Avis du vol Qatar Airways Singapore Doha en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR945
Classe Economique
Siege 12F
Avion Boeing 787-8
Temps de vol 07:25
Décollage 04 Sep 14, 02:20
Arrivée à 04 Sep 14, 04:45
QR   #2 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 533 avis
Vpm
Par 4485
Publié le 5 septembre 2014
Bonjour à tous,

Tout d'abord veuillez m'excuser mais n'ayant eu que des vols de nuit entre DOH/SIN & SIN/DOH, le sommeil étant pesant, certaines photos illustrant ce FR ont été prises à moitié lors du DOH/SIN QR940 deux semaines plus tôt sur le même appareil…

Nous sommes dans la nuit du mercredi 03/09au jeudi 04/09, arrivé à CHANGI vers 22h30 pour un départ à … 02h20 ! Il faut savoir qu'à Singapour le dîner se prend entre 18h30 et 21h30 après les restaurants se transforment en zone déserte.. De plus un orage ayant éclaté peu après il n'y avait donc rien d'autres à faire que de tenter de trouver un taxi libre (presque 30minutes) et partir pour l'aéroport.

Arrivé devant les tableaux du T3, international Departures

photo depart

Nous serons donc l'avant dernier départ de la nuit, avant celui pour Houston et la reprise endiablée du traffic au petit matin.

Direction les comptoirs QR à quelques pas afin de nous libérer de nos valises chargées au max..

photo depart2

Le Baggage Drop terminé, direction la Departure Zone en passant par ce looooooong hall à la propreté légendaire orné de palmiers



Passage de la PAF très rapide, arrivés zone Airside qu'il va falloir s'approprier pour les 3 prochaines heures.. Ce sera donc Détaxe, arpentage de couloirs et longue attente dans un salon mis à disposition des voyageurs devant les grandes baies vitrées donnant sur les appareils SQ. (Pas de photos car à ce moment là mon iPhone s'est gentiment éteint pendant plusieurs minutes, ne supportant certainement plus les changements de T°C entre la chaleur humide de l'extérieur et le fraisfroid de l'intérieur ;) ).

Arrivés devant notre porte A10, profitant du Wifi gratuit, je tombe sur cet article qui m'angoissera un peu… Angoisse prémonitoire?

photo 10383879_813041478760203_343659924077355056_n

Bref, il est temps de passer les contrôles et d'être envoyé dans une salle réfrégirée en attendant l'embarquement…
À 01h27, l'équipage fait son entrée dans la salle pour prendre possession de leur outil de travail… Un ravissant équipage composé de 6 PNCettes toutes d'origines Asiatiques à 1 ou 2 exceptions près, de deux PNC et d'une supposée Cabin Manager russe à l'uniforme gris, différent du rouge des autres.

02h04 l'embarquement des Eco PAX est appelé, notre objet volant du jour est le A7-BCG d'un an1/2, que j'illustrerais par des photos d'un de ses frères, le QR940, prises lors du DOH/SIN du 10/08 (so sorry).

photo avion1photo avion2

Celle ci par contre est bien celle du A7-BCG

photo dreamliner


Accueil très chaleureux par celle que je suppose être la Cabin Manager, qui après lecture de mon BP me lancera How was you're holidays mister P****? Welcome on board, great to see you Un peu too much à mon goût le great to see you.

Entrée dans la cabine Y sur fond sonore façon ascenseur d'hôtel de luxe

photo arriveeabord1

Arrivée au 12F quelques pas après la cloison séparant la J de la Y.
L'oreiller, le kit de survie et la couverture sont disposés et prêts à l'emploi

photo arrivéeabord2photo kit survie


Lors de l'enregistrement en ligne, j'ai exprès booké les sièges de la rangée centrale, car après le DOH/SIN de l'aller effectué en siège 31A dont voici la photo;

photo arriveeabord3

.. qui fut d'un inconfort total à cause du boitier IFE prenant toute la place, de l'inclinaison des sièges de devant dévorant notre espace vital ainsi que de la non impression de noir causée par le système de cache-hublot du Dreamliner, que je n'apprécie pas du tout, j'avais remarqué que ces places centrales avaient l'air plus agréables. En effet, pour ce vol de plus de 7h ces sièges sont bien plus confort que ceux des rangées latérales.

L'IFE nous salue

photo ecran accueil

Distribution des lingettes rafraichissantes par notre souriante PNCette

photo serviette rafr

Puis consignes de sécurité, repoussage, alignement et décollage pile poil on time. Un réel plaisir que le take off d'un Dreamliner, dans un silence casi absolu!
Inspection de l'IFE, cette fois ci bien plus intéressant en terme de films et chaines TV, de quoi occuper la première partie du vol.

