Avis du vol SriLankan Airlines Dubai Colombo en classe Affaires

Compagnie SriLankan Airlines
Vol UL226
Classe Affaires
Siege 1H
Temps de vol 04:40
Décollage 22 Sep 15, 22:50
Arrivée à 23 Sep 15, 05:00
UL 62 avis
mogoy
Par BRONZE 2304
Publié le 5 septembre 2015
Bonjour à tous.

Voici un routing placé sous le signe des congés d'Eid Al Adha pour me sortir du train train quotidien.
Trois jours de congés couplés avec un week end me permettent de faire un tour en Asie du sud-est et de travailler mon statut oneworld.

Tout commence début septembre. Je m'y prends tard car je ne savais pas quelle serait ma charge de travail en cette période de l'année un peu chargée. En cherchant sur les compagnies Oneworld opérant depuis DXB (UL, RJ, CX, BA, QF, MH), je finis par trouver un tarif tout à fait correct avec UL pour SIN. Première fois sur UL en ce qui me concerne, compagnie assez peu reportée sur FR.

Pour un peu plus de 1000 EUR en classe affaire, je peux faire un stop d'une journée à CMB et rejoindre SIN.

Ce faisant j'entame ma re-qualification en platinum pour l'année prochaine.
J'avais perdu le statut en mai dernier faute d'avoir suffisamment engrangé de status credit (SC) en 2014/2015. Ces vols UL seuls me rapportent 320 SC ce qui représente près de 50% du chemin pour passer de Gold à Platinum compte tenu de mes réservations passées et futures. Le statut Plat est donc à ma portée.

Ce statut présente l'avantage de non seulement pouvoir profiter des salons F EK à DXB pour la saison 2016/2017 mais aussi grâce au softlanding de plat à gold ne pas avoir à me soucier de ma requalif Gold pour la saison 2017/2018.
Cela tombe bien, la saison 2016/2017 étant prévue pour la découverte de l'Inde depuis DXB, je pourrais dépenser mes miles QF sur EK et profiter fréquemment de leur salon F.

Donc on est parti sur :

UL226 22 sept soir (red eye)
UL306 24 sept petit matin (red eye)
UL307 27 sept matin
UL225 27 sept après-midi

Cela fait trois jours à Singapour et je risque de tourner un peu en rond même si cela fait longtemps que je n'ai pas parcouru la ville qui a pas mal changé sur le front de mer notamment. Je cherche donc une autre destination toujours sur Oneworld pour combler l'autre 50% du gap Gold/Plat.

UL, MH, CX etc ne donne rien de vraiment utile, jusqu'au moment où je trouve un tarif promo en J SIN-BKK sur CX pour 330 EUR et 120 status credit. C'est un poil plus que ce qui est nécessaire pour assurer la qualif avec un autre routing en prévisionnel et le ratio SC/EUR dépensé est supérieur à la moyenne.

Ni une, ni deux, je tope la résa, ce qui nous donne :

UL226 DXB-CMB 22 sept soir (red eye)
UL306 CMB-SIN 24 sept petit matin (red eye)
CX712 SIN-BKK 24 sept midi
CX713 BKK-SIN 26 sept midi

UL307 SIN-CMB 27 sept matin
UL225 CMB-DXB 27 sept après-midi

Voilà pour la courte introduction sur le pourquoi du comment, place au FR.

C'est en métro que je rejoindrai le terminal 1. Chemin faisant, je m'enregistre en ligne sur mon iphone car j'ai prévu un peu court en arrivant 20 minutes avant l'heure limite d'enregistrement. On ne sait jamais.

Quand j'arrive aux comptoirs, aucune queue ce qui me permet de récupérer des BP papier ainsi que l'invitation au salon de l'aéroport.
Le passage de la PAF fait un peu peur : dans le cadre des travaux d'aménagement du Terminal 1, le flux est un peu changé. Seules deux machines egate restent accessibles ce qui m'évitera les énormes queues des files classiques.

