Avis du vol Lufthansa Paris Frankfurt en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1027
Classe Economique
Siege 30F
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:20
Décollage 01 Jul 14, 09:15
Arrivée à 01 Jul 14, 10:35
LH   #69 sur 119 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1172 avis
Flight94
Par 3643
Publié le 5 juillet 2014
On my way to Hamburg …

Bonjour, bienvenue à bord de ce récit relatant le premier vol de mon récent voyage en Allemagne en ce début de Juillet 2014 dans le cadre de mes vacances d’été !
Il me tardait de reprendre Lufthansa depuis mon voyage avec eux l’année dernière, quoi de mieux que ce banal Paris-Francfort maintes fois reporté pour débuter. Je n’excuse par avance de la banalité de cette ligne.

1- INTRODUCTION :

J’ai décidé de visiter la très jolie ville de Hambourg dans le Nord de l’Allemagne pour un petit citytrip de quatre jours au début de mes vacances d’été, et c’est seulement au mois de Juin que je me suis décidé avec ma famille à acheter les billets, presque en dernière minute réduisant les possibilités au regard du rapport qualité/prix.

Depuis Paris, les possibilités de rallier Hambourg sont nombreuses, tout d’abord en vols directs avec Air France ou Germanwings, cette dernière ayant repris cette ligne à la maison mère Lufthansa et proposant des tarifs avantageux à partir de 66€ A/R sans service ni bagage mais avec miles M&M.

Cependant, au mois de Juin les billets à 66€ se sont envolés et plus on se rapprochait de Juillet plus les prix augmentaient et Germanwings sans service est devenu plus chère que Lufthansa via Francfort tout compris. De plus hors de question de prendre AF qui propose l’aller retour à plus de 300€.

Au 17 Juin, date de ma réservation soit à peine 15 jours avant le début du voyage, les options les plus intéressantes étaient Lufthansa via FRA proposant l’A/R à 168€ ou encore SAS via CPH à 186€ avec bagage mais avec service Buy on Board.
J’ai donc trouvé un combiné vol + hôtel correspondant aux prix pratiqués sur lufthansa.com et me permettant d’économiser environ 150 euros par personne sur la chambre d’hôtel.

Ce vol est en classe Economy à in tarif restrictif, non remboursable ni modifiable, me rapportant 125 miles de primes et autant de statut pour chaque segment.

C’est donc tout en étant satisfait que le routing suivant avec correspondance est constitué malgré les réticences de ma famille à faire une escale. Cependant, on est toujours heureux d’ajouter quelques vols à son tableau !

  1. 1- Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG) – Frankfurt am Main (FRA).
  2. Lufthansa, Airbus A321-100. [VOUS ÊTES ICI]
  3. 2- Frankfurt am Main (FRA) – Hamburg, Fühlsbuttel (HAM).
  4. Lufthansa, Airbus A319-111. [NEXT EPISODE]
  5. 3- Hamburg, Fühlsbuttel (HAM) – Frankfurt am Main (FRA).
  6. Lufthansa, Airbus A321-100. [PLUS TARD]
  7. 4- Frankfurt am Main (FRA) – Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG).
  8. Lufthansa, Airbus A321-100. [BEAUCOUP PLUS TARD]

2- RÉCIT :

Nous sommes le Mardi 1er Juillet 2014. Après 5 mois sans voler, il est temps de prendre un nouveau départ, et l’idée de voler à nouveau est toujours un véritable plaisir.

J’ai pu effectuer l’enregistrement en ligne la veille du voyage, et ce pour l’intégralité des vols. La procédure sur le site de Lufthansa est toujours aussi efficace et simple. Malheureusement il ne restait plus que des places au fond de l’appareil : Lufthansa propose en effet depuis le début de l’année la réservation de siège à l’avance moyennant 10 euros (20 euros en issues de secours). Ainsi les sièges à l’avant ne sont plus disponibles au moment de l’enregistrement. Je choisis donc la rangée 30 en vérifiant sur le plan cabine la disposition des hublots qui ne sont pas alignés à toutes les rangées.

