Avis du vol Garuda Indonesia Denpasar Yogyakarta-Java Island en classe Economique

Compagnie Garuda Indonesia
Vol GA255
Classe Economique
Siege 25A
Temps de vol 01:20
Décollage 10 Aoû 14, 19:25
Arrivée à 10 Aoû 14, 19:45
GA   #57 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 201 avis
marathon
Par GOLD 2084
Publié le 15 août 2014
C'est le troisième et dernier segment du trajet aller de mes vacances estivales. Le nom de Yogyakarta, haut lieu du tourisme culturel de l'est de l’île de Java, provient d'Ayodhya, ville indienne censée être la ville natale de Rama, le héros central du Ramayana.

CDG - NRT : Air France (Boeing 777-300ER) Lever de soleil
NRT – DPS : Garuda Indonesia (Boeing 777-300ER) L'île des dieux
DPS – JOG : Garuda Indonesia (Boeing 737-800)La ville du Ramayana
JOG - SUB : Sriwijaya Air (Boeing 737-800) Un volcan de hauteur nulle
xxx - xxx : Le volcan de soufre

Le terminal domestique de DPS a été installé dans l'ancien terminal international. Les guichets d'enregistrement sont simples, et ne sont pas banalisés : chaque vol est enregistré à un guichet et un seul. On voit ici de gauche à droite les guichets de GA pour les vols vers JOG, SUB, et l'un des vols vers JKT.

photo IMG_1462a

L'employée semble un peu surprise de ne pas voir les étiquettes bagages que j'ai ôtées pour les garder en souvenir, mais cela ne pose pas de problème majeur, et les valises dûment étiquetées pour la troisième fois sont posées à côté de ce guichet qui donne de l'autre côté sur le tarmac.

photo IMG_1463a

Il n'y a aucun convoyeur compliqué, et aucun tri nécessaire, puisque chaque guichet est dédié à un vol.

photo IMG_1464a

Passage de la sécurité, et pas de paiement de taxe d'aéroport, car elle est incluse dans le prix des billets domestiques de Garuda.

La nuit va tomber prochainement, très rapidement puisque DPS est près de l'équateur. Il n'y a plus assez de lumière pour que cet A330 QR au roulage soit net.

photo IMG_1466a

Pour un appareil à l'arrêt, ça le fait encore.

photo IMG_1470a

La partie airside de DPS domestique n'a rien de luxueuse, et la vue sur les pistes est d'autant plus limitée que l'on ait au niveau du tarmac.

photo IMG_1467a

Il y a du monde, mais nous avons trouvé deux sièges côte à côte, près de notre porte d'embarquement.

photo IMG_1468a

Et il y a un wifi gratuit, pas très rapide, mais suffisant pour afficher l'écran corporate du moment.

photo IMG_1471a

La nuit est tombée dehors.

photo IMG_1472a

Une décoration au plafond

photo IMG_1473a

L'enregistrement pour le vol GA255 était prévu porte 20, mais ce sera porte 19 (peu importe, elles sont à quelques mètres l'une de l'autre), et l'employé s'est trompé en affichant le numéro de vol. C'est un PAX occidental qui corrige de lui-même le vol GA552 en vol GA255. Mme Marathon, pour sa part, améliore son karma en rattrapant des touristes français qui oubliaient leur appareil photo sur leur siège. Tout cela se passe dans une atmosphère assez bon enfant.

photo IMG_1474aphoto IMG_1475a

Il n'y a pas de priorités ni de bousculade, et c'est évidemment un embarquement par bus.

photo IMG_1476a

… jusqu'à ce 738, où l'on embarque par les deux extrémités selon le numéro de siège.

photo IMG_1478a

Ce n'est pas annoncé très clairement : le temps que je prenne les photos indispensables pour ce FR, il est trop tard pour que je rattrape Mme qui a pris le premier escalier venu. Ce n'est pas très grave, car nos sièges ne sont pas très loin des doubles issues de secours centrales.

photo IMG_1479a

Pour les passionnés d'immatriculation, PK-GMQ est entré en service le 3/9/2010

photo IMG_1480a

… et sa cabine a logiquement un aspect assez neuf.

photo IMG_1481a

Tous les 737 du monde étant en 3+3 en éco, il n'y a pas de surprise à avoir pour ce qui est de la largeur du siège entre accoudoirs. On notera que cela fait un bon centimètre de plus que le siège du 77W AF pour un vol long courrier.