Nous voilà arrivés au salon. Je choisis de ne pas aller au salon recommandé par UL car il se situe proche de la porte C08.
Le vol lui partira de la porte C27, soit à 10 m du salon BA… Comme aucun des deux salons ne propose de champagne, je fais le choix de la feignasse de base et m'évite de me balader d'un bout à l'autre du concourse.

photo P1050565

L'accueil y est très cordial par une jolie cerbère. Elle s'occupe de deux pax UL dont l'un détient une carte de fidélité UL avec statut Emerald : cela ne doit pas courir les rues ! A mon tour, elle me demande ma carte QF alors mm que je voyage en J cette fois.
Je ne cherche pas à comprendre le pourquoi du comment et je lui laisse mon BP et ma carte pour qu'elle traite ses petites affaires.

Allons voir les bulles. Il y a de la nouveauté ! Ils ont enfin changé leur horrible vin pétillant californien.
Ce n'est pas du champagne mais c'est frannnçais, môsieur !
Je vous réserve la sanction pour plus tard. J'ai demandé au staff s'ils avaient du Champagne (et non pas leur sparkling wine) : non. Ainsi je répond à l'un des commentaires de Numero 2 : contrairement au salon BA typique, on ne cache pas la bouteille de champ, il n'y en a pas à DXB, tout simplement.

photo P1050567

Les vins rouges sont en revanche tout aussi médiocres.

photo P1050568

Une et une unique et seule cloche pour un vol du soir, c'est vraiment limite.

photo P1050569

L'offre en sandwich avec quatre variétés.

photo P1050570

Une soupe. Bref l'offre solide est nullissime. Si l'on veut manger, il vaut mieux choisir le salon de l'aéroport.

photo P1050571

L'offre soft est classique, on y retrouve le jus d'orange frais déjà signalé dans un autre de mes FRs.

photo P1050572

6 sortes de bières dont de la Foster et de la Bud *soupir*.

photo P1050573

La presse est à l'encan, FT The Times et The indenpendant qui sauvent l'honneur.

photo P1050574photo P1050575

Je n'avais pas remarqué que le salon avait ses propres toilettes.

photo P1050576

Très propres et avenantes.

photo P1050577

Documents de voyage avec l'invitation du salon de l'aéroport pour ceux qui ont à la fois un estomac et des jambes, pas comme votre serviteur ! Sanction pour le vin effervescent français : PouahHHH ! Une abomination innommable, pire que le cava d'IB, c'est dire !


photo P1050578b

Chevelan fait la une !

photo P1050579

Je scrute le site internet de DXB, faute de FIDS au sein du salon. Le vol s'affiche en boarding avec 20 minutes de retard par rapport à l'horaire prévu. Pas de file prioritaire établie pour le pré embarquement.

photo P1050580

Mais l'attente sera courte… du moins c'est que je croyais.

photo P1050581

Le destrier du soir.

photo P1050582

En fait d'embarquement, nada ! je vais patienter 20 minutes debout dans cette salle de pré embarquement bondée.
Pénible. Mais une fois débuté, l'embarquement prioritaire de la J sera bien executé.

photo P1050583

Le nez du 332 pris depuis la passerelle.

photo P1050584

2 pax devant moi. Je serai le 3ème à pénétrer dans l'appareil.

photo P1050585

Ma rangée.

photo P1050587

Le siège hublot. La couleur marron rend le tout assez cheap, d'autant que c'est du plastique au toucher. Ce n'est pas très qualité percue.

photo P1050588

Je leur donne néanmoins une chance de se rattraper en demandant ZE. Le steward ira s'enquérir auprès de son chef mais reviendra tout désolé. Il essaye de faire bonne figure en m'apportant à mon siège ces magazines. Question très bien gérée même si le résultat escompté n'est pas là.

photo P1050589

La télécommande au format inhabituel se trouve au niveau de son épaule. Il m'a fallu un moment pour comprendre qu'on pouvait la déclipser et tirer sur un cordon sur enrouleur.

