Avis du vol Tara Air Lukla Kathmandu en classe Economique

Compagnie Tara Air
Vol TB3
Classe Economique
Siege --
Avion Dornier 228
Temps de vol 00:35
Décollage 23 Nov 13, 07:55
Arrivée à 23 Nov 13, 08:30
TB 3 avis
pof
Par 2678
Publié le 29 août 2014
Bonjour à tous les FRistes,
J'ai découvert ce superbe site il y a quelques mois et, grâce aux nombreuses contributions, je ne me lasse pas d'y revenir (presque) chaque jour. Merci à vous tous.

C'est donc mon premier FR et je demande doublement votre indulgence : D'abord, je ne connaissais pas Flight Report au moment de ce voyage (mais il n'est jamais trop tard pour bien faire ;-) ) et par conséquent j'ai un nombre limité de photos, ensuite parce que c'est mon tout premier compte-rendu de vol.
Alors pourquoi parler d'un tel vol et ne pas attendre le suivant ? Eh bien, il s'agit d'un vol assez original sur FR qui, sauf erreur de ma part, cumule une double exclusivité :
1) l'aéroport (ou plutôt altiport) de Lukla, réputé être l'un des plus dangereux au monde.
2) la compagnie népalaise Tara Air

Sur ces considérations, je me lance.

Ce vol faisait partie d'un trek dans la région de l'Everest. Le routing aérien était le suivant :
- Luxembourg (LUX) - Munich (MUC) : 31/10/2013, Luxair LG9733, Embraer ERJ145, économique - Ne sera pas reporté
- Munich (MUC) - Doha (DOH) : 31/10/2013, Qatar Airways QR58, B787, économique - Ne sera pas reporté
- Doha (DOH) - Kathmandou (KTM) : 01/11/2013, Qatar Airways QR646, A320, économique - Ne sera pas reporté
- Lukla (LUA) - Kathmandou (KTM) : 23/11/2013, Tara Air, Dornier 228, économique - Vous êtes ici
- Kathmandou (KTM)- Doha (DOH) : 29/11/2013, Qatar Airways QR649, A320, économique upgradé en affaire - Ne sera pas reporté
- Doha (DOH) - Francfort (FRA) : 30/11/2013, Qatar Airways QR69, B777, économique) - Ne sera pas reporté
- Francfort (FRA) - Luxembourg (LUX) : 30/11/2013, Luxair LG9302, Bombardier Q400, économique) - Ne sera pas reporté

Nous n'avons pas les billets, ils font partie du package trekking, le guide nous indique un vol en matinée, on verra à l'enregistrement pour l'horaire. Un peu étrange comme système.

Vers 6h15, nous quittons l'hôtel Mera (à pieds, il n'y a pas de taxi à Lukla) pour l'aéroport. Le porteur qui nous à accompagné durant tout le trek porte encore nos bagages. Il fait encore bien sombre dans la vallée, mais le soleil illumine les sommets environnants. Il gèle.
photo IMG_2300_LR

6h30, nous atteignons la clôture, située juste au bout de la piste (pas de marge pour les appareils à l'atterissage). Il ne reste plus qu'à suivre cette clôture jusqu'à l'aérogare (le bâtiment au toit bleu à gauche). Nous sommes à 2800 mètres d'altitude.
Qu'elle est courte, cette piste !
photo IMG_2299_LR

Le bâtiment est petit, il y a une cohue indescriptible. En jouant des coudes nous (en compagnie de nos bagages) arrivons au comptoir d'enregistrement de Tara Air. Ca fait un peu vintage avec une bonne vielle balance à aiguille sur laquelle sont pesés sac de soute et sac de cabine.
L'employé nous délivre nos cartes d'embarquement, nous somme sur le troisième vol. L'embarquement est prévu en porte 1. Désolé, je n'ai pas de photo de ces documents :-(

Nous prenons alors congé de notre porteur qui rentre chez lui à pieds (2 à 3 jours de marche, nous dit-il). Merci à lui.

Bon, on descend un escalier pour le passage par le PIF. Il y a de la file mais ça va assez vite. Cinq minutes plus tard, je présente ma carte d'embarquement. L'employée me demande si je transporte des articles interdits (armes, gaz, carburants). Je répond négativement et commence à ouvrir mon sac, mais elle me remet une étiquette Security checked en me faisant signe de passer. Plutôt léger, les contrôles.

La salle d'embarquement est bondée. Il y fait presque aussi froid que dehors, à cause de plusieurs vitres cassées.
Il y a ici possibilité d'acheter une boisson chaude ou quelques friandises, mais n'ayant pas faim, je ne profiterai pas de ce salon.

Je décide de me rapprocher de la porte. Après avoir descendu quelques marches, j'arrive à une partie déserte des la salle d'embarquement. Serai-je entré par erreur dans le salon Business ? Ah, il n'y en a pas à Lukla ! Je ne me suis donc pas trompé.