1h après notre décollage service de l'incontournable snack Wrapé/roulé toujours aussi… spécial côté goût.
Sur le QR940 nous avions eu le droit à ça, peu après notre décollage pour un vol partant à 0h et quelques :

photo repas2

Bien meilleure que ce WrapéRoulé restant sur l'estomac..

Le début de la 2ème partie du vol se déroule sans trop d'histoires, films avec cris de bébés infernales en fond. Tout le rang 10 été occupé respectivement du côté gauche par une famille Malaysienne, au centre une famille des UAE, côté droit d'une famille française toutes pourvues de bébés hurlants dans leur landau QR fixés à la cloison et ce n'était que le début des embêtements…

Car tout d'un coup le FASTEN SEATBELT SIGN est allumé, le PA enclanché afin de nous ordonner de nous faster. À ce stade la rien d'anormal. C'est seulement quelques secondes après que le (petit) cauchemar se met en route, au dessus de la Bay of Bengal, soit au dessus de l'océan…

Alors que l'IFE reprend sa lecture, je sens derrière moi les talons des hôtesses claqués contre la moquette de façon anormale. Je retire donc mon casque, et je vois arriver toutes les hôtesses des deux cabines Y en courant, torches à la main, hurlant WAKE UP WAKE UP FASTEN YOUR SEATBELT FASTEN YOUR SEATBELT ! À ce moment la peur s'est emparée de tout mon corps et je me suis mis a repenser à l'article que j'ai lu concernant la chute libre d'un avion EASYJET aux alentours de Naples…

C'est alors que la cabine est intégralement rallumée, sans passer par le joli tout doux moodlighting, que les premières secousses arrivent et que le PA se réenclanche cette fois ci pour laisser s'échapper la voix du captain qui crie la phrase qui fait peur à 3 reprises : CABIN CREW RETURN TO YOUR SEAT IMMEDIATLY! Pas le temps pour deux d'entres elles qui se sont fait projeter au sol par une violente montée puis relevées en l'air par une violente descente, heureusement pour elles, elles ont eu le temps de se jeter sur les genoux des PAX assis devant elles, afin de se protéger juste après cet horrible instant, qui se reproduisit à un peu moindres mesures à 3 reprises.

Les cris des bébés et les souffles des passagers ont rendu l'atmosphère de la cabine effrayante le temps de quelques secondes qui m'ont parus être de longues minutes. On entendait la cabine craquer, les trolleys tapant contre les portes, les coffres à bagages bougeaient et craquaient eux aussi..
Quelques minutes après la situation s'est un peu calmée, l'avion tremble toujours dans tous les sens mais le contrôle semble être repris. Le PA est à nouveau enclenché, c'est la CC qui fait appel à un médecin pour une passagère et une hôtesse. Effectivement, un range devant moi sur la droite, l'hôtesse ayant essayé de se tenir à violemment heurté la tête d'une pax.. Bilan une arcade sourcilière ouverte pour la pax et un bel hématome sur le front pour la PNC.

Les turbulences finiront par cesser au dessus de Colombo laissant le sommeil reprendre possession de la cabine, pour reprendre à nouveau à la sortie de l'Inde au dessus de la mer d'Arabie, cette fois ci les PNC sont restés assis à leurs sièges dès l'allumage de la consigne lumineuse. L'avion est resté secoué jusqu'à notre arrivée dans la péninsule arabique.

Le vol se termine par un service petit dej, sur lequel je ferais l'impasse afin de somnoler, 1h avant l'arrivée à DOH, particularité de ce service, il fut sans boissons chaudes, donc sans bouilloires , à cause des conditions météorologiques selon notre PNC, qui s'agrippait à son trolley à la moindre secousse anormale.

Arrivée un peu en avance sur DOH
photo plan vol


Le landing fut assez violent, les roues ont frappés une 1ère fois la piste si fort que l'avion a rebondi sur lui même, long roulage jusqu'à la porte.
Lors du débarquement, la CC s'excuse pour les désagréments de ce vol et nous souhaite une bonne escale ainsi qu'un bon retour sur Paris.

Arrivé dans l'aéroport, les toilettes sont pris d'assault par les pax, car depuis l'Inde nous avions interdiction de nous lever sauf grosse urgence sanitaire.
Un long tapis mécanique nous ramenera jusqu'aux contrôles et aux différents transfers de ce tout début de matinée…

photo doha airpphoto dohaairp

3h45 d'attente à tuer avant notre QR39 qui nous ramènera sur Paris

photo dohamatin

Sans aucunes turbulences, en vol de jour, en b777-300ER tout neuf full à plus de 95%, le A7-BEB de Juin dernier, que l'on peut apercevoir dans le reflet du terminal :

photo b777

Dernière vue avant de plonger dans un sommeil plus que nécessaire après ce SIN/DOH pas le moins reposant du monde..

photo doha

Une arrivée bien grise à CDG à l'heure plombée par l'attente de plus de 50minutes de nos bagages toujours aussi mal gérés par ADP…
Une PAF des plus désagréable et un terminal toujours aussi mal foutu pour rejoindre le dépose minute où on nous attendait…
Un CDG que je reverrais lundi pour un CDG/LIN en raison d'un déplacement pro à Milan !

Merci de m'avoir lu
See you.
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

8.3/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration7.0

Singapore - SIN

8.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.5

Doha - DOH

9.4/10
Fluidité9.0
Accès9.5
Services9.5
Propreté9.5

Conclusion

Une ponctualité irréprochable,

Un équipage souriant, consciencieux et professionnel,

Un Dreamliner un peu exigu pour un vol de 7h35 en seat côté hublot, mais acceptable en middle range,

Un Changi et un DOH dont CDG devrait s'inspirer en terme de praticité, de contrôles, de transfers et de propreté.

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Doha (DOH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 12 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Singapore (SIN) → Doha (DOH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

  • Comment 117191 by
    BESMRS 1829 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Il faut savoir qu'en cas de très forte turbulences, il est exceptionnel qu'un avion gros porteur baisse/monte de plus de 15 centimètres. Par contre cela va très très vite et, littéralement, les passagers peuvent se trouver dans un état proche de la micropesanteur durant une fraction de seconde. Cela suffit largement pour se blesser ou pour valser en l'air ... souvent très impressionnant, pas forcement dangereux pour l'appareil et pour les passagers si tout le monde est sanglé :)

  • Comment 117192 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Votre récit du passage dans les turbulences est bien mené.
    Au final tout se termine correctement avec quelque hématomes et une belle frayeur.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 117221 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR mouvementé ! Cela doit être effectivement bien flippant ! Le Golfe du Bengale est effectivement une zone a turbulences très fréquentes.

  • Comment 117223 by
    The_Mabb 274 Commentaires

    Merci pour le FR.
    L'aéroport de Changi est effectivement magnifique.
    C'est vrai que les bébés qui pleurent ne rendent pas la tâche facile pour se reposer.
    Repas qui à l'air pas trop mauvais.
    Décidément, l'article que vous aviez lu était prémonitoire. Je n'aurais pas aimé être à votre place, ça du bien secouer. Pas de chance pour la PNC et le passager mais au final plus de peur que de mal.

  • Comment 117261 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8233 Commentaires

    Impressionant le récit des turbulences : la consigne de rester attaché lorque l'on est à son siège est toujours utile. Trop de personnes oublient que les turbulences peuvent être très violentes . Grosse frayeur j'imagine et pas forcément facile de s'endormir après. Heureusement que les blessures ont été rares et lègères. En tous cas la réaction de l'équipage semble très pro .
    Le coup de l'IFe qui gène sur un nouvel appareil qui par ailleurs à l'air agréable ce n'est pas terrible.
    Je trouve l'acceuil en porte avec la remarque personalisée plutôt sympa. c'est plus souvent le cas en J qu'en Y !
    Sympa la dernière vue de DOH au matin !

  • Comment 117289 by
    Aplane 278 Commentaires

    Merci pour ce FR, ça doit être bien fatiguant de voler en horaire décaler comme cela....
    Un peu d'animation à ce que je vois! Le cri des hôtesses est toujours impressionnant et les turbulences violentes comme celle ci marquent l'esprit...mais ça arrive assez souvent (déjà vécu 2x au dessus de l'Atlantique). Plus de peur que de mal heureusement!
    Magnifique la dernière photo!!

    • Comment 301001 by
      Vpm AUTEUR 1 Commentaires

      Je vous confirme que le contrecoup de ces deux vols aux horaires étirés, se fait encore ressentir 48h après être rentré à Paris..
      Et pour cause la Totalité d'heures de vol : 7h35 + 6h45 + 3h45 de stopover = 18h05 de voyage plus le jetlag qui s'en mêle...
      Ces turbulences ainsi que les cris des hôtesses resteront effectivement gravés un long moment dans mon esprit, mais ces dernières me permettront de relativiser lors de prochaines secousses !

Connectez-vous pour poster un commentaire.