photo P1050590

Les prises de courant fonctionnent même au parking.

photo P1050591

Le pas très grand. Remarquez la gestion du bulkhead qui n'est pas différente des autres sièges.

photo P1050592

Taille relative de l'écran : petite compte tenu du pitch. Là, on paye le fait d'avoir un pitch énorme et de ne pas savoir l'optimiser. En l'occurrence un bras articulé aurait fourni un meilleur service. Il n'en reste pas moins que l'écran est équipé d'un port USB et que sa résolution est de toute denière génération (mais à cette distance on ne s'en rend pas vraiment compte, donc c'est idiot).

photo P1050593

Le casque semble tout pourri, pas noise cancelling, je ne prendrai même pas le temps de le comparer à mon QC25

photo P1050594

Sur le repose pied, une couverture très agréable au toucher et le second oreiller : oui UL propose deux oreillers en J !

photo P1050595

Les commandes du siège, la fonction massage est complètement gadget.

photo P1050596

Un bout de je ne sais quoi est resté collé à la paroi. Mais le reste de la cabine est nickel.

photo P1050597

Le siège dispose d'une cloison coulissante pour préserver l'intimité. Mais elle n'est pas indiquée et je parie que de nombreux pax n'ont jamais su qu'ils pouvaient en profiter.

photo P1050598

La littérature de bord.

photo P1050599

Un premier verre d'accueil : champagne Jacquart. Pas le plus raffiné loin s'en faut mais on s'en contentera.
A noter qu'il n'était pas disponible par défaut sur le plateau. Un second plateau a été nécessaire avec une bonne demie douzaine de coupes ! Par ailleurs, il n'était pas à température…

photo P1050600

Retour sur la télécommande qui dispose d'un bouton carré servant de souris à la façon d'un blackberry. Assez pénible car la sensibilité est assez importante.

photo P1050601

Verso de la bête qui sert de manette de jeux.

photo P1050602

Les préparatifs traînent en longueur, les Brits derrière moi réclament un second service de champagne auquel je me joins allègrement. A noter que je m'inquiète au passage de la PNC : elle utilise une demie bouteille pour les refills. J'espère qu'il y a un chargement dimensionné standard car mes voisins d'outre manche ont l'air de pouvoir me faire concurrence question descente de champagne !

L'oshibori distribué est parfumé : chaud ou froid

photo P1050603

Puis le menu est distribué aux pax. La présentation est soignée si non luxueuse.

photo P1050604

Il n'y a pas de carte des vins. Une simple mention d'une sélection internationale de vins suffit à la tâche. Je crains le pire !

photo P1050605

Deux entrées et quatre plats sont proposés selon le menu.

photo P1050606

La trousse de confort est distribuée encore sous plastique nécessitant l'usage de mes délicats appendices digitaux.

photo P1050607

Son contenu est tout aussi original et légèrement décallé qu'UL.
Peigne brosse devenu rarrissime dans les trousses, mouchoirs en papier (jamais vu auparavant mais pas bête !). Mais aucun eye-shade pour un vol de nuit !
Les produits Crabtree & Evelyn font qualitatifs.

photo P1050608

Les consignes de sécurité en mode cartoon international.

photo P1050609

Nous n'avons toujours pas repoussé, notre voisin est un 330 de Cebu Pacific.

photo P1050610

Finalement on repousse enfin.
Jolie collection de queues : Contin.. non United, Air Schtroumpf, Air Codebarre, Air Grue en grève, Air sans champagne bri(u)t
, Air Curry…

photo P1050612

Les pré-commnades sont prises pour certains pax seulement. Ce couple dans la section du milieu qui était celui disposant de la carte UL emerald et deux jolies sri-lankaises en rangée 1 de l'autre côté.
Quant à moi pouilleux Sapphire d'une autre compagnie je devrais m'en remettre à la chance.

photo P1050613

Pas mal de taxiing pour remonter les concourses B et A (ici en photo).