Je quitte mon domicile dans la banlieue sud de Paris en taxi à 07h00 et j’arrive finalement à Roissy au terminal 1 à 07h30 pour mon vol partant à 09h15. J’avais prévu une petite marge sachant qu’entre 08h55 et 09h20 cinq vols du groupe Lufthansa (DUS/FRA/MUC/TXL et HAM) enregistrent aux mêmes comptoirs et partent du même satellite.
photo P7010002

L'accès pour le taxi a été difficile, la zone est trop petite et les taxis débarquent les clients au milieu de l'unique voie ce qui bloque les autres derrière, les chauffeurs s'énervent, bref c'est catastrophique.

Me voilà arrivé au Hall 4 où est situé l’enregistrement Lufthansa et je ne suis pas au bout de mes surprises.
photo P7010006

Je récupère juste pour un souvenir une carte d’embarquement siglée Lufthansa à une borne avant de procéder à la seconde étape, la dépose bagage.
photo P7010013

Sauf que c’est le premier jour de la nouvelle équipe, un sous-traitant (Group Europe Handling) et du fait de la forte affluence, le personnel semble débordé. Je partage le sentiment amer des 199 employés Lufthansa France licenciés la veille pour motif économique …
photo P7010008

On nous parque dans une file immobile qui n’en finit plus de l’autre côté des comptoirs vers l’accès aux portes d’embarquement et autour du puits central. Quand la zone dépose bagage devant les comptoirs est vide on fait rentrer au compte goutte les passagers en attente, surtout que la file est entrecoupée en diagonale par celle des passagers Business et First. Quelle mauvaise image pour le client qui semble déconsidéré.
photo P7010007

Après plus de vingt minutes d’attente dans cette file immobile, nous voilà autorisé à entrer dans la zone : et c’est reparti pour 10 minutes d’attente. Entre temps, j’ai observé un personnel aux banques d’enregistrement débordé et stressé par la présence du superviseur Lufthansa qui rectifiant le travail des employés …
photo P7010018 copie

Je suis reçu par un agent ne parlant pas très bien français, me glissant de temps en temps des mots en anglais. Mon bagage est étiqueté jusqu’à ma destination finale.

Après une demi-heure, la procédure fastidieuse est terminée et il est temps de rejoindre le Satellite 6 pour l’embarquement.
photo P7010022

Une fois dans le fameux tube, l’atmosphère se dégageant de l’architecture du T1 est au voyage cependant il ne semble plus adaptés au trafic actuel. Mais les efforts de rénovation et les projets à venir sont notables.
photo P7010023


Direction le satellite en empruntant le tunnel sous les voies de circulation, toujours plaisant de voir que ce lieu est mythique avec des touristes asiatiques se prenant en photo à l’intérieur.
photo P7010028photo P7010034

Passage de la sécurité rapide en moins de 10 minutes avec un personnel aimable et pragmatique.
photo P7010072 copie

Le tableau des départs de ce satellite, très Lufthansa Group.
photo P7010042

Il y a bien évidemment dans ce créneau que des avions Lufthansa dont cet Airbus A319 en livrée Star Alliance pour Düsseldorf en tant que LH3219 (D-AILF).
photo P7010048-2photo P7010051

Bien sûr le satellite déjà à l’espace réduit et confiné avec une hauteur sous plafond écrasante est bondé avec tant de départs simultanés mais il reste des places assises.
photo P7010049

Notre embarquement est prévu en porte 63 à 08h55.
photo P7010044

Le vol LH2227 de Munich est opéré en Embraer 195 de CityLine (D-AEBH « Freising »).
photo P7010057

