Avis du vol easyJet Paris Toulouse en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol EZY4019
Classe Economique
Siege 07F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:15
Décollage 05 Mar 16, 07:00
Arrivée à 05 Mar 16, 08:15
U2   #7 sur 11 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 696 avis
Flight94
Par 1540
Publié le 8 mars 2016
Bienvenue à bord de ce récit relatant le vol aller de mon tout récent week-end à Toulouse, la ville rose, pendant mes vacances d’hiver 2016.

Cette ligne entre Paris-Orly et Toulouse, une des plus fréquentées d’Europe, a été maintes fois reportée : voici toutefois ma contribution !

INTRODUCTION



J’ai choisi de passer un week-end à Toulouse et notamment du côté de l’aéroport pour visiter la chaîne d’assemblage Airbus de l’A380 (visite « industrielle » proposée par Manatour), le musée Aéroscopia et la collection des Ailes Anciennes, le tout étant situé près d’Aéroconstellation du côté de Beauzelle.

De nombreux FRistes ont déjà effectué ces visites avec notamment le voyage-rencontre Flight-Report à Toulouse en Octobre 2015.

J’ai donc procédé à la réservation de mes vols aller-retour depuis Paris Orly à la mi-Janvier. Deux compagnies se partagent la ligne, à savoir Air France avec « la Navette » et easyJet. Air France propose l’avantage d’avoir un grand nombre de fréquence (un vol toutes les heures voire toutes les demi-heures en heure de pointe) et de proposer 1000 miles en France métropolitaine pour les détenteurs de la carte Flying Blue Jeune.

J’ai cependant choisi de voler avec easyJet en raison du prix, 110 EUR A/R à des horaires convenables avec choix de sièges (4,99 EUR par segment). Air France / HOP ! proposaient des tarifs A/R à partir de 140 EUR à des horaires qui ne me convenaient pas (départ en début d’après-midi le dimanche), et on montait facilement à 160 EUR pour un vol retour en soirée pour le tarif le plus restrictif.

Air France propose généralement des tarifs à 100 EUR A/R et easyJet à 80 EUR A/R, mais ce week-end du 5-6 mars correspond au dernier week-end des vacances scolaires en région parisienne et à Toulouse.

  1. 1- Paris, Orly (ORY) – Toulouse, Blagnac (TLS).
  2. easyJet, Airbus A320-214 sharklets (32A) EZY 4019 [VOUS ÊTES ICI]
  3. 2- Toulouse, Blagnac (TLS) – Paris, Orly (ORY).
  4. easyJet, Airbus A320-214 sharklets (32A) EZY 4028 [NEXT EPISODE]

LE VOL



Samedi 5 Mars 2016. Mon vol EZY 4019 est le premier de la journée pour Toulouse, il part à 07h00. Habitant la proche banlieue sud de Paris, je pars à 05h35 de chez moi en voiture pour arriver à 05h50 à Orly Sud.

Quelques flocons de neige commencent à tomber lorsque j’arrive devant le terminal.
photo P3050004

Bien que déjà enregistré en ligne 30 jours avant le vol, je me dirige vers les comptoirs d’enregistrement 10-16 situés à l’extrémité est du terminal pour récupérer une carte d’embarquement cartonnée bien que ce ne soit pas dans les mœurs de la compagnie qui préconise l’impression sur papier A4 ou l’utilisation de l’application mobile. Néanmoins, easyJet ne facture pas (encore) comme RYANAIR !
photo P3050005

Les agents sont sympathiques et aimables, on me propose de mettre ma valise en soute gratuitement ce que je décline. Je suis prié de regagner la porte d’embarquement au plus vite. Au même moment une annonce retentit pour annoncer la fermeture imminente de la dépose-bagage pour les vols de Nice et Toulouse alors qu’ils sont censés fermer à 06h20, dans une vingtaine de minutes.
photo P3050006

