Flight-Report

Avis du vol JetSuite White Plains Teterboro en classe Premiere

Compagnie JetSuite
Vol RSP648
Classe Premiere
Siege 1A
Temps de vol 00:25
Décollage 07 Fév 16, 09:15
Arrivée à 07 Fév 16, 09:40
J7 1 avis
flyingvinny
Par 3694
Publié le 12 février 2016
Je vous propose aujourd'hui un Flight Report un peu spécial en jet privé. Il s'agit d'une expérience toute particulière que je souhaitais absolument partager avec les fans d'aviation que nous sommes. L’opportunité de le faire au sein d'une communauté telle Flight-Report est le cadre idéal. Je suis conscient que ce n’est pas un vol commercial au sens classique du terme, mais j’ai bien acheté mon billet pour un vol bien déterminé en profitant d’une promotion très intéressante. Je m’excuse par avance pour l’introduction qui sera un peu longue.

Les entreprises d'aviation privée existent depuis longtemps. Ces dernières se spécialisent dans l’affrètement d’avions privés pour les particuliers ou les groupes. Elles sont de deux types : tout d'abord les plateformes de réservation qui sont des intermédiaires ayant un large réseau de partenaires, ensuite les sociétés qui opèrent leurs propres flottes en leasing ou pas. Bien entendu, les tarifs associés à la location d’un jet privé sont exorbitants. Cependant, pour le commun des mortels, il y a un moyen de voyager en jet à un coût raisonnable.

Il s’agit du concept des « vols à vide » ou empty legs en anglais. L’explication est plutôt intuitive. En effet, lorsqu'un avion privé est affrété pour un aller simple, il lui faut ensuite voler vide pour aller chercher ses prochains passagers. Certaines sociétés offrent ainsi ces vols à vide à des prix cassés et offrent la possibilité de louer un jet en entier. Aux États-Unis, des entreprises comme Jetsmarter ou Jetsuite proposent de tels vols au rabais. Les destinations varient bien sûr selon les besoins de leurs « vrais » clients et ces billets sont souvent disponibles à la dernière minute. Les tarifs s’échelonnent entre $536 et $2,000+ selon les compagnies.
photo 1 - Jetsuite Deal Page


Dimanche dernier se déroulait le 50ème Superbowl aux US. A cette occasion, Jetsuite, en quête de publicité et de nouveaux clients, a mis en vente des vols à vide au coût dérisoire de $50 + la Federal Transportation Excise Tax (FET) de 7.5%. En résumé, pour $53 soit 48€, tout un chacun pouvait louer un jet privé de type PHENOM 100 de 4 places ou CITATION CJ3 de 6 places. Résidant dans Manhattan. Mon routing s'est avéré plutôt simple car imposé, il s’agissait d’un vol court entre Westchester (HPN) près de White Plains dans l’Etat de New York et Teterboro (TER) dans le New Jersey. Après avoir convaincu Madame FlyingVinny de l’intérêt d’un vol de 10 minutes en jet privé (!!). La réservation s’est faite très facilement en ligne et j’ai reçu une confirmation par email rapidement avec les détails de notre vol.
photo 2 - Booking

Pour notre vol de 9h15 depuis White Plains, nous quittons Manhattan par la gare de Grand Central. A 6h du matin, la gare est silencieuse et plutôt vide en ce dimanche matin.
photo 3 -Grand Central1

Le réseau de Metro North relie Manhattan à White Plains, un coup d’œil à l’horloge, nous sommes dans les temps.
photo 3.2 -Grand Central Clock

Le panneau des départs ne mentionne pas de retard sur notre train de 6h24. Nous avons le temps de prendre un café et un bagel au saumon avant notre aventure.
photo 5- Train Board1

Nous nous dirigeons vers la voie 15 pour prendre notre train qui s’arrête bien à White Plains.
photo 6 - Train Board 2

Voici l’équivalent du RER new-yorkais.
photo 7 - Train


Après un trajet d’une heure environ, nous voilà bien à White Plains. Nous avons la chance de trouver un taxi qui pour $16 et un gros quart d’heure, nous mène à l’aéroport de Westchester County.
photo 8 - White Plains

Le taxi nous dépose au terminal principal où je voulais faire un tour avant de nous rendre au hangar D3, le terminal pour les jets privés. Je ne connaissais pas la compagnie Million Air.
photo 9 - Map HPN

En territoire inconnu.
photo 4

La zone d’enregistrement est plutôt réduite et concentre toutes les compagnies aériennes principales. Le panneau American cache le comptoir Jetblue qui était bien là.
photo 10 - HPN Airport

