Avis du vol Hawaiian Airlines Honolulu Papeete en classe Economique

Compagnie Hawaiian Airlines
Vol HA481
Classe Economique
Siege 40A
Temps de vol 06:40
Décollage 26 Jul 14, 14:50
Arrivée à 26 Jul 14, 21:30
HA   #100 sur 130 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 31 avis
Super résistant
Publié le 24 août 2014
Bonjour à toutes et tous,
poursuite de notre voyage juillet 2014 :

- Paris-Los Angeles CDG-LAX en A380-800 Affaires Air France http://flight-report.com/fr/report-7815.html
- Los Angeles-Honolulu LAX-HNL en B757 Economy Confort Delta Airlines http://flight-report.com/fr/report-7829.html
- Honolulu-Papeete HNL-PPT en A330-200 Economy Hawaiian Airlines ]>====> c'est ici !
- Papeete-Bora Bora PPT-BOB en ATR72 Air Tahiti http://flight-report.com/fr/report-7891.html
- Bora Bora-Papeete BOB PPT en ATR72 Air Tahiti http://flight-report.com/fr/report-7900.html
- Papeete - Honolulu PPT-HNL en A330-200 Economy Extra Comfort Seats Hawaiian Airlines http://flight-report.com/fr/report-7965.html
- Honolulu - Kahului (Maui) HNL-OGG en B717 Economy Hawaiian Airlines
- Kahului (Maui) - Los Angeles OGG-LAX en B757 Economy Delta Airlines
- Los Angeles - Paris LAX-CDG en en A380-800 Affaires Air France

Le cadencement de la liaison entre Hawaii Honolulu et Tahiti Papeete est de 1 vol hebdomadaire : une seule rotation par semaine, et Hawaiian Airlines est la seule compagnie à opérer sur cette liaison; Le reste du temps, il faut remonter à LAX pour relier les deux villes; autrement dit, personne ne s'amuse à s'enfiler 5 à 6 heures de Honolulu à LAX, escale, puis de nouveau 8 à 9 heures pour redescendre de LAX à PPT.
Ceci pour expliquer Hawaiian Airlines vit sans concurrence, et donc malheureusement, le cout du billet me parait astronomique (4100$ l'aller-retour à 3) pour une liaison de 5000 kms; eh oui, tout de même 5000 kms, vu d'ici France métropolitaine, on a l'impression que Tahiti est à coté d'Hawaii. Les deux villes sont séparées par l'équateur qui représente à peu près la moitié du chemin… De plus, les tahitiens vont plus facilement à Los Angeles qu'à Honolulu pourtant plus proche ne serait-ce que pour attraper des correspondances vers le reste des USA; il existe en outre une importante colonie tahitienne qui travaille en Californie ou Nevada, et qui rentre en congés par LAX et pas par HNL. Mais nous, nous avons testé cette liaison un peu exotique au motif de découvrir la Polynésie. Cela commence donc dans le hall départs de Honolulu, sur Oahu, après quelques jours de repos sur cette ile.


Enregistrement au comptoir Hawaiian Airlines, très peu de queue devant nous, une formalité, y compris pour le contrôle sécurité du TSA.
photo IMG_3875

Et voici la carte d'embarquement sympa avec sa plumeria et la destination finale inscrites dessus.
photo IMG_3876

Il est où, notre vol HA341 perdu dans tous ces départs ? ah oui, l'avant dernier en bas. L'avion, ici, c'est un peu le métro ou le RER chez nous, toutes les liaison inter-iles de l'archipel opérées par Hawaiian assurent un trafic de folie même aux heures creuses; et remplissent le tableau d'affichage.
photo IMG_3877

Direction la salle d'embarquement porte 24, mais cette fois en zone internationale, ce qui nous permet de découvrir le nid des gros porteurs de Hawaiian Airlines; d'habitude, nous passons par le nid des 717 affectés aux liaisons locales dans l'autre terminal. Donc voila une brochette de A330 et de B767 avec des empennages que ne l'on ne voit quasiment jamais en Europe, hormis quand ils sortent d'usine à Toulouse pour les A330.
photo IMG_3878

