Avis du vol Kenya Airways Nairobi Antananarivo en classe Affaires

Compagnie Kenya Airways
Vol KQ 756
Classe Affaires
Siege 2 J
Temps de vol 03:25
Décollage 02 Nov 14, 08:40
Arrivée à 02 Nov 14, 12:05
KQ 94 avis
Papoumada
Par GOLD 2735
Publié le 27 novembre 2014
Bonjour à tous.

Me revoilà pour conclure le périple automnal.

Rappel des vols précédents :

-d’abord : TNR-NBO avec Kenya Airways en Business Premier World.

-puis : NBO – CAN avec Kenya Airways en Business Premier World.

-ensuite : CAN – BKK avec China Southern en Premium Economy.

-mais encore : BKK – PNH avec Bangkok Airways en Economy.

La fin des vacances approche :

-d’abord : PNH – BKK avec Bangkok Airways en Economy.

-ensuite : BKK – NBO avec Kenya Airways en Business Premier World.



Dans un souci narratif et pour permettre aux lecteurs qui me rejoignent maintenant de le découvrir, je vous propose de débuter ce dernier reportage dans le nouveau Kenya Airways Pride Lounge de NBO. Une description exhaustive se trouveici.


Je suis arrivé à 6h à NBO avec un peu plus de deux heures et demie à tuer. Après un petit jeu de piste, j’arrive au Pride Lounge pas encore graphiquement signalé.
Quelques vues représentatives des différents espaces de ce lieu dont j’aime bien la déco.
Côté repos-travail-attente.
photo DSCN3544

La table ronde autour de laquelle certains ont déjà réservé leurs places.
photo DSCN3540

Un salon d’attente, presque comme chez le médecin. ;=)
photo DSCN3539

Le buffet propose une offre basique.
photo DSCN3500

Idem pour l’offre liquide.
photo DSCN3505

La salle de restauration.
photo DSCN3547

Espace sieste.
photo DSCN3530

Je ne sais pas si cette banquette est agréable à utiliser quand il y a beaucoup de monde, mais j’aime bien la déco africaine.
Quels que soient ses défauts qui demandent à être corrigés, ce salon représente un véritable progrès pour les passagers transitant par NBO.
photo DSCN3507

Après une douche, une découverte des lieux, un café et l’utilisation du wifi, il est temps pour moi de rejoindre ma porte d’embarquement.
Au revoir Pride Lounge !
photo DSCN3489

Direction la porte 23.
photo DSCN3549

L’embarquement a commencé.
photo DSCN3550

En chemin j’aperçois ce nouveau bar.
photo DSCN3551

Arrivé en porte, je découvre ce joyeux…. désordre. Je me faufile jusqu’au guichet présente mon BP et biiiiiip ! Ni sous-classement ni sur-classement. Vérification faite, ce n’est pas encore l’heure pour le vol de TNR : les deux vols nous précédant en cette porte pour Kilimanjaro et Lusaka sont en cours d’embarquement simultané… alors que l’un est annoncé parti sur le FIDS.
photo DSCN3559

J’occupe cette attente par un peu de spotting. 787 en cours de chargement.
photo DSCN3553

Train avant.
photo DSCN3554photo DSCN3557

Je parviens enfin à monter dans le paxbus en jouant des coudes pour rétablir la Sky Priority que le personnel au sol a bien du mal à faire respecter. Vu la situation, je m’assure que le bus est bien à destination de TNR…. Enfin de l’avion pour TNR. ;=)
En attendant l’arrivée de mes co-pax, je regarde repousser ce 737.
photo DSCN3567

Enfin nous nous ébranlons vers notre Embraer.
Vue du Terminal 1-A pas encore totalement opérationnel.
photo DSCN3569

Confidences d’un petit à un grand.
photo DSCN3570

ATR.
photo DSCN3572

737.
photo DSCN3575

Nous voici à destination.
Un passager allume une cigarette au pied de l’avion et fait en sorte d’embarquer le dernier. Personne ne lui adresse la moindre remarque.
photo DSCN3578

Dérive aux couleurs kényanes. On y apprend grâce à l’immatriculation que le coucou a été livré à KQ en février 2013.
photo DSCN3580

GE-CF 3410 gauche.
photo DSCN3583

Le museau et ses sondes Pitot (ou équivalent.)
photo DSCN3585

Plus que quelques marches.
photo DSCN3587

Ça bouchonne à l’entrée.
photo DSCN3588

Alors en attendant, admirons le profil.
photo DSCN3589

La cabine étant complète lorsque je suis parviens à bord, je n’ai pas pris de vue d’ensemble. Ceux qui ne connaissent pas encore la cabine J en 1-2 de l’E190 KQ peuvent cliquer ici.

