Avis du vol Qatar Airways Kathmandu Doha en classe Affaires

Compagnie Qatar Airways
Vol QR647
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 04:45
Décollage 25 Nov 14, 16:10
Arrivée à 25 Nov 14, 18:10
QR   #1 sur 68 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 554 avis
pof
Par 3058
Publié le 30 novembre 2014
Troisième épisode de mon périple vers le Pays des Neiges : le retour

3/11/2014 - QR40 - Certains se font désirer - CDG-DOH, affaire - http://flight-report.com/fr/report-8649.html
4/11/2014 - QR652 - Air Himalaya - DOH-KTM, affaire - http://flight-report.com/fr/report-8673.html
25/11/2014 - QR647 - Priorités VIP - C'est ici
26/11/2014 - Eva Air - A paraître


Et voila venu le moment du retour. Après 3 semaines d'absence, retour à la maison !

Mais le Népal est un pays formidable et plein d'imprévus. Ce vol retour en est la preuve, je m'excuse par avance pour cette introduction un peu longue visant à fixer le contexte un peu agité de ce voyage retour.

Habituellement, à Kathmandou, pour les vols QR, il faut se présenter à l'enregistrement 3 heures avant le décollage. Mon vol réservé est le QR651 (oui, j'ai bien dit QR651 et pas QR647) qui décolle à 20h55. Je l'avais d'ailleurs choisi pour profiter de ma dernière journée à Kathmandou, mais aussi voler en A330 plutôt qu'en A320.
Deux jours avant le départ, le patron de notre agence de trek me dit que, du fait de la réunion du SAARC http://fr.wikipedia.org/wiki/Association_sud-asiatique_pour_la_coop%C3%A9ration_r%C3%A9gionale qui se tiendra à Kathmandou le 25 novembre (soit le jour de mon départ), le traffic sera coupé une partie de la journée sur la route de l'aéroport afin d'assurer la sécurité des délégations officielles. Il est donc conseillé d'arriver à l'aéroport 6 heures avant le décollage. On se met d'accord sur un départ de l'hôtel à 15h. Dommage, je perds donc l'après-midi.

Vers 10h du matin le jour du départ, je reçois un appel du patron de notre agence. Les journaux annoncent l'arrivée d'une délégation à 15h. Il passera donc à mon hôtel à 14h ! Il va vraiment falloir se dépêcher pour acheter les derniers cadeaux et boucler les sacs !

Après un dernier repas en compagnie d'un ami qui s'en va le jour suivant, je suis en train de finaliser mes bagages à 13h45 quand le patron de l'hôtel m'appelle pour me signaler qu'un taxi m'attend à la réception. Deux minutes et je mets tout se qui reste dans les deux sacs de cabine (du coup, je ne sais plus où j'ai rangé les affaires) puis descend au taxi. Il y a tellement peu de monde sur la route que le trajet vers l'aéroport n'a jamais été aussi rapide : 20 minutes et j'y suis.

Ah oui, j'oublie un détail. Depuis hier, je n'arrête pas de tousser et j'ai de la fièvre. Ca promet, ce voyage retour !


Mais passons au FR proprement dit
Donc, 14h10, me voici très en avance à l'aéroport pour mon vol de 20h55. Je patiente sur les inconfortables sièges métalliques de l'aéroport en regardant l'enregistrement du vol QR647 dont le décollage est prévu à 16h10.

Puis je décide de me renseigner sur l'heure d'ouverture d'enregistrement pour mon vol. A cette fin, je me dirige vers le comptoir J. L'employée QR regarde mon vol sur l'e-ticket (ça devient une habitude de demander les e-ticket on dirait) puis appelle son superviseur. Ce dernier m'indique que, comme je vole en J, il peut enregistrer mes bagages dès maintenant afin que je patiente au salon. Il me propose une autre alternative : prendre le vol de 16h10 (le fameux QR647) à la place de celui de 20h55 (le QR651), ce qui me permettra de patienter plutôt au lounge de Doha, bien mieux selon lui que celui de Kathmandou.
Choix difficile : d'un côté, je sais que le QR647 est effectué en A320 dont la J est moins bien que sur l'A330 du QR651, de l'autre un décollage de jour me permettra d'admirer les montagnes. Allez, tant pis pour l'A330 et va pour les montagnes.

Petite discussion avec l'employée QR :
- Y a-t-il de la place dans la cabine ?
- Beaucoup, où préférez vous vous assseoir ?
- Siège fenêtre, côté droit
- Quelle rangée, nous avons 1, 2 et 3 (cela signifie toutes les rangées de cette cabine).
- Rangée 1 s'il vous plait. Ca me donnera l'occasion d'essayer le pitch de la première rangée.
- Prenez votre temps, le vol aura environ 30 minutes de retard

En moins de 5 minutes, j'ai ma carte d'embarquement et mon invitation au salon. L'immigration est passée en deux minutes avec un Pleased to see you again soon, Sir de la part de l'employé, voyant mes nombreux visas népalais.

La carte d'embarquement avec tous les tampons des contrôles de sécurité (photo prise après le vol)
photo IMG_20141207_155855_687_FR

J'arrive au salon Radisson Lounge, utilisé entre autre par QR.
Loin de la description que j'en ai eu, il est assez agréable et confortable. Acceuil charmant par deux hôtesses, calme, canapés confortable, zone de repos, zone buffet (où l'on passe commande) avec des plats froids, des desserts, des plats locaux, des viennoiseries, thé, café, alcools, ….

Vue générale du salon
photo P1000556

Désolé, peu de photos, le personnel assez nombreux tournant régulièrement.

Pour le spotting par contre, il est un peu en retrait et l'on n'aperçoit que le haut des dérives des appareils.
Quelques rares journaux, pas de TV, c'est un peu limite niveau divertissements.

Comme je ne suis toujours pas bien, je reste raisonnable et commande une assiette de fruits frais accompagnés d'un coca
photo P1000557

Les fruits sont excellents.

Comme à mon habitude, je regarde les tableaux des départs. Mon vol est maintenant indiqué bien en retard, décollage prévu à 18h00.
Le temps de savourer le plat et de passer un petit appel téléphonique, il est 15h45. Ca va, j'ai largement le temps.

Surprise en rentrant au salon : mon vol est annoncé en Security check. Pas très fiables, les tableaux de l'aéroport.

Me voila donc quittant à regret ce petit salon somme toute assez sympathique. Passage par le PIF/PAF (difficile de distinguer les deux à Kathmandou, les contrôles PIF étant effectués par la police).

J'entre en salle d'embarquement où le vol est affiché Boarding. Mais rien ne se passe, nous sommes tous debout devant la porte. Une employée de l'aéroport nous explique que nous avons interdiction de sortir maintenant (à Kathmandou, on embarque en paxbus), des VIP allant arriver.
Et nous voyons arriver un appareil de la Biman Bangladesh, qui se gare juste en face de notre porte, tous drapeaux sortis. Des voituires officielles aux vitres fumées, ainsi que de nombreux policiers et militaires prennent place autour de l'appareil d'où descend la délégation officielle du Bangladesh précédée par son premier ministre (désolé, pas de photo non plus, trop de monde le long des fenêtres pour en prendre).

Malade, je commence à me sentir mal debout dans cette foule à attendre si longtemps. L'employée QR qui m'a enregistré passe et me dit que nous devrions être autorisés à embarquer d'ici 10 minutes. J'en profite pour lui demander où se trouve la file prioritaire pour les passagers J. Elle me répond, désolée, qu'il n'y en a pas à Kathmandou, mais qu'elle essaiera de me faire passer rapidement. Très sympathique de sa part, je trouve.


Bon, après cette longue introduction, passons au vol proprement dit.

Le moment de l'embarquement étant enfin venu, je m'approche du comptoir et, promesse tenue, l'employée me fait passer derrière celui-ci, afin de me retrouver rapidement assis dans le paxbus.

De là ou est garé le paxbus, difficile de photographier notre destrier. J'arrive à peine à en voir le joli petit nom de A7-AHO.
photo P1000558

Sortie extrêmement rapide du bus, je suis dirigé vers l'escalier avant, ce qui me permet une dernière image de l'avion
photo P1000559

Arrivé à bord, je suis accueilli par un très sympathique chef de cabine, qui m'escorte jusqu'à mon 1F en me précisant que ce siège est un très bon choix. Vous verrez pourquoi tout à l'heure.

Vue générale de la cabine
photo P1000561

Nous aurons de la place : 4 pax pour 12 sièges. Devant mon étonnement, le chef de cabine m'explique que la Y est pleine, mais qu'il n'y a pas eu de surclassement cette fois-ci.

