Avis du vol Air Tahiti Papeete Gambier en classe Economique

Compagnie Air Tahiti
Vol VT951
Classe Economique
Siege NA
Avion ATR 72-500
Temps de vol 04:35
Décollage 02 Fév 16, 07:15
Arrivée à 02 Fév 16, 12:50
VT   #95 sur 112 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 64 avis
anthonytahiti
Par 1810
Publié le 19 février 2016
Petite pause polynésienne avec 2 voyages Air Tahiti en ce début d’année 2016, pour quelques jours de repos à Bora Bora, puis un voyage professionnel Mangareva aux Gambier

    Voyage loisir à Bora Bora [PPT – BOB, VT 412, ATR 72-600, classe éco, 3 janvier 2016] CLIQUEZ-ICI [BOB – PPT, VT 411, ATR 72-500, classe éco, 6 janvier 2016] CLIQUEZ-ICI Voyage professionnel aux Gambier [PPT – GMR, VT 951, ATR 72-500, classe éco, 2 février 2016] C’est maintenant [GMR – PPT, VT 956, ATR 72-600, classe éco, 6 février 2016] CLIQUEZ-ICI


Je vous emmène maintenant vers l’archipel le plus éloigné de Tahiti, les Gambier. J’avais déjà présenté dans mes tous premiers FR un vol vers cette destination, mais il s’agissait d’un FR d’archive d’un vol de 2010 avec peu de photo du vol : VOIR ICI

En voici donc un plus complet sur ce vol qui est le plus long du réseau régulier d’Air Tahiti.

Voici les écrans des vols au départ et à l’arrivée en ce mardi matin

photo FR140 PPT GMR (1)

L’enregistrement n’est pas encombré

photo FR140 PPT GMR (2)

Carte d’embarquement

photo FR140 PPT GMR (3)

Le filtre de sécurité est vite passé et je me retrouve en salle d’embarquement

photo FR140 PPT GMR (4)

Nouveauté : une petite zone est aménagée près des portes avec des fauteuils mauves. Il s’agit de la zone d’attente des UM.

photo FR140 PPT GMR (5)

L’embarquement est appelé à l’heure.

photo FR140 PPT GMR (6)

Malheureusement mon avion n’est pas l’ATR 72-600 au premier plan mais l’ATR 72-500 que l’on devine derrière

photo FR140 PPT GMR (7)

La nouvelle livrée Air Tahiti sur les ATR -600

photo FR140 PPT GMR (8)

Mais pour moi direction Toa Reva (F-OIQT)

photo FR140 PPT GMR (9)

Ancienne livrée pour lui

photo FR140 PPT GMR (10)

Mais surtout ancienne cabine :-(

photo FR140 PPT GMR (11)photo FR140 PPT GMR (12)

Je m’installe à l’arrière gauche

photo FR140 PPT GMR (13)

Les 3 derniers rangs cotés gauche bénéficient dans ces anciennes cabines d’un pitch élargi très confortable

photo FR140 PPT GMR (14)

Nous nous mettons en route

photo FR140 PPT GMR (15)

Les hangars d’Air Archipels, l’occasion de rappeler un FR récent un peu particulier : VOIR ICI

photo FR140 PPT GMR (16)

C’est parti, parfaitement à l’heure

photo FR140 PPT GMR (17)

Ce vol ne me fera survoler qu’une vaste étendue océanique et quelques nuages, pas de vue d’atolls (jusqu’à l’escale de Tureia)

photo FR140 PPT GMR (18)

Un peu de lecture pour ce long vol avec le magazine de bord Air Tahiti et un emport personnel avec le Tahiti Pacifique nouvelle formule (maintenant hebdomadaire)

photo FR140 PPT GMR (19)

Le service débute, voici la carte avec les options payantes

photo FR140 PPT GMR (20)

Service au trolley.

photo FR140 PPT GMR (21)

Sur les vols les plus longs comme celui-ci, un sandwich payant est disponible au tarif de 450 francs (un peu moins de 4€) en plus du fameux jus d’ananas qui constitue le seul service gratuit. Je l’ai déjà testé et je ne le trouve pas extra ordinaire, mais pour les besoins du FR et l’exhaustivité du reportage, je me sacrifie à nouveau

photo FR140 PPT GMR (22)

Vous voyez ce que j’entends par "pas extra ordinaire" …

photo FR140 PPT GMR (23)

Au cours de ce premier tronçon de vol qui dure environ 3 heures, les PNC passeront 2 fois pour proposer un verre d’eau.

photo FR140 PPT GMR (24)

Les vols à destination des Gambier du mardi ne sont pas directs, une escale dans les Tuamotu Est est prévue, parfois Hao que je connais déjà, ou alors Tureia (atoll habité le plus proche de Moruroa) pour ce vol, où je vais poser les pieds pour la première fois.

