Avis du vol Air France New York Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF009
Classe Affaires
Siege 5A
Temps de vol 06:55
Décollage 28 Jul 14, 23:35
Arrivée à 29 Jul 14, 12:30
AF   #42 sur 123 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3544 avis
Tyler Birth
Par 5015
Publié le 10 novembre 2014
Bonjour à toutes,
Bonjour à tous,

Nous nous sommes quittés à l’arrivée du vol AF008 le 24 juillet à JFK après un très bon vol Best & Beyond.

Après un peu plus de 3 jours à croquer la grosse pomme, il est temps de rentrer à Paris avant de repartir sur SFO, LAX et MIA 72h plus tard. Bien entendu, ce routing estival suivant fera l’objet d’une série de FR dans un futur plus ou moins proche.

Le vol AF009, plutôt idéal pour profiter au maximum d’une dernière journée new-yorkaise, a été réservé spécifiquement en raison de l’aménagement de sa cabine. Le Papa Tango, triple 7 équipé des nouvelles cabines Best & Beyond, opère cette liaison nocturne.

Je vous propose de vous rappeler ce routing d’une grande banalité.

    24 juillet 2014 – CDG/JFK – Air France – Business – AF008 – Déjà reporté. 28 juillet 2014 – JFK/CDG – Air France – Business – AF009 – Vous êtes ici.

Sans plus attendre, je vous propose la présentation ce vol retour d’un niveau bien différent de celui du vol aller.

C’est parti !


Report.


Un late-checkout plus tard, je quitte Brooklyn afin de me rendre à l’aéroport. N’étant pas un adepte des transports en commun, chargé de deux valises cabines, je me dirige vers JFK en Uber, avec beaucoup d’avance.

L’arrivée à JFK se fait du côté prioritaire.

photo 1

Les comptoirs d’enregistrement SkyPriority sont déserts.

photo 2photo 3

Il m’a été impossible d’enregistrer l’une de mes deux valises en raison de mon avance.

Il y a tout de même bien plus de monde à l’enregistrement Y et sans statut.

photo 4

La TSA et le PIF sont expédiés avec une rapidité mesurée mais dans le respect des couloirs dédiés et je me trouve airside plutôt rapidement afin de profiter de l’exceptionnel salon JAL.

L’intérieur du terminal est en travaux.

photo 5

Le salon JAL, salon utilisé par AF pendant les travaux de leur salon, se trouve juste en face du PIF, derrière une zone de travaux.

photo 7photo 8

Il s’agit également d’un salon P utilisé à la fois par JAL et par AF.

photo 9

L’accueil est très chaleureux et la cerberine se confond en excuse, par avance, pour la piètre qualité du salon. Elle m’informe que le salon est complet mais qu’un vol débutera son embarquement sous peu, d’où la densité de PAX.

Ne trouvant de place assise dans l’unique salle principale je m’oriente vers l’ersatz de business center.

photo 37photo 10

Business center qui fait office de salle de stockage.

photo 12photo 15

J’explore le lieu et découvre également que l’offre solide, censée être réfrigérée, est stockée ici. Je m’interroge sur le respect des conditions sanitaires.

photo 13photo 14

L’embarquement mentionnée par la cerberine du salon débute et la salle principale commence à se libérer.

photo 18

Jusqu’à se vider complètement.



Je passe outre l’esthétisme du salon qui est loin d’être flatteur pour l’image de JAL et dans une moindre mesure de celle d’AF qui utilise à titre temporaire ce salon.

L’offre de presse, plutôt complète, est américaine et française.

photo 23photo 24

L’offre solide n’est pas acceptable.