La salle d'embarquement, où bizarrement on entend du français (c'est super rare à Oahu, et je vous en raconte pas dans les autres iles), elle permet une visualisation parfaite du trafic sur cet aéroport très actif. Regret, l'orientation de cette salle ne permet pas de voir l'activité de la partie militaire de Hickam Field, qui partage les 3 pistes et des taxiways avec nous, pauvres civils. Dommage, au menu, il y a du F22 Raptor, F/A18, C5, C17 et KC10 / KC 135. J'ai quelques photos, mais issues des passages précédents, donc rien à faire ici.
photo IMG_3898

On embarque, et ça commence très fort : l'effort de la PNC qui, pour accueillir les PAX, se couvre d'une coiffure traditionnelle ! alors ça, ça vaut des points dans le ranking de Hawaiian Airlines. Je me demande ce que j'aurais pensé si une PNC en AF m'accueillait avec une coiffe bigouden, faudra que je fasse attention à cela la prochaine fois. En tout cas, bravo Madame et merci. Enfin, je le découvrirai à la rotation retour qu'elle assurera la semaine suivante, elle parle un français parfait, à 99% je dirais c'est une tahitienne qui travaille sur Hawaiian Airlines.
photo IMG_3900

La cabine Economy (je n'ose pas imaginer le prix du billet en business) des A330-200 de Hawaiian Airlines, propre, en excellent état, configurée en 2 - 4 - 2.
photo IMG_3901

Et le pitch, bon, cela ne durera que 5/6 heures; mais en revanche IFE individuel, prise USB individuelle, écouteurs fournis, pour une durée de vol équivalente au DL1149 que nous avons enduré quelques jours plus, quel saut qualitatif !
photo IMG_3905

Push-back et mise en route ponctuelle, puis taxi vers la 08R (merci à mon fidèle scanner me permettant l'écoute du tarfic), la piste bâtie sur la presqu'ile, et donc décollage vers l'Est; génial, je suis bien assis à gauche pour voir Honolulu, Waikiki et Diamond head. Un petit bonjour en passant au joujou des pompiers de l'aéroport.
photo IMG_3909

On se fait doubler par l'intérieur par un minuscule Bombardier de Transair, compagnie locale de fret inter-iles.
photo IMG_3908

Clear to line-up, l'appareil devant nous étant encore au roulage pour décollage.
photo IMG_3913

Derrière, c'est nous, c'est un trafic soutenu à l'image du panneau d'affichage des départs (un B717 d'Hawaiian Airlines, qui parait surbaissé vu de la hauteur de notre A330).
photo IMG_3918

Clear to take-off, c'est parti ! quelle vue sympathique.
photo IMG_3920

Et voici Waikiki, quartier touristique de Honolulu accompagné du winglet Hawaiian Airlines.
photo IMG_3924

Excellente surprise : je pensais que, dans la procédure de départ de la 08R vers Tahiti, nous mettions cap au sud tout de suite après le décollage. Que nenni : c'est plein est, donc on longe Waikiki : génial pour photographier les hôtels où nous avons séjourné. Sur cette vue, de gauche à droite, on aperçoit le Sheraton (celui en arc de cercle), le Royal Hawaiian (le petit peint en rose) l'Outrigger Waikiki, le Hyatt Regency (les deux tours octogonales) et l'Aston Waikiki Tower le plus à droite; les autres, je ne les connais pas, désolé.
photo IMG_3925

Et le défilé continue pour arriver au point caractéristique incontournable de Honolulu : Diamond Head, ancien cratère volcanique, assurément un sacré point de repère. On y monte et bénéficie d'un point de spotting tout à fait particulier, mais battu en brèche par les terrasses à plus de 30 étages des hôtels de Waikiki.
photo IMG_3927

Tiens en-dessous, c'est toi l'insignifiant petit Bombardier qui nous a fait l'intérieur au départ… Tu es bien bas et bien lent et derrière maintenant..
photo IMG_3929

La route vers Tahiti se poursuit plein Est en survolant l'ensemble de l'archipel; ici, c'est Lana'i, ile parmi les moins touristiques de l'archipel, mais est-ce un défaut par rapport à l'usine à japonais et chinois que constitue Oahu ?
photo IMG_3935