Je regagne le premier étage pour les départs B dédiés aux vols Schengen. Bien qu’il y a beaucoup de monde en ce samedi matin avec de nombreux départs Transavia et easyJet entre 06h30 et 08h00 et que les files du PIF soient entièrement remplies, l’attente est acceptable et il me faudra 8 minutes pour passer cette formalité. Les agents étaient aimables.
photo P3050007

L’embarquement s’effectue en porte B07, en amont les agents easyJet circulent avec des étiquettes bagages pour mettre gratuitement en soute les valises cabines de passagers qui seraient volontaires : en contrepartie, ceux-ci embarquent prioritairement.
photo P3050008

« L’embarquement » est appelé à 06h17 alors que les PNC viennent tout juste d’arriver. Embarquent en priorité par la file de gauche les passagers Speedy Boarding et easyJet plus. Les passagers ayant un siège à l’avant de la cabine dont je fais partie sont priés de passer par la gauche afin de rejoindre le jetbridge et de doubler la file des passagers qui vont descendre sur le tarmac pour embarquer par la porte arrière.
photo P3050009

Le temps que les PNC préparent la cabine, nous sommes stockés dans la passerelle pendant 10 minutes : procédure de pré-embarquement low-cost typique avec horaires de fermeture du vol totalement erronés mais que l’on doit quand même respecter (l’embarquement est censée être clos 30 minutes avant le départ).
photo P3050010

À 06h30 nous sommes enfin autorisés à monter à bord, accueil du chef de cabine avec le sourire. Je rejoins mon siège 07F que j’ai sélectionné lors de la réservation. À noter que j’ai économisé deux euros en ayant sélectionné « carte bleue - payement par carte de débit » et non « VISA » malgré que ma carte soit une VISA.
photo P3050014

L’embarquement est terminé à 06h37 mais nous allons malheureusement patienter longuement pour cause de dégivrage de l’appareil. À noter que le commandant de bord britannique sans doute, fera ses annonces en anglais seulement. Je constate que les pleins sont toujours en cours alors qu’aucune interdiction d’attacher sa ceinture n’est constatée (?).
photo GOPR2073

Nous sommes à bord du G-EZOR, un récent 32A de sept mois livré en Juin 2015. C’est mon premier vol à bord d’un Airbus avec des sharklets (^^), information que j’ai su dès la veille sur le site d’ADP. Il y avait en ce samedi matin 6 avions basés à ORY dont 4 Airbus avec sharklets.

Une fois le dégivrage du G-EZOP pour Nice sur le poste voisin, c’est à notre tour. L’équipage nous souhaite la bienvenue et s’excuse pour ce léger contretemps. Les démonstrations de sécurité sont effectuées, pendant l’annonce en anglais, les PNC ne prennent pas la peine d’effectuer les démonstrations aux passagers et attendent patiemment l’annonce en français qui suit.
photo GOPR2074

Le G-EZOP s'en va vers Nice.
photo P3050015

Les portes ont été fermées à 07h53, mais nous avons patienté pendant 20 minutes supplémentaires. Nous repoussons finalement à 07h13 avec 13 minutes de retard.
photo P3050018

Taxi vers la piste 24 en passant devant Orly-Ouest et ses long-courriers Air France. Nous serons suivis par l’AF6104 de 07h20 alors au repoussage que je verrais atterrir juste derrière nous à Toulouse.
photo P3050019

Notre appareil s’aligne directement depuis W42 et non depuis le seuil de piste 24. Le chef de cabine a diminué l’intensité lumineuse de la cabine mais a allumé TOUTES les liseuses à partir de son écran de contrôle, ce n’était pas nécessaire !

Vidéo du décollage :


Au revoir Paris, à demain !
photo P3050021

Une fois la couche nuageuse franchie, je peux profiter de bien belles couleurs matinales !
photo P3050025

Le sharklet orangé !
photo P3050029photo P3050032-2

Le moteur droit avec le reflet de l’avion sur le capot.
photo P3050054

Les PNC font une annonce pour le service, nous sommes invités à consulter le magazine de bord « Bistro & Boutique » afin de découvrir ce qui est proposé à la vente. À noter qu’une annonce est faite pour annoