Avis du vol SAS Paris Oslo en classe Economique

Compagnie SAS
Vol SK834
Classe Economique
Siege 23F
Temps de vol 02:15
Décollage 19 Nov 15, 14:05
Arrivée à 19 Nov 15, 16:20
SK   #112 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 183 avis
marathon
Par GOLD 1885
Publié le 19 novembre 2015
Je vous fais grâce de ma recherche détaillée de routing pour une réunion à Oslo, mais cela se résumait à ceci :
• Norwegian arrivait trop tard à OSL (la veille)
• Lufhansa faisait perdre tout l’après-midi , ou arriver trop tard à OSL
• Air France partait trop tôt d’OSL (au retour)

D’où, faute de mieux, ce routing SAS qui ne fait pas rêver, car l’aller oblige à déjeuner à CDG1 ou avec le BOB de SAS, et le retour inclut une intéressante connexion de 30 minutes à CPH un vendredi soir :
• CDG-OSL : SK834 14:05 – 16:20
• OSL – CPH : SK461 18:00 – 19:10 ce n'est pas ce vol qui est reporté ici
• CPH – CDG SK1563 19:40 – 21:40 c'est là

Ca ne se passera pas tout à fait comme prévu, mais il faudra attendre les FR de retour pour le savoir (un peu de suspense !)

Je serais bien parti tôt le matin de Paris pour faire un peu de tourisme à OSL à coût marginal nul, mais il y avait tout simplement zéro routing qui le permette.

Départ en voiture un peu tôt, car non seulement il pleut, ce qui perturbe souvent le trafic routier, mais de plus je crains des contrôles plus longs à CDG, de sûreté comme d’identité bien qu’il s’agisse d’un vol Schengen. La cause est connue de tous dans le monde entier, et d’ailleurs le week-end précédent, j’ai reçu de nombreux messages inquiets et de soutien de la part de mes amis vivant un peu partout de part et d’autre du Pacifique …

photo montage messages de soutien 7b

… et tout particulièrement en provenance d’une des villes qui dans le monde ont illuminé leur bâtiment le plus emblématique aux couleurs de la France.

photo 20151114-taipei 101.jpeg

La veille à H-22H, SAS me rappelle par SMS que je peux me pré-enregistrer. Une heure ou deux plus tard, il y a encore amplement le choix. Le rang 10 des 738 SAS n’a pas de fenêtre, mais de toute façon, je n’avais pas accès aux rangs avant, et j’ai choisi un siège au hublot à droite derrière l’aile pour ne pas être à contre-jour. On remarquera que SAS est tout aussi superstitieuse qu’AF : il n’y a pas de rang 13.

photo OLCI 1a

Arrivée vers midi et demi à CDG1, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’y a pas foule. Il y a presque moins de PAX que de militaires dans la patrouille qui passe lentement, largement écartés les uns des autres et s’arrêtant tous les dix ou vingt mètres pour regarder ostensiblement tout autour d’eux.

photo IMG_0083a

Passage à la borne automatique pour retirer un BP

photo IMG_0084a

Non, cette borne ne reconnait pas ma carte de crédit

photo IMG_0085a

Non, cette borne n’envisage pas de lire mon passeport, alors qu’elle le pourrait.

photo IMG_0088a

Elle reconnait mon PNR

photo IMG_0086a

… mais j’ai laissé ma carte à la maison FF, et je n'ai pas compris que Enter card manually signifie en fait Enter card number manually. J'ai parfois du mal avec l'anglais pratiqué en France.

photo IMG_0087a

Ayant donc un BP, mais pas renseigné mon n° FF, je passe au niveau Arrivées (deux niveaux au-dessus du niveau Départ), pour une tentative de spotting.

photo IMG_0091a

En milieu de journée, le bilan est maigre : j'ai plutôt plus de satellites que d'avions

photo IMG_0090a

Un appareil La Compagnie que je n’arrive pas à voir mieux que cela.

photo IMG_0089a

Un mérou thaï

photo IMG_0092a

Arrivée d’un mérou qatari.

photo IMG_0095a

Et un clin d’œil à notre agent secret favori (738 TK)

photo IMG_0096a

Toujours aussi peu de foule pour aller airside ; contrôle avec le sourire du BP
photo IMG_0098a

… en dessous d’un panneau mettant en garde contre les délais supplémentaires qui m’attendent.

