Avis du vol Air Koryo Pyongyang Hamgyong-namdo en classe Affaires

Compagnie Air Koryo
Vol JS5105
Classe Affaires
Siege 4A
Avion Tupolev 154M
Temps de vol 00:40
Décollage 19 Jui 13, 09:30
Arrivée à 19 Jui 13, 10:10
JS 13 avis
LUCKY LUKE
Par 4390
Publié le 20 avril 2015
Bonjour à tous,

Arrivé en Corée du Nord le samedi 15 juin 2013, je poursuis -en compagnie de vingt autres privilégiés- ma découverte de ce pays insolite de la manière la plus agréable qui soit pour un spotter : en volant un à un sur tous les avions exploités par la compagnie nationale, en l'occurrence AIR KORYO.

Pour les détails et le contexte relatifs à ce voyage, je me permets de vous renvoyer aux trois FRs déjà publiés sur le sujet, notamment l'intro de celui sur JS152 du 13 juin PEK-FNJ (en Tu-204).

En ce mercredi 19 juin, notre groupe est déjà devenu une bande de copains, et après une soirée fort sympathique à Pyongyang la veille, nous piaffons tous d'impatience de retourner à l'aéroport de Sunan pour une nouvelle journée qui fera date : un A/R journée vers Hamnung, aéroport de Sondok, sur la côte est du pays, qui va nous permettre de prendre deux nouveaux types d'appareil d'AIR KORYO, spécialement mis à notre disposition car aucun autre passager payant ne se trouvera à bord. Le schéma est simple : un Tupolev 154 et un Antonov 24 voleront quasiment en parallèle. Chacun est libre de faire comme il veut : l'aller avec l'un et le retour avec l'autre, ou vice-versa, ou bien l'aller et retour avec le même avion.
photo IMG_6561

Je choisis bien évidemment de panacher Tu-154 et An-24, qui plus est en demandant à partir sur le TU5, prévu 10mn plus tôt, de manière à profiter du maximum de temps à destination, compte tenu de surcroît du fait que l'un étant un jet, l'autre un turboprop, le temps de vol sera plus court en commençant par le jet et plus long en terminant par le turboprop. Ceci n'est qu'un détail mais ça permet de mesurer à quel point chacun avait le choix, sachant que lorsqu'on en est à prendre en compte ce genre de considérations, c'est que tout baigne par ailleurs et qu'on n'a vraiment à se soucier de rien d'autre. Un élément de plus à porter au crédit de ces voyages spéciaux pour spotters occidentaux, autrement dits aviation tours, organisés par Juche Travel / KTS : le client est roi !
photo IMG_6563

Pour le coup, nous recevons même un joli billet papier, à l'ancienne !
photo IMG_6562

Nous sommes au final 10 passagers à choisir de partir sur le Tu-154. La cabine business équipée de 16 sièges (4 rangs en 2+2) est par conséquent largement accessible à tous. Je m'installe au 4A.
photo IMG_6566

Sur ce vol, je vous invite à découvrir l'offre presse d'AIR KORYO, qui a été disponible sur tous les vols effectués au cours de la semaine, qu'il s'agisse de la ligne régulière PEK-FNJ-PEK ou de tous les vols spéciaux qu'il a été possible d'effectuer à l'intérieur du pays. Il s'agit sans doute de l'intégralité de ce qui est édité en anglais en Corée du Nord. Il y a tout d'abord un hebdomadaire, sous forme de tabloid, The Pyongyang Times qui semble faire référence dans le domaine.
photo presse 1

Puis, un magazine à la périodicité inconnue qui passe en revue l'actualité locale, avec à chaque fois un thème fort comme on peut le voir en couverture. Il aurait pu s'appeler Pyongyang Match :-).
photo presse 2

Enfin, une troisième et dernière publication, Korea Today (vous noterez l'absence de North), destinée à savoir what to do quand on est un visiteur étranger dans le pays. Non, je plaisante, le tourisme individuel n'existe pas dans ce pays. Je rappelle que nous sommes en 2013, plus exactement en Juche 102, et ce que l'on va faire, c'est le guide qui nous le dit chaque matin. Une anecdote à ce sujet : les visites étant parfois modifiées par rapport au programme initial, mais au final tout a été effectué, notre guide se sentait obligé de nous informer en détails de toutes les modifications d'itinéraires même mineures, de l'ordre dans lequel on allait voir tel monument ou tel musée. On l'a mis à l'aise en lui disant ; inutile de te fatiguer avec tout ça, fais les visites dans l'ordre que tu veux dans la mesure où tu ne nous dis pas que certains vols sont annulés, c'est la seule chose qui nous importe. Ce à quoi il répondit avec beacoup d'humour : je sais que si je vous annonce qu'un des vols prévus ne se fera pas, j'ai 15 secondes de survie devant moi…
photo presse 3

