Avis du vol Air Côte d'Ivoire Abidjan Cotonou en classe Affaires

Compagnie Air Côte d'Ivoire
Vol HF0522
Classe Affaires
Siege 2C
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:30
Décollage 15 Sep 15, 20:00
Arrivée à 15 Sep 15, 23:30
HF 5 avis
Colombus
Par 2928
Publié le 9 octobre 2015
Bonjour et bienvenue pour la suite de ce périple Africain.

Après un court séjour à Abidjan, il est maintenant temps de partir au Bénin pour une dizaines de jours.
Au programme, de la route, de la route, et encore de la route. Et de la route en mauvais état.

Sans plus attendre : place au report.

Il s'agit d'un vol qui part tard (20h), et qui arrive encore plus tard. La raison? un décalage horaire d'une heure par rapport à Cotonou (en gros ça revient à faire un Londres Paris), et un stop à Accra au Ghana sur le chemin.

Arrivée à l'aeroport sans embouteillages, contrairement à ce qu'on nous avait vendu.
Après un premier contrôle à l'entrée du terminal, puis un second, il est temps d'enregistrer les bagages.
photo P9152049

Les vols du soir :
photo P9152050


Et le notre (pas le traiteur)
photo P9152051

Pas beaucoup de monde…
photo P9152052

Le précieux sésame, avec invitation au VIP lounge:
photo P9152053

Les PIF et PAF sont passés en 5mn.
Simplement horreur : J'ai oublié mon couteau suisse dans mon sac à dos…
s'en suit une grande geremiade (objet sentimental, toussa toussa…), au final un agent de la sécurité accepte de me laisser ressortir.
Seulement ma valise est déjà partie elle, et hors de question que je laisse l'ordi ou le sac à dos en soute.
Solution proposée par le personnel Air côte d'ivoire au sol : donnez nous le sus dit objet, vous le récupérerez avec votre billet d'avion à votre retour à Abidjan. Mouai, on y croit (j'y croyais tellement que j'ai promis une bouteille de champ à mes collègues si je le retrouve).
Réponse dans un prochain FR…

Pas de visite du salon donc, juste le temps de passer prendre une boisson que l'embarquement se terminait…
photo P9152054photo P9152055

Dehors, quelques gros nounours.
AF
photo P9152056

South africa
photo P9152057

quelques air côte d'ivoire
photo P9152058

AF en position dessous :
photo P9152059

et un marathonien :
photo P9152061

Avant de finalement monter dans notre noble destrier :
photo P9152062

Il s'agit d'une petite cabine affaires (plus de photos au retour) en 2-2.

Le siège est large, et le pas confortable.
photo P9152064photo P9152066

L'oreiller:
photo P9152067

Les consignes de sécurité:
photo P9152068photo P9152069

Et le magazine du mois, qui mettra notamment à l'honneur le premier passager à atteindre le plus haut statut smiles de la compagnie (rien à voir avec la SNCF, j'aurai quand même du leur présenter ma carte grand voyageur au cas ou…)
photo P9152070

Le repose pied, bien pratique :
photo P9152071

Et il est temps de partir.
Petite attention délicate, l’hôtesse en charge de notre cabine allumera elle même les liseuses pour les lecteurs en prévision du décollage. C'est simple, mais ça fait toujours plaisir.

Très vite, le plateau arrive.
La nappe :
photo P9152074

Le sus-nommé plateau :
photo P9152076

Avec couverts en acier, s'il vous plait!
photo P9152080

C'est correct, de toute façon je n'en demandais pas plus.

Une p'tite coupette (du tattinger il me semble)
photo P9152077
Santé, prozit!

Salière et poivrière :
photo P9152078

Et la serviette rafraîchissante.
photo P9152079

Le vol est-il confortable monsieur?
photo P9152084


Oui et les toilettes sont propres.
photo P9152081photo P9152082photo P9152083

L'unique commande du siège.
photo P9152086

Celle de mon siège initial ne fonctionnait pas. N'ayant pas de voisin, j'ai pris la liberté de changer.

La descente sur Accra :
photo P9152088photo P9152092

Une destination très prisée à cette heure-ci!


Et ici, tapis dans l'ombre, un A320 Ibéria. Si quelqu'un a une idée de ce qu'il fait là (est ce qu'ils ont l'autonomie pour aller aussi loin déjà? un stop sur la route de la guinée Equatoriale?
photo P9152107photo P9152108


Dernière vue de la cabine :
photo P9162109

Et arrivée à Cotonou avec voiture avec chauffeur type la première à Roissy pour les passagers affaires (une peugeot 508 je crois).
C'est juste histoire d'arriver les premiers, le temps de trajet doit être de 15 secondes. Mais au vu du nombre de douaniers (2, et pas réveillés en plus) pour un avion bien rempli, ça aura eu son importance.

Arrivée des bagages rapide, et hop au novotel!
photo P9162112


Bonne nuit!
Afficher la suite

Verdict

Air Côte d'Ivoire

8.0/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Restauration8.0

Abidjan - ABJ

8.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté8.0

Cotonou - COO

7.8/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol sans histoire, mais le stop à Accra fait vraiment arriver tard.
Agréable prestation de air Côte d'Ivoire en général, tant à l’aéroport (formules de politesse abondantes mais justes et qui ne sonnent pas faux, personnel sympathique à l'enregistrement, et qui m'a laissé sortir pour mon couteau suisse) qu'à bord (la petite attention des liseuses).

Les sièges sont confortables pour un vol aussi court, le dîner léger et ça me va, le champagne frais.

Un plus pour le véhicule avec chauffeur à la descente à Cotonou.

A très vite pour la suite!

Sur le même sujet

13 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.