photo IMG_0099a

Montée dans les tubes

photo IMG_0100a

… qui sont au milieu de décorations de Noël un peu maigrelettes

photo IMG_0101a

Un escalier d’accès du niveau Départs landside à celui de boutiques.

photo IMG_0103aphoto IMG_0102a

Le FIDS (il y a plusieurs écrans à côté pour les vols au départ du terminal 2)

photo IMG_0106a

Mon vol est annoncé à l’heure ; un salut cordial à PAT62 auquel j’emprunte son rectangle rouge

photo IMG_0107a

Départ vers l’un des deux satellites dédiés aux vols Schengen et toujours pas de PIF pour cause d’état d’urgence en vue.

photo IMG_0109a

Des moirages causés par le capteur de l’appareil photo

photo IMG_0110aphoto IMG_0112a

Il y a tellement personne au PIF que j’ai failli traverser le portique avec mes bagages ! :)

photo IMG_0116a

Passage du portique sans biper, mais une employée a bien remarqué une attelle 100% plastique, et passe un coton de détection d’explosif (il y a bien eu des chaussures explosives, pourquoi pas une attelle ?).

Hé oui, deux mois après m’être blessé une cheville juste avant une compétition, je me suis blessé l’autre juste avant une autre compétition. Mais cette dernière était beaucoup moins importante à mes yeux que le marathon de Berlin, et elle a de toute façon été annulée par arrêté préfectoral, les policiers franciliens ayant probablement mieux à faire que de sécuriser un parcours de course à pied dans l'Essonne.

photo IMG_0122a

Donc arrivée en boitant dans un Satellite 7 assez vide

photo IMG_0115a

Je m’installe ici, a proximité d’un 757 Icelandair qui attend ses deux derniers PAX, avec vue sur le tarmac malgré le dépoli de la partie basse des vitres,

photo IMG_0121a

… avec une prise électrique au pied du siège et un réseau wifi gratuit correct.

photo IMG_0140a

Séance spotting, avec dans le désordre (et probablement quelques erreurs d’identifications) :

Un gros navion Fedex (767 ?)

photo IMG_0114a

L’A380 QR est arrivé au contact

photo IMG_0117a

PT-MUJ, un 77W TAM

photo IMG_0119a

A320 Eurowings, dans la nouvelle livrée

photo IMG_0120a

Le même au décollage

photo IMG_0128a

Décollage d’un A320 AF

photo IMG_0123a

Le 757 Icelandair repousse

photo IMG_0137a

On ne se mélange pas entre frères ennemis : c’est à ce moment qu’arrive un A320 Wow Air

photo IMG_0126a

Décollage d’un Jumbolino Cityjet

photo IMG_0130a

Et Hop ! un E190 en l’air !

photo IMG_0138a

Aller chercher le beau temps à Paris n’était pas une bonne idée pour les PAX de ce 737 de Jet2.

photo IMG_0141a

Arrivée du 738 qui va assurer mon vol

photo IMG_0134a

Les pictogrammes de la salle de puériculture sont devenus unisexes à CDG.

photo IMG_0143a

Puisque ma mobilité est réduite (et surtout parce c’est occupé ailleurs), je me sens autorisé à utiliser ces WC pour PMR. Le sèche-main est HS.

photo IMG_0145a

… et AdP ne met pas à ma disposition de l’eau fraîche.

photo IMG_0146a

Pour les jeunes et moins jeunes, il y a des PS3 qui ne font pas recette

photo IMG_0147a

Il y a un comptoir SAS (avec du personnel Alyzia) : je tente ma chance, et sans problème, une employée souriante remplace mon numéro de fidélité BR (que l’agence de voyage n’avait pas supprimé de ses fiches malgré ma demande) par celui chez LH.

photo IMG_0148a

Le 738 au contact. Pour les passionnés de la chose, l’immatriculation est LN-RPR, un appareil entré en service le 14/09/2000.

photo IMG_0149a

Descente (douloureuse pour ma cheville) dans une passerelle aveugle

photo IMG_0150a

Le taux de remplissage est faible : probablement guère plus de 40%

photo IMG_0161a

Il y avait deux autres PAX à mon rang

photo IMG_0156a

Le ménage n’est pas parfait, mais l’avion n’est pas resté longtemps à CDG

photo IMG_0153a

Le pitch est correct

photo IMG_0159aphoto IMG_0158a

SAS a adopté ici le principe de la pochette à magazine en haut, qui n’empiète pas dans l’espace pour les jambes.