Cette petite lecture terminée, le roulage et le décollage de Pyongyang, qui font partie de la routine désormais, ont déjà eu lieu. Dès les consignes lumineuses éteintes, on peut se déplacer librement dans l'ensemble de la cabine. J'en profite pour visiter le galley central, qui sépare la business de l'éco. Comme vous pourrez en juger par vous-même, le chrome brille comme rarement dans nos avions occidentaux sur-utilisés. Ce Tu-154 sort certes de plusieurs jours de maintenance, mais, comme dans tous les avions d'AIR KORYO empruntés, le sentiment d'un entretien sérieux et généreux en moyens aura prévalu du début à la fin. Des avions aussi nickel ne peuvent pas, contrairement aux idées reçues, être les cercueils volants que certains amateurs de sensationnel ont parfois décrits sans raisons.
photo IMG_6568

Quant au personnel navigant commercial, même s'il n'a pas eu le temps de faire un quelconque service sur des étapes aussi courtes, avec des passagers aussi turbulents qui se déplacent sans cesse en cabine pour photographier tout ce qu'ils peuvent, il est aussi rigoureux et impeccable que les avions dans sa présentation.
photo IMG_6569

Les avions de l'ère soviétique sont tous de formes généreuses, à l'exception des portes pax dont la superficie ne dépasse pas celle de certaines issues de secours de gros porteurs occidentaux. Passage par la porte basse obligatoire d'une certaine manière quand on embarque, une sorte de chemin initiatique que chaque profane en la matière découvrira à sa façon…
photo IMG_6579

Nous sommes au milieu du fuselage et on pénètre à présent dans la cabine éco, en 3+3, toujours aussi impeccable à l'image de tous les intérieurs des appareils AIR KORYO empruntés. On note tout de suite, comme déjà remarqué par les spécialistes sur les photos de la cabine business, qu'il n'y a pas de racks à bagages fermés, mais de simple porte chapeaux comme l'on disait dans l'aviation d'autrefois…
photo IMG_6581

Nous voici à présent tout à fait à l'arrière du Tupolev 154. Le niveau sonore est monté de quelques décibels, surtout quand on s'installe aux derniers rangs, ambiance très cosy cependant de ces bi-places coincés entre diverses parois à proximité de l'issue de secours…
photo IMG_6570

Et juste à côté du réacteur gauche bien sûr.
photo IMG_6574

C'est pareil à droite :-).
photo IMG_6572photo IMG_6584

Toute la splendeur, oui oui je trouve ça vraiment splendide, de la cabine d'un Tupolev 154 nord-coréen !
photo IMG_6578

Une vue rapprochée des premiers rangs de l'éco.
photo IMG_6582

Avant d'en avoir une similaire du premier rang de la business.
photo IMG_6586

Et pour terminer, la traditionnelle consigne de sécurité, recto-verso.
photo safety 154 rectophoto safety 154 verso

Le seul problème, c'est que le vol n'est pas très long et qu'il faut déjà se préparer à atterrir. Descente vers Hamnung.
photo IMG_6585

Quelques minutes après l'atterrissage et l'arrivée immédiate au parking, situé au bout de la piste sans taxiway à emprunter, nous avons bien évidemment droit à la traditionnelle séance de photos du cockpit. On remarquera les ventilateurs déjà notés à bord du Tu-134.
photo IMG_6587photo IMG_6588photo IMG_6589

Comme sur les autres aéroports nord-coréens où notre groupe aura transité, l'accès au tarmac, appareils photos en main, est totalement libre au débarquement.
photo IMG_6591

Nous en profitons pour saluer nos charmantes hôtesses.
photo IMG_6590

Dans les instants suivants, l'Antonov 24 que nous avons précédé arrive de Pyongyang avec l'autre moitié de notre groupe.
Cette fois-ci, point de suspense, vous savez déjà quel sera l'objet de mon FR suivant !
photo IMG_6595

