Avis du vol United San Francisco New York en classe Affaires

Compagnie United
Vol UA704
Classe Affaires
Siege 2F
Temps de vol 05:37
Décollage 17 Avr 15, 20:58
Arrivée à 18 Avr 15, 05:35
UA   #85 sur 115 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 321 avis
flyingjapans
Par 3134
Publié le 7 juin 2015
Bonjour à toutes et tous,

Anglais, histoire-géo et philo de passés. Pfiou. Le reste des matières arrivent lundi. Je m'accorde une pause rédaction de FR à nouveau.
Celui d'aujourd'hui concernera le retour de ma semaine de vacances à San Francisco. Les tronçons transcontinentaux ont été, pour rappel, réservés sur United Airlines, offrant des surclassements pour ses membres élites.

J'ai choisi ces vols spécialement car arborent la marque p.s. : un service spécial pour les liaisons NY-LA et NY-SF, opérés par des 757 configurés pour l'international avec siège full-flat. Full-flat qui trouve vite son avantage sur ce court vol de nuit.

Il n'y a pas eu de FR sur l'aller, c'est le même produit, je n'ai pas eu le temps d'aller au lounge, et après une centaine de contributions sur FR, je me suis accordé un off ;)

C'est parti!


  1. Genève-Zurich (Swiss, Avro RJ100, Business) NON REPORTE
  2. Zurich-Copenhague + introduction (SAS, Bombardier CRJ900, Economy)
  3. Copenhagen-Paris CDG (Air France, Airbus A320 Sharklets, Business)
  4. Paris CDG-New York JFK (Air France, Boeing 777-300ER, Business)
  5. New York JFK-San Francisco (United Airlines, Boeing 757-200, Surclassement) NON REPORTE
  6. San Francisco-New York JFK (United Airlines, Boeing 757-200, Surclassement) VOUS ETES ICI
  7. New York JFK-Detroit (Delta, Bombardier CRJ900, First)
  8. Detroit-Amsterdam (Delta, Boeing 767-400ER, Business)
  9. Amsterdam-Copenhagen (KLM, Embraer 190, Business)
  10. Copenhagen-Paris ORY (Norwegian, Boeing 737-800, Economy)

Le départ pour New York est prévu ce vendredi soir, avec une arrivée à Paris dimanche soir, deux jours plus tard. Mon père, lui, mettra le quart de ce temps, avec le vol direct, surclassé également grâce à un GPU (voucher valable pour les surclassement internationaux sur UA et LH).
Son vol part à 14h, ce qui nous laisse la matinée, avant de se dire à bientôt de l'autre côté de l'océan.

Du coup, ça me laisse l'après midi de libre, que je mettrais à profit pour une balade sur les hauteurs de San Francisco, sur la motte au croisement de Vallejo et Taylor St.
Il fait déjà chaud mi-avril et la montée est du coup un peu désagréable, mais la balade vaut le coup. Pour la peine j'aurais bien pris mes affaires et révisé le bac dans ce petit parc.

photo DSC_7385photo DSC_7393photo DSC_7394

Le temps passe vite quand on se promène et le jour tombe vite. Je rejoins mon frère pour boire un dernier verre près de Union Square, puis il est temps de plier bagage pour commencer ce long retour vers la France.

Nous descendions dans un hôtel tout près de la station de BART Montgomery. Celui ci offre une liaison directe avec SFO.

photo DSC_7398

Les passages sont réguliers et le service est rapide, bien qu'un peu bondé sur le tronçon central à ce moment d'heure de pointe.

photo DSC_7399

La station de l'aéroport possède une passerelle pour le terminal. Il est possible de voir les avions du terminal international.

photo DSC_7400

Le terminal United est séparé en deux par la sécurité : l'aile gauche pour les passagers sans statut, l'aile droite pour les passagers avec statut ou voyageant en classe avant. La séparation est intéressante car cela réduit fortement les risques d'engorgement à la sécurité de la partie Premium.

N'ayant pas pu faire mon check-in en ligne, je me dirige vers une borne pour le faire. Je ne suis pas spécialement à l'avance et je comptais envoyer quelques emails avec la wifi du salon.

photo DSC_7401

A présent, passage de la sécurité. Long voyage oblige, j'ai trois bagages à main : une petite valise à roulettes, un grand sac de voyage et ma sacoche. L'employée me refuse le passage de la sécurité car je n'ai pas deux mais trois bagages. Je glisse ma sacoche dans le grand sac (pour le ressortir dans son dos bien entendu) et le tour est joué.

Après le filtre on se retrouve dans une zone sous bâche. Il y a un United Club mais il est aveugle. Je préfère le grand Club situé dans la branche du terminal, un peu vieillot mais avec de grandes vitres.