Elle est composée de pommes, de gâteaux secs et de chips.

photo 25photo 26

Les réfrigérateurs contiennent l’offre liquide soft et du fromage, des yogourts et les fameuses salades cette fois-ci réfrigérées.

photo 30photo 31

L’offre liquide est juste correcte.

photo 27

Le champagne est un apport AF. Il s’agit d’un Duval Leroy.

photo 28

Et la fameuse machine à café.

photo 29

La température du salon est élevée et les ventilateurs sont peu nombreux. Je précise que celui m’a été apporté par la cerberine avec laquelle j’ai eu l’occasion de discuter une demie-heure.

photo 33

Je me dirige vers les sanitaires …



.. dans un très mauvais état.

photo 35

De retour à mon espace, proche des vitres, je m’offre une collation.

photo 40

Accompagnée de quelques bulles.

photo 41

Le salon JAL n’est pas équipé de douches. Lors de ma discussion avec la cerberine du salon, j’ai eu l’occasion d’apprendre qu’ils avaient pour instruction de ne pas communiquer outre-mesure sur la possibilité offerte aux PAX d’utiliser les douches de KE.

Je m’y rends néanmoins.

photo 42photo 44

Le salon KE est à l’étage.

photo 43

L’entrée du salon est élégante.

photo 45photo 46

J’indique dès mon arrivée que je suis installé au salon JAL et que je souhaite prendre une douche.

La salle de bain est plutôt sombre.



La douche.

photo 48photo 52

Qui est loin d’être d’une propreté éclatante.



Tout comme la salle de bain en elle-même. La poubelle n’est pas vidée avant mon passage.

photo 57

Le kit confort est limité à une brosse à dents et un tube de dentifrice.

photo 53

Et un sèche-cheveux est à disposition.

photo 50

Le salon en lui-même est très élégant. À la différence de celui de JAL, esthétiquement, c’est une réussite.



En outre, il permet le spotting.

photo 58

L’offre en revanche est vraiment limitée.

photo 62

Après cette pause coréenne, je regagne mon salon d’affectation et croise la charmante cerberine avec laquelle je poursuis ma conversation puisque celle-ci revient de pause.

Pendant ma visite au salon KE, la partie Business du JAL venait de se remplir. La cerberine va alors me proposer deux choses. En effet, dans un premier temps, elle me propose de visiter la partie du salon réservée aux PAX P et ensuite, dans un second temps, si celui-ci me plait, d’y rester seul en toute tranquillité puisque ses derniers PAX P viennent de partir.

Le salon First.



L’espace bar et buffet, à l’identique de la partie Business.



Même offre liquide également.

photo 76photo 77

On m’invite à me reposer une petite heure avant l’embarquement. La cerberine m’informe qu’elle viendra me réveiller et m’installe dans un espace privé. Charmante attention.

photo 78photo 63

Quelques bulles.

photo 67

Boarding pass.

imagephoto e

Et la photo corporate de rigueur.

photo 79

Je parviens à m’assoupir jusqu’au fatidique réveil annoncé.

photo 80

Il est maintenant l’heure de quitter le salon, encore endormi et dans la précipitation, après avoir chaleureusement remercié mon hôtesse.

photo 39

Je rejoins mon appareil, rapidement. Il s’agit du Papa Tango, seul appareil équipé des cabines Best & Beyond, au moment du vol.

L’accueil à bord est banal et je m’installe en 1A.

photo 82

Très peu de temps après un verre d’accueil est proposé, eau ou jus d’orange, on ne change pas une équipe qui gagne, ainsi que la presse du jour.

photo 81

Distribution des kits de confort.

photo 83

Mon voisin, joueur de football de son Etat, accompagné de sa petite amie sont très bruyants. Le concept des écouteurs d’iPhone qui diffusent de la musique fortement et portés sur les oreilles – je dis bien sur les oreilles – me dépasse !

La cabine est loin d’être pleine ce soir et l’embarquement est presque terminé. Je vais voir le CCP à qui je sollicite un changement de place. Je constate que la petite cabine J est vide ce soir mais celui-ci refusera que je m’y installe en raison d’un “problème d’IFE” … Il m’invite néanmoins à aller m’installer en 5A.

photo 84photo 86

La pochette composée de la safety card, d’un sachet et les deux magazines AF.

photo 87

L’embarquement est terminé.

photo 88

Distribution du premier oshibori du vol.

photo 89

On repousse.

photo 91photo 92

Les consignes de sécurité sont diffusées.

photo 93

Les PNC proposent des magazines aux PAX pour patienter. Je poursuis les lectures saines.

photo 94

Pendant le début du roulage.

photo 95

La luminosité de la cabine est réduite en préparation du take-off.

photo 96

Il fait nuit noire sur JFK.

photo 97

Le CDB prend la parole pour nous informer que JFK est saturé ce soir et que nous sommes 40eme en file d’attente pour le take-off ! Il faut compter 1H d’attente.