Et pour finir, la façade de l'aérogare de Hamnung, Sondok airport.
photo IMG_6604

A très vite pour la suite de ce petit vagabondage dans un pays si mystérieux… et pourtant tellement Avgeek friendly. Pour le coup, vous n'aurez pas de mal à deviner le type d'appareil d'AIR KORYO qui sera l'objet de mon prochain FR, alors, afin de maintenir quand même une certaine forme de suspense, je préviens : il y aura du bonus à la fin !
Afficher la suite

Verdict

Air Koryo

5.9/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Restauration2.5

Pyongyang - FNJ

6.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services2.0
Propreté5.0

Hamgyong-namdo - DSO

6.2/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Encore un vol exceptionnel sur AIR KORYO : appareil impeccable, traitement proche d'un vol VIP (hormis l'absence de catering), ponctualité irréprochable, et tous les à côtés qui vont avec... Cette satisfaction totale de la part du fana d'aviation que je suis, présent en Corée du Nord uniquement afin de satisfaire sa passion, ne reflète sans doute pas ce qui se passe dans la vraie vie, mais comment ne pas se confondre en superlatifs tant l'ensemble du voyage en question s'est déroulé de manière parfaite ?

Sur le même sujet

29 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 147113 by
    cobra 3587 Commentaires
    Merci encore pour ce fr !:)

    Superbe report, à bord d'un appareil hors d'age, mais comme pur le Cognac, quand il est bien fait et vieilli, c'est superbe ^^

    Cette pièce de musée volante est remarquablement astiqué.

    Rien que pour les magazines de bord et la presse locale, ça valait le coup d'emprunter ce vol. 5 pour le divertissement, alors que tu as les journaux;..rohhh :))))

    Ce pays doit receler des paysages magnifiques vu que c'est le plus montagneux des deux Corée...

    A bientôt

    • Comment 325704 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci du commentaire. Le 5 pour les distractions en vol est certes un peu sévère eu égard aux trois journaux proposés, sur ce vol comme sur tous les autres, mais en mettant des notes trop élevées à tout, je ne voudrais pas non plus qu'AIR KORYO finisse par dépasser SINGAPORE AIRLINES dans les moyennes générales de ce site à l'issue de cette série de FR :-).
      Oui, les paysages sont magnifiques et surtout non pollués, notamment par rapport à la Chine voisine. L'air est très pur en Corée du Nord et paraît-il que de nombreuses espèces d'oiseaux devenus rares ailleurs se réfugient maintenant dans les forêts du pays et suscitent à leur tour l'intérêt des spécialistes occidentaux (dixit notre guide, donc à vérifier)...
      A bientôt pour la suite.
  • Comment 147118 by
    Esteban GOLD 19504 Commentaires
    Merci beaucoup pour le partage et la découverte de cet avion.

    Quelques petits commentaires :

    La safety card me fait peur : en effet, selon elle, quand on ouvre les portes, les toboggans se déploient. Mais il n'en ai rien, il suffit de voir les portes pour voir qu'il n'y a pas de toboggans fixés dessus. Sur le TU 154 les toboggans sont dans un contenair à côté de la porte qu'il faut ouvrir, puis fixer au sol de l'avion et jeter le pack contenant le toboggan par la porte une fois ouverte. Pas du tout comme décrit sur la plaquette. D'ailleurs les images pour la sortie 1,2,4 me laissent perplexe. Une poignée apparaît et une autre disparait sur la deuxième image...

    La sortie marquée 5 montre une corde pour sortir de l'avion mais le pictogramme de l'avion montre un toboggan (la vérité c'est la corde).

    La plaquette indique une sortie 6 qui n'existe pas sur le picto de l'avion.

    Pour avoir travaillé longuement aux côtés de professionnels de la maintenance, ce n'est pas parce qu'un avion apparaît propre et niquel à l'intérieur que sa maintenance est tout aussi niquel. Je ne remets pas en question vos propos, mais la Corée du Nord est bien la nation la plus propice à tout faire passer pour beau et joli.

    L'exemple de la carte de sécurité plus qu'approximative même si elle est toute neuve pourrait justifier mes propos :)
    • Comment 325705 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci de ces précisions. C'est vrai qu'en se livrant au jeu des 7 erreurs on arrive vite à des découvertes troublantes sur les consignes de sécurité... Je ne sais pas ce qu'il faut en déduire sur la sécurité générale des avions d'AIR KORYO. Une chose est sûre : l'absence totale d'impératifs de rentabilité, associée à une main d'oeuvre (militaire) illimitée est plutôt un gage de confiance. Restent les appros en pièces, pas trop difficile en Russie vu les nombreux appareils similaires récemment retirés du service, et les qualifications des mécanos sur chaque machine. A voir, mais au delà de l'aspect nickel des cabines, celui des pneus était à l'avenant, et aucune panne n'a été constatée tout au long de la semaine. Mais une fois de plus, dans ce pays, une part de mystère demeure de mise dans tous les domaines...
  • Comment 147122 by
    Mathieu 2076 Commentaires
    Bonjour Lucky Luke,

    Merci pour ce quatrième opus d'une série magnifique !

    Un TU154 pour 10 pax, quelle chance :)

    La cabine est en très bon état et semble confortable.

    Ce doit être un vrai plaisir de pouvoir faire autant de photos, sans avoir un PNC sur le dos, idem sur le tarmac.

    À très bientôt pour la suite qui s'annonce splendide !
  • Comment 147136 by
    ilyes 1790 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Bon, les appareils semblent en bon état mais leurs âges avancés me laissent sceptique... (ok, je sors)

    Ce voyage est une vraie pépite : on a l'impression d'être plongé dans une autre dimension. Génial :)

    A bientôt
    Ilyes
    • Comment 325716 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci Ilyes. Comme cela est débattu plus bas, l'âge administratif d'un avion (tant qu'il y a des pièces détachées disponibles pour son entretien) importe moins que son utilisation. Ce qui fait vieillir un avion, c'est bien plus de voler que de bétonner. La flotte d'AIR KORYO, sous-utilisée, est donc plus jeune qu'elle n'y paraît sur le papier ! A bientôt.
  • Comment 147153 by
    Chatokay 277 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    je sais que si je vous annonce qu'un des vols prévus ne se fera pas, j'ai 15 secondes de survie devant moi
    Ah, l'optimisme Nord Coréen :)
    • Comment 325715 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci. On avait un guide très cultivé, très intelligent et qui avait acquis au fil des aviation tours de 2012 et de 2013 une connaissance tout à fait convenable de l'aérien. Je crains que la trop grande sympathie qu'il dégageait auprès des visiteurs occidentaux lui ait joué des tours, car des copains ayant effectué le même voyage en 2014 m'ont dit que ce n'était plus lui qui était en fonction...
  • Comment 147171 by
    F-OITN GOLD 1993 Commentaires
    Merci pour ce nouvel excellent FR. Le Tu-154 est vraiment un bel avion à la longévité exemplaire. Premier avion sortit en 1968, premier Tu-154M en 1984, derniers Tu-154M fabriqués : les RA-85041 et RA-85042 en 2012 !
    Celui-là date de 1983, ce qui n'est pas si vieux que ça. N'oubliez pas que l'âge d'un avion s'exprime avant tout en heures de vol et nombres de cycles qu'en années.
    • Comment 325714 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci de ces précisions. On est bien d'accord. la flotte d'AIR KORYO étant très peu utilisée vu l'absence de réseau intérieur structuré et la rareté de l'activité internationale, son vieillissement n'est pas aussi rapide qu'ailleurs. Un avion de 1983 qui vole cinq fois moins qu'un autre, disons 600 heures/an, c'est équivalent à l'activité effectuée en seulement six ans par un moyen courrier occidental classique qui ferait 3000 heures/an !
  • Comment 147182 by
    mogoy 10314 Commentaires
    Merci pour ce nouvel FR révolutionnaire !

    Hâte de retrouver cet AN-24.
    A l'époque de mon voyage certains participant avaient renoncer déjà à y monter car il s'agissait selon eux d'un vol aux instruments.
    Bon en mm tps c'était en plein mois d'août, donc...
    • Comment 325712 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci à vous. C'est sûr que prendre l'avion fout déjà la trouille à beaucoup de gens, alors forcément un avion russe en Corée du Nord ça doit faire sérieusement augmenter leur nombre...
  • Comment 147189 by
    beijinner 158 Commentaires
    Merci pour ce superbe FR!

    Une très belle immersion dans le passé qui donne bien envie.

    Merci à nouveau pour nous faire vivre ces moments en ta compagnie!
  • Comment 147195 by
    marathon GOLD 10065 Commentaires
    Cette journée peut se résumer à un avion faisant l'A/R à vide, et un autre avec un taux de remplissage faible. L'activité d'Air Koryo fait peut-être que l'immobilisation pour une journée entière de ces appareils est transparente pour l'exploitation, mais il y a quand même d'incompressibles coûts de l'heure de vol. Il y a quelques raisons au tarif élevé de la semaine.
    Avez-vous reçu des informations sur le taux d'utilisation ou le nombre d'heures de vol de cet appareil ? Outre qu'il a peut-être été nettoyé à fond avant l'utilisation par votre groupe évidemment attentif au moindre détail, il y a probablement peu de traces d'usure tout simplement parce qu'il est sous-utilisé.
    En mode pinailleur, je regrette de ne pas voir de photo de l'appareil entier.
    Pour faire écho à votre conclusion, cette semaine me semble aussi décalée de la vraie vie que les tours du monde VIP de Four Seasons, et à tout prendre beaucoup plus intéressante.
    Merci pour le partage !
    • Comment 325666 by
      marathon GOLD 10065 Commentaires
      PS : avec ce récit, Air Koryo est à un FR du seuil pour entrer dans le classement Flight Report en classe affaire :)
      Je serai curieux de savoir où elle se placerait, mais cela n'aurait bien sûr aucune signification.
    • Comment 325709 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci d'avoir pinallé. Vous avez bien fait. Avec tout ce brassage de photos, j'avais oublié d'en publier une du Tupolev 154 de plein profil. C'est rectifié : 4éme image en partant de la fin !
      L'utilisation des avions d'AIR KORYO semble en effet très faible, ce qui, comme souligné plus haut par F-OITN, favorise bien évidemment leur longévité.
      A très vite pour la suite.
    • Comment 325717 by
      marathon GOLD 10065 Commentaires
      Merci pour cet ajout. Ah, ce train renforcé pour pouvoir se poser sur des pistes sommaires en Sibérie !
  • Comment 147213 by
    cloud_rider 827 Commentaires
    magnifique FR comme pour les autres! Je trouve la cabine éco très harmonieuse et la couleur bleu clair des sièges est belle (ça change du bleu marine habituel). Au file de vos FRs je me rends compte que la flotte d'Air Koryo sert de machine à remonter le temps. L'intérieur du Tu-154 renvoie clairement quelques décenies en arrière avec le galley, le formica sur les parois...on se croirait presque dans un dépliant des années 70. Merci de nous faire partager ce fabuleux voyage. A bientôt.
  • Comment 147224 by
    PAT62 4956 Commentaires
    Classe affaire en Corée du Nord, la lutte des classes n'est plus ce qu'elle était :)
    Blague à part intérieur avion nickel chrome et une remontée dans le temps pour ce vol.
    Un très beau partage.
    Dommage qu'il n'y est pas de service à bord.
    Merci pour ce FR !
    • Comment 325708 by
      LUCKY LUKE AUTEUR 2871 Commentaires
      Merci à vous. Le mot classe affaires a effectivement longtemps posé un problème aux compagnies des pays collectivistes. Je me souviens que MALEV l'avait mise en place sous le nom pudique de Comfort Class...
  • Comment 147358 by
    Alcam 2076 Commentaires
    Une suite à la hauteur des épisodes précédents...
    Merci beaucoup, hâte de voir la suite!
  • Comment 147403 by
    ksar 1284 Commentaires
    Merci pour cette série de FR plus que passionnante! Au moins tu étais à couvert sur ce vol ;-)
  • Comment 147709 by
    LGaddict 1275 Commentaires
    Merci pour ce FR, très inattendu: 2 vols parallèles, avec embarquement au choix, c'est vraiment du jet privé en terre socialiste ;-))

    Les sièges et plus encore leur coques et tablettes me rappellent fort ceux que l'on trouve dans certaines voitures ferroviaires de places assises dans la zone CEI.

    Le formica en rajoute au vintage, et ses teintes ma rappellent l'ex-RDA ;-)

    Vous avez aussi été bien servi en termes de presse, car sur mes 2 vols PEK-FNJ-PEK, je n'ai eu droit qu'au magazine.

Connectez-vous pour poster un commentaire.