photo IMG_0154a

Mais malheureusement, les sièges peuvent s’incliner, et il devient alors impossible d’utiliser son PC. Je me suis mis en diagonale, profitant de l’absence de PAX au siège milieu, mais ce n’est pas très satisfaisant. Par ailleurs, les sièges sont toujours aussi durs, et qui plus est d’une forme peu ergonomique, en tout cas pour mon anatomie.

photo IMG_0191a

La fiche de sécurité recto-verso

photo IMG_0162a

Les plafonniers, assez vintage

photo IMG_0160a

Repoussage à ETD pile. Pour ce qui est du spotting pendant le roulage, voici le problème

photo IMG_0165a

En essayant de passer l’objectif entre les gouttes, un A330 Egyptair

photo IMG_0175a

Cela ne se voit pas très bien, mais la décoration lumineuse du terminal 1 est bleue-blanche-rouge. Je vous donne rendez-vous dans mon FR de retour à CDG : de nuit, elle se voit évidemment beaucoup mieux.

photo IMG_0178a

Pour sa rareté et non pour la qualité de la photo, le 737 biélorusse qui nous suit vers la piste

photo IMG_0179a

Décollage à ETD+19’

photo IMG_0183a

Le plafond étant très bas, on est immédiatement dans la crasse

photo IMG_0186a

SAS n’offre que les boissons (un café quelconque pour moi)

photo IMG_0187a

Pour le reste, c’est BOB, dont voici la carte pour les vols européens

photo IMG_0167aphoto IMG_0169a

Les lecteurs ont peut-être remarqué que ce 738 n’est pas wingletté

photo IMG_0189a

Voici donc le non-winglet avec croissant de lune

photo IMG_0188a

Ma voisine de rang va aux WC, et puisque le fond de l’avion est entièrement vide, je demande aux PNC dans le galley arrière si je peux changer de rang. Autorisation accordée avec le sourire

photo IMG_0192a

Ce sera quand même mieux ici

photo IMG_0193a

… surtout pour faire cela

photo IMG_0198a

Ah oui, les WC étaient banalement propres, avec une table à langer à usage banalement féminin

photo IMG_0194a

Ça ne se voit pas très bien sur ces photos, mais l’aile progressivement a pris une teinte orangée avec le coucher du soleil

photo IMG_0204aphoto IMG_0207a

Descente sur Oslo (la ville), atteinte avant OSL

photo IMG_0208a

Le promontoire qui barre presque totalement le Drammenfjord au premier plan, accès à la mer de Drammen. A gauche, c’est le fjord qui aboutit à Oslo.

photo IMG_0209a

Le centre ville d’Oslo

photo IMG_0216a

La gare centrale

photo IMG_0217a

A gauche, la voie d’eau est une impasse. L’accès à l’océan depuis Oslo est à droite : le Skagerrak est à l’horizon.

photo IMG_0219aphoto IMG_0221a

La campagne légèrement enneigée – il fait -2°C.

photo IMG_0228a

Strømmen au premier plan, séparée de Lillestrøm par la Nitelva.

photo IMG_0229a

Le centre ville de Lillestrøm, à la forme caractéristique

photo IMG_0232a

Lillestrøm est le seul arrêt du train Flytoget entre l'aéroport et la gare centrale. Vue du quai au retour, la gare n'a rien de folichon.

photo IMG_0287a

Kiss landing ; le CDB a souligné que l’on se posait avec 15’ d’avance sur l’horaire qui a donc beaucoup de marge

photo IMG_0241a

Dernier coup d’œil à LN-RPR

photo IMG_0244a

Le cheminement vers la sortie est interminable…

photo IMG_0249a

… et les PNC qui m’ont très bien reconnu ont été très compatissantes en me voyant claudiquer. Un bon point pour ne pas m’avoir ignoré ou adressé une simple salutation de pure forme.

photo IMG_0247a

L’avantage de ce cheminement, c’est qu’il est spotter friendly, ce qui n’est pas fréquent dans les circuits d’arrivée des aéroports. J’ai aperçu un 787 Norwegian pendant le roulage, mais je n’ai que des photos de 737.