Le pitch moyen du siège en rangée 1. Mais au moins, on est sur de ne pas avoir un siège incliné devant soi.
photo P1000560

Et comme je n'aurai pas de voisin, je peux utiliser la largeur pour mes pieds et le siège d'à côté pour les plateaux
photo P1000568


Je patiente durant l'embarquement avec un lemon mint. Tiens, celui-ci est beaucoup plus vert que le précédent. Il est cependant très bon
photo P1000567

Un oshibori chaud est distribué.


Le décollage se fera bien en retard. L'aéroport semble en état de siège : policiers et militaires partout, mais aussi hélicoptères en patrouille
photo P1000569

Le spotting est difficile depuis l'appareil, nous sommes en bout de parking coincé entre un A321 d'Air India à notre gauche
photo P1000563

et un appareil d'une compagnie beaucoup plus rare, un B737 de l'Indian Air Force à notre droite
photo P1000562


Il est environ 17h15, le roulage commence enfin.
photo P1000570

Le commandant de bord, qui a un nom francophone, s'excuse pour le retard

Vue sur la ville lors du virage sur la raquette
photo P1000574

Ah, enfin un peu de spotting
photo P1000572

Notre voisin l'A321 Air India, un 737 Jet Airways, un appareil de la Kam Air (compagnie afghane pas encore reportée sur fr) ayant probablement convoyé la délégation Afghane, un appareil de PIA (pour la délégation pakistanaise, je suppose. Pas encore reportée non plus je crois). Au delà, je n'arrive plus à identifier les compagnies.

Allez, on décolle enfin. J'espère qu'il fera encore assez clair pour voir les montagnes pour lesquelles j'ai troqué l'A330 contre cet A320


Oui, le spectacle est superbe
photo P1000580photo P1000581photo P1000586


Mais la nuit tombe vite et la luminosité diminue rapidement, parant les sommets de superbes couleurs
photo IMG_3349photo IMG_3350

Le soleil couchant sur le réacteur droit
photo IMG_3351

La moving map
photo IMG_3357


Dernières collines népalaises avant de passer la frontière indienne
photo IMG_3353


Petite visite des commodités avant le repas.
photo P1000587

C'est propre. Petit détail, le papier de protection négligeament posé sur la poignée fait cependant un peu désordre.
photo P1000588

Retour en 1F. L'apéritif arrive. J'ai choisi le sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande Babich que je n'avais pas eu lors de mon vol aller (voir le premier épisode de ce routing). Il est accompagné de noix de cajous et pistaches chaudes.
photo IMG_3352

C'est pratique de pouvoir utiliser la tablette du siège voisin lorsque celui-ci est inoccupé.

Je n'ai pas photographié la carte des vins, c'est exactement la même que sur le vol aller dont je viens de parler.

Par contre, mission accomplie pour le menu (photo prise en début de vol pour être sûr de ne pas oublier, déjà que je n'ai pas fait la photo corporate). Désolé pour le flou.
photo P1000564_PIVOTphoto P1000565_PIVOT



Le plat arrive. En entrée, les mezze que j'apprécie beaucoup
photo IMG_3354

Mise de table traditionelle en J sur QR : serviette en tissus, couverts métal, vrai verres, coupelle de beurre, … Le tout servi à l'assiette comme au restaurant.

Suit le plat de poisson avec des pâtes à la sauce tomate
photo IMG_3356

Très bon et pas sec non plus. Le sauvignon blanc, bien sec, accompagne à merveille le poisson.

Les verres sont gravés au logo de la compagnie
photo IMG_3355

Le repas terminé, l'avion se trouve proche de la frontière indo-pakistanaise (désolé, je suis incapable de dire de quel côté il se trouvait).
photo IMG_3357

Un nouvel oshibori chaud est apporté.

Le repas terminé par un café, j'incline mon siège et commence à somnoler. C'est difficile, car je n'arrête pas de tousser. Après avoir demandé un brandy, ça se calme un peu et je m'endors.

L'inconvénient de la rangée 1 est qu'elle est proche du rideau du galley avant. On a donc le visage éclairé à chaque fois que ce rideau s'ouvre brièvement pour laisser passer un membre d'équipage ou un passager, c'est pas l'idéal pour bien dormir.