photo P1050615

Mon voisin semble être un FRiste. Il filmera tout le taxiing !

photo P1050616

Puis je m'aperçois que ma loupiotte a décidé de n'en faire qu'à sa tête.
Elle ne cessera de s'allumer toute seule m'obligeant à l'éteindre manuellement.
Cela durera jusqu'à l'altitude de croisière quand je pourrai m'en plaindre à un PNC.
Le CC viendra dévisser l'ampoule pour résoudre le problème. Il le fera de façon très gentille et amicale.
Clairement un homme d'expérience qui sait montrer que cela le désole réellement. Aucune contrition feinte ressentie.

photo P1050617

La nappe est dressée au trolley.

photo P1050620

Le choix des plats et de l'apéritif intervient peu après. Certains plats principaux n'étaient plus disponible mais mon premier choix était encore disponible.
Curieusement (ou pas) aucune question posée pour les entrées. Mais la aussi j'avais opté par ce qui me sera proposé un peu plus tard.

Je prend le chivas 18 ans on the rocks. Les noix de cajou (miam !) ne sont pas réchauffées.

photo P1050621

Nos pax uber elite sur ce vol. L'arrière plan est plus attrayant que le premier.^^

photo P1050622

Le dressage de la nappe au trolley avec refill possible. Pour moi ce sera champagne même si je n'ai pas terminé mon scotch.

photo P1050623

Breuvage indicible australien en premier plan et le champ par défaut.
Notez les couverts enveloppés dans la serviette.

photo P1050624

Une fois agencé par mes soins le set se présente ainsi.
Pas d'horrible plateau comme sur CX (ce vol est un vol de 4 heures donc classé régional).
Le beurre est présenté de façon correcte (mais bon on voit que c'est sorti d'une poche à douille.)

photo P1050625

Les couverts sont siglés.

photo P1050629

Le fameux CCP très attentionné et diligent, doté d'un réel et profond sens du service fait le service du pain.

photo P1050630

Et Dieu créa le pain à l'ail.
Fort décevant par ailleurs…

photo P1050631

Enfin complet, Angriff !

photo P1050632

Final : l'entrée est un peu décevante : passe partout et sans relief.

photo P1050633

La présentation du plat ppal l'agneau curry est soignée. On est loin de la CX régionale ou d'AF.
Assez goutu, même si un peu épicé, mais nous sommes sur une compagnie du monde indien… Pas de reproche à faire.

photo P1050635

Le service commence toujours par le côté gauche. Note to self : changer mon seating pour le vol retour.

photo P1050636

Tiens Kiki fait coucou.

photo P1050637

Le dessert commence par des fruits frais qui n'ont rien d'exceptionnel.

photo P1050638

Le gâteau (en français dans le texte) à l'ananas non plus d'ailleurs mais se laisse manger.
Le CCP qui a compris à qui il avait à faire, rallonge le cognac gaiement !

photo P1050640

Il faut bien reconnaître qu'UL est la seule à montrer ses PNC féminines au mieux de leurs formes.
Difficile de ne pas yeuxter. Rendons néanmoins hommage à cette PNC dont le professionalisme fut parfait nonobstant ou grâce à sa plastique aguichante (là je parle d'une vrai femme et pas d'un sari fourré à la biomasse humaine).

photo P1050641

Je sombre dans le sommeil et me réveille à l'approche de CMB.

photo P1050642

Le temps de finir mon cognac, nous sommes de sortie.

photo P1050643photo P1050644

Direction le salon Serendib qui a perdu son logo Emerald encore présent il y a neuf mois dans un de mes FRs.
On voit encore les points d'attache. Tsss.
Une fois entré, la cerbérine semble mouliner un long moment, puis téléphone à un supérieur, et finit par m'indiquer que je peux bénéficier d'une chambre compte tenu de ma connection longue.

photo P1050645

Direction le comptoir transfert qui fera le nécessaire pour émettre un bon pour l'hôtel.