Le comptoir Lufthansa est fermé et des les dernières affiches « There is no better way to be fired in CDG » rappellent l’amertume des licenciés. Par ailleurs le personnel de GEH en porte est débordé, j’ai entendu le superviseur parler à des employés, ces derniers « n’imaginaient pas qu’ils auraient tant de tâches à faire ».
photo P7010077 copie

Le vol direct Germanwings 4U7403 pour Hambourg est opéré en A319 (D-AGWX).
photo P7010059photo P7010061

Enfin le vol Lufthansa 3241 pour Berlin-Tegel est en porte, il s’agit d’un A320-214 (D-AIZK).
photo P7010083photo P7010084

Je voulais tester la WiFi désormais gratuite dans les aéroports parisiens à partir de ce 1er Juillet mais impossible de me connecter, j’utiliserai donc mes données mobiles 3G pour obtenir la page corporate.
photo P7010086

En attendant l’embarquement je continue le spotting qui est rendu difficile par le double vitrage, les reflets.

L’A320-214 Sharklets d’Air France en livrée spéciale 80 ans est prêt pour le décollage.
photo P7010079

S’en suit deux tractés pour la maintenance, un Embraer 190 de HOP Regional (F-HBLF).
photo P7010091

Un B777-200ER d’Air France (F-GSPY).
photo P7010092photo P7010095

Brussels Airlines en A320-214 pour Bruxelles.
photo P7010101

Et enfin un A340-313X de Cathay Pacific (B-HXF).
photo P7010111

Mon avion du jour est arrivé, il s’agit d’un vieil A321-100, le D-AIRR (« Wismar »), livré en Janvier 1996. Un peu déçu de pas pouvoir prendre sur un de mes vols l’A32A (sharklets) de Lufthansa mais bon. À noter que les changements d’appareils en dernière minute sont courants, le site de Frankfurt Airport annonçant l’immatriculation de l’appareil : seront programmés successivement le D-AISV, D-AIRE puis D-AIRR.
photo P7010097photo P7010067

Le personnel au sol aura oublié d’ouvrir les barrières du circuit des arrivées, une agente constatant le défaut hurlera « Mais pourquoi ce n’est pas ouvert là, les passagers sont bloqués !!! ». Bonjour l’accueil à Paris.

Le lancement de l’embarquement prévu à 8h55 est retardé de quelques minutes sans pourtant compromettre le départ à l’heure de l’avion. Les priorités sont respectées.
C’est à 09h06 soit une petite dizaine de minutes avant le départ théorique que j’arrive à la porte de l’appareil, où un chariot de presse allemande et française est disposé. C'est un bon point d'avoir des quotidiens en français.
photo P7010117

Accueil sympathique en anglais et allemand de l’équipage avec le sourire et découverte de la cabine que l’on ne présente plus, équipée des sièges NEK de marque Recaro en cuir gris, version planche à repasser.
photo P7010119

La cabine J avec siège central neutralisé, bien que les sièges soient en cuir gris et inclinables, ils sont toujours aussi rigides au niveau du dossier. Le confort est cependant suffisant pour 1h10 de vol ce matin.
photo P7010120

J’arrive à mon siège au fond de l’appareil, le 30F, rangée qui dispose de deux hublots. Le commandant prend la parole pour nous annoncer une arrivée à l’heure malgré un départ un peu retardé par un embarquement tardif. Voici la vue de mon siège avec le chargement en vrac des derniers bagages.
photo P7010123

L’embarquement se poursuit, cet appareil dispose des anciens habillages cabines Airbus, ça ne respire pas le neuf.
photo P7010124

Le vol pour Düsseldorf rejoint la piste.
photo P7010129

Push-back à 09h24 avec dix minutes de retard, les démonstrations de sécurité seront accélérées, pas de démonstration des masques à oxygène. S’en suivra un roulage rapide vers la piste 09R.
photo P7010136

Lining-up.
photo P7010140

[VIDEO DU DÉCOLLAGE À VENIR]

Décollage avec une belle vue sur la plateforme et ses différents terminaux.