SAS

photo IMG_0248a

KLM

photo IMG_0250a

Norwegian

photo IMG_0251a

Livrée spéciale SAS

photo IMG_0254a

Nous sommes 4 millions de membres, mais de quoi ? (du programme de fidélité de SAS, mais j’ai dû chercher un peu pour trouver)

photo IMG_0256a

Le circuit d’arrivée fait passer en passerelle au-dessus de la zone Départs airside

photo IMG_0252a

Passage assez court et rectiligne au travers d’une zone duty-free pour atteindre la salle de livraison des bagages

photo IMG_0257a

Et arrivée landside, pour aller prendre la navette ferroviaire Flytoget, chère, mais très confortable

photo IMG_0258a

Les trains sont cadencés à 10 minutes, sauf que le suivant a été annulé

photo IMG_0261a

Et le train est confortable a condition d’avoir une place assise, ce qui n’a pas été le cas de tout le monde

photo IMG_0266a

Les sièges sont autrement plus confortables que ceux de SAS. Ils ne s’inclinent pas, ce qui rend le pitch correct sans être luxueux.

photo IMG_0268a

Il y a des prises secteur pour chaque PAX

photo IMG_0267a

Et un accès internet gratuit par wifi. Les parisiens peuvent continuer de rêver d’un CDG express, un jour…

photo IMG_0269a

Il y a même une fiche de sécurité, dans un matériau résistant

photo IMG_0270a

Arrivée au Scandic Byporten, accessible directement par les galeries marchandes de la gare centrale d’Oslo

photo IMG_0271a

Merci de m’avoir lu jusqu’ici !
Afficher la suite

Verdict

SAS

6.4/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements4.0
Restauration5.5

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté10.0

Oslo - OSL

9.2/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

C'est bien parce que le faible taux de remplissage m'a permis de me déplacer que je ne sanctionne pas plus l'inconfort du siège trop dur et la gêne causée par l'inclinaison du siège du PAX du rang précédent. Le café plutôt médiocre ne mérite qu'un demi-point au-dessus de la moyenne. Pas de journaux ni d'IFE, mais un magazine de vol en anglais marginalement intéressant donc supérieur à la moyenne des magazines de vol qui je trouve totalement inintéressante. Il n'y a que les PNC pour sauver SAS, alors que leur rôle ne permet guère de briller.
Je m'attendais à des difficultés, mais la fluidité des contrôles à CDG1 était idéale. L'accessibilité de CDG souffre toujours de son absence de desserte ferrée de qualité, mais à cette heure là et pour un bref aller-retour, prendre la voiture était une bonne option. Un bon point pour le personnel au sol qui a changé rapidement et avec le sourire ma référence FF.
Sortie sans souci à OSL, et confort haut de gamme du Flytoget arrivant directement en centre-ville.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Oslo (OSL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 21 avis concernant 6 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Oslo (OSL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 15 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 150874 by
    Mathieu 2103 Commentaires

    Salut François !

    Merci pour ce FR.

    Un CDG bien vide, des contrôles de sécurité absolument pas dans la lignée des annonces de nos politiques, un temps pourrit... Bref

    Un vol classique sur SAS qui fait seulement le job.

    J'espère que ta cheville va vite se remettre !

    A plus,

    • Comment 328818 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      Mobiliser du personnel pour pourrir la vie des voyageurs n’est peut-être pas la manière la plus efficace pour lutter contre le terrorisme, et par ailleurs je doute de la compétence de certains de nos politiques à ce sujet.
      SAS transporte à l’heure du point au point B. Du moins sur ce vol là. Un point c’est tout. Enfin non, il y a un café instantané à vingt centimes.
      Pour la cheville, c’est une affaire de patience, ce qui n’est pas ma première qualité quand je suis en manque de sport.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 150879 by
    mogoy GOLD 10210 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Un vol SAS en mode lowcost comme d'habitude. Il faut vraiment être *G pour trouver un intérêt à cette compagnie.
    Mais qd on voit leur salon à CDG, on se pose à nouveau des questions.

    Du coup il ne reste que les horaires...

    QQ miles sur ce trajet ? Car avec OZ, SK est assez pingre.