J’étais surpris de voir que les départs étaient plutôt nombreux et les destinations variées. Bien entendu mon vol pour Teterboro n’apparaît pas.
photo 11 - Departure Board

En tant qu’AvGeek, je me dirige ensuite vers l’Observation Deck.
photo 12 - Observation Deck Sign

La vue est panoramique sur le tarmac de Westchester County. Le temps est parfait pour un petit tour en avion !
photo 13 - Obeservation Deck

Sur la droite, le terminal/hangar pour les vols d’affaires avec quelques jets attendant leur passagers.
photo 14 - Vue terminal Jet prives

L’avion Jetblue pour West Palm Beach, Floride est en cours de dégivrage.
photo 15 - De-icing

En contrebas de la plateforme d’observation, la salle d’embarquement de cet aéroport régional.
imagephoto embarquement


Nous nous dirigeons vers le Hanger 3 qui est situé à moins de 5 minutes à pied du terminal principal. Landmark Aviation est le principal opérateur de vols en jets privés au départ de HPN.
photo 17 - Hangar

Un fois à l’intérieur, la réceptionniste nous demande de patienter dans le salon adjacent. Un représentant de Jetsuite viendra nous accueillir quelques minutes après. Il s’agit de Bruce notre co-pilote qui nous informe que l’avion est en cours de dégivrage et que nous aurons un peu de retard en raison de notre GPU qui doit être remplacé.
photo 18 - Salle Attente Hangar

Les toilettes sont propres et bien décorées.
photo 20 - Toilettes

Le salon dispose de boissons chaudes mais pas de snacks.
photo 21 - Cafe

Au moins les tarifs du kérosène sont affichés.
photo 21.2 - Fuel Cost

Le nombre des arrivées n’est pas très fourni, mais au moins le type d’appareil est indiqué.
photo 21.3 Affichage

La vue pour le spotting est minimale, mais je vois déjà notre jet !
photo 22- Vue du Tarmac

Il s’agit d’un Cessna CJ3 à l’immatriculation N779JS de 2005, appartenant à Jetsuite.
photo 25.2 Jet

Petite dédicace à la France depuis Westchester. EuroAir était apparemment une compagnie aérienne grecque d’aviation d’affaire basée à Athènes fondée en 1995 et dissolue en 2009.
photo 23 - Decoration Salle Attente


Bruce vient nous chercher quand l’appareil est prêt. L’embarquement se fait en respectant les priorités, je laisse passer Madame FlyingVinny en premier.
photo 24 - Embarquement

Pas de jetbridge ou d’embarquement par bus, notre avion nous attend à quelques mètres du terminal.
photo 25 - Jet

Embarquement immédiat. L’accès est aisé avec escalier intégré mais la porte principale n’est tout de même pas très large.
photo 26 - Montee bord

Nous serrons la main de notre pilote Bryan et nous nous installons. Vue de la première partie de la cabine avec quatre sièges qui se font face. L’ensemble fait bon effet avec les sièges en cuir et les décorations en bois.
photo 27 - Traditionelle vue du siege

La porte avant est fermée, Bruce nous donne les consignes de sécurités en nous indiquant les issues de secours. Pas de traditionnelle fiche cartonnée à vous montrer.
photo 30 - Porte Fermee

La place aux jambes est bien sûr idéale, sauf peut-être si d’autres passagers sont assis en face. C’est un avantage certain d’avoir un jet entier pour deux passagers.
photo 28 - Place aux jambes

Vue sur l’arrière de la cabine derrière nos sièges.
photo 28.2 - Arriere

Nous sommes bien en territoire Landmark Aviation.
photo 29 - Vue dehors

Dehors, le vol Jetblue pour Orlando se prépare.
photo 31 - Vue JetBlue

Pendant le roulage nous passons devant d’autres avions privés.
photo 32 - Roulage Vue jet

Alignement vers la piste 34 aujourd’hui. Pas de neige, ni de verglas dehors.
photo 33 - Piste 34

Petite vue sur l’un des deux moteurs Williams avant le décollage. Il est 9h44.
photo 34 - Moteurs


Nos ceintures sont attachées et mais mon sac ne l’est pas. La montée est rapide et un peu raide et mon sac se retrouve quasiment sur mes genoux. Inconvénient de ne pas avoir de coffres à bagages.
photo 35 - Ceinture non attachee