En face, mon sac avec sa superbe étiquette verte tamponnée d'un Security Checked.
photo IMG_2302_LR

Autant dire que le confort est des plus spartiates. Les premiers vols commencent à être appelés à l'embarquement et la porte 1 ne tarde pas à être envahie de voyageurs.
photo IMG_2301_LR

Pour passer le temps, je me tasse contre une fenêtre sans vitre et je fais un peu de spotting. L'avantage de cette ouverture, c'est qu'on voir mieux les avions, l'inconvénient, c'est qu'il fait très froid.
Et il y a pas mal de traffic (des Dornier 228, des DHC6 Twin Otter et Pilatus), ça tourne très vite. Les appareils ne restent au sol que le temps strictement nécessaire au débarquement/embarquement des passagers et bagages.

Décollage du vol Simrik Airlines. Le seuil de piste est juste à côté du parking, le roulage est donc quasi inexistant.


Le premier vol Tara Air (Dornier 228). Derrière lui, le Cessna caravan de Makalu Air.
photo P1000293_LR

Entre deux vols, j'ai une vue imprenable sur la tour de contrôle
photo IMG_2303_LR

Le second vol Tara Air vient de partir, et un autre appareil vert Tara Air arrive. Ca va être bon.
Mais non ! Le cinquième vol est appelé à l'embarquement ! Allez comprendre.

Arrive alors un appareil bleu, qui s'avère être lui aussi un Tara Air. Il est immatriculé 9N-AKK et vient d'être mis en service récemment d'après la compagnie http://www.taraair.com/news/item/279-tara-air-adds-new-dornier-do228-aircraft/279-tara-air-adds-new-dornier-do228-aircraft.html
photo P1000294_LR

Le troisième vol est appelé, ç'est donc lui, notre fier destrier du jour.
Moteur en marche, nous embarquons très rapidement. Ici pas de paxbus, on marche les dix mètres qui séparent la porte de l'avion.


Pas de place attribuée, la consigne est de remplir l'appareil par l'avant. En deux minutes, nous sommes tous assis. L'hôtesse passe, presque en courant, nous dire que les consignes de sécurité se trouvent dans la pochette, puis s'assoit à l'arrière.
L'avion se met alors en mouvement et nous aussi, nous nous alignons sur ce toboggan qu'est la piste de Lukla. Il est 7h55.

C'est très impressionnant, l'avion prend de la vitesse dans la descente, puis la piste se termine juste au bord d'un précipice.

Dans cet appreil, tous les passagers ont droit à une visite du poste de pilotage ;-). En effet, il n'y a pas de séparation avec la cabine !
photo P1000297_LR

Le pitch (désolé, pas de photo) n'est pas prévu pour les grands, j'ai des difficultés à bouger une fois calé dans mon siège. Heureusement, le vol devrait durer trois quarts d'heure environ.

L'hôtesse passe alors avec le plateau repas. C'est un peu limité, un bonbon pour chacun, et pas de boisson ! D'un autre côté, le vol est très court.

Il n'y a pas d'IFE, mais le spectacle extérieur est superbe et vaut bien tous les IFE du monde. Je vous en laisse juger.
photo P1000299_LRphoto P1000302_LRphoto P1000306_LR


Devant nous (oui, dans cet appareil, on voit aussi à travers le cockpit) apparaît une mer de nuages dont ne dépasse aucun sommet. L'appareil se met alors en descente. Un peu angoissant de plonger comme cela à l'aveuglette dans une vallée entourée de collines non visibles.
Le changement de pression dans la cabine est très brutal, j'ai une vive douleur à l'oreille. Une des passagère souffre tellement qu'elle en pleure durant toute la descente en serrant sa tête entre ses mains, comme un étau.

Nous sortons enfin des nuages et la piste apparaît devant. Le toucher est doux et nous prenons bientôt une bretelle de sortie en direction du terminal domestique de Kathmandou. Il est 8h30, soit 35 minutes depuis Lukla.
photo P1000307_LR

Nous débarquons et nous dirigeons vers un paxbus. Nous sommes à 1300 mètres d'altitude et il fait assez frais dans cette grisaille.

A côté, deux jetstream de Yeti Airlines.
photo P1000308_LR

Le débarquement des bagages est très rapide. Mon sac de soute (le beige) est déjà au fond du chariot.
photo P1000309_nofaces_LR

Le chariot est alors accroché au paxbus qui nous amène vers le terminal. Il n'y a pas de tapis à bagage. Le chariot se trouve derrière une table et chaque passager montre son bagage. Un rapide coup d'oeil de l'employé sur la carte d'embarquement et la livraison est terminée. Extrêment rapide.

Je n'ai pas de photo du terminal domestique, mais c'est très rudimentaire et très sale.

Un taxi nous amène alors à l'hôtel, c'est pour nous (presque) la fin du voyage.

Merci de m'avoir lu, malgré le manque de photos.
Je retourne au Népal en novembre et là, promis, j'aurai plus de photo. Si j'ai de la chance avec les livraisons airbus à Qatar Airways, je volerai peut-être dans le tout nouvel A380 de la compagnie entre Paris et Doha. Je croise les doigts !


Allez, pour me faire pardonner, un petit bonus touristique.

Le glacier Ngozumpa et le lac de Gokyo (4700 m) vus depuis le sommet du Gokyo Ri (5360 m).
photo IMG_2189_LR

Trois 8000 vus depuis le Gokyo Ri. L'Everest (au fond à gauche), le Lhotse (le plus haut un peu plus à droite) et le Makalu (au fond à droite).
photo IMG_2206_LR

Le garden of dreams, à Kathmandou
photo IMG_2310_LR
Afficher la suite

Verdict

Tara Air

6.4/10
Cabine5.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration5.0

Lukla - LUA

5.8/10
Fluidité7.0
Accès10.0
Services1.0
Propreté5.0

Kathmandu - KTM

4.6/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services1.0
Propreté0.0

Conclusion

En conclusion, horaires un peu aléatoire et confort spartiate.
C'est cependant acceptable pour un vol aussi court.
Et quelle vue ! Superbe. Ca mérite une bonne note de divertissement.
L'hôtesse était très agréable et souriante.

Concernant l'aéroport de Lukla, c'est glacial et il n'y a rien à faire à part spotter un peu.
Je baisse la note de propreté à cause des carreaux cassés.

A l'arrivée, le terminal domestique permet un passage extrêmement rapide, mais il est très sale et inconfortable.

Sur le même sujet

17 Commentaires

  • Comment 116637 by
    Esteban TEAM GOLD 12157 Commentaires

    Superbe FR, merci beaucoup !!

  • Comment 116638 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    Merci pour ce premier FR très insolite et bienvenue parmi les contributeurs.

    J'avais déjà vu une vidéo sur youtube concernant l'aéroport de Lukla. Le ballet des avions était très impressionnant et les décollages spectaculaires.

    Les photos des montagnes sont magnifiques.

  • Comment 116639 by
    Airlinepilot 254 Commentaires

    Merci pour ce premier FR et bienvenue à bord !

    L'Himalaya est un rêve, j’espère qu'il se réalisera un jour :)

    Un vol très exotique et un magnifique bonus touristique !

  • Comment 116642 by
    frobo 430 Commentaires

    Merci pour ce FR très atypique.
    Certes confort moyen, froid, pas de catering mais quel vol!!!!!Moi j'aurai mis 10 partout parce que sans doute inoubliable et comment comparer ce type de vol?

  • Comment 116644 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Pour un premier FR vous faites très fort, merci et bravo, il est super, c'est rare des trucs pareils. En plus très belles photos.
    Moi un FR en mode lost Horizons, je mets aussi Dix partout, c'est comparable à rien.

    On attend les prochain ;-)

  • Comment 116649 by
    pof AUTEUR 83 Commentaires

    Merci à tous pour vos encouragements.

    Lukla est effectivement un aéroport assez exceptionnel.
    Un vol intérieur népalais aussi, surtout quand il y a des vues superbes par les hublots. Et je partage l'avis de Frobo, c'est inoubliable.

    Je vous souhaite à tous d'aller visiter un jour ce superbe petit pays si attachant (la preuve qu'il est attachant, j'y retourne pour la 6ème fois en novembre). Peur-être au cours d'une rencontre FR ;-)

    @Horatius : Pour le prochain FR, ce sera moins exotique. Que du QR, pas de vol local.

  • Comment 116651 by
    lulu11 18 Commentaires

    Un des FR les plus originaux que j'ai pu lire, un grand merci.
    Si un jour je décide d'aller au Népal, c'est à vous que je demanderai conseils :)

  • Comment 116654 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR et pour son originalité avec de belles photos !

  • Comment 116668 by
    mabuhay 57 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Pas commenté depuis des lustres,mais la ,tout simplement magnifique,du mal a croire que c'est votre premier FR,en tous cas bravo,ca change des navettes c'est sur et en plus vous apportez une présentation originale

    Au plaisir de vous relire

  • Comment 116670 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8234 Commentaires

    Merci pour ce FR extrêmement original et qui l'occasion d'une série de premières sur Fr. La piste est impressionnante et les vues du hublot splendides !

  • Comment 116677 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Superbe FR d'archives, avec une rédaction très vivante et un support photographique très honorable, bonus compris. Nul doute que vos prochains récits de vols vaudront le détour, quel que soit l'appareil et le lieu.
    Merci pour ce récit et bienvenue parmi les contributeurs !

  • Comment 116683 by
    padawan 1498 Commentaires

    Quel premier report !!!
    Après les multiples sièges toboggan, merci de nous présenter en exclu la piste toboggan ! Il faut avoir le cœur bien accroché quand l'avion commence à dévaler la piste ^^
    Magnifiques vues en vol.
    Merci pour le partage et à bientôt pour d'autres FR !

  • Comment 116794 by
    Paul 66 Commentaires

    Meci pour ce fr
    Il y a 2 ans j'avait pris la meme ligne que vous tres bon souvenir ou il y avait une magnifique vue !

Connectez-vous pour poster un commentaire.