photo P1050646

Comptoir priorisant les pax elites.

photo P1050647

Passage de la PAF avec un visa transit gratuit. Puis direction le duty free out avec le classique.

photo P1050648photo P1050649

Et le moins classique bien connu !

photo P1050651

Pas de bagage à enregistrer, 2 ordi portables, cinq polos et quelques me suffisent.

photo P1050652

Final post douane où le bureau d'UL me trouvera un taxi pour m'amener dans mon hôtel où je pourrai finir ma nuit correctement.

photo P1050653

Merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

SriLankan Airlines

7.4/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

British Airways Lounge

4.0/10
Confort3.0
Restauration3.0
Divertissements7.0
Services3.0

Dubai - DXB

8.5/10
Fluidité8.0
Accès9.0
Services8.5
Propreté8.5

Colombo - CMB

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Notation vol :
Confort : le siège n'est pas au niveau J pour un vol long courrier mais UL a des cirrus pour cela. L'ancienne J reste néanmoins plus que correcte pour un vol régional surtout comparé à CX voire SQ. Moins un point pour les défauts de conception (télécommande, taille écran) et le pb de loupiotte récalcitrante.
Equipage : très bien, une vraie et sincère attention au pax comme rarement rencontrée.
Repas : rien de transcendant, moins un point pour les vins qui sont vraiment au niveau Y. J'ai testé les deux vins rouge et les ai renvoyés au grand désepoir des PNC.
Divertissement : pas de ZE, un IFE avec peu de nouveautés.
Ponctualité : 1 heure de retard au décollage, 30 minutes à l'arrivée sans conséquence pour ma connexion de 20 heures mais tout de mm l'attente fut longue en porte à DXB.

Notation salon :
Confort : pas trop peuplé et sièges confortables mais il faut chercher les prises de courant.
Divertissement : pas de ZE, pas de FIDS mais le wifi est efficace.
Service : accueil chaleureux.
Restauration : nul rien de plus à dire. AF et mm LH font mieux. Sûrement le pire des salons à DXB (je n'ai jamais testé le salon GF...)

DXB : un peu d'embouteillage en soirée au T1, mais la PAF passée rapidement grâce à l'egate. Le PIF passé avec une attente raisonnable.
CMB : limite tiers monde, mais la PAF a été hyper rapide.

Informations sur la ligne Dubai (DXB) Colombo (CMB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Dubai (DXB) → Colombo (CMB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 30 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 147010 by
    Chatokay 277 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Cette J me semble juste dans la moyenne non ? Enfin, si on me la proposé je ne dirais pas non, non plus.

    • Comment 325507 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      A vrai dire l'offre hard n'est pas génialissime, mais pour un vol de 4 heures c'est qud mm pas mal. CX fait pire dans le domaine.
      Qt à l'offre soft, elle surclasse aussi nettement CX.
      Au final ce n'est pas moyen c'est mm vraiment supérieur à la moyenne pour un vol régional.

  • Comment 147030 by
    lagentsecret 12396 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Offre salon bien misérable

    Confort à bord correct pour un vol de cette durée

    Service de bon aloi et catering qui parait bon

    Le rapport qualité/prix/points parait excellent

    Toujours appréciable également d'avoir une chambre offerte pendant le transit avec visa gratuit

    A bientôt

    • Comment 325509 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci du commentaire Gilbert,

      Que de bonnes surprises sur ce vol avec UL. Seul l'IFE est décevant, taille, choix de films.
      La chambre d'hôtel en transit était la bienvenue car 2 heures à manger ne laissait guère de temps pour dormir en vol. Et celui-ci arrivait à 3h30 du matin heure de DXB. Moi et mes horaires de ouf !