Le pitch demeure correct pour un vol court.
photo DSCN3589

Bien évidemment, comme à chaque fois ex-NBO, je prends position au hublot droit pour avoir une chance de profiter de l’IFE naturel.
En attendant, voici l’IFE de bord qui s’avère ne diffuser les films qu’en vitesse accélérée. Qui a vu le chat noir qui me suit depuis BKK ?
photo DSCN3605

Le magasine de bord contient des infos intéressantes pour un séjour dans le parc de Tsavo. Malheureusement, j’oublierai de prendre cet exemplaire.
photo DSCN3593

Distribution du verre d’accueil. Je poursuis ma journée au champagne.
photo DSCN3594

La vue depuis mon hublot. L’embarquement est apparemment terminé mais rien ne bouge.
photo DSCN3606

Le menu est distribué. Les lecteurs assidus de mes FR et les voyageurs familiers de KQ remarqueront immédiatement qu’il y a du nouveau dans l’air.
photo DSCN3598

Ce n’est pas flagrant en pages 1 et 2.
photo DSCN3599

En version française les accords en genre sont désormais respectés.
L’offre demeure très classique.
photo DSCN3601

C’est au niveau des vins que les changements interviennent.
photo DSCN3602

Détaillons un peu.
Nouveau champagne qui m’est totalement inconnu. Le reste est sud-africain ce qui annonce une régularité dans la qualité mais rien d’exceptionnel non plus avec Tokara de Stellenbosch
photo DSCN3603

On continue en Sudafrique avec Rupert et Rothschild qui proposent des vins d’ordinaire plutôt charpentés.
Les deux derniers ne me disent rien.
Malheureusement l’heure ne me donne pas envie de tester tout cela. Ce sera donc pour une prochaine fois.
photo DSCN3604

Le roulage débute enfin avec pas loin de 30 minutes de retard.
L’un des 6 Dreamliners de KQ.
photo DSCN3610

Nous le contournons.
photo DSCN3613

DC-9 Skyaero.
photo DSCN3615

DC_9 African.
photo DSCN3616

Cet ATR s’envole vraisemblablement vers Mombassa ou Kilimandjaro.
photo DSCN3617

Ce jumeau Embraer nous précède.
photo DSCN3624

Enfin notre tour arrive. Piste 06 dégagée.
photo DSCN3625

Le 787 Great Rift Valley nous suit. Il me semble être celui qui m’a mené jusqu‘à CDG en juillet.
photo DSCN3628

B-737 Jambojet.
photo DSCN3630

Nous nous élançons vers un ciel faussement menaçant au-dessus d’une savane qui manque cruellement d’eau.
photo DSCN3633

Un vert léger subsiste le matin conséquence de l’humidité nocturne.
photo DSCN3636

Fermes et parcs à bétail.
photo DSCN3637

La terre brûlée par le soleil offre des tons très photogéniques.
photo DSCN3638

Quelle est l’origine de ces traces ? Je doute qu’il s’agisse d’un rodéo nocturne.
photo DSCN3639

Et au milieu coule une petite rivière.
photo DSCN3640

Le cadastre de cette petite agglomération apparaît clairement.
photo DSCN3643photo DSCN3644

Le winglet rehausse de ses couleurs cette image.
photo DSCN3646

Le vol se poursuit alors que les nuages sont font plus denses. Verra-t-on le Kili ?
photo DSCN3651

C’est jour de chance : après une vingtaine de minutes de vol, le plus haut sommet d’Afrique apparaît paré d’une écharpe de nuage.
photo DSCN3655photo DSCN3659

