Avis du vol Air Tahiti Bora Bora Rangiroa en classe Economique

Compagnie Air Tahiti
Vol VT544
Classe Economique
Siege 5A
Avion ATR 72-500
Temps de vol 00:55
Décollage 09 Mai 15, 11:50
Arrivée à 09 Mai 15, 12:45
VT   #124 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 66 avis
aurel-lil
Par 1633
Publié le 2 juin 2015
Suite et bientôt fin de ce routing polynésien qui continue de me faire découvrir de nouveaux Atolls. Après donc Tahiti, Moorea, Huahine et Bora Bora, cette fois-ci on s'envole vers Rangiroa, un des paradis pour les plongeurs où les rencontres aquatiques sont justes sublimes vers la passe de Tiputa et d'Avatoru.

Bref, si l'envie de plonger et de voir des bancs de raies ou des requins pointes noirs sans oublier multitude de poissons, Rangi est ce qu'il vous faut ! Car pour qui n'aime pas l'eau ou se cherche une plage de sable, Rangi serait alors aussi agréable que de partager un lit avec une gardienne de goulag soviétique^^

Rappel du routing


J'en profite pour publier ce FR plus vite que prévu ayant du temps devant moi et car l'activité semble un peu moins frénétique ces derniers jours sur le site (quoique, 3 viennent d'être publiés en 20 min) !

FR

Après avoir quitté notre hôtel Le Méridien, nous voici en route, ou plutôt en eau direction l'aéroport. Heureusement, nous aurons un capitaine plus compétent que sur le Costa Concordia ce qui nous permettra d'arriver à bon (aéro)port !
photo DSC_1021

L'aéroport en question où foule de bateaux attendent leurs passagers. Nous aurons d'ailleurs un mal fou à accoster entre 2 autres bateaux
photo DSC_1024

Celui-ci règne en maître des lieux et prend sa place, déchargeant alors une foule de voyageurs chinois ce qui commence à nous inquiéter légèrement pour s'enregistrer sachant qu'il n'y a que 2 comptoirs et à voir leurs valises, ça risque d'être long !
photo DSC_1025

Traversée du bar afin de gagner un peu de temps
photo DSC_1026

Des vols en pagaille vers l'inconnu et au-delà
photo DSC_1027

Les dits comptoirs
photo DSC_1028

Peu après avoir déposé nos valises, je parcours vite fait l'endroit, ici salle d'embarquement
photo DSC_1031

Là une boutique dans l'esprit Maori
photo DSC_1033

Et là nos amis chinois qui rejoignent les kiosques d'enregistrement dans un bruit assourdissant, le fait de ne pas en faire étant un signe de complot contre Mao, faut-il le rappeler !
photo DSC_1034

Dehors, la nature conserve ses droits entre pluie et rayons de pluie !
photo DSC_1041

Mais ce que l'homme sait faire de mieux surgit malgré le déluge diluvien
photo DSC_1042

Tu seras mien bientôt
photo DSC_1044

En attendant va te garer et faire le plein
photo DSC_1045

La bonne idée qu'on nos amis tahitiens (oui je suis ami avec tout le monde aujourd'hui, après nos chinois) se trouve là
photo DSC_1047

Let's go en mode Usain Bolt
photo DSC_1048photo DSC_1050

'Tamaterai' qui a appareillé commercialement le 16 juin 2005
photo DSC_1052

Je suis cette jolie chevelure d'or ou de bronze, au choix
photo DSC_1054

Cobra et Icare, vous avez été entendu, aujourd'hui la têtière est en couleur :)
photo DSC_1057

Par contre dehors ça reste humide et gris
photo DSC_1058

Pitch (ou bitch ou biche, au choix, les auteurs se reconnaîtront je pense) :)
photo DSC_1062

J'ai connu plus propre
photo DSC_1063

Au loin un confère fait son demi tour d'arrivée
photo DSC_1067

Au roulage
photo DSC_1068

Non nous ne sommes pas à l'arrêt mais en pleine poussée
photo DSC_1069

Dehors du coup une petite magie naturelle opère quelques instants
photo DSC_1070photo DSC_1072

Le temps de retrouver ça
photo DSC_1073

55 minutes de vol, la tête vers l'avant
photo DSC_1074

Et vers l'arrière
photo DSC_1076

Ou encore vers l'extérieur
photo DSC_1078

Mon précieux !! il est là, pas le reichminister mais le jus d'ananas qui s’avérera très sucré
photo DSC_1081