La cabine est rallumée.

photo 98

Et un apéritif est proposé à l’initiative des PNC.

photo 99

Après un très long moment de roulage, la cabine est de nouveau préparée pour le décollage. Je débute mon film encore au sol.

photo 100

Alignement.

photo 101

Début de poussée … 1 seconde, 2 secondes, 3, 4, …

… Freinage.

Et nous sortons de piste.

Les PNC restent à leur poste dans le cas où un incident surviendrait. Le CDB prend la parole pour nous informer d’un incident technique et que nous allons rentrer au parking afin d’approfondir les investigations.

Pendant ce temps les PAX restent sans nouvelle de la part de l’équipage commercial.

Un quart d’heure plus tard, le CDB annonce que nous sommes prêt pour repartir et que nous sommes prioritaires pour un départ imminent.

Il existe une certaine tension dans la cabine pendant le roulage puis le take-off.

Mais nous y sommes.

photo 102

Nous entamons notre progression.

photo 103

Une fois les PNC détachés, les menus sont distribués.

photo 104

Je poursuis le visionnage de ce navet cinématographique français en attendant le début du service.

photo 108

Le vol est court, le protocole ne prévoit pas d’apéritif séparé. C’est pour moi une faille dans le protocole ex-Amérique du Nord.

La table est donc dressée.

photo 109

Au menu ce soir.

photo 105photo 106

Le plateau est déposé et comporte l’entrée, le fromage et le dessert unique.

photo 110

Je n’aime définitivement pas le protocole de service pour les vols Transatlantiques courts.

J’en profite pour me débarrasser du fromage et du dessert.

photo 113

On y voit déjà plus clair.

photo 112

L’entrée.
Homard du Maine mayonnaise au wasabi, petite salade de mangue

photo 111

Pour l’originalité, on repassera. Je ne préfère pas me souvenir du nombre de fois où j’ai mangé ce fameux homard du Maine. Au goût, c’était très bien. Cette mayonnaise au wasabi est gouteuse. La présentation est soignée et visuellement très agréable.

Le plat.
Tournedos poêlé au beurre de truffe, asperge au beurre, purée de pommes de terre au raifort

photo 114

La cuisson est parfaite : saignante et la viande est juteuse.

photo 117

Je passe outre une présentation plus qu’acceptable exception faite du récipient en aluminum pour la sauce.

La sélection du Maître fromager

photo 118

Sélection que j’accompagne du Bordeaux.

Dessert.
Gâteau à la mangue et framboise

photo 119

Sans saveur.

À la fin de ce dîner très moyen, je profite du fait que la “petite” J est vide pour photographier en détail le siège.

photo 120

Pour mémoire, je n’ai pu m’installer dans cette cabine en raison des dysfonctionnements des IFE … Du moins, il s’agissait de la raison invoquée par le CCP …

La cabine.

photo 121photo 126

Le siège.



En full flat.



Les commandes du siège.

photo 128

Je croise le CCP avec qui je discute du produit. J’en profite pour lui signaler que les IFE fonctionnent de nouveau … tout en lui précisant que j’aurais préféré la vérité à savoir la complexification du service si un PAX se trouve dans la petite cabine.

Je me dirige vers les commodités et constate que même si la porte est réparée il reste des signes du 24 juillet et de la réparation de fortune de la CCP.

photo 133photo 134

La cabine est désormais éteinte.

photo 135photo 136

Le bar est dressé, au minimum.

photo 137

Je retourne en 5A pour m’assoupir devant le film en cours.

photo 138

Je suis réveillé par l’odeur du petit-déjeuner une heure avant le landing

photo 140

J’émerge doucement.

photo 139

Le service du petit-déjeuner débute, au trolley.