Pas de winglet, mais le paysage du New Jersey avec les restes de la tempête de neige de la semaine précédente vaut le coup.
photo 36 - Vue Wingtip

Il n’y a pas de séparation entre le cockpit et la cabine principale, ce qui est un avantage pour garder un œil sur nos pilotes.
photo 37 - Altitute Croisere

Le mini-bar se trouve entre le cockpit et la cabine. Il est bien garni et il y a aussi de la glace.
photo 39 - Boissons

De retour à ma place, je joue un peu avec les volets des hublots. Ils sont vraiment classes, mais non électriques. La tablette se déplie entre les deux sièges et offre assez de place pour un ordinateur. Notre avion offre le Wi-Fi au-dessus de 10,000 pieds, comme nous n’avons pas dépassé les 5,000 pieds, il n’a pas été activé. Le Wall Street Journal et le New York Times du week-end sont en revanche disponibles.
photo 38 - Debut du service

Petit panorama sur l’avant de la cabine (photo prise avant le décollage), désolé pour la qualité de ces photos. Remarquez le téléphone antique sur la droite !
photo 39 - Vue Globale Cabine

Vue sur l’arrière. Une bonne sensation d’espace.
photo 40 - Vue arriere_2

Au fond de la cabine, un septième siège…
photo 41 - Siege arriere

Qui cache les toilettes.
photo 42 - Toieltte

La skyline de Manhattan se profile déjà à l’horizon devant nous et nous sommes en phase de descente. Pas de turbulences pour ce vol court.
photo 43 - Vue Approche


L’approche finale est rapide. Je prends cette photo et me dépêche de m’attacher.
photo 44 - Vue Piste

Il est 9h53, nous venons de nous poser, et j’entends un hélicoptère nous survoler. Il vient sans doute de Manhattan toute proche.
photo 45 - Helico

Un beau Gulfstream IV nous accueille à l’aéroport de Teterboro.
photo 46 - Vue Jets

Un autre jet privé sans doute, TER est majoritairement consacré aux vols privés. Un peu comme le Bourget à Paris.
photo 47  -Vue Jets

Nous sommes attendus.
photo 48 - Attendus

Au parking
photo 49 - Parking

Notre jet a le nez rougit par le froid. A moins que ce soit la Grey Goose.
photo 50 - Vue Nez

Dernière photo de notre Cessna, un bon petit jet.
photo 51 - Jet Derniere


Voici notre trajet de notre vol RSP648 selon Flightware. Pas le plus court, mais presque. Le concept de vol à vide prend ici tout son sens. Notre jet avait un autre vol en partance pour Boca Raton (BCT) en Floride prévu pour 11h10.
photo 52 - FlightAware Pathphoto 53 - Flightaware Altitude - Direction


Nous sommes à quelques mètres du terminal des jets privés. Un agent de TSA est présent mais ne nous inquiètera pas. Trump fait son show et personne ne l’écoute. Le lounge est bien plus grand que Westchester.
photo 54 - Terminal

Nous commandons un Uber pour nous ramener vers Hoboken, juste à temps pour l’heure du brunch. Ce sera un Hummer, nous vivons large !
photo 55 - Uber

Depuis l’intérieur de notre Hummer, un dernier regard sur les avions privés de Teterboro.
photo 56 - Uber Vue
Afficher la suite

Verdict

JetSuite

9.1/10
Cabine10.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration8.5

White Plains - HPN

8.8/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté9.0

Teterboro - TEB

9.2/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Une opportunité de voler en avion privé est toujours bonne à prendre, même pour un vol aussi court de 10 minutes, surtout avec un vol à vide en promotion.

La facilité de réservation en ligne et l’accueil chaleureux à Westchester par notre co-pilote sont à mettre au crédit de Jetsuite. La satisfaction du client est vraiment la priorité. Le salon de départ était simple mais confortable, ce n’est pas un lounge Jetsuite mais Landmark Aviation. Nous avons eu la chance d’arriver entre deux vols et nous avions le salon pour nous. Cela fait vraiment du bien d’être au calme avant de prendre l’avion.

Le Cessna était en bon état et bien entretenu. La cabine était spacieuse et particulièrement chic. Je suis un fan des volets des hublots. Pas d’internet à bord dû à notre altitude basse pour ce vol court, mais boissons, y compris alcool, et journaux étaient disponibles.

Côté ponctualité, retard de 30 minutes dû au dégivrage et au problème de GPU. Arrivée avec un retard de 13 minutes sur l’horaire annoncé de 9h40. Un peu décevant mais rien de bien grave. Le tout est plutôt indépendant de la volonté de Jetsuite.

