Avis du vol Royal Air Maroc Casablanca Paris en classe Economique

Compagnie Royal Air Maroc
Vol AT764
Classe Economique
Siege --
Avion Boeing 787-8
Temps de vol 03:00
Décollage 01 Fév 15, 12:20
Arrivée à 01 Fév 15, 16:20
AT   #90 sur 137 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 114 avis
Flight-Report
Par GOLD 6965
Publié le 1 mars 2015
Bonjour à tous

Ce mois-ci, Flight Report.com vous présente le Dreamliner de Royal Air Maroc. La compagnie marocaine a opéré cet avion sur la ligne Casablanca - Paris-Orly entre le 19 janvier et le 22 février 2015. Par la suite, il est prévu que le 787 opère entre Casablanca et New York 5 jours par semaine, ainsi que Montréal en 3/7, et enfin Alger et Jeddah pendant l'été.

Ce nouvel avion arrivé dans la flotte de RAM le 2 janvier 2015 est configuré en bi-classe : une classe affaires de 18 sièges répartissant les sièges en 2-2-2 ; et une classe économique en 3-3-3.

Ces deux classes seront représentées ici compte tenu du routing suivant :

Paris (ORY) - Casablanca (CMN) - Business
Casablanca (CMN) - Paris (ORY) - Economique

A l'aéroport international de Mohammed V de Casablanca, Royal Air Maroc opère tous ses vols internationaux depuis le terminal 2. Celui-ci accuse le poids des années…

photo 1

Dehors, la compagnie nationale dont la flotte est composée de 36 Boeing de ce type.

photo 2

Les passagers Business et à statut Gold et plus ont accès au salon convives de marques dont l'entrée est plutôt discrète.Il se situe au rez-de-chaussée.

photo 3

A l'intérieur, on découvre un salon de grande taille avec de nombreux canapés. Mais celui-ci est malgré tout limite en termes de capacité d'accueil.

photo 4photo 5

Evidemment, Royal Air Maroc est très fier de son Dreamliner et ne se gêne pas pour en vanter les qualités

photo 5a

Côté restauration : on trouve essentiellement un coin gourmand mais sans une offre véritablement complète comme c'est le cas au salon d'Orly.
Sous la cloche un choix de trois plats chauds : œufs brouillés, tomates rôties, champignons

photo 6photo 7

Les thés marocains sont en bonne place.

photo 8

L'embarquement débute tôt et s’effectue par bus.

photo 9

Ce type d’embarquement a ses défauts, néanmoins il permet de profiter des avions qui attendent sur le tarmac.

photo 10

CN-RGB. L'embarquement se fera par la porte 2 gauche, ce qui permet une certaine tranquillité aux passagers de la classe avant.

photo 11

Cockpit caractéristiquedu Dreamliner.

photo 12

Les pleins de carburant sont en cours

photo 13photo 14

Installation à bord. La configuration en 3-3-3 est celle reprise par la quasi-totalité des compagnies aériennes opératrices du Boeing 787.

photo 15photo 15a

Les coffres à bagages, standards, ont un volume suffisant

photo 16

Mon siège 10A, aupremier rang, où la place pour les jambes est généreuse. Aussi on profite quasiment de la présence de deux hublots.

photo 17photo 18

Télécommande, non amovible, réglage du siège, et système qui permet de libérer l'écran.

photo 19

Durée standardduvol : 2h35min

photo 20

La résolution de ce système de géovision est d'une excellente qualité ; et la taille de l'écran participe de la bonne impression d'ensemble.

photo 21

Après de longue minute d’attente liée à des vérifications technique de dernière minute, le roulage débute enfin.

photo 22

Le wingtipfence du 787 prend sa forme d'aile d'oiseau dès la rotation et occasionne ce wingflex impressionnant et si caractéristique.

photo 23

Le virage à droite consécutif au décollage face au nord permet cette superbe vue sur le quartier de Maârif

photo 24

La grande mosquée Hassan II et la marina.

photo 25photo 26

Naturellement, la grande majorité des passagers profite des divertissements offerts par les télévisions personnelles. La taille des écransparle d'elle-même, mais voyons ce qu'il en est du contenu.

photo 26a

L'écran d'accueil permet un accès vers des films, programmes télé, musique, jeux et informations vol et compagnie.

photo 27

Côté films, le choix est correct et les films récents. Sur 2h35 de vol, un seul pourra être visionné.

photo 28

Côté programmes télé on trouve des séries ainsi que des programmes jeunesse

photo 29

Côté musique, le choix est suffisamment large. Par ailleursune prise USB permet de recharger les téléphones ou autres baladeurs.

photo 30

Voilà la sélection de jeux, assez bas de gamme.

photo 31

Quelque soit le programme choisi, il est possible de garder un œil sur la géovision.

photo 32

Nous sommes encore loin de l'altitude de croisière

photo 33

Pratique cette vue hublot de l'IFE : cela permet d'identifier facilement les paysages survolés.

photo 34

Wingflex caractéristique, et le beau ciel alors que nous traversons le détroit de Gibraltar.

photo 35

L'aéroport est connu : une route en coupe la piste et il est nécessaire de stopper la circulation pour que les avions se posent.

photo 36

C'est à ce moment-là que sont distribués les plateaux repas. Entrée + plat chaud + dessert, et il est possible de l’accompagner de vin.

photo 37

L'absence de menu est regrettable. Il s'agissait d’artichaut à la tomate.

photo 38

Pour le plat principal, il y a deux choix. Le premier : du poulet avec de la semoule.

photo 39

Le second : bœuf, brocolis et purée de pomme de terre.

photo 40

En dessert, un roulé à la confiture.

photo 41

Le fameux gadget des 787 est bien sûr sur hublot qui permet de nuancer l'obscurcissement du hublot.

photo 42

Le voilà donc à environ 70% de clarté.

photo 43

11 000pieds d'altitude, les passagers seront invités à regagner leurs sièges et attacher leurs ceintures peu de temps après.

photo 44photo 45

Survol de la banlieue parisienne pour un atterrissage face à l'Ouest.

photo 46

Nous arrivons rapidement au terminal Sud

photo 47

Dernière vue sur ce magnifique Dreamliner Royal Air Maroc. Le débarquement se fera par la porte 2 gauche.

photo 48

Zone agréable de récupération des bagages enregistrés.

photo 49
Afficher la suite

Conclusion

La classe économique de Royal Air Maroc n'a pas été oubliée dans la montée en gamme de la compagnie. Sièges confortables, IFE excellents, et plateaux repas debonnequalité.

Bien sûr, le 3-3-3 n'est pas la configuration idéale du Dreamliner, mais trop peu de compagnie ont fait ce choix pour que cela soit dommageable ici.

Double point négatif : l’aéroport de Casablanca et son salon.Tous les deux sous-dimensionnés et vieillots, vivement la rénovation et l’extension des terminaux 1 & 2 prévu pour fin 2016.

Les Plus:
• La taille de l'IFE et la qualité de son contenu
• Choix de deux plats chauds et boissons alcoolisés
• La place pour les jambes est satisfaisante
• Confort propre au 787 (grand hublot, sentiment d’espace, moodligthing, humidité plus importante réduisant la fatigue)

Les Moins:
• Aéroport de Casablanca
• Salon de Casablanca (affluence importante, choix limité de plats)
• Pas de menu papier distribué

<script type=text/javascript>$('#notes').hide();</script>

Informations sur la ligne Casablanca (CMN) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 14 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Casablanca (CMN) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Royal Air Maroc avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.