Le plateau est déposé. Je demande un espresso.

photo 143

Celui-ci m’a été apporté immédiatement.

Fruits.

photo 142

Ignobles viennoiseries.

photo 144

À l’extérieur, il fait toujours aussi beau.

photo 145photo 146

Les plateaux sont rapidement débarrassés.

Nous débutons la descente.

photo 147

La cabine se prépare au landing.



Approche et landing.



Nous y sommes.

photo 154

Paris CDG, 2E.

photo 155

Nous passons même devant les fameux espaces éphémères.

photo 156

Dernière vue sur le siège avant un débarquement, en retard.

photo 157







Afficher la suite

Verdict

Air France

7.9/10
Cabine9.0
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration7.0

Japan Airlines Lounge

3.8/10
Confort0.5
Restauration0.5
Divertissements4.0
Services10.0

New York - JFK

7.9/10
Fluidité7.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Le vol retour, ex-Amérique du nord donc, est un vol très court. Le protocole de service est adapté en conséquence. Je vous propose de vous détailler les notes attribuées à la compagnie. Ce vol, au regard de mes attentes, est décevant et la moyenne, correcte, qui en ressort n'est pas acceptable pour une compagnie qui propose un nouveau produit à ses clients. Indépendamment du hard product ce sont les failles dans le protocole qu'il convient de revoir.

Confort cabine - 9 - Excellente note pour un siège qui fait ses preuves sur un vol de nuit. Je sanctionne d'un point une sensation désagréable : l'impression d'être entravé dans ses propres mouvements. Il est full flat, impossible de le nier. Le pitch est excellent. Les espaces de rangement sont plus que suffisant.

Equipage - 7.5 - Un équipe disponible et agréable. Je n'ai que très moyennement expliqué le mensonge du CCP qui ne souhaitait visiblement pas complexifier le service avec un seul et unique passager dans la petite cabine. J'aurais préféré la vérité. je souligne éventuellement une absence de proactivité qui peut parfois faire défaut même chez un très bon équipage. Globalement, c'est une note très satisfaisante.

Repas et catering - 7 - Je sanctionne dans un premier temps le protocole, l'absence d'apéritif distinct même si celui-ci a été proposé au sol dans l'attente du take-off, l'absence de mise en bouche, .. L'entrée était très correcte, le plat également. La sélection du Maître fromager lui vaudrait selon moi la signification de son licenciement pour faute lourde et un dessert insipide ! Quant à la seconde prestation, elle reste indigne d'un vol en J.

Divertissement - 8 - L'IFE est agréable, réactif, de bonne taille. La résolution et la définition de l'écran sont optimales. Le chargement est correct mais la sélection du mois de juillet n'était fondamentalement pas exceptionnelle. Chez AF on persiste à signer sur une piètre sélection musicale. L'airshow est idéal.

Ponctualité - 6 - Nous n'avons pu rattraper le gros retard accumulé lors du décollage. Départ très en retard, arrivée tardive également, la sanction est inévitable.

À bientôt !

Informations sur la ligne New York (JFK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 74 avis concernant 5 compagnies sur la ligne New York (JFK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est avec /10.

La durée moyenne des vols est de 7.0 heures et 1.0 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

  • Comment 121986 by
    KévinDC TEAM GOLD 4484 Commentaires

    Merci pour ce beau FR de retour. Ce FR confirme encore une fois le confort du nouveau siège Business. Pour le reste, c'est décevant comme souvent sur les vols TATL courts. C'est vraiment n'importe quoi d'avoir interdit les pax J de s'installer dans la petite cabine. D'ailleurs je suis étonné de voir autant de places vides en pleine haute-saison. Certes c'est la saison basse pour la business, mais normalement c'est survendu en Y ou W en plein été et la J se rempli de surclassements. là ça fait bizarre de voir une cabine entière vide. Merci du partage!