Nous voici en phase d’approche avec le village sur notre gauche.

photo FR140 PPT GMR (25)photo FR140 PPT GMR (26)

Pas grand-chose d’autre que des cocotiers

photo FR140 PPT GMR (27)photo FR140 PPT GMR (28)

Après avoir survolé l’atoll, nous faisons demi-tour pour nous aligner et nous poser

photo FR140 PPT GMR (29)

Débarquement pour l’ensemble des passagers

photo FR140 PPT GMR (30)

Les passagers en transit pour les Gambier se voient remettre une carte de transit pour ré embarquer un peu plus tard

photo FR140 PPT GMR (31)

2 aérogares nous attendent : une toute neuve à droite et une provisoire à gauche

photo FR140 PPT GMR (32)

Les mêmes vues de l’autre coté

photo FR140 PPT GMR (33)

Voici l’aérogare toute neuve qui n’est pas encore en service
Airside

photo FR140 PPT GMR (34)

Landside

photo FR140 PPT GMR (35)

A l’intérieur ce n’est pas complètement fini

photo FR140 PPT GMR (36)photo FR140 PPT GMR (37)

Mais pour nous donc, direction ce hangar qui sert d’aérogare temporaire (depuis un long moment d’après le chef d’escale)

photo FR140 PPT GMR (38)

Un préau en tôle a été aménagé pour protéger les passagers du soleil

photo FR140 PPT GMR (39)

Le hangar coté verso

photo FR140 PPT GMR (40)

La nouvelle aérogare sert tout de même pour la livraison des bagages

photo FR140 PPT GMR (41)

Pendant ce temps là, notre ATR refait le plein



Sous le regard assoupi du camion de pompiers

photo FR140 PPT GMR (45)

Après un arrêt qui aura duré environ une heure au lieu des 30 minutes prévus, nous ré embarquons

photo FR140 PPT GMR (46)

Je me place cette fois ci à l’arrière droite en espérant une belle vue à l’arrivée sur Mangareva

photo FR140 PPT GMR (47)

Le pitch est bien plus réduit ici

photo FR140 PPT GMR (48)

Les sièges à gauche avec le pitch élargi sont de toute façon neutralisés

photo FR140 PPT GMR (49)

Les vols vers les Gambier sont limités, c'est-à-dire qu’un certain nombre de sièges ne sont pas commercialisés pour limiter le poids de l’appareil.

photo FR140 PPT GMR (50)

Nous décollons

photo FR140 PPT GMR (51)photo FR140 PPT GMR (52)

J’ai droit à une belle vue sur l’atoll de Tureia



Un nouveau jus d’ananas sur ce segment de vol qui dure environ 1 heure

photo FR140 PPT GMR (59)

Nous arrivons maintenant à Mangareva au milieu d’une rosse masse nuageuse

photo FR140 PPT GMR (60)

On devine un peu la couleur du lagon

photo FR140 PPT GMR (61)

Mais le temps sera vraiment mauvais pour cet atterrissage me privant de la vue sur l’île et le lagon de Mangareva

photo FR140 PPT GMR (62)

Nous nous posons sous la pluie

photo FR140 PPT GMR (63)

Qui heureusement se calme au moment de débarquer

photo FR140 PPT GMR (64)

Direction l’aérogare

photo FR140 PPT GMR (65)photo FR140 PPT GMR (66)

Dont voici l’intérieur

photo FR140 PPT GMR (67)

Mais le voyage n’est pas fini, nous sommes sur un motu, un ilot sur l’anneau corallien et il faut encore prendre le bateau

photo FR140 PPT GMR (68)

Voici le bateau en question, l’aérogare donne directement sur le lagon !



Nous devons toutefois attendre avant de partir, l’ATR refait encore le plein et il faut attendre qu’il reparte avant que le bateau ne largue les amarres (au cas où un problème sur l’avion ne fasse annuler le vol retour et oblige à ramener tout le monde sur l’île)

photo FR140 PPT GMR (73)

Nous voici maintenant dans le bateau pour une traversée de 30 minutes environ

photo FR140 PPT GMR (74)

L’île centrale de Mangareva se rapproche petit à petit

photo FR140 PPT GMR (75)

On distingue maintenant le village de Rikitea

photo FR140 PPT GMR (76)

Avec la cathédrale Saint Michel

photo FR140 PPT GMR (77)

Nous débarquons à quai 7 heures après le décollage de PPT

photo FR140 PPT GMR (78)
Afficher la suite

Verdict

Air Tahiti

5.3/10
Cabine4.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration3.0

Papeete - PPT

8.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté7.0

Gambier - GMR

7.2/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services6.0
Propreté7.0

Conclusion

Compagnie Air Tahiti :
Confort : avoir une ancienne cabine avec pitch réduit sur ce long vol est très pénalisant pour la note, même si le siège avec pitch élargi limite la casse
Equipage : sympathique et 2 passages bienvenus pour proposer de l’eau
Catering : le jus d’ananas seul n’est pas une prestation suffisante pour un vol aussi long même si avec l’escale 2 services ont été effectués. La suppression des plateaux repas il y a au moins 5 ans déjà est fort regrettable. Le sandwich est de piètre qualité pour le prix
Divertissement : les seules vues sont à l’atterrissage et le vol est long, il faut mieux prévoir de la lecture
Ponctualité : départ à l’heure mais retard pris à l’escale de Tureia, pour une arrivée avec environ 30 minutes de retard, puis une attente longue avant de partir enfin avec le bateau vers Rikitea

Aéroport PPT domestique :
Esthétiquement vraiment pas génial mais fonctionnel avec peu de monde

Aéroport Gambier (Totegegie) :
Une curiosité de par sa situation géographique, sinon semblable à tous les aérodromes de Polynésie

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 159009 by
    Esteban 3097 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce partage et ces découvertes. Certes le service est décevant, mais les lieux présentés valent tous les catering du monde.