photo IMG_1482a

Le pitch est lui aussi correct

photo IMG_1483a

Le siège comporte un IFE de bonne qualité

photo IMG_1484a

… et de bonne taille

photo IMG_1485a

La démonstration de sécurité est effectuée à l'IFE (des PNC indiquent cependant les issues de secours, et ont aussi fait le topo standard aux PAX qui y sont assis), en indonésien et anglais, sous-titré en chinois simplifié.

photo IMG_1486a

La fiche de sécurité recto-verso

photo IMG_1487a

L'avion décolle piste 09 avec environ vingt minutes de retard et va faire un demi-tour, mais il y a bien trop peu d'éclairage public pour vous montrer des vues aériennes nocturnes de Bali.

photo IMG_1488a

Une collation est distribuée dans cette boîte de carton

photo IMG_1490a

En voici le contenu : ce n'est pas de la grande gastronomie, mais c'est plus nourrissant qu'un sucré-salé. Nous n'aurons mangé depuis CDG que la nourriture servie à bord des vols respectifs : c'était un peu juste, mais nous étions trop fatigués pour aller au restaurant une fois arrivés à l'hôtel.

photo IMG_1491a

Télécommande de l'IFE (tactile) dans l'accoudoir

photo IMG_1492a

Pour ce qui est de l'audio, il y a deux écrans de menus de musique profane :

photo IMG_1493aphoto IMG_1494a

… et le Coran - je n'ai pas exploré le menu pour vérifier s'il y avait une langue autre que l'arabe.

photo IMG_1495a

Le casque fourni est évidemment très médiocre (le café, lui, est moyen sans plus),

photo IMG_1496a

Tellement médiocre, ouvert et bien sûr non suppresseur de bruit que j'ai du mal à entendre la Bartoli, dans un pot-pourri sans grand intérêt.

photo IMG_1497a

Les sièges s'inclinent un peu

photo IMG_1498a

… et on remarquera que je ne suis pas le seul à choisir l'option burqa avec une couverture (demandée à une PNC au passage).

photo IMG_1499a

Le winglet de nuit

photo IMG_1503a

Arrivée à JOG avec vingt-cinq minutes de retard. Il y a une heure de décalage horaire entre DPS et JOG, la limite entre les deux fuseaux horaires indonésiens passant dans le détroit de quelques km entre Java et Bali.

Ah bon, c'est mal de passer sous l'aile ?

photo IMG_1506a

Le 738 au clair de lune

photo IMG_1508a

Un autre 738 GA

photo IMG_1511a

Et un 739ER Lion Air, la plus grande low-cost indonésienne.

photo IMG_1512aphoto IMG_1515a

On chemine à pied le long du terminal.

photo IMG_1514a

Et un 739ER de Batik Air, créée récemment par Lion Air pour concurrencer Garuda dans le segment full service.

photo IMG_1516aphoto IMG_1517a

Environ vingt minutes d'attente pour nos bagages, qui semblent être dans le dernier quart de la livraison au vu du nombre de PAX restant auprès du tapis.

photo IMG_1520a

Il n'y a qu'un unique comptoir de change, situé airside, et il affiche un taux très désavantageux de 14 000 IRD pour un euro. Il y a heureusement des ATM landside, ce qui me permet de ne pas gaspiller mon argent liquide que je vais changer le lendemain en ville dans une minuscule ruelle, chez un changeur pas très différent de celui-ci …

photo IMG_2163a

… à un taux nettement plus proche du cours interbancaire

photo IMG_1746a

On notera que le taux est moins favorable pour les Japonais et que les Chinois se font massacrer, qu'ils aient des HKD ou des CNY.

Nous n'en sommes pas encore là, mais à l'aéroport. Il y a des taxis indépendants, mais aussi un service de taxis à tarifs forfaitaires : on achète la course à un guichet où l'on reçoit un bon avec un numéro d'ordre à remettre au chauffeur.

photo IMG_1523a

Il en reste qu'à faire la queue; le tarif est sans surprise.

photo IMG_1524a

Il est 21h30, heure locale, quand nous arrivons dans cette chambre, plus de trente heures après avoir quitté notre domicile parisien. Inutile de dire que le sommeil n'a pas été long à trouver !

photo IMG_1526a

Si vous n'êtes pas aussi épuisé que moi à ce stade de ce récit, vous devriez être capable de tenir le temps d'un bonus touristique local que je n'ai pas réussi à faire court, tant il y a dire sur Yogyakarta. Sinon, passez directement à la conclusion.