L’inconvénient de partir et d’arriver sur des aéroports régionaux est le manque d’options de transport. Alors après aux Etats-Unis, tout se fait en voiture, il est donc facile d’organiser une location ou un Uber si besoin. L'avantage est d’éviter la cohue.

Une belle expérience en somme qui dépayse et fait rêver un peu, ou beaucoup.

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 157264 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7174 Commentaires

    Merci d'avoir partagé ce vol très particulier et très exclusif !
    Sympa d'avoir un business jet pour ce type de trajet, cela donne une autre dimension à la notion d'exclusif ! Ca ne m'est arrivé que par 3 fois pour le travail mais j'ai apprécié !
    PS : joli sac Ben Sherman

  • Comment 157291 by
    FFlyerCDG 2624 Commentaires

    Commencer avec un bagel au saumon sous les marbres de Grand Central et finir dans un Citation....

    Chic !
    Très chic le FR !

    Et très exclusif !!

    Il ne manquerait plus qu'un nettoyage en profondeur de la moquette du Jet et tous les FR en F de ce site seraient battus à plate couture :-))

    BRAVO pour cette exclusivité... Dans tous les sens du terme !

  • Comment 157292 by
    LUCKY LUKE GOLD 2190 Commentaires

    Magnifique surprise que ce FR totalement inédit, et super bon plan effectivement d'avoir chopé cet empty leg à un prix aussi dérisoire. Après tout, ce vol a toute sa place ici : numéro de vol en bonne et due forme, avion avec titres, utilsation de vraies aérogares, etc. Merci pour le tuyau sur la façon de se procurer un tel plaisir exclusif. A suivre de près par tout FRiste de passage en Amérique du Nord. Bravo et merci pour le partage.

  • Comment 157318 by
    mogoy GOLD 9145 Commentaires

    Merci pour ce FR très original.
    De bons souvenirs pour plus tard !

  • Comment 157339 by
    Sukhoi47 56 Commentaires

    Merci pour ce FR qui sort très largement des sentiers battus. (à partir de la 18-ème photo, pour être exact)

    L'uberisation du luxe n'empêche pas d'apprécier ce vol, qui somme toute, revient moins cher qu'un baptème de l'air de la même durée, mais ici dans un appareil nettement plus luxueux.

    Je suppose qu'il y a plus de possibilités aux USA et notamment dans les aéroports de la Megalopolis qu'en France.
    Personnellement, le seul parcours que je guigne en France est Bourget- La Mole (l'aéroport de Saint Tropez) qui est tarifairement très intéressant (environ 200 euros en dernière minute, soit moins cher qu'AF ou... la SNCF), malheureusement, les dates proposées n'ont jamais correspondu aux miennes.

    À quand un co-avionnage sur FR ? lol

    À bientôt sur FR !

  • Comment 157346 by
    cloud_rider 833 Commentaires

    FR très original et bien documenté, merci pour cette découverte ;)

  • Comment 157393 by
    CDG Addict 1666 Commentaires

    Merci pour ce super FR. Belle expérience, originale et surtout pour un prix incroyable. Cabine luxueuse et de bon goût. Une expérience à faire je pense. Aéroports de départ et d'arrivée sympathiques.
    A bientôt.

  • Comment 157497 by
    Hcl75 1574 Commentaires

    Vol très sympa pour une 50aine d'euros ! Belle opportunité de tour de manège de luxe.
    J'aime bien la sélection du mini-bar :D
    Merci pour ce FR !

  • Comment 158056 by
    pititom GOLD 9871 Commentaires

    Belle opportunité d'essai d'un jet privé et le mini-bar offre bien mieux que le standard US ;)

    Merci pour cette découverte à très bon prix !!

  • Comment 382737 by
    captain zuzu 15 Commentaires

    Je m'appelle Jules .J'ai 9 ans .J'ai adoré le FR .Le dégivrage était magnifique. Je suppose que le jet blue allait à NYC! Auparavant je n'avais jamais vu de jet sur FR.Il devait faire froid!
    merci pour ce FR.
    Jules

  • Comment 382738 by
    captain zuzu 15 Commentaires

    ps:Au fait sur FSX j'ai un cessna citation Cj2 de carenado, j'ai aussi pc12 je fais des vols avec, mon dernier vol était en pc12 c'etait un Miami las Vegas avec une escale à Dallas

Connectez-vous pour poster un commentaire.