Je ne me lasse jamais de ce paysage de savane au milieu de laquelle trônent les géants Meru et Kili. Cela justifie presque le choix KQ.
photo DSCN3671

Une dernière vue au zoom…
photo DSCN3680

… alors que débute le service du petit-déjeuner. Un grand classique de mes FR.
Fruits, céréales, yaourt et jus de fruit pour commencer.
photo DSCN3684

Gros plan.
photo DSCN3685

Ce spectacle accompagne le repas de façon bien plus majestueuse qu’un film, même à vitesse normale…
photo DSCN3682

Deuxième service : viennoiserie, pain et café.
photo DSCN3688

Nous survolons à présent le canal du Mozambique.
photo DSCN3689

Puis vient le tour du plat chaud : j’opte pour la fritata. Correct sans plus.
Le service est mené avec le sourire et à un bon rythme par une PNCette solitaire qui fait face à une cabine de 12 PAX.
photo DSCN3690

Pas de trace d’île ou d’îlot à l’horizon.
photo DSCN3692

Winglet kenyan en très gros plan.
photo DSCN3693

Enfin apparaissent les côtes malgaches, quelque part du côté de Majunga.
photo DSCN3697photo DSCN3705

Les plages sont évidemment désertes.
photo DSCN3710

La vue est plus ou moins dégagée, au bon vouloir des nuages.
photo DSCN3714

L’occupation humaine est toujours aussi intermittente. Si on n’aperçoit pas toujours les villages de notre altitude de croisière, la complète déforestation est le meilleur indice de leur présence.
photo DSCN3732

Ici ce sont les pistes et des fonds de vallées cultivés.
photo DSCN3736

La sécheresse sévit.
photo DSCN3737

Plus on se rapproche des hautes terres, plus l’activité agricole est intense.
photo DSCN3740

Une étrange couronne boisée coiffe cette colline.
photo DSCN3742

Les rivières sont souvent les seules voies d’accès.
photo DSCN3741

Traces de brûlis.
photo DSCN3745

Semis de riz à gauche, rivière au faible débit au centre, brûlis à droite. La triade rurale malgache du début du mois de novembre.
photo DSCN3751

En élargissant le champ, on découvre le village.
photo DSCN3753

Un peu plus loin.
photo DSCN3758

Avec les reliefs et les couleurs des hauts plateaux apparaissent aussi des constructions plus grandes en matériaux exogènes.
photo DSCN3772

On circule toujours sur des pistes mais la densité humaine croît.
photo DSCN3774

Un village et son église qui est toujours le bâtiment le plus important avec les tombes. Le seul motif d’étonnement est de ne pas voir plusieurs clochers.
photo DSCN3777

La route goudronnée est la RN4 qui rejoint Majunga. Tana n’est plus très loin.
photo DSCN3778

Nous survolons désormais la périphérie proche de la capitale.
photo DSCN3779photo DSCN3780

La frontière entre ville et campagne est floue comme en témoignent ce hameau…
photo DSCN3781

… et cette image.
photo DSCN3782

Alors que nous sommes déjà dans l’enceinte de TNR, on aperçoit dans la brume 2 des 7 collines de la ville des mille.
photo DSCN3784

Nous y sommes.
photo DSCN3785

Nous retrouvons les grands classiques de TNR.
L’A340-300 ex-AF dédié à l’Asie.
photo DSCN3789

Les 737 dont MD se débarrasse en cette fin novembre au profit d’un nouveau 737 (nul ne sait de quel modèle il s’agit)et d’un ATR-600. La piste Avro a été abandonnée. Les palabres vont bon train par ici pour expliquer ce soudain revirement…
photo DSCN3793

De façon plus ennuyante, nous arrivons après cet ATR UU, preuve de notre retard.
photo DSCN3794

Pire encore, la présence de cet A-330 SS en provenance d’ORY via DZA prouve son retard et la perspective d’une longue attente à venir.
photo DSCN3797

C’est en effet à un quadruple obstacle que le passager arrivant est confronté : prise de température, Ebola oblige, et passage devant un guichet soi-disant médical qui a été aménagé avant la PAF ; puis la PAF, la livraison des bagages et enfin la douane. Le tout dans un foutoir indescriptible où résonnent les coups de gueule de ceux qui se font passer devant ou qui voient l’officiel chargé de traiter leur cas disparaître subitement quand vient leur tour.