Bye bye la France, à bientôt !
photo P7010145

La ville de Meaux.
photo P7010147

La cabine après la montée.
photo P7010159

La ville d'Epernay :
photo P7010155

Overhead panels.
photo P7010160

Le service commence dès l’extinction du signal lumineux et ce matin le petit-déjeuner consiste en une boîte en carton contenant un pot de céréales Kölln sucrées à mélanger avec un gros pot de yaourt Bauer nature.
photo P7010161photo P7010163

Cinq minutes plus tard seulement les boissons arrivent, je prends un jus de pommes. L’hôtesse en charge de notre secteur est sympathique et toujours professionnelle. À noter qu’une deuxième boisson ne me sera pas proposée automatiquement. En tout cas, c’était bon et ça changeait de l’habituel croissant.
photo P7010165

Le vol se poursuit calmement, les champs défilent sous l'avion et le temps est magnifique pour voler aujourd'hui.

Une percée dans la forêt.
photo P7010157

Le débarrassage sera efficace alors que la descente vient d’être amorcée. Belle performance de l’équipage pour servir en un vol aussi court toute la cabine au complet ce jour. La traditionnelle photo du winglet.
photo P7010175

On arrive bientôt : Mosel
photo P7010177
On approche et les nuages apparaissent.
photo P7010184-2

Contenu de la pochette placée en haut du siège permettant de libérer de l’espace pour les jambes et utiliser le filet en vide-poches : à noter que la carte de sécurité a été changée avec les nouvelles mesures concernant les appareils électroniques.
photo P7010187

Dans le magazine Lufthansa avec de belles images et articles intéressants se trouve à la page « Flotte » une carte postale sympathique.
photo P7010189

Le pitch agréable pour ce type de vol.
photo AAAA

L’avion n’étant pas tout récent mes hublots auront quelques rayures et seront sales, dommage.
photo P7010199

Arrivée sur Francfort par le nord … D'abord la plateforme :
photo P7010191

Puis la ville :
photo P7010196

Avant d’entamer un virage par la droite pour s’aligner sur la piste 25C pour centrale.
photo P7010201photo P7010205

Le village d’Erlensee avec un terrain d’aviation.
photo P7010206

Offenbach am Main
photo P7010210
Frankfurt am Main Ost - Ostend
photo P7010212

Je peux ensuite profiter d’une excellente vue sur Frankfurt am Main par le sud avec le centre des affaires.
photo P7010214photo P7010216

En courte finale, le Commerzbank Arena.
photo P7010219

On arrive à bon port : au dessus de la Bundesautobahn drei.
photo P7010009
La plateforme est en vue.
photo P7010012

[VIDEO DE L'ATTERRISSAGE À VENIR]

D-AIRR dégage la piste.
photo P7010220

Rencontre avec un A380-800 de Lufthansa, D-AIMA.
photo P7010224

Arrivées aux portes B (position B24) en avance de cinq minutes, il est 10h30. Mais nous seront en faux contact et sommes invités à prendre les bus vers les portes A. On attendra 10 minutes dans l’appareil le temps d’installer les escaliers et de mettre en place les bus. L’avantage est qu’on pourra débarquer par l’arrière de l’appareil.
photo P7010226

Bye bye D-AIRR ! Et c’est partit pour un court trajet de 5 minutes à bord d’un bus de Fraport qui partira immédiatement.
photo P7010229photo P7010230

Après une montée par escalator, nous voici au niveau départ et je me dirige vers les portes A6-42. C’est parti pour 1h25 de correspondance.
photo P7010236

Première fois à FRA, je trouve que le terminal est peu lumineux, les couloirs avec un plafond en tôle ne sont pas du plus bel effet.