Commençons donc par le gamelan, cet orchestre mêlant instruments traditionnels et chanteurs

photo IMG_1575a

Ce qui est déconcertant pour un Occidental, qu'il soit féru de musique classique ou de rock, c'est que disposés en rangées parallèles ou perpendiculaires, beaucoup d'interprètes se tournent le dos.

photo IMG_1578a

Le résultat peut donner l'impression d'une mélopée interminable à la structure insaisissable, mais il y a bel et bien des partitions, utilisant une notation chiffrée comme en Chine et à Taïwan.

photo IMG_1592a

Le gamelan accompagne les spectacles vivants, très souvent fondés sur le Ramayana, ce conte fondamental de l'indouisme. Comme par exemple le wayang kulit, ou spectacle d'ombres de marionnettes, où le spectacle est se trouve des deux côtés de l'écran :

Côté pile avec le gamelan et le marionnettiste

photo IMG_1935aphoto IMG_1967a

… et côté face, du côté des ombres

photo IMG_1968a

Le mieux est de pouvoir circuler des deux côtés comme nous l'avons fait. Ce spectacle ne deux heures ne couvrait que l'un des douze épisodes du Ramayana, c'est dire la performance de synthèse du ballet de Prambanan, qui parvient à évoquer l'ensemble du mythe en deux heures. Quelques moments clé :

Déguisé en brahmane, Wakhana attire pour l'enlever Sita hors du cercle magique qui la protège

photo IMG_2418a

Hanuman parvient à Sita

photo IMG_2516a

Par ses pouvoirs magiques, Hanuman incendie le palais de Wakhana

photo IMG_2544a

L'armée des singes crée un pont sur la mer

photo IMG_2565a

L'ordalie de Sita, qui prouve sa pureté par l'épreuve du feu

photo IMG_2618a

Mais que sont deux heures de spectacle par rapport au temple de Prambanan, dont moins de dix pour cent a été relevé de ses ruines ?

photo IMG_2216aphoto IMG_2320a

Il faut se rendre compte que ces bâtiments gigantesques ne sont que sculptures et bas-reliefs de pierre, inspirés notamment par le Ramayana.

photo IMG_2269aphoto IMG_2277a

Mais si considérable soit le temple de Prambanan, comment pourrait-on le comparer à celui de Borobudur, qui est tellement immense que je n'ai pas eu l'impression de foules alors que c'est le site le plus visité d'Indonésie ?

photo IMG_4357 panoaphoto IMG_4355a

et ses cinq kilomètres de bas-reliefs sculptés de haut en bas des six niveaux de ses coursives ?

photo IMG_4312a

Ils sont inspirés du Ramayana, mais aussi de la vie de Bouddha, en commençant ici par le rêve prémonitoire d'un éléphant par la reine, annonciateur de la naissance de Siddartha

photo IMG_4198a

Bouddha transformant en fleurs les flèches de ses assaillants

photo IMG_4178a

La fable du lion et de l'oiseau (Sois heureux que je ne t'aie pas mangé rugit le lion quand l'oiseau qui a extrait l'écharde plantée dans sa gueule réclame une récompense).

photo IMG_4215a

Bouddha sous forme d'une tortue sauvant des marins de la noyade

photo IMG_4273a

Au niveau supérieur, des stupas ajourés entourent le stupa central

photo IMG_4345 panoa

L'une des statues de Bouddha dans les stupas ajourés

photo IMG_4101a

Le Bouddha dans le stupa incomplet, au coucher du soleil

photo IMG_4137a
Afficher la suite

Verdict

Garuda Indonesia

8.3/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements8.5
Restauration7.5

Denpasar - DPS

9.5/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Yogyakarta-Java Island - JOG

9.2/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

C'est un vol intérieur banal dans le principe, mais on en a plus qu'en Europe, qu'il s'agisse du catering ou de l'IFE. Le confort est correct.
Fluidité excellente pour le transit à DPS, passage de douane inclus. Les salles d'embarquement ne sont pas luxueuses et sont un peu bruyantes, mais il y a de la place pour tout le monde et un accès internet gratuit. Seul reproche : l'absence de bureau de change landside, ce qui imposerait (sous réserve de confirmation d'absence d'ATM) à faire le change/retrait à l'aéroport d'arrivée, lequel peut être sous-équipé.
L'embarquement est par PAXbus, mais ils se succèdent rapidement sans entasser les voyageurs, avec un trajet assez court.
Avec l'agrément de voir l'avion en entier, sans contrainte pour photographier, je préfère cela à un embarquement par passerelle.
JOG est très accessible : outre les taxis, il y a une gare avec des trains vers le centre-ville, ainsi que des bus.

