Avis du vol Xiamen Airlines Xiamen Wuyishan en classe Economique

Compagnie Xiamen Airlines
Vol MF8083
Classe Economique
Siege 5A
Temps de vol 00:40
Décollage 07 Oct 11, 20:00
Arrivée à 07 Oct 11, 20:40
MF 11 avis
marathon
Par GOLD 1834
Publié le 9 octobre 2011
C'est la suite de mon week-end empruntant l'une des Trois Petites Liaisons entre la China et Taïwan.

Taipei TSA ? Kinmen KNH (Mandarin Airlines 1267, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/744/TSA-KNH.html
Xiamen XMN ? Wuyishan WUS (Xiamen Airlines 8083, Eco)
VOUS ETES ICI
Wuyishan WUS - Xiamen XMN ? (Xiamen Airlines 8365, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/746/WUS/XMN.html
Kinmen KNH - Taipei TSA (Uni Air 898, Eco)
http://www.flight-report.com/reportage/750/KNH-TSA.html

Ce FR commence à la sortie de la douane au port de Xiamen, où les bagages sont passés systématiquement par des contrôles de type rayon X. Je me renseigne au comptoir d'information : non, il n'y a pas de bus pour aller à l'aéroport; il faut prendre un taxi, qui devrait coûter dans les 40 RMB. Mais des taxis, il n'y en a pas, uniquement des chauffeurs au noir que je rembarre quand ils me réclament 50 RMB, comme le fait également peu après un homme d'affaires taïwanais qui va à Shanghai. Mais à ce moment-là, un autre chauffeur au noir est plus habile : je vous emmène pour 30 RMB chacun! Marché conclu.
Au retour, c'est un vrai taxi qui m'emmène dans le sens inverse de l'aéroport au terminal portuaire : la course m'a coûté 33 RMB.

photo P1130453a

Le terminal de XMN est assez laid de l'extérieur, d'autant que cette architecture de poutrelles de béton peintes en blanc exige d'être dans un état impeccable, ce qui n'est pas le cas.

photo P1130455a

A l'intérieur, cela fait assez fourmilière côté vols intérieurs, mais c'est en fait très facile de s'y retrouver.
photo P1130454a

La banque d'enregistrement de Xiamen Airlines est peu occupée, et j'attends à peine, au comptoir A11 où j'ai un stagiaire et sa superviseuse.

photo P1130458aphoto P1130459a

On pourrait presque rater l'accès du contrôle de sécurité, tant les boutiques sont omniprésentes.

photo P1130465a

Une fois passé le contrôle de sécurité, le terminal tout en longueur semble n'être que boutiques de luxe et de souvenirs.

photo P1130471a

Au second plan, ces boites empilées sont des friandise; celle du milieu, présentée verticalement, est une contrefaçon effrontée : vous avez reconnu la carte de Taïwan, mais ces gâteaux fourrés aux ananas, une spécialité de Taïwan, ont été fabriqué à Xiamen.

photo P1130470a

Il y a aussi des stands de nourriture, car en offrir quand on est invité chez des amis ou en famille fait partie des traditions chinoises.

photo P1130472a

Pour ce qui est du spotting, c'est très limité, d'autant que la nuit est tombée. J'ai conservé cette médiocre photo d'un appareil China Southern.

photo P1130473a

La porte 20 est à l'étage inférieur : ce sera un transfert par PAXbus.

photo P1130467a

A la porte 18, il y a de l'effervescence : des PAX manifestement mécontents du retard du vol SC4765 vers Shenzhen. Une demi-heure de retard, la belle affaire, d'autant que Shandong Airlines a livré des plateaux repas pour faire patienter.

photo P1130475aphoto P1130476a

Mais mon vol vers Wuyishan, lui, embarque à l'heure

photo P1130477a

? dans un PAXbus jumeau de celui-ci.

photo P1130479a

? qui nous amène au pied de ce 737-700.

photo P1130481aphoto P1130484a

La configuration des sièges est au standard chinois : deux rangs de J en 2+2, et le reste en 3+3, avec un pitch correct.



Pour ce qui est de la collation, c'est très léger : un sachet de 40g de cacahuettes et un café noir. On est au standard AF, sans l'option sucré.

photo P1130492a

Le vol est bref, et on arrive à Wuyishan, encore un petit aéroport sans taxiway et sans passerelle, où l'essentiel du cheminement est sur le tarmac, tant la salle de livraison des bagages est réduite.

photo P1130495aphoto P1130499a
Afficher la suite

Verdict

Conclusion

Un vol assez banal, interne à la province du Fujian. A cette heure-là et pour quarante minutes de vol, il était déraisonnable d\'espérer plus en terme de repas. Pour 350 RMB (non remboursable, non échangeable), c\'est un bon rapport qualité-prix, malgré le monopole de fait de Xiamen Airlines sur cette liaison.

Sur le même sujet

10 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.