Je cherche un écran pour confirmer ma prochaine porte qui sera la porte A18.
photo P7010237

Sur cette dernière image, à bientôt pour la suite des événements !
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

7.0/10
Cabine5.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration8.0

Paris - CDG

6.9/10
Fluidité8.5
Accès6.0
Services5.0
Propreté8.0

Frankfurt - FRA

7.6/10
Fluidité5.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Un plaisir de voyager avec Lufthansa pour ce court vol entre Paris et Francfort avec des prestations efficaces et de qualité.

NOTES DE LA COMPAGNIE :

Confort de la cabine => 5,5/10 : La cabine aux tons agréables est propre et entretenue, la modernité des sièges fait oublier l'âge de l'appareil qui se fait vieillissant.
Le siège signé Recaro est classique, planche à repasser avec un dossier raide, on sent l'armature métallique qui vous rentre dans le dos, faute à un rembourrage suffisant. Cependant le dossier est inclinable et le pitch est agréable. Le confort est alors suffisant pour un vol aussi court. Par contre, je déplore le fait de ne pas avoir un véritable appui-tête réglable.
Mauvais point pour le hublot sale et taché de graisse. Mauvais point pour l'enregistrement fastidieux imputable à la compagnie et le débarquement en bus.

Équipage => 8/10 : Équipage souriant et professionnel qui a fait son travail efficacement malgré un temps de vol court et une cabine complète. Cependant rien de marquant pour améliorer l'expérience du passager et aucune diffusion d'annonce en français même enregistrée. Accueil à bord chaleureux, salutations au débarquement.

Catering : 8/10 => Snack original qui change des croissants, le yaourt était généreux et j'aime bien le principe de faire le mélange soit même. Choix de boissons complet et on peut en prendre deux ce qui est un plus non négligeable.

Divertissement : 6,5/10 => Rien comme divertissement à part le magazine de bord qui est agréable et complet avec une présentation détaillée de la flotte en plus d'une carte postale ce qui est agréable et le magazine WorldShop qui permet d'acheter des articles livrables chez vous ou en boutique dans les hubs de Lufthansa. Large choix de presse francophone et allemand en porte.

Ponctualité => 10/10 : Arrivée en avance de cinq minutes alors que nous sommes partis en retard d'une dizaine de minutes. Belle performance à relativiser le temps de vol théorique étant de 1h20 contre 1h10 annoncées par le commandant de bord.

NOTES DE PARIS, CDG :

Des contrôles relativement fluides mais un accès difficile en taxi, des services en amélioration mais pas exceptionnels. Le T1 souffre d'un aménagement qui n'est plus de notre temps, l'espace est exigu et l'attente devient vite pénible.

NOTES DE FRANCFORT, FRA :
Je note seulement la propreté et les services, nombreuses boutiques, activités proposées, la WiFi (1h gratuite) facilement accessible, machines à café ... Couloirs propres et entretenus.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 88 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 17 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 112406 by
    lagentsecret GOLD 12453 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Il est complet et agrémenté de belles photos

    Cet enregistrement est digne de la pire low cost

    Joli spotting à CDG

    La prestation parait bonne et c'est une offre sympathique

    Toujours cet éternel paxbus à FRA et dire que les gens critiquent CDG

    A bientôt pour la suite

    • Comment 297050 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci pour ce commentaire et votre lecture,

      En effet l'enregistrement était pitoyable.

      J'ai été agréablement surpris par la collation qui était sympathique.

      Haha le PAXBus, bon j'estime que 1 seul bus pour 4 vols de/vers FRA c'est encore passable.

      Merci et à bientôt.

  • Comment 112407 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8237 Commentaires

    Merci de ce partage.
    La transition de LH vers un prestataire n'est pas très réussie même si c'est le premier jour. Souvent les compagnies pour économiser prennent le risque de brouiller leur image et y perdent beaucoup dans leur relation client. Perso j'aime bien cette version allemande du petit déjeuner. Un vol classqiue mais agréable.