  • Comment 147051 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8965 Commentaires

    Merci Mogoy de ce FR sur une comapgnie peu présente sur FR.
    Dommage que tu n'ai pas eu un A330 300 équipé des nouvelles cabines car celle ci date un peu même si elle semble confortable.
    L'équipage parait vraiment au top avec des PNC attentifs , présents et chaleureux : on en voudrait des comme ca sur chaque vol. L'uniforme typique me plait bien.
    Le catering, sans être topissime, est bien pour un vol de cette durée. Les vins ne sont pas une spécialité locale mais mériterait cependant vraiment uen montée en gamme !
    La chambre pour transit long est un vrai plus

    • Comment 325513 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci pour le commentaire.

      Il est certain que la culture oenologique du Sri Lanka n'est pas réputée à travers le monde.
      Mais d'autres pays sont au mm point et arrivent tout de mm à sortir des cartes de vin digne.
      La raison tient plus à la clientèle. UL pourrait devenir un superconnector à l'instar d'EK.
      Ils sont mieux placés géographiquement pour l'Australie, (moins pour le nord de l'Asie et l'Inde) et sont compétitifs pour leur base de coût. Plus d'occidentaux permettraient d'accorder davantage d'importance aux vins.

  • Comment 147054 by
    ilyes 1795 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Toi, tu sais passer le temps pendant les congés de l'Aïd - qui tombe au plus mal niveau boulot, en pleine cloture trimestrielle...

    Joli routing, tout en J, avec un vol en 5ème liberté opéré par CX entre SIN et BKK.

    Je serai presque tenté de m'intéresser au FFP de Qantas, mais devoir faire 4 vols JetStar ou Qantas me décourage un peu (tu te sens presque obligé d'aller en Asie rien que pour ça)

    Les salons à DXB ne sont pas très heureux dis moi pour l'heure du diner ;) d'ailleurs, un nouveau concourse devrait ouvrir bientôt, non ?

    A bord, le service à l'air d'être constant et de qualité et le catering ma foi fort convenable.

    UL imite RJ qui propose elle aussi des chambres à ses passagers Business en connexion longue (voir FR d'Icare)

    A bientôt pour la suite
    Ilyes

    • Comment 325515 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci pour le commentaire Ilyes,

      C'est vrai que le timing de l'Eid est bien pourri mais ce n'est pas une raison de se pourrir ses jours fériés !

      Le FFP de QF : balek ! Son seul attrait est le statut lifetime Silver (OW ruby) et Gold (OW Sapphire). Cela permet d'avoir un but à long terme. Mais après c'est 4 squids à engranger pour chaque qualif alors que QF ne dessert que LHR en Europe et un ratio Earn/Burn très très médiocre avec des taxes conséquentes (surtout qd on ne voyage pas sur QF).

      Donc à ne choisir que si on vise le statut lifetime et qu'on peut voler en J (car en Y c'est mm pas la peine de rêver).
      AA reste le programme OW le plus rentable.

      Salon BA à DXB est vraiment nullisimme, vivement le nouveau concourse pour rebattre les cartes. Pas de date claire pour l'ouverture. Je pense pas avant 2016.

  • Comment 147082 by
    Numero_2 10101 Commentaires

    Merci pour cette suite de la course au statut millésime 2015 ! Pour ma part j'ai atteint mon but il y a deux semaines. ;)

    Finalement que faire durant ces cinq jours mis à part voler ??

    Je ne cherche pas à comprendre le pourquoi du comment et je lui laisse mon BP et ma carte pour qu'elle traite ses petites affaires. -> Pititom devrait s'en inspirer pour ses prochains passages à FRA. lol

    Merci pour cet éclaircissement et cela confirme que toutes les compagnies ont des salons en propre d'une qualité variable selon l'importance (commerciale) de l'escale où ils se trouvent !
    D'ailleurs j'ai failli avoir un haut-le-coeur en voyant du Gordon's, du Jack Daniel's, du Canadian Club et du Red Label côte-à-côte !!!