    Encore merci pour m'avoir fait un peu rêver !

  • Comment 159011 by
    cloud_rider 827 Commentaires

    FR toujours très exotique et aux photos d'une beauté incroyable!

    Dommage pour l'ancienne cabine mais pitch en effet pas mal. Le sandwich fait quant à lui pitié, pour un vol aussi long, un effort sur le bob aurait pu être fait à mon avis.

    Merci pour ce FR.

  • Comment 159025 by
    Chevelan 7150 Commentaires

    Jambon/beurre SNCF de notre enfance à bord...

    Toujours signe de rêve lorsque l'on découvre tes vols, avec ces aéroports croquignolets et les bateaux en connexion

    Merci pour ce FR

  • Comment 159030 by
    PAT62 5120 Commentaires

    Double ration de jus d'ananas, le client est roi !

    Pas mal l’aérogare en tôle ondulé.

    Magnifiques paysages, comme d'habitude pour reprendre un célèbre chanson.

    Merci pour ce FR !

  • Comment 159041 by
    frobo 439 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Photos magnifiques et paysages qui font rêver.
    Pour le reste un peu moins. Le jambon beurre cornichon payant pour un vol de cette durée sachant qu'il faut en plus prendre le bateau qui ne s'en va que lorsque l'avion est reparti, cela s'apparente quand même a du foutage de g......
    Le hangar en tôle ondulée pour se protéger du soleil! C'est vrai qu'il 'agit d'un matériau très isolant et que lorsque le soleil tape la sensation de fraîcheur doit être quasi insupportable.
    Merci encore

  • Comment 159044 by
    marathon 7837 Commentaires

    Ce n'est quand même pas cool de la part de VT de neutraliser les sièges qui ont le meilleur pitch !
    Je suppose que c'est l'évident manque d'aéroport de dégagement qui limite la charge utile sur le deuxième segment.
    Entre manger ce sandwich et jeûner pendant sept heures, je ne sais pas ce qu'un cardiologue recommanderait ;)
    Merci pour le partage !

  • Comment 159050 by
    totoflight34 379 Commentaires

    Merci pour ce FR qui m'a fait voyager ;)

    Dommage d'être tombé sur les ATR -500

    A bientôt . Thomas

  • Comment 159074 by
    Papoumada 4285 Commentaires

    Merci Anthony pour ce FR vers le bout du monde.

    VT ne brille pas par son service sur ce genre de vol plutôt long,.

    En tous les cas, le dépaysement est à l'ordre du jour.

    A bientôt !

  • Comment 159086 by
    pitcain747 76 Commentaires

    Tres joli FR, Bravo !!! Pour un vol si long VT devrait au moins offrir un repas froid. En monopôle et n'ayant aucune concurrence les prix peuvent être très élevés.

  • Comment 159152 by
    Chandigarh 98 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    La carte de transit m'a permis de voir qu'avion en Tahitien, a priori, se dit manureva, oiseau de voyage.

    Peut être que je ne suis pas le premier à faire cette remarque, mais j'aime bien cette appellation poétique, et la chanson d'Alain Chamfort.

    Un FR qui apporte des informations culturelles c'est toujours plaisant !

  • Comment 159234 by
    Frednyon 1076 Commentaires

    Merci Anthony pour ce FR du bout du bout du monde.

    Curieux cette idée de neutraliser des sièges pour alléger l'ATR, mais de choisir pour cela ceux qui ont le plus grand pitch... Le poids ne serait-il pas le même à bord si tu avais volé à gauche au lieu de droite ?
    Intéressantes ces liaisons par bateau, juste à la sortie du terminal.
    Les pompiers de Tureia ont un magnifique véhicule qui semble aux dernières normes européennes.
    Amusant le terminal airside et landside sur cet îlot...
    Joli bout de France au milieu du Pacifique Sud.
    Merci pour ce beau partage.
    A bientôt

  • Comment 159237 by
    Mathieu 1961 Commentaires

    Hello Anthony et merci pour ce FR totalement exotique et dépaysant :)

    Un voyage de 7h dont la moitié du temps passé dans un ATR, ça doit être long (surtout pour les oreilles).

    Le service à bord est réduit au strict minimum et c'est bien dommage (surtout pour un vol aussi long). Hop fait presque mieux sur des vols de 45 minutes lol.

    La différence avec le -600 réside simplement dans la cabine (qui est surement plus récente) et la réduction du bruit à bord (tu ne rates pas grand chose).

    Ces petits aéroports perdus au milieu de l'océan sont totalement dépaysant ! Les paysages survolés sont également magnifiques.

    Merci !

Connectez-vous pour poster un commentaire.