Je me réveille un peu avant d'atteindre les émirats. Ambiance cabine
photo IMG_3358

Survol de Fujairah
photo IMG_3359

C'est confirmé par la moving map
photo IMG_3360

Dubai de nuit vue du ciel
photo IMG_3361

Nous sommes presque arrivés, voici Doha
photo IMG_3362

Une fois au parking, vue sur notre voisin de droite
photo IMG_3363

Et dernier regard sur mon 1F
photo IMG_3364

Je quitte l'appareil, dernier de la cabine J, en saluant le chef de cabine. Je lui demande de remercier le commandant pour ce vol très doux (j'apprends que ce dernier est bruxellois).

Fatigué et malade, j'ai oublié de regarder l'heure d'arrivée.

Allez, j'emprunte le jetbridge en direction du salon Al-Mourjan dans lequel je vais devoir patienter une douzaine d'heures.

Et là, mauvaise surprise, passage par le PIF à l'entrée du terminal. Ne l'ayant pas eu à l'aller, je croyais que cette procédure que je trouve inutile avait disparu avec l'ancien terminal !!

Merci de m'avoir lu, et suite au prochain fr pour le dernier tronçon de ce routing.





Bonus touristique
Pour les FRistes intéressés, quelques images de ces 15 jours de marche dans l'Himalaya

Bus sur une route de campagne népalaise
photo P1000476_LR

Petite boutique dans une bourgade de vallée
photo IMG_2468_LR

Première vue des sommets enneigés depuis la rivière Buri Gandaki
photo IMG_2477_LR

Prenons un peu d'altitude
photo IMG_2777_LR

Forêt de conifères himalayens
photo IMG_2791_LR

Vers 2500m d'altitude, on entre en territoire de culture tibétaine
photo IMG_2803_LR

Pont népalais
photo IMG_2874_LR

Premier aperçu du manaslu (8ème plus haut sommet avec ses 8163m, à gauche avec sa double pointe)
photo IMG_2913_LR

Manaslu au dessus du village de Lho (3200m)
photo IMG_2939_LR

Le village de style tibétaine de Samagaon (3500m)
photo IMG_3023_LR

Caravane de yaks traversant Samagaon
photo IMG_3024_LR

Transport de grumes népalais
photo IMG_3032_LR

Le Manaslu et son glacier
photo IMG_3045_LR

Panoramique du Manaslu
photo P1000510

Drapeaux à prière
photo IMG_3049_LR

Montagnes marquant la frontière tibétaine au dessus du village de Samdo (3800m)
photo IMG_3133_LR

Montée au col du Larke La (5100 m)
photo P1000520_LR

Raide descente après le col du Larke La
photo P1000527_LR

Le torrent glaciaire
photo IMG_3179_LR

Floraison éclatante emblématique des collines népalaises
photo IMG_3283_LR

Vendeuse de fruit en bord de route
photo P1000552_LR
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

9.0/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements8.5
Restauration9.0

Radisson Lounge

6.4/10
Confort7.5
Restauration7.5
Divertissements3.0
Services7.5

Kathmandu - KTM

5.8/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services2.0
Propreté5.0

Doha - DOA

8.2/10
Fluidité7.5
Accès8.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

Confort cabine : Comme je n'ai pas de voisin et que je suis en rangée 1, c'est mieux qu'à l'aller.
Equipage très agréable et toujours présent lorsqu'on les appelle.
Ponctualité : Du retard. Certes, pas de la faute de QR.
Divertissement : Pas essayé à part la moving map. Je mets 8,5 afin de ne pas impacter la moyenne

Franchement agréablement surpris par ce petit salon. Son principal inconvénient est l'offre de divertissement assez pauvre.

L'aéroport de Kathmandou est assez basique, mais les contrôles sont rapides.

Aéroport de Doha : Je sanctionne un peu la fluidité à cause du passage PIF à l'arrivée. 8 pour les parkings (non utilisés) afin de ne pas impacter la moyenne.

Sur le même sujet

18 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 124139 by
    cobra 3594 Commentaires

    Merci pour ce fr !:)

    Voyager malade, ce n'est pas top, j'ai déjà expérimenté.... :) En tous les cas, malgré ton état patraque, ton fr est superbe ^^

    Cabine MC qui a l'air confortable

    Pour le catering, je suis partagé, les mezzé ont l'air très bon, mais les spaghettis sont bien peu saucés pour être honnête ^^

    Le bonus est magnifique et décoiffant, être sur le toit du monde ça doit être une sacré expérience. Le monde est presque monochrome la haut, alors quand un peu de couleur s'invite, c'est d'autant plus saisissant (arbre, fanion votifs..)