Rapidement bu, je me replonge dans un bouquin, quand la descente est annoncée et que la magie opère à nouveau avec vue sur ce magnifique atoll de Teavatia et Teoo
photo DSC_1082

Je laisse les images parler d'elle-mêmes


l'Eden Point
photo DSC_1090photo DSC_1093

Une passe bien visible
photo DSC_1095photo DSC_1096

Vue côté droit avec Madame qui fait les photos (dédicace aux Jack's pour le travail en binôme) !
photo DSC_1099

On survole désormais Rangiroa
photo DSC_1102

Cette fois on arrive, le spectacle était réellement au rendez-vous
photo DSC_1105

Toucher tranquille
photo DSC_1106

Dernière vue sur notre destroyer du jour
photo DSC_1108

Aérogare qui nous amène au bon endroit
photo DSC_1109

Avec l'attente de quelques minutes pour nos bagages
photo DSC_1111

Mauruuru ;)
photo DSC_1112

Bonus

Nous descendons au Kia Ora, surement le meilleur des hôtels que nous avons pu faire durant notre séjour. J'espère vous convaincre avec ces quelques photos ;)

Ici le hall d'accueil vu côté restaurant
photo DSC_1115

L'accueil dans notre dos nous offre une vue saisissante qui marque un brin de nostalgie au moment de taper ce texte sous la pluie lilloise !
photo DSC_1116

Notre villa
photo DSC_1118

ouvert sur tout et partout
photo DSC_1119

Au bonheur des dames !
photo DSC_1121

Au bonheure des hommes. Cette piscine privée en avait bien plus le nom que celle du Hilton de Moorea^^
photo DSC_1122

Peu de monde, du soleil, la piscine, la mer, what else ?!
photo DSC_1123

Piscine à quasi-débordement sur la mer
photo DSC_1124photo DSC_1125

Depuis la piscine, vue sur une cabanette au fond qui aura été notre club de plongée nous emmenant dans la passe de Tiputa
photo DSC_1126

Vers la piscine depuis le bar
photo DSC_1133

Côté bar (photo du premier jour avec un ciel malgré tout plus voilé)
photo DSC_1131

Toujours depuis le ponton du bar
photo DSC_1135

La seule plage de Rangiroa, et pour cause elle est artificielle et importée par et pour l'hôtel
photo DSC_1141

Ponton et restaurant ainsi que le bar
photo DSC_1145

Vue de la plage
photo DSC_1197photo DSC_1200

Bungalows de l'hôtel
photo DSC_1202

Une promenade sur la seule route de l'île nous aura permis d'admirer ces champs de cocotiers et un coucher de soleil fort agréable. En revanche les chiens errants qui vous accompagnent tout du long de la balade, j'étais moins fan !
photo DSC_1215

Marco ou Cristobal ?
photo DSC_1216

Rangiroa, c'est aussi ça, une plage remplie de coraux tous proches de cette couleur. Celui-ci me rappelle le bonhomme d'Ampère pour ceux qui ont été aimés la physique et les projections optiques, ça devrait vous parler !
photo DSC_1217

Catering par le Kia Ora. Sashimi de saumon
photo DSC_1220

Terre et mer, avec noix de Saint Jacques crues
photo DSC_1221

Mahi-Mahi à la sauce vanille
photo DSC_1222

Saumon mi-cuit
photo DSC_1223

Et enfin, la spécialité de l'île de Rangiroa, c'est aussi le vin au nombre de 3, entre blanc sec, blanc moelleux et rosé au prix moyen de 20€ à 40€ selon le lieu où on l'achète ! La production totale tourne autour de 60 000 bouteilles, autant dire que peu d'entre elles se retrouvent en France. Allez, santé :)
photo DSC_1224

Merci de m'avoir lu ;)
Afficher la suite

Verdict

Air Tahiti

7.1/10
Cabine6.5
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration6.5

Bora Bora - BOB

8.8/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Rangiroa - RGI

8.6/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol plus long que les autres qui nous aura permis l'obtention d'un verre de jus d'ananas.

Le spectacle à l'arrivée sur Rangiroa était très sympa et offrait la meilleure distraction du moment.

Rien à redire sur les aéroports, nous sommes arrivés à temps pour se faire enregistrer et l'ensemble était fluide dans les 2.

Sur le même sujet

30 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.