Avis du vol TAM Foz Do Iguaçu Rio De Janeiro en classe Economique

Compagnie TAM
Vol JJ 3186
Classe Economique
Siege 4F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:50
Décollage 04 Sep 14, 13:05
Arrivée à 04 Sep 14, 14:55
JJ 44 avis
yadin
Par 2306
Publié le 16 septembre 2014
Bonjour

Voici la suite de ma série de FR One World vers l'Amérique du sud. Iberia, American, Lan, Tam, British. Laquelle sera sacrée meilleure compagnie de One World ?

Le routing tout d'abord :

Marseille-Madrid : CRJ900 Iberia radin tu dis ?
Madrid-Miami : 767-300 American Chicken or pasta
Miami-Lima : 767-300 American Chicken or pasta act II
Cuzco-Lima : A320 Lan the smile power
Lima-Iguazu : A319 Lan le plein de place
Iguazu-Rio : A320 tam et tu redécolles !! (vous y êtes)
Rio-New York : 767-300 American le crash des PNC
New York-Londres : 777-300 American Maléfique
Londres-Marseille : A319 British I love English PNC

Nous avons testé Iberia, America et Lan. Pour le moment Lan est la meilleure. Qu'en est-il de TAM sa consoeur brésilienne au sein du groupe LATAM ?

Avant de passer au FR, voici un petit bonus sur les chutes d'Iguazu. A la base, nous souhaitions aller de Cuzco à Rio directement. Le billet nous imposait un stop à Lima et un autre à Iguazu. Il était dommage de ne pas rester un jour ou deux sur place. J'ai donc acheté un billet Cuzco-Iguazu et un autre Iguazu-Rio 2 jours plus tard. Le prix était identique.

Voici les chutes (pour moi les plus belles du monde)

photo rio (44)photo rio (49)

… et la parc aux oiseaux, juste à côté.

photo rio (65)photo rio (73)

Place au FR. L'aéroport est à 10 minutes en voiture de l'entrée du parc national. Très pratique !!
Il y a énormément de monde à l'enregistrement du coup je m'oriente vers les bornes. C'est long car il faut renseigner les numéros de passeport, la date d'émission, d'expiration + l'adresse d'un contact en cas d'urgence, le tout X 3 passagers. Mais ça s'est bien passé. Nous gagnons au moins 30 minutes par rapport à la longue fil et nous déposons sans encombre et sans attente les bagages enregistrés.

photo DSC_0534

4 vols partent en même temps. Du coup, la petite salle d'embarquement est full. Il n'y a qu'un point de restauration. Nous nous jetons dessus. 10 minutes plus tard il y avait une queue de 30 mètres. Ouf !!

photo DSC_0535

Je me cale devant la porte et effectue un peu de spotting.



Quelques minutes plus tard, tous les vols embarquent en même temps. C'est le grand chambardement. TAM fait comme comme LAN avec un embarquement par numéro de siège. Mais ici, pas de pancarte du coup c'est un peu la cohue.

photo DSC_0542

Voici la bête (dommage, c'est celui de Sao Paulo qui a les Sharklets)



L'accueil à bord est très souriant. Nous gagnons nos places rangée 4 (très appréciable d'être à l'avant sans avoir rien demandé. Les places ont été attribuées lors de l'achat).
Le siège recaro ultra fin est aussi très dur. Il s'incline mais le pitch est serré. Il y a un espace sous la tablette pour passer les jambes, mais on se sent à l'étroit.



Voici les traditionnelles carte sécu et magazine de bord.




Sao Paulo repousse, pendant que les écrans nous diffusent les consignes de sécurité.

photo DSC_0567photo DSC_0568

C'est ensuite le roulage puis le décollage avec la belle vue sur les chutes et la rivière qui les alimente.



Une légère collation est servie. Mais ayant englouti mon sandwich avant, je n'ai pas faim. Le service est souriant dans l'ensemble. On sent toutefois un peu de chaleur que sur Lan.

photo DSC_0576

Le vol se poursuit sans histoire au dessus de la mer. Puis c'est la descente sur Rio.



Tout va bien quand soudain…nous entendons une alarme dans le cockpit. Une sorte de double bip qui se répète 2 fois. Une seconde plus tard le vrombissement des moteurs s'accentue fortement, l'avion se cabre à 45° et remonte à toute allure à travers la couche nuageuse.
Tout le monde semble inquiet y compris les PNC)
Le pilote annonce en portugais ce qui se passe…du coup on ne le saura jamais. J'ai juste entendu le mot Trafic control.
L'appareil effectue une nouvelle approche qui prend un dizaine de minute puis se réaligne.



Nous touchons terre sans autre problème. L'aéroport offre quelques possibilités de spotting avec du LH, du TAM et des pas beaux Américains.



Nous débarquons rapidement puis allons récupérer les valises qui arrivent 10 minutes plus tard.

photo DSC_0604photo DSC_0605photo DSC_0606

Un vol correct sans histoire si l'on occulte cette remise de gaz pour raison inconnue. La TAM déjà testée sur long courrier et moyen courrier est une compagnie fiable et agréable.

Merci de m'avoir lu, à bientôt sur nos lignes, Obrigado !!
Afficher la suite

Verdict

TAM

6.9/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration7.0

Foz Do Iguaçu - IGU

8.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services4.0
Propreté10.0

Rio De Janeiro - GIG

8.1/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Le confort est très moyen. Sur un vol d'1h40 ça passe mais pas plus.
L'équipage était assez agréable.
Le catering a le mérite d'être gratuit et d'exister même si ce n'est pas transcendant.
Le divertissement est là avec les journaux, le mag, les émissions diffusées sur les écrans.

Informations sur la ligne Foz Do Iguaçu (IGU) Rio De Janeiro (GIG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Foz Do Iguaçu (IGU) → Rio De Janeiro (GIG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LATAM avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 49 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.