    Un grand merci pour ce bon moment partagé

    • Comment 306574 by
      pof AUTEUR 83 Commentaires

      Merci pour ce commentaire Cobra,
      Effectivement, les pâtes ne sont pas assez saucées lors du service. Une fois le tout mélangé (après la photo), c'était (un peu) mieux.

      Content aussi que le bonus te plaise.

  • Comment 124148 by
    lagentsecret 12449 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Difficile de voyager lorsque l'on est malade, alors avoir réalisé un FR c'est vraiment un exploit.

    Superbe bonus : jusqu'à quelle hauteur êtes vous monté ?

    Concernant le vol : cette configuration cabine n'est pas très confortable et j'attends mieux que des pâtes d'une compagnie 5*

    Le choix de mezze est vraiment insuffisant

    A bientôt pour la suite

    • Comment 306702 by
      pof AUTEUR 83 Commentaires

      Merci pour le commentaire,
      C'est vrai que je suis peut-être trop compréhensif avec le repas. Peut-être parce que je suis plutôt habitué à la classe Y ;-)

      Pour le circuit, le plus haut point franchi était le col du Larke La, à 5100m d'altitude.

      A bientôt pour la suite

  • Comment 124151 by
    02022001 4340 Commentaires

    Dommage pour l'A330 mais poiroter tellement de temps doit être assez pénible.
    Le lemon mint m'a l'air très vert quand même !
    Les montagnes sont très jolies te le népal semble être vraiment intéressant à visiter. Futur voyage peut-être
    Merci pour ce FR !

  • Comment 124183 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8699 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Un vol agréable avec une vraie cabine affaires sur un A320 et le service qui va avec !
    C'est sur que les spaghettis ne font pas J mais il faut tenir compte de l'approvisionnement dans certaines escales. A KTM et certains pays d'Afrique ou d'Asie la majorité de la population a du mal a se nourrir et le monde n'est pas qu'un vaste hôtel de luxe !
    Je trouve que QR s'en sort très bien comme souvent.
    Je te plains d'avoir voyagé malade et je n'aurais certainement pas eu le courage de faire un FR dans cet état et en plus un très complet 8
    Superbe bonus cela va sans dire !

    • Comment 306706 by
      pof AUTEUR 83 Commentaires

      Merci pour ton commentaire,
      C'est sûr, c'est pas top de voyager dans ces conditions. J'ai cependant apprécié d'avoir pu profiter du confort de la J, surtout dans ces conditions.

      C'est un FR qu'il fallait absolument que je fasse, car il y a une surprise dans le volet suivant ;-)

      Content également que le bonus te plaise

  • Comment 124185 by
    pititom GOLD 11164 Commentaires

    Merci pour ce FR en mode galère...jamais top d'être malade. C'est dommage de laisser un A330 pour un A320, mais on ne sait pas quel retard aurait pû être pris par le vol initial. Pas à tester si on n'est pas bien.

    Dépaysant bonus :)

    A bientôt !

  • Comment 124201 by
    PAT62 4968 Commentaires

    Katmandou un peu en désordre à cause de tous ces VIP.
    Belle attention du personnel QR pour le rebooking et l'embarquement.
    Voyager en étant malade c'est pas des plus plaisant, d’où les félicitations pour le FR.
    Prestation QR qui n'est pas déplaisante.
    Merci pour ce FR !

    • Comment 306708 by
      pof AUTEUR 83 Commentaires

      Et merci pour le commentaire,
      C'est sûr que je n'avais encore pas vu Kathmandou comme ça, mais le Népal, c'est toujours un peu l'aventure ....

      Effectivement, j'ai beaucoup apprécié les attentions du personnel QR sur ce vol, que ce soit au sol ou en vol

  • Comment 124322 by
    Abyssin 257 Commentaires

    Bravo pour ce FR fiévreux....10 points.

    Salon confortable mais le changement valait le coup au vue de tes superbes photos!

    Suis jaloux du lemon mint fluo:)

Connectez-vous pour poster un commentaire.