    • Comment 297051 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci pour ce commentaire, en effet il est dommage que la sous-traitance prenne le relais dans le but de faire des économies, c'est le client qui subit les conséquences. Espérons que la machine sera rodée d'ici les prochaines semaines pour accueillir les passagers dans de bonnes conditions.

      Certes un vol classique comme vous dites, mais agréable car c'est un plaisir de voler. Oui le petit-déjeuner est sympa :)

      À bientôt

  • Comment 112418 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Pas facile de s'attaquer au grand classique CDG-FRA, ensemble réussi, le récit
    est complet et agréable à lire.
    Enregistrement complétement désorganisé, personnel qui ne parle pas Français, bizarre.
    Petit déjeuner simple mais cela change du traditionnel café - Viennoiserie.
    Merci pour ce FR !

    • Comment 297072 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci pour votre lecture de ce classique vol vers FRA,

      en effet l'enregistrement un peu chaotique était le point noir de ce vol et la prestation servie une excellente surprise.

      À bientôt pour la suite

  • Comment 112426 by
    padawan 1498 Commentaires

    Oulàlà, quel carnage cet enregistrement ! J'espère que LH va rapidement demander à Europe Handling de corriger le tir pour revenir à une rigueur un peu plus germanique !

  • Comment 112427 by
    Leadership TEAM GOLD 4755 Commentaires

    Merci pour ce FR, ligne classique certe mais c'était très intéressant de découvrir le premier jour de la société d'assistance pour LH, je suis surpris de ne voir plus personne au guichet dans le satellite car il était utile pour les demandes de pax et confirmation des listes d'attentes.

    La prestation à bord et sympa, meme si je ne suis pas sur que cela soit au gout des français, par contre je trouve que le siège est une horreur et ne mérite meme pas 6.5.

    • Comment 297074 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci pour ce commentaire Leadership,

      En effet cette période de transition est intéressante. Pour le guichet fermé, l'écran indiquait Liste d'attente affichée en porte or il n'y en avait vraisemblablement pas ce matin-là.

      Moi j'ai trouvé cette prestation sympa et de mon goût, après c'est très allemand en effet ce muesli.

      Concernant le siège il me va pour ce vol, par contre celui d'après je l'ai trouvé vraiment pénible.

      À bientôt

  • Comment 112438 by
    cloud_rider 828 Commentaires

    Bonjour, merci pour ce FR. J'ai effectué le même vol il y a peu et je vous rassure, niveau handling au sol c'était tout aussi catastrophique si ce n'est pire ( je vous renvoie à mon FR pour en juger). Sinon en effet LH est une compagnie efficace et dans la moyenne européenne.

    • Comment 297075 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci, j'avais vu en effet votre FR, c'est vrai que ces derniers mois à Paris CDG ce n'était pas rose malheureusement je pense que la sous-traitance n'est pas la meilleure des choses. Par rapport à l'année dernière avant l'annonce des licenciements l'ambiance n'était pas la même.

      Sinon comme vous dites ce vol est classique et plus que correct avec efficacité allemande.

  • Comment 112480 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Lufthansa offre une prestation pour moi plus que correcte. J'ai eu froit au même petit-dej sur mon LYS-MUC de l'été dernier et je dois dire que c'était plutôt pas mal. La variété dans les collations servies chez LH constitue un point fort pour moi.

    • Comment 297078 by
      Flight94 AUTEUR 1940 Commentaires

      Merci pour ce commentaire,

      en effet j'aime bien LH pour leur service plus que correct et la constance du produit, et c'est vrai que la diversité des snacks est un atout : sur 8 vols avec eux, pas une collation identique.

  • Comment 112485 by
    Denzee 1761 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet.

    Venant de voler avec LH au départ de Paris, je ne peux que confirmer le bordel à l'enregistrement et le manque de formation des gens au sol.

    Prestation comme d'habitude correcte pour LH en CC

Connectez-vous pour poster un commentaire.