Je réussis assez bien à me faufiler et à trouver le bon endroit.

On me montre une liste de pays touchés par Ebola, je fais non de la tête et le barrage épidémiologique est franchi.

Pas de problème avec le visa de courtoisie à TNR.

Les bagages se feront attendre un peu, notre avion étant le dernier arrivé. Mais comme ses pax, eux, ne le sont pas, cela rajoute au pandémonium.

Au final, je franchis le barrage des douanes, 4° obstacle, sans rien à déclarer 30 minutes après la prise de ma température.

Tout cela sans photo, sinon j’y serais encore…
photo DSCN3795

Ici s’achève la partie aérienne de ce septuple routing automnal.

Pour remercier mes fidèles lecteurs, et peut-être donner à d’autres l’envie de les rejoindre, je terminerai par un bonus malgache.


Je vous amène sur la côte est de Madagascar, dans les environs de Manakara pour une petite balade en pirogue sur le canal des Pangalanes.
photo IMGP3776

Aménagé à l’époque française, il constituait une voie majeure de communication pour l’est de Madagascar, bien à l’abri des courants de l’Océan indien.

Tombé à l’abandon après l’indépendance, il ne permet plus, faute d’entretien, que la navigation de petites pirogues.
Les pêcheurs sont les premiers utilisateurs.
photo IMGP3795

Des hameaux dont il est le principal moyen d’accès le bordent tout le long sur 200 kilomètres.
photo IMGP3778

Pendant que les hommes préparent une pêche qu’ils espèrent miraculeuse…
photo IMGP3793

…. D’autres goûtent un insouciant repos.
photo IMGP3788

Le linge sèche sur les toits. Les pirogues sont alignées dans l’attente du départ.
photo IMGP3798

Seuls les cris soudains d’oiseaux brisent la quiétude.
photo IMGP3801

Nous faisons halte pour rendre visite à un village accompagnés par Ignace, notre guide nostalgique de la présence française (on retrouve le même discours à Sainte-Marie.)
photo IMGP3805

Les cases sont assez sommaires. Structure de bois, feuilles tressées, elles sont adaptées aux ressources et au climat locaux.
photo IMGP3813

Un plan d’aide à Madagascar a permis la construction de ce puits qui simplifie la corvée d’eau apanage des enfants. D’ordinaire, le temps et la peine ainsi économisés profitent à la scolarisation.
photo IMGP3814

Le foyer domestique. Le charbon de bois n’est pas utilisé ici.
photo IMGP3825

Juvénile occupation.
photo IMGP3827

Chaque village vit de quelques cultures et surtout de la pêche.
Il est presque midi et c’est l’heure du retour.
photo IMGP3842

Cet homme remonte les filets comme sous hypnose.
photo IMGP3843

Accoster est un combat.
photo IMGP3852photo IMGP3853photo IMGP3848

La famille vient inspecter le produit de la pêche et en évaluer la valeur.
photo IMGP3856

Sans oublier d’apporter de quoi se restaurer aux courageux pêcheurs.
photo IMGP3863

Puis on range la pirogue bien à l’abri de la marée haute.
photo IMGP3861

Le corbeau-pie s’affaire à parfaire le nettoyage.
photo IMGP3884

Malgré un beau sable fin, ces plages ne sont pas utilisées pour la baignade.
photo IMGP3880

La faute à un océan bien trop capricieux dont la violence n’est pas atténuée par une barrière de corail.
photo IMGP3872

Merci de votre lecture.

Rendez-vous en janvier pour de nouveaux reportages.

Afficher la suite

Verdict

Kenya Airways

6.9/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements4.0
Restauration7.0

Kenya Airways Pride Lounge

7.4/10
Confort8.5
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.0

Nairobi - NBO

7.2/10
Fluidité5.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté9.0

Antananarivo - TNR

6.5/10
Fluidité2.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Salon Pride : malgré ses imperfections détaillées ici, il constitue un progrès spectaculaire pour NBO.

Étonnante gestion de l'embarquement à la porte 23 de NBO que je sanctionne dans l'item fluidité des contrôles.

Un vol MC très correct avec KQ, pour la première fois en ce qui me concerne dans une cabine J complète. Le confort reste satisfaisant.

La PNCette en charge de notre cabine s’est acquitté de sa tâche avec efficacité.

Impossible d’évaluer les changements de la carte des vins à un horaire aussi matinal. Le petit-déjeuner reste dans les standards de la compagnie.

L’IFE ne fonctionnait pas correctement, la lecture ne pouvant être qu’accélérée. J’en ai profité pour éplucher les quotidiens empruntés la veille à BKK.

Notre retard d’une vingtaine de minutes a-t-il été pénalisant à TNR ? Je répondrais par l’affirmative si seul le vol UU nous avait devancés. Mais le retard de SS est beaucoup plus pénalisant.

TNR : aéroport en mode pandémonium.

A bientôt !

Informations sur la ligne Nairobi (NBO) Antananarivo (TNR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Nairobi (NBO) → Antananarivo (TNR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Kenya Airways avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

37 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 123252 by
    AirCanada881 1617 Commentaires

    Merci pour ce FR et son magnifique bonus touristique ainsi que les belles photos aeriennes du sol Africain.
    KQ s'est vraiment tres bien debrouiller avec ses petits ERJ qui ont l'air tres confortables en J.Pour un vol de 4 heures ca le fait je trouve.
    Dommage pour l'IFE par contre.
    Tu me donnes envie de retourner en Afrique en tout cas!

  • Comment 123253 by
    PAT62 4963 Commentaires

    Décoration du salon vraiment plaisante.
    Un beau vol avec Air Kilimandjaro :)
    Prestation de KQ qui a le mérite d'être constante.
    Merci Franck pour ce FR et son bonus !

  • Comment 123256 by
    cobra 3591 Commentaires

    Merci Franck !:)

    Belle fin de présentation du Pride lounge, dont on ne sait pas si c'est avec fierté ou avec la meute que l'on doit compter ^^

    Un Embraer presque neuf...miam

    Pléthore de nouveaux vins, mais la qualité ne semble pas vraiment au rendez vous

    Le catering est correct pour ce pdj

    Ah Kili !!! Tu as du bol sur ce coup !

    Sêche entrée sur Mada

    Un joli bordel que TNR, Pandemonium je ne sais pas, les limbes me semblent plus appropriées :)))

    Superbe bonus encore une fois, très vivant, on a l'impression de partager le quotidien des habitants de ce petit village !

    • Comment 305873 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci Arnaud de ton commentaire.

      La probabilité de voir le Kili est plus grande lors des vols matinaux.

      La carte des vins est renouvelée mais, hormis le Rupert-Rothshild, ne paraît pas très... qualitative comme on dit de nos jours. Un peu balourd d'avoir de nouveaux avions, de changer la vaisselle et de rogner sur le catering...

      TNR lors de l'arrivée d'un gros porteur c'est catastrophique.

      J'ai l'impression de participer à la connaissance de Mada dans mes reportages davantage que les services officiels du tourisme.

      A bientôt.

  • Comment 123257 by
    kelval 122 Commentaires

    Bonjour, et merci pour ce FR final.
    Les salon, malgré toutes les imperfections pointées lors du FR précédent, me semble tout à fait correct. Je ne suis pas un grand connaisseur du sujet, mais ça semble être du niveau d'un salon US (peut être même mieux au point de vue nourriture), et c'est déjà beaucoup en Afrique.

    Il semble que votre 787 en porte soit plutôt un 777 (nez trop haut, pare brise avec 6 panneaux au lieu des 4 du 787).
    Un beau spotting. Le personnel à Nairobi ne semble pas être regardant pour les photos sur le tarmac, et c'est tant mieux!

    Il y a certainement des efforts sur l'orthographe du menu, mais j'espère qu'ils comptaient bien vous servir un féculent, et non un jeu de carte.

    Toujours de très belles photos du Kilimandjaro, des paysages africains et de Madagascar, et un beau bonus.

    Vos photos extérieures du vieux terminal dans le FR précédent m'ont fait remonter des souvenirs d'enfance que je croyais plus avoir, de nos escales à Nairobi en 747 de/vers la Réunion, du Kilimandjaro vu du ciel etc... Merci.

    • Comment 305874 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci du commentaire et de la correction sur le type d'appareil.

      Je partage votre point de vue sur le salon : il convient de le placer dans le contexte et, il doit être un des plus agréables d'Afrique, hors Afrique du Sud.

      C'est très agréable de pouvoir spotter tout son saoul sur le tarmac à NBO. Pour combien de temps?

      Si ce reportage a en plus un effet madeleine de Proust, j'en suis heureux.

      A bientôt !

  • Comment 123259 by
    02022001 4337 Commentaires

    Enfin un lounge en afrique qui ressemble à quelque chose !
    Merci pour ce FR !

  • Comment 123260 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9025 Commentaires

    Merci pour ce FR et la découverte du Pride Lounge qui me parait très bien et encore plus pour le continent Africain. KQ peut être fière d ce salon et le slogan the pride of Africa semble mérité !
    Le vol en lui même parait très agréable et le petit déjeuner très complet et semble t'il bon.
    L'appareil offre des bonnes conditions de confort et el fait qu'il soit récent est un plus.
    J'aime beaucoup les couleurs de Kenya Airways.
    Très belles vues aériennes et beau bonus !
    La gestion de l'arrivée semble vraiment bordélique mais ce n'est pas toujours possible de s'adapter a de nouvelels contraintes dans des conditions optimum. Pas sur cependant que cela serve à grand chose malheureusement.

    • Comment 305877 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci du commentaire.

      Bon résumé d'un vol agréable en grande partie grâce à l'IFE naturel.

      Ce qui est bien avec l'arrivée à TNR c'est de constater qu'il y a toujours des innovations côté foutoir et, a posteriori, on constate que ça aurait aussi pu être pire.

      A bientôt !

  • Comment 123266 by
    Thomas.B 386 Commentaires

    Merci pour ce FR avec de magnifiques photos. Je me suis régalé ! :)

  • Comment 123284 by
    Mathieu 2081 Commentaires

    Bonsoir Papoumada,

    Je n'ai rien à dire... Ah si : Quel plaisir pour les yeux ce FR !

    Merciiiii !

    Ps : KQ propose un produit solide :)

  • Comment 123308 by
    Alcam 2081 Commentaires

    Hello Franck et merci pour ce fr.
    Ce jumeau embraer nous précède: l'anglais n'est pourtant pas ta matière ?
    Très belles images comme d'habitude, avec le Kili en bonus du bonus.

  • Comment 123323 by
    Horatius 1314 Commentaires

    Merci pour ce dernier vol et le complément sur le lounge. Même s'il n'est pas dans les meilleurs, on sent le progrès et il est en phase avec les aménagements des avions.
    Bon vol, la carte des viens ne fait pas rêver, mais c'est bien aussi de voir un renouvellement du catering.

    Superbes photos aériennes, plus le Kili, ça fait vraiment rêver.

    Et comme d'habitude, un bonus magnifique.

    • Comment 305900 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci Marc de ton commentaire.

      Faudra voir si le nouveau catering annoncé est vraiment disponible à bord...

      Lorsque la couverture nuageuse ne vient pas contrarier les plans, ce que l'on aperçoit par le hublot peut être somptueux.

      A bientôt.

  • Comment 123341 by
    aurel-lil 4209 Commentaires

    Merci pour ce FR Franck.

    Un peu comme Horatius, ce lounge est un progrès dans l'ensemble du continent, et a-t-il un équivalent en Afrique d'après toi ? j'imagine que la partie du terminal en travaux est une conséquence de l'incendie.

    quel bordel à l'embarquement, du moins aux vols te précédant, mais c'est aussi ça le charme de l'Afrique :)

    la carte des vins est intéressante par la quantité, visiblement moins par la qualité. La prestation solide n'est pas enivrante mais suffisante tout de même pour les besoins et la durée du vol.

    Très belles photos du Mont Fuji africain ! Et joli bonus comme à l'accoutumé, attention tout de même dans le canal aux éventuelles attaques (légendaires ?) de Candiru :) !!