Il faut marcher un peu.

photo DSC_7405

Voici l'entrée du dit-salon avec sa grande allée de marbre comme dans les grands palais émiratis.

photo DSC_7406

Je suis bien accueilli et je n'aurais pas de mal à trouver un fauteuil du côté de la vitre.

photo DSC_7407

L'entrée du salon fait très lobby d'hôtel américain, mais ça a son style.

photo DSC_7408

La lumière du jour décline et les passagers se rassemblent autour du bar.

photo DSC_7409photo DSC_7410

C'est pas le pompon de la flotte UA ;)

photo DSC_7411

Le buffet a toujours été le bat qui blesse, mais il'n y avait même pas de cookies, que j'aurais bien mangé, juste des sablés sans grand intérêt.

photo DSC_7412photo DSC_7413

Documents de voyage. Notez l'inscription TsaPrecheck, le programme qui permet de ne pas avoir à enlever son ordinateur/ceintures/liquides au passage de la sécurité. C'est vraiment pratique et je l'ai à chaque fois depuis que j'ai accédé au statut sur United. Je n'ai par contre jamais su sur quels critères c'est accordé, car mon père avec le même statut n'en a pas bénéficié quelques heures plus tôt…

photo DSC_7416

Mon temps au salon s'écoule vite et il est bientôt l'heure d'embarquer. Je quitte le salon pour pouvoir m'installer rapidement dans l'avion et profiter d'une cabine vide pour les photos.

photo DSC_7417

Mais je suis déjà à la bourre : l'embarquement est bien entamé et les pax de la classe Eco ont déjà commencé à entrer à bord.

photo DSC_7419photo DSC_7420

La passerelle est aveugle et nous embarquerons par la porte 2.

photo DSC_7421

Premier contact avec la cabine : configurée en 2-2, les tons bleus sont apaisants. La cabine est indéniablement adaptée à des vols transcontinentaux. Le modèle est le même utilisé sur les 757 internationaux et les 787 entre autres.

photo DSC_7422

Malheureusement, je constate la même chose que sur KLM : comme d'habitude dans ce genre de configuration, les sièges ne sont pas égaux. La largeur des repose pieds varie selon les rangées.

photo DSC_7423

J'ai choisi un siège en rangée 2, dans la partie avant de la cabine. Cette partie est moins soumise au bruit du service en éco, les passages sont moins nombreux et l'installation est plus facile car seuls les passagers Business y ont accès.

photo DSC_7424

Détails du siège. Malgré le rapport d'espace limite que représente l'installation d'un siège orienté long-courrier dans un monocouloir bi-classe, le pari est réussi et les rangements sont assez nombreux.

photo DSC_7425photo DSC_7426

La taille et la qualité de l'écran sont très bien.

photo DSC_7427photo DSC_7428

Rapidement, un verre d'accueil est proposée par une jeune PNC dynamique. Ce sera sparkllng wine, dans un verre en plastique.

photo DSC_7429

Des amenities sont proposés dans un panier en osier. Le nécessaire est présent : un masque, des boules quiès, une brosse à dents. Autant je trouve ça acceptable pour un vol de 5h, autant sur un service vendu premium, une trousse et des produits de meilleure qualité s'imposent.

photo DSC_7431

En fin d'embarquement déboule à côté de moi une femme. Elle s'installe, refuse le verre de bienvenue et sors son portable pour appeler United. Yeah I'm flying UA from New York to San Francisco tomorrow, and I have a saver thing, and don't wanna end up flying in coach you know, can you upgrade me to Business? No, no seat? Ok, find me a paid ticket then… Card number? Ok, XXXXX….

…. lol

Les consignes de sécurité sont diffusées. J'aime beaucoup le style, articulé autour de différents passages de la pièce de Gershwin.

photo DSC_7433photo DSC_7434

Ma voisine, après sa fructueuse communication avec United, met son masque et je ne l'entendrais plus de tout le vol.

Nous quittons notre stand à l'heure. Ceux là vont aussi faire du red-eye, mais sont bien moins confortables.

photo DSC_7435

Nous nous élançons rapidement.

photo DSC_7436

Nous traversons la baie puis continuons tout droit, cap à l'est. Nous arriverons à New York dans 4h50… C'est très court.

photo DSC_7440photo DSC_7441

Comme à mon habitude, je laisse la géovision allumée.

photo DSC_7442

Les PNC font un tour rapide dans la cabine pour faire le tri de qui souhaitera diner à bord ou non.

Ma voisine, après l'extinction de la consigne, mettra son siège en mode lit et s'endormira sans un mot.
Ce sera d'ailleurs le cas de nombreux passagers, qui font l'impasse sur le service : c'est plus ou moins logique sur ces routes à hauts revenus ou les passagers cherchent généralement plus le repos avant leur journée de travail qu'autre chose.

Je me dépêche, avant le début du service que j'imagine sportif, de passer aux toilettes, en enjambant difficilement ma voisine.

Au galley, la PNC qui m'a accueilli vient me voir et me demande si je ne compte pas dormir ce soir. Je lui réponds que si mais que je n'ai pas diné avant d'embarquer, et que la nuit s'annonce courte. Elle me répond en rigolant short for you, but not for us!

Elle en profite pour me parler du menu. Elle m'explique que normalement, seul un snack en one tray est servi mais depuis le changement des tranches horaires de repas sur UA, la nouvelle plage diner s'étend jusque 21h contre 20h auparavant donc englobe notre vol (qui partait à 20:58 !).
Pour une fois, je n'aurais pas refusé le snack en one tray, mais vu que peu de passagers profiteront du diner, je pense que ça revient au final au même en terme de rapidité.

Assez de blabla, voici le menu : il est sur papier, un point du protocole amélioré des services p.s.

photo DSC_7445

Le service est bien un service en quatre temps comme promis : apéritif, entrée, plat, dessert. On en doutait un peu avec mon frère (qui déteste UA ^^) en voyant la pub sur Youtube.

photo DSC_7446

On commence par un oshibori.

photo DSC_7443

Les lumières ne sont pas rallumées après le décollage. On mange dans le noir ou on utilise la liseuse. J'opterais pour cette seconde option, ma voisine ayant son masque.
Un apéritif, verre de vin blanc avec noix chaudes est emmené avec le sourire. (sur AF en 8h de vol on sait pas faire chauffer du pain, mais UA trouve le temps de chauffer des noix sur un service expédié en 4h50 ;)

photo DSC_7444

5 minutes plus tard exactement, la gymnastique s'enchaine et le plateau d'entrée est amené.

photo DSC_7447

Fresh seasonal greens with ranch dressing

photo DSC_7448

Chilled appetizer: air dried beef braesola, with roasted tomato, kalamata olive and mozzarella
Ca m'a toujours fait rire sur les plateaux américains que la salade soit plus grosse que l'entrée !

photo DSC_7449

Moins de 10 minutes plus tard, je reçois mon plat:
Short rib of beef : red wine sauce, oven-roasted fingerling potatoes, asparagus and carrots

C'est bon, bien exécuté, la sauce est gouteuse et la viande n'est pas trop cuite !

photo DSC_7450

Je suis vraiment le seul à profiter du service…

photo DSC_7451

15 minutes après avoir commencé mon plat, le dessert est servi :

Ice cream with your choice of toppings
Malgré la course, et le peu de passagers à servir, les PNC ont quand même préparé rapidement un chariot pour servir les sundae… Bravo!

photo DSC_7452

Le tout est rapidement débarassé. Nous en sommes à peu près au tiers du trajet à la fin du service et il n'y a plus que légèrement plus de trois heures pour dormir… Le service aura été fait avec une gymnastique de maître et je félicite les PNC pour ceci. De plus, mon verre était rempli à chaque fois qu'il se vidait, ce qui témoigne d'une grande proactivité.

photo DSC_7454

Je me réveille doucement. Les lumières sont encore éteintes et les passagers assoupis. Je me dis qu'il doit rester une bonne demi-heure avant l'atterrissage et que le service du cookie n'est peut être pas fait. Mais les lumières sont soudainement rallumées, j'allume la géovision et je découvre avec stupeur qu'on est… en finale !!!

photo DSC_7455

Cette photo a été prise une minute après la précédente. Il reste encore les passagers à réveiller et la cabine à préparer…. et nous ne sommes plus qu'à quelques mètres du sol !!!

photo DSC_7456

La PNC comprend qu'elle a un peu trop attendu. Les passagers se réveillent tranquillement et vont aux toilettes, mais elle ferme la porte en criant Sorry, I didn't realize we were that close!

Tout le monde s'assoit in extremis et dans un laps de temps inférieur à 15 secondes, les roues de l'appareil touchent le sol New Yorkais.

Il est 5h30, l'heure pique. Nous nous amarrons au terminal 7.

photo DSC_7457

Il fait encore nuit noire. L'appareil repart dans la foulée pour LAX et les passagers attendent de pied ferme l'embarquement.

photo DSC_7458

Avant de sortir, je passerais par le lounge UA pour passer aux toilettes, car celles du terminal sont mal entretenues.
Puis c'est parti pour une journée à New York.

photo DSC_7459

La suite dans le prochain épisode !

Barème.