    Une et une unique et seule cloche pour un vol du soir, c'est vraiment limite. -> Par sa taille j'ai d'abord cru que c'était une copie des cloches utilisées en P AF. lol
    6 sortes de bières dont de la Foster et de la Bud *soupir*. -> Mais au moins il y avait de la Carlsberg.
    PouahHHH ! Une abomination innommable, pire que le cava d'IB, c'est dire ! -> Et pourtant c'est du Made in France. ;)
    Pas de FIDS dans le salon, c'est absolument nul.

    Il m'a fallu un moment pour comprendre qu'on pouvait la déclipser et tirer sur un cordon sur enrouleur. -> Voilà qui témoigne d'une lecture peu assidue de FR.com. ;)
    Outre le fait que le rendu de l'écran soit péjoré par le pitch sa fonction tactile doit aussi être bien inutile !

    Avez-vous noté une amélioration entre le QC15 et le QC25 ?

    Le menu est plus que standard avec des approximations qui ont le don de m'horripiler. Que veut dire Sweet and sour fish ? Que l'on se retrouve avec un pavé de thon ou des filets de perches change radicalement la donne !!!
    Ne pas avoir de carte des vins démontre un certain amateurisme que l'on pourrait interpréter par on ne sait jamais ce qui est chargé alors on verra ça au jour le jour. Bof...

    Dommage tous ces produits à l'huile de Jojoba, j'ai horreur de ça.

    Par contre le service sans plateau est appréciable.
    Mention ++ pour le beurre et le couple salière/poivrière qui doit être mon cheval de bataille principal en J. lol

    Sympathique la nuit offerte mais j'espère que la gamme d'hôtel est différente que celle choisie par CA !

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 325645 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci du commentaire Clément.

      Voilà qui témoigne d'une lecture peu assidue de FR.com. ;) Pourtant j'avais pris la peine relire les qq FRs d'UL.

      Entre QC15 et QC25, honnêtement la différence est ténue. Si j'ai renouvelé mon casque, c'est qu'il était en vrac et que le QC25 peut fonctionner en passif sans alimentation.
      Il y a un nouveau Sennheiser mais impossible de le trouver et il est nettement plus cher.

      L'hôtel n'avait rien de glorieux, mais on m'a offert petit-déj, déj et dîner, une grand chambre, grande piscine.
      J'avais le choix entre un hôtel en centre ville et un proche de l'aéroport.

  • Comment 147083 by
    PAT62 4963 Commentaires

    Srilankan ne vole pas vers Hambourg :)
    Comme souligné par l'Agentsecret un très bon rapport qualité/prix sur ce vol.
    Le tout avec un bon équipage en vol.
    Au final un bon vol.
    Merci pour ce FR !

  • Comment 147143 by
    indianocean BRONZE 7189 Commentaires

    330 euros pour un vol en cinquième liberté SIN-BKK en J, ça prouve bien que la compagnie a du mal à remplir ce vol.

    Une soupe. Bref l'offre solide est nullissime. Si l'on veut manger, il vaut mieux choisir le salon de l'aéroport.--> j'appelle ça le dilemme de la feignasse.

    6 sortes de bières dont de la Foster et de la Bud *soupir*.--> Numéro_2 ne réfléchira pas longtemps avant de choisir le lounge.

    Sentiment très mitigé sur le produit Business Sri Lankan. Mais vu le prix payé du billet, difficile de se plaindre.

    Uniforme qui pourrait rivaliser avec celui des SQ Girls car ils requièrent tous deux de sacrées formes et aucune once de graisse.

    Merci pour ce FR.

    • Comment 325643 by
      mogoy BRONZE AUTEUR 10428 Commentaires

      Merci pour le commentaire Bernard,

      Feignasse, je plaide coupable, de toute façon si l'offre du salon de l'aéroport est plus variée, il n'y a aucun produit noble.
      Cela reste du basique. Rien qui me fasse arriver 8 heures en avance comme le balik du salon F EK !

      Ce qui pêche surtout c'est une carte des vins au raz des pâquerettes mais le service est meilleur que sur CX au niveau protocole pour cette durée de vol.

Connectez-vous pour poster un commentaire.