Informations sur la ligne Denpasar (DPS) Yogyakarta-Java Island (JOG)

18 Commentaires

  • Comment 117163 by
    cobra 3602 Commentaires

    Merci Marathon, pour cette superbe suite (mais pas in flight) :))

    Ambiance de vacances à l'aéroport, c'est quand même sympa

    Vol très court, mais service complet (wouah !) avec siège ife, ça participe vraiment à rendre l'expérience de voyage cohérente, et surtout cette qualité constante aide à encaisser les segments et es heures de voyages précédent !:)

    Café moyen...comparé au taiwanais en vol ça donne quoi?:)

    Magnifique puy du fou local, le spectacle à l'air grandiose,et que ces actrices sont belles

    Mais comme toi je crois que j'aurais été encore plus charmé par ces magnifiques temples, ciselés de main de maître, qui semblent avoir poussé du sol mu par une force inconnue ^^

    • Comment 300899 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      En effet, la qualité de la prestation de GA aidait beaucoup à arriver, certes fatigué, mais détendu au bout d'un très long périple.
      Le café était bien meilleur que le café taïwanais, qui est le niveau zéro de l'échelle. Isolément, je l'aurais noté 6,5/10.
      Ce ballet était à la fois très dense et magnifique, mais il aurait pu être monté ailleurs. Les temples, eux, sont uniques.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 117165 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Le 738 au clair de lune, c'est plus intéressant que Maubeuge :)

    Pour un vol domestique prestation de qualité si l'on compare aux vols Europe.

    Visite des temples, c'est comment dire impressionnant.

    Merci pour ce FR !

  • Comment 117175 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce bonus !

    c'est toujours aussi étonnant vu de chez nous la prestation proposée par GA sur un vol si court (malgré le changement d'heure). L'IFE n'est pas pour déplaire !

    A bientôt.

    • Comment 300905 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      C'est en voyageant dans un autre continent qu'on se rend compte à quel point il y a mieux qu'en Europe (et aussi qu'on a mieux en Europe qu'aux USA), dans ce domaine.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 117177 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Merci pour ce vol qui continue de montrer que GA a mis la barre très haut. On sent que malgré la fatigue accumulée il s'est bien passé et a été apprécié.
    Superbe bonus, tant le valet que Borobudur, un des endroit mythique de notre planète.

  • Comment 117198 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    Etonnant ce choix de passer par Bali plutôt que par Jakarta d'où, je pense, il doit exister plus de rotations.

    Ahhh, Borobudur. Quel endroit magnifique.

    Merci marathon

    • Comment 300904 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      C'était le seul routing accessible à 80 000 miles FB + taxes et surcharges, en haute saison, et pas à n'importe quelles dates. Dans l'aérien, on en a d'autant plus (d'heures de vol et de correspondance) que c'est bon marché ;)
      Borobudur est un site exceptionnel, qui méritera une autre visite si l'occasion se présente un jour.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 117228 by
    natibo777 1028 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    IFE, Collation, café et un bon siège, la prestation de GA est largement supérieure à celle des européennes.
    On dirait que quelque chose a été collée sur la carlingue au niveau de l'immatriculation de l'avion.
    Merci pour le super bonus.

    • Comment 300976 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      En effet, on dirait que la livrée est appliquée sous forme de panneaux dont l'un se décollerait un peu. Je n'ai pas d'autre photo de cette partie de la carlingue; merci pour le commentaire !

  • Comment 117236 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci Marathon pour ce FR !

    Pour un vol très court, avoir une collation plus que correcte, un IFE et un bon siège est un vrai plus dans l'enchainement des vols. Tout cela rend le vol très agréable !
    Comme déjà cité dans d'autres commentaires, c'est la que l'on se rend compte du service médiocre que l'on à en CC/MC en Europe et encore pire au USA...

    Ces temples sont magnifiques, j'espère avoir une fois l'occasion de pouvoir aller dans cette région pour voir tout cela.

    • Comment 300977 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Non seulement ces temples sont superbes, mais la population est aussi accueillante que souriante et décontractée... à l'image du personnel des compagnies aériennes et des aéroports que nous avons fréquentés, en fait :)
      C'est très agréable de voyager dans cet environnement.

  • Comment 117309 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Enfin arrivés ! Cette dernière étape se passe en douceur même si la foule et la promiscuité du terminal domestique de DPS doit finir par agacer après un déjà long périple.

    GA confirme la qualité du produit en Y.

    La séance de mesure est cruelle pour AF.

    Comme toujours, le bonus touristique final est passionnant et rappelle que le champ des possibles de la découverte du monde est illimité.

    Merci et à bientôt !

    • Comment 301037 by
      marathon GOLD AUTEUR 9566 Commentaires

      Un routing très long en éco passe incomparablement mieux quand il n'y a pas de fausse note à bord. GA, qui dessert des destinations intrinsèquement lointaines pour les Européens, est à recommander pour cela.
      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.