  • Comment 121987 by
    Esteban TEAM GOLD 6959 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR Julien.
    Pourquoi avoir mis 0.5 en service et personnel du salon si la cerbérine était sympa ? Moi pas compris ^^

  • Comment 121995 by
    lagentsecret SILVER 9233 Commentaires

    Merci pour ce FR très détaillé

    Ce salon est vraiment horrible et concernant l'offre il semble que tous les salons de compagnies de ce terminal de JFK sont au même niveau en ce qui concerne l'offre nourriture

    Comme Esteban je ne comprends pas le 0,5 pour la cerbérine qui s'est plier en 4 pour vous être agréable (et dieu sait que ça parait difficile lol)

    Pour le vol en lui mis à part le siège c'est très proche de ce que nous a présenté KévinDC sur son YUL-CDG sinon que le homard est mieux présenté à YUL.

    Pas eu envie de tester le Robuchon ? Pourtant la demie page de description vous fait saliver rien qu'à la lecture lol

    Petit déjeuner misérable

    Vous n'êtes pas passé au salon Arrivée ? Pourtant votre statut Platinum vous aurait dispensé de payer les 50 euros auxquels les autres pax Business auraient été astreints.

    A bientôt

  • Comment 122000 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 6635 Commentaires

    Merci Julien de ce Fr sur un vol que je prendrai la semaine prochaine ! En revanche, j'espère que le salon AF aura rouvert car celui de JAL fait pitié et ne donne pas une bonne image de cette compagnie.
    Rien à dire sur le confort et l'élégance de la nouvelle J qui est vraiment , enfin, au niveau. Le Full Flatt et el Full Acess apportent le niveau de confort et d'intimité recherchés en J.
    Sans être exceptionnel le catering est bien ,même si mon ami le Homard du Maine est présent sur la carte depuis des siècles (j'ai les photos de différents vols ex cote Est depuis plusieurs années en guise de preuve ! ). Le petit déjeuner est toujours aussi peu au niveau même i c'est un bon point d'avoir eu un expresso rapidement. Ce n'est quand même pas compliqué de mettre dans une corbeille individuelle une brioche , un croissant et 2 pains différents ? )
    Bonne initiative de l'équipage sur la distribution de l'apéro avant le décollage. Je partage ton avis sur le CCP : il aurait été plus avisé de t'expliquer qu'il souhaitait regrouper tous les passagers dans la même cabine pour faciliter le service.

    • Comment 304838 by
      lagentsecret SILVER 9233 Commentaires

      il aurait été plus avisé de t'expliquer qu'il souhaitait regrouper tous les passagers dans la même cabine pour faciliter le service.
      Plus avisé sans doute mais est-ce pour autant acceptable ?
      Je présume qu'il y a le même nombre de PNCs quelle que soit l'occupation du vol donc pourquoi ne pas privilégier le confort des pax et offrir un service dans les deux cabines, telle que cela aurait été fait si le vol était complet ?

    • Comment 304861 by
      KévinDC TEAM GOLD 4484 Commentaires

      @SKYTEAMCHC: Le salon AF rénové est ouvert depuis le 31 October...lucky you!

  • Comment 122008 by
    Rodo_Af SILVER 497 Commentaires

    Donc : tu as vécu une accélération/arrêt... et ensuite, après check, le vol est tout de même reparti ! Chanceux sur ce coup là... Car, très souvent l'avion ne repart pas dans la foulée.
    En dehors de ce problème technique, tout de même rarissime, la note de retard dû à la saturation de JFK > la compagnie n'y peut rien.

    Pendant ce temps les PAX restent sans nouvelle de la part de l’équipage commercial.

    >> Logique. Ils devaient être en phase d'alerte. Cette situation est très inhabituelle et provoque du stress. De toute façon les PNC ne savent rien de tous ces problèmes. Et l'équipages techniques ne va expliquer en live ce qu'il fait, ect... Très, très occupé.

    Bref : franchement, tu as pu continuer le vol. C'est vraiment la bonne nouvelle.