    • Comment 305933 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci Aurélien pour ton commentaire.

      A mon sens, on ne trouve mieux en tant que salon qu'en Afrique du Sud. Les derniers reportages de Padawan vont d'ailleurs dans ce sens.

      A ma connaissance l'incendie a frappé la partie du terminal située dans un bâtiment à l'arrière des salles d'embarquement. C'est là où se trouvait l'immigration, les salons... Ce n'est donc pas la raison d'être de ces échafaudages.

      Je reporte et commente le bordel à NBO ou à TNR davantage pour l'édification de mes lecteurs que pour exprimer un quelconque mécontentement. Ça m'amuse autant que ça m'agace. Et au final, ça fonctionne !!! Si on veut une organisation bien huilée, mieux vaut aller à SIN ;)

      Pas eu le courage de tester les vins de bon matin (Cobra va m'engueuler.....)

      J'aime bien le Fuji africain ;))

      Je suis toujours attentif au Candiraton ;))

  • Comment 123384 by
    Jacklamitr 1990 Commentaires

    Bonjour Papoumada,

    Merci pour ce FR.

    KQ semble offrir un très bon produit avec un bon catering. Je trouve sympa de servir le petit déjeuner en trois temps.

    Bravo pour ce magnifique bonus ! Quel plaisir de vous lire

    Mme Jack

  • Comment 123400 by
    indianocean BRONZE 7193 Commentaires

    Comment peut-on laisser un passager fumer sur le tarmac? Je doute que la sécurité soit une priorité sur l'aéroport de NBO.

    J'aime bien l'immatriculation de ton zinc: FFG, comme Fédération Française de Golf (LOL)

    Même si je ne doute pas de la qualité des vins sud-africains, je reste chauvin et préfère les vendanges de notre beau pays.

    Pour un vol dans un appareil de ce gabarit, prestation à bord tout à fait correcte.

    Merci pour ce FRanck.

  • Comment 123469 by
    Chevelan GOLD 16631 Commentaires

    Bonjour Franck

    Le salon de Nairobi est très bien, avec cette touche Africaine et ces belles couleurs.

    Hallucinant le passager qui fume sur le tarmac sans que personne prête attention, il y a des claques qui se perdent...

    Les vues sur le sommet du continent noir sont superbes.

    Catering intéressant même si tout n'est pas parfait

    Et comme à chaque fois cette plongée au coeur de la vie Malgache, quel délice, merci infiniment.

    Au mois de janvier pour de nouvelles aventures.

    • Comment 306026 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci Hervé de ton commentaire.

      Nous avons été gâtés au cours de ce vol côtés paysages aussi bien au Kenya qu'à Mada.

      Pour le reste, un produit classique KQ MC J qui demeure confortable même sans un siège libre.

      Le catering souffre de l'horaire matinal.

      A bientôt !

  • Comment 123497 by
    lagentsecret 12388 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Le salon est agréable de par sa décoration.

    L'offre est assez basique

    L'organisation de l'aéroport semble assez superficielle

    Le catering ne fait pas envie et la refonte de la carte qui fait la part belle aux vins sud africains ne parait pas aller dans le bon sens

    Le bonus nous offre une superbe tranche de vie

    A bientôt

  • Comment 123693 by
    marathon GOLD 9849 Commentaires

    Je suis sceptique au sujet du confort de cette longue banquette dans le salon.
    Wifi gratuit dans le salon, mais payant dans le reste du terminal !
    Soit, les réservoirs des appareils de KQ ne fuient pas, mais est-ce bien raisonnable de fumer à leur proximité ?
    Très beau programme sur l'IFE, mais que c'est sec !
    30 minutes pour arriver landside, seulement ? La TSA américaine devrait venir faire un stage à Tana :)
    Merci pour ce FR et son bonus !

    • Comment 306215 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6609 Commentaires

      Merci François de ton commentaire.

      Je ne suis pas sûr que les procédures de la TSA américaine et de Madagascar soient totalement les mêmes ;)

      La saison des pluies tarde cette année, les rizières ayant par endroit du mal à être remises en culture. Le repiquage n'est pas possible partout.

Connectez-vous pour poster un commentaire.