Non, le meilleur reste à venir et je suis encore idéalement placé du coté gauche de l'appareil : on va survoler Big Island, en fait Hawaii, l'ile qui a donné son nom à l'archipel. Big Island recèle 2 trésors : un volcan actif, le Kilauea, et un éteint, mais qui constitue le point culminant de l'archipel à plus de 4000 m : le Mauna Kea. On y monte en voiture jusqu'au sommet , bonjour le mal des montagnes pour les pauvres citadins du niveau de la mer; Et là-haut, c'est comme un voyage sur la lune : aucune végétation, des sols rouge / orange, aucune autre vue que de la pierre à des miles à la ronde. Le sommet est couvert d'observatoires astronomiques. Car ce sommet est éloigné des perturbations lumineuses de la civilisation, en plein Pacifique. Comme il est également préservé de la pollution atmosphérique, du fait aussi de son positionnement loin des sources de pollution. Et enfin, comme il est a plus de 4000 m. d'altitude, au dessus du plafond nuageux, il attire tous les astronomes mondiaux qui y opèrent une 10aine d'observatoires astronomiques réputés à son sommet.
photo IMG_3940

Après Big Island, c'est la fin de la civilisation, cap au sud, 4000 kms de flotte jusqu'à Tahiti, sans une seule ile, ni route commerciale importante maritime ou aérienne. Saint ETOPS, priez pour nous.
photo IMG_3948photo IMG_3947

Prestation à bord : un soft drink accompagné d'un paquet de bretzels, une 10aine de films sur l'IFE, cela me suffit largement pour 5 heures. Et surtout le spectacle à bord : au décollage, personne ne se parle, car personne ne se connait. Au bout d'une heure, c'est le marché de Tahiti là-dedans : tous les tahitiens à bord se sont trouvés un parent / ami commun, alors que l'archipel polynésien comporte une 100 aine d'iles éloignées de près de 1500 kms. Bref c'est tu as acheté quoi aux states, tu travailles où, etc. Excellente ambiance bon enfant, pour nous métropolitains, on a l'impression qu'ils se connaissent tous.
photo IMG_3953photo IMG_3954

Le temps passe, l'équateur va être franchi, la nuit tombera…
photo IMG_3952

…mais le but est presque là.
photo IMG_3959

Arrivée avec 15 minutes de retard à Papette Faa'a, débarquement sur la piste (et plus de batterie pour spotter le A340 de Ait Tahiti Nui pour LAX tant pis, je l'aurai au retour).
photo IMG_3963

Super : tous les commerces de l'aéroport sont fermés depuis longtemps, lui donnant un air lugubre. Mais malgré tout, une danseuse et deux musiciens nous souhaitent la bienvenue et meublent notre attente à l'immigration. Très belle initiative, maruru (merci en tahitien) aux gestionnaires de l'aéroport.
photo IMG_3968

Nous voila prévenus : j'ignorai cette épidémie.
photo IMG_3969

Attente à l'immigration : 20 minutes, profondeur et qualité des contrôles très très allégés par rapport à ce que nous vivons à l'immigration USA. Après cela, bagages livrés simultanément, voiture de location, direction l'hôtel où nous prenons possession de notre chambre. A cause de la nuit noire, sans voir le paysage qui nous accueillera à notre réveil le lendemain matin. A suivre…
photo IMG_3981
Afficher la suite

Verdict

Hawaiian Airlines

7.6/10
Cabine8.0
Equipage9.5
Divertissements8.0
Restauration5.0

Honolulu - HNL

5.9/10
Fluidité7.5
Accès0.0
Services8.0
Propreté8.0

Papeete - PPT

2.2/10
Fluidité3.0
Accès2.0
Services2.0
Propreté2.0

Conclusion

Ce serait un vol parfait en Economy, si le prix du billet n'était un peu plus adapté à la baisse compte tenu de la distance parcourue. Hawaiian Airlines propose une excellente cabine long courrier, un personnel charmant, la relative absence de prestation repas ne se fait presque pas sentir sur un vol après-midi / durée. Vraiment, très positif.

Informations sur la ligne Honolulu (HNL) Papeete (PPT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Honolulu (HNL) → Papeete (PPT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Hawaiian Airlines avec 6.8/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 6 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

  • Comment 116197 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7295 Commentaires

    Wow tu publie vite !
    Un vol entre deux destinations de rêve ! J'adore la livrée d'Hawaiin Airlines. Elle sort vraiment du lot et est superbe surtout sur les A 3330.
    Les vues du décollage d'Honolulu son très belles et j'ai eu le plaisir d'y reconnaître le Moana Surfrider ou j'avais séjourné.
    L'hotesse à l'accueil et superbe avec cette coiffe et à l'air sympathique !
    La cabine est bien , lumineuse avec de bons IFE.
    En revanche au prix du billet et vue la durée du vol le catering pourrait exister , même sous la forme d'un sandwich ! La c'est se moquer du monde, d'autant que ce n'est pas un vol domestique !
    Cel n'enleve pas l'impression positive que donne Hawainne.

  • Comment 116199 by
    Horatius 1323 Commentaires

    Merci pour ce beau FR et cette continuation de rêve.
    Par contre s'il y a beaucoup de points positifs, cabine, équipage, bonus spécial pour l'hôtesse, etc, je trouve aussi qu'au minimum une vraie collation pourrait être servie.

    Pour l'ambiance, marrant on se croirait sur un vol vers la Sicile.
    Très belles photos au décollage.

  • Comment 116204 by
    fatahiti 158 Commentaires

    IA ORA NA MAEVA et très bon séjour à vous en Polynésie !! que de chemin parcouru pour HA après le DC8 , le DC10 qui avait fini dans le lagon , le suicide du CDB et le 767 !! le produit se tient enfin par contre je ne pensais pas que le service était low cost à ce point sur de l'international … Bonne continuation et ne manquez pas de nous donner vos impressionS sur la vie de touriste en Polynésie .

  • Comment 116282 by
    akivi GOLD 1983 Commentaires

    Merci pour ce FR sur une ligne qui me faisait rêver quand j'habitais à Tahiti, et que je n'ai pas pu prendre à mon grand regret... Je suis agréablement surpris par l'aménagement de la cabine, tout blanc et bleu, tout en courbes jusqu'aux cadres des IFE : on croirait presque un avion futuriste alors qu'on est dans un A330 !

  • Comment 116309 by
    anthonytahiti 1575 Commentaires

    FR très interressant sur Hawaiian. Le vol dans ce sens HNL PPT en fin d'après midi est bien plus agréable que le PPT HNL en plein milieu de la nuit avec un vol trop court pour vraiment dormir.

    Superbes photos de l'archipel hawaiien après le décollage.
    Photo de Lanai, je ne suis pas sur, sans une trace de civilisation. Plutôt Kaho'Olawe. On la voit depuis Maui, et l'ile servit de terrain d'entrainement pour les bombardiers américains durant la seconde guerre mondiale.

    HA est une bonne compagnie américaine, mais ça reste une américaine donc service au rabais.

    L'épidémie de Chikungunya s'étend petit à petit dans le Pacifique, Tahiti est encore épargnée, mais pour combien de temps ?

    L'Intercontinental est le plus bel hôtel de Tahiti à l'heure actuelle, bon choix. La vue sur Moorea en entrant dans le lobby est une des plus belles images de Tahiti.

    Merci pour ce FR, en attendant impatiemment la suite

    • Comment 300975 by
      Super résistant AUTEUR 14 Commentaires

      Bonjour et merci à tous les lecteurs pour vos commentaires.
      @anthonytahiti : vous avez raison, l'ile survolée est bien Kahoolawe. Comme je voyais encore Maui sur ma gauche, j'en avais déduit que c'était Lanai. Et pour le suicide du CdB, je suis friand de détails si vous en trouvez localement; tout comme pour le DC10 dans le lagon.
      @Sn201 : nous avons tous les 2 tort ou raison; c'est un Bombardier, Shorts a été racheté il y a plus de 20 ans par le canadien éponyme. Et j'ignore si celui-ci a été construit avant ou après le rachat.

  • Comment 116409 by
    sn201 63 Commentaires

    Super FR et routing au top,
    Un petit repas ne serait pas du luxe !
    Votre petit Bombardier est un Short 360

Connectez-vous pour poster un commentaire.