    Je présume qu'il y a le même nombre de PNCs quelle que soit l'occupation du vol

    > Oui bien sûr, sauf en P. Là, l'équipage est adapté.
    Mais, c'est une possibilité que l'équipage soit réduit...
    Autre possibilité : le CCP a décidé d'envoyer des PNC J aider en W et Y pour faciliter le service. Surtout en raison du retard, et conte tenu du remplissage en J. Au vue du fait exceptionnel de ce vol, il peut adapter les choses sans problème.

  • Comment 122009 by
    THVincent 77 Commentaires

    Merci.

    La cerberine va alors me proposer deux choses. En effet, dans un premier temps, elle me propose de visiter la partie du salon réservée aux PAX P et ensuite, dans un second temps, si celui-ci me plait, d’y rester seul en toute tranquillité puisque ses derniers PAX P viennent de partir.

    Le charme de Julien a encore frappé. :)

  • Comment 122019 by
    02022001 4049 Commentaires

    Merci ;)

  • Comment 122029 by
    indianocean SILVER 6022 Commentaires

    Quelles horreurs! Des voitures dans le lounge Sakura. De plus, des bacs à verre AF trainent également dans le lounge. A part ces points, la note que tu as mise à ce salon est entièrement justifiée à mes yeux, tout comme le 10 pour le personnel.

    Le salon KE est un poil mieux que sa concurrente nippone mais les offres liquide et solide restent à l'image des lounges US: pauvres.

    Fort heureusement, l'IFE peut maintenant être démarré avant le décollage. Je vois mal comment passer une heure au sol.

    Tout comme James, j'aurais essayé le plat de Robuchon qui m'a l'air très alléchant.

    Que t'a finalement répondu le CCP quand tu l'as traité de mythomane?

    Même remarque que pour Kevin, je préfère pioncer un peu plus que petit-déjeuner.

    Merci Julien pour ce vol retour.

  • Comment 122033 by
    PAT62 5087 Commentaires

    Pas mal les cartons de bières à disposition au salon, on croirait une soirée étudiante :)
    Malgrès toute la bonne volonté de l'hotesse d'acceuil salon qui ne peut cacher ses insufissances.

    Belle cabine confortable.
    Pour le retard au décollage dans le doute il est préférable de stopper même si cela doit être un peu stressant.

    Merci Julien pour cette série qui présente bien le nouveau produit !

  • Comment 122045 by
    aurel-lil 4193 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Vivement qu'AF retrouve un salon digne de ce nom car celui de JAL fait un peu peine à voir. Cependant la lucidité de la cerberine sur la qualité du salon aura permis de passer un meilleur moment dans la partie P !

    Le vol a des hauts et des bas entre le confort et le catering correct face à l'attitude du pnc ou du retard global !
    'Je poursuis une lecture saine' : les superstitieux de l'avion eviteront quand même l'article du MH17 de Paris Match qui n'est le mag de l'expertise aerienne :)

    A bientôt .

  • Comment 122123 by
    jam 2032 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Horrible le salon JAL, par contre le salon KE à l'air très agréable avec une belle vue sur les pistes,
    Cerberine est vraiment sympa ,
    Cabine très agréable avec un catering qui avait l'air pas mal,
    Même question qu'indianocean Que t'a finalement répondu le CCP quand tu l'as traité de mythomane?

    A bientôt.

  • Comment 122127 by
    TimMahad72 59 Commentaires

    Magnifique j'adore cet compagnie

  • Comment 122141 by
    boby382 SILVER 1059 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    C'est bizarre... je m'y fais pas à ces IFE, je trouve l'encadrement horrible.

    La cabine manque de décoration, ca fait trop simple.

    Sinon le siège est vraiment bien et le repas classique de chez classique ;)

  • Comment 122986 by
    flyingjapans 1374 Commentaires

    Merci pour ce FR que je commente... enfin :)

    Si le salon JAL n'est clairement pas au niveau, il est largement mieux que l'immense majorité des salons sur le continent américain... il faut positiver !

    Belle attention de te proposer la partie réservée même si au niveau des facilités elle ne propose rien de plus.

    Le protocole ex-cote est est rapide et je n'en suis pas fan non plus, d'autant plus que la majorité des passagers l'ignorent complètement pour dormir d'une traite durant tout le vol.

    A très bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.