je lis plus ces FR pour les photos bonus que pour le FR lui-même, le produit UU n'étant plus tout à fait ce qu'il était... Celle-ci sauve les meubles uniquement parce qu'Air France déploie son mode COI sur la Réunion. Malgré cela, ils feraient bien de se méfier, aujourd'hui hors périodes d'extrême demande, ni Air France ni Corsair ne sont moins chers qu'Air Austral.
    J'en reviens au bonus magnifique comme d'habitude. Voire même encore mieux que d'habitude, les photos sont réellement superbes ! Quant aux fonds sous-marins. Mayotte est effectivement ce que j'ai vu de mieux jusqu'à maintenant, entre la passe en S pour les poissons et les tortues à N'Gougea. À bientôt j'espère pour de nouveaux bonus, tant pis si le vol n'est pas super intéressant :)

    • Comment 293815 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Il est vrai que le vol par lui-même est redondant comme peut l'être une navette disons CDG-PEK ;-)) Heureusement, il y a les aléas locaux de pré-vol pour mettre un peu de sel.

      Pour le bonus, j'ai plaisir à partager ce que j'ai aimé, ou pas. Je me répète mais ils doivent davantage au sujet lui-même, Mada, à l'exotisme qu'il dégage, qu'au photographe.

      Merci du commentaire et à bientôt pour un vol redondant et un nouveau bonus ;)

  • Comment 107981 by
    Alcam 2072 Commentaires

    Tout a été dit sur la qualité du fr et de son bonus. La dernière photo est splendide, de même que celles des enfants.
    Le côté résidant habitué donne tout son à ce reportage, et nous fait vivre comme si on y était les différents passages à l'aéroport.
    Merci

  • Comment 107984 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Le procédé consistant à illustrer le récit en zone non photographiable de photos prises de l'extérieur est très réussi, et s'accorde au ton ironique et décalé. J'apprécie en connaisseur le cadrage à la volée en zone airside. Un Cessna 152, ce me semble : je me demande qui en a les moyens dans ce pays.
    Les petites économies à bord me semblent assez dérisoires : ce n'est pas avec ça qu'on redresse financièrement une entreprise.
    Quel que soit son niveau de développement, quelles que soient ses beautés naturelles, un pays où les employés réels ou fictifs vivent de la petite corruption au quotidien me rebute. Merci pour ce bonus touristique montrant le décor et son envers, et pour ce FR !

  • Comment 108058 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Toujours un plaisir de te retrouver en page d'accueil du site. ;)

    Dommage que seulement la moitié des images ne s'affichent avec le wifi que j'utilise actuellement.

    Cette manie de bakchich à répétition aux contrôles ne me donne définitivement aucune envie de passer par Nosy Be.

    Merci pour la référence, je suis en ce moment au salon CA de PEK mais sa couverture sera très légère, le personnel étant allergique aux photos.

    Vol convaincant mais on voit bien que même UU ne résiste pas aux mesures d'économies !

  • Comment 108379 by
    Olrik 968 Commentaires

    Merci pour ce FR, son écriture et son bonus qui sont tous exceptionnels!

    Les prestations à bord semblent correctes pour un tel vol.

    Comme il l'a déjà été souligné, la corruption ordinaire est plutôt quelque chose qui me repousse.

  • Comment 108420 by
    natibo777 1028 Commentaires

    Merci pour ce FR très agréable à lire.
    Excellent bonus comme toujours.
    Bonne prestation à bord.
    Pourquoi fouiller les pax avant l'embarquement? UU ne fait pas confiance au PIF local?.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.