Afficher la suite

Verdict

United

7.6/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration8.0

United Club - 3

4.5/10
Confort2.5
Restauration2.5
Divertissements7.0
Services6.0

San Francisco - SFO

7.4/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.0
Propreté7.5

New York - JFK

4.9/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services3.5
Propreté2.0

Conclusion

Informations sur la ligne San Francisco (SFO) New York (JFK)

12 Commentaires

  • Comment 139573 by
    jules67500 GOLD 4963 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Ben c'est demain l'anglais et l'histoire, non ? Tu as écrit le FR en avance je crois lol

    En tout cas, merde pour le reste des épreuves ^^

    Le salon est un carrot club typique ^^.

    La cabine est jolie, mais le vol est trop court de nuit pour dormir et manger convenablement.

    Les PNCs sont excellents. C'est un point positif du vol.

    Oh là, c'est tardif le réveil. Enfin, on ne peut pas en vouloir aux PNCs, qui font leur maximum pour faire passer un bon vol red-eye aux passagers.

    A bientôt pour la suite du routing :)

  • Comment 139575 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8248 Commentaires

    Merci de ce partage Kristof !
    Un vol agréable dans une cabine confortable et adaptée a ce vol transcontinental. A priori d'ailleurs United va transferer tous ces vols vers EWR .
    LEeservice est très bien vu la durée du vol . Même si la salade n'a rien d'extraordinaire, le plat principal lui semble bon et frais. Certaines compagnies en europe déposent juste un plateau all in one sur des vols de cette durée.
    La PNC a visblement mal estimé ou a été mal informée de l'heure d'arrivée, ce qui rend cette arrivée precipitée un peu limite en terme de préparation de la cabine pour l'attérissage.

  • Comment 139577 by
    KL651 4502 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le service PS est plutôt pas mal du tout, surtout pour un vol obtenu grâce à un voucher.

    Les PNCs ont bien bossé mais visiblement ils n'étaient pas débordés par le nombre de pax à servir.

  • Comment 139582 by
    PAT62 4977 Commentaires

    Cabine et service qui ressemblent à un vol J.
    Constat de l'amélioration de l'offre pour les vols transcontinentaux aux US.
    Merci pour ce FR et bon courage pour le BAC !

  • Comment 139601 by
    lagentsecret GOLD 12469 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Quoi pas de cookies au salon UA de SFO ! rupture de stock sans doute ;)

    Je ne suis (serai jamais) pas convaincu par le catering US même si celui de UA a l'air meilleur que celui de AA

    A bientôt

  • Comment 139622 by
    ilyes GOLD 1808 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    La salade ne n'emballe pas ... on dirait que ça a été fait à la va-vite.

    Le reste est ok.

    Bon courage pour la suite des examens
    Ilyes

  • Comment 139628 by
    pititom GOLD 10843 Commentaires

    Pas mal du tout et effectivement adapté à un transcon.

    Ces sièges un peu décalés ne m'avaient pas convaincu sur LH. Enfin le siège si, mais l'orientation m'avait gêné. Etait-ce le cas ici, bien que l'IFE semble plus grand que dans le modèle LH (comme sur AA où cela m'avait moins marqué).

    Pour le service, ça n'a pas trop évolué depuis mon vol PS. C'est (logiquement) très américain.

    En tout cas, cet ensemble semble faire passer un bon vol.

    Merci du partage et bon courage pour Lundi :)

  • Comment 139693 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci pour ce transcon !

    Le service des vol transcon semble sur la bonne voie de l'amélioration!
    Catering tout à fait correct.
    Ça c'est du timing pour le reveil ^^

    Malgré l'horaire red-eyes, cela semble avoir été un bon vol.

    Bon courage pour le BAC et à bientôt ;)

  • Comment 139696 by
    indianocean GOLD 6907 Commentaires

    Je constate que tu as eu toi aussi un temps magnifique et des températures plus que clémentes lors de ton séjour à San Francisco.

    Le United machin lounge est ce qu'il est, un Carrot's Club.

    Honnêtement, pour un vol transcon, le confort proposé n'est pas si mal que ça.
    et je comprends qu'avec un temps de vol aussi court, combiné au décalage horaire, que tes co-passagers aient choisi de dormir plutôt que de se restaurer.

    Le catering est correct mais ça reste américain.

    Merci pour ce FR.
    Allez zou, dans tes bouquins et bonne chance.

  • Comment 139817 by
    ducourf 536 Commentaires

    Un FR de qualité très bien illustré comme à ton habitude.
    La prestation semble correct meme si très américaine avec une cabine confortable
    Le salon c'est sans commentaires

    A bientot
    Francois.

Connectez-vous pour poster un commentaire.