    • Comment 328807 by
      Gaetan SILVER 2280 Commentaires

      Oui mais SK permet de cumuler les miles et sur certaines liaisons scandinaves c'est bien pratique. Mais Norvegian fait aussi l'affaire si on ne cumule pas chez *A.

    • Comment 328819 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      Low cost pour low cost, et pour le peu de miles *A (pas encore crédités) que je vais recevoir, sans intérêt sauf changement improbable dans ma mobilité aérienne, j’aurais préféré ajouter Norwegian à ma collection.
      Merci pour vos commentaires !

  • Comment 150883 by
    Benoit75008 GOLD 7509 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Vol classique de SK, mais le pitch a l'air très satisfaisant.
    Je confirme que les contrôles me paraissent un peu léger, lundi dernier j'ai tout passé en 5 minutes aussi....

    Bon rétablissement!

  • Comment 150885 by
    laverdure 201 Commentaires

    bonjour Marathon, et merci pour le partage. vous auriez pu faire sponsoriser votre attelle par HSBC !!!
    à quand un FR vers Kirkenes?
    bon rétablissement

    • Comment 328821 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      Les articles pour PMR ne semblent pas attirer les annonceurs (ça ne fait pas très glamour…).
      Coïncidence, Kirkenes et ses alentours ont fait l’objet d’une conversation lors d’une pause, mais je n’ai aucune perspective professionnelle d’y aller.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 150899 by
    sconnie83 GOLD 2008 Commentaires

    Merci pour ce FR avec de jolies photos de l'approche sur Oslo et au sol à Gardermoen.
    SK ne fait pas rêver mais je ne suis pas sur que cela aurait été tellement mieux sur l'ERJ de Hop qui de mémoire assure cette liaison.
    A bientôt pour la suite !

    • Comment 328854 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      J’aurais bien fait l’aller avec l’E-190 de Hop !, car j’aime bien cet appareil en 2+2, mais voler AF à l’aller et SAS au retour coûtait beaucoup plus cher.
      Le retour est posté ; merci pour le commentaire !

  • Comment 150911 by
    Alcam 2081 Commentaires

    Me ci François pour ce report.
    Rien de bien folichon mais comme d'hab un récit complet et agréable à lire
    A bientôt

  • Comment 150936 by
    cloud_rider 832 Commentaires

    Merci pour ce FR sympathique. L'approche sur Oslo est magnifique, avec les couleurs du ciel au coucher du soleil. Quelle belle vue du centre ville ou on remarque très clairement le sublime Opraen d'un blanc immaculé. Je trouve la carte du BoB pas donnée, bien que la Norvège soit réputé chère. A très vite pour la suite.

  • Comment 150953 by
    pititom GOLD 10459 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Produit dans la lignée SK. FR dans la lignée Marathon :) Un plaisir ! Le FR, pas le vol ;)

    A+

  • Comment 150963 by
    Papoumada SILVER 5857 Commentaires

    Merci François pour ce récit alerte.

    Attention à ces blessures à répétition de fin de saison. Fluctuat nec mergitur : telle pourrait être aussi la devise de ta valeureuse cheville ;=))

    Un vol qui vaut surtout par son faible remplissage. Car de service à bord, il n'y a plus guère... Ai-je mal lu ou BoB ne se décline-t-il pas en euros?

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 328871 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      La photo n'est pas très nette, mais les tarifs sont aussi en EUR, écrit €, ce qui est moins visible que le code à trois lettres. J'aurais dû utiliser le flash en prenant la photo.
      Par ailleurs, un euro vaut actuellement pas loin de dix couronnes suédoises ou norvégiennes, ce qui facilite les conversations mentales.
      La suite est postée; merci pour le commentaire !

  • Comment 150989 by
    Chevelan GOLD 13447 Commentaires

    SAS n'est définitivement pas la compagnie la plus fameuse de *A.
    le point positif est le taux de remplissage
    Beaux spotting au départ et à l'arrivée.
    J'espère que tu en auras bientôt terminé avec ces blessures
    Merci pour le partage

    • Comment 328914 by
      marathon GOLD AUTEUR 9580 Commentaires

      C'est l'exemple-type du vol purement utilitaire, mais quand même un cran au-dessus du low-cost.
      Il n'y a guère de courses sur route en hiver; il faut simplement que j'aie la patience d'arrêter l'entraînement, et donc de retarder la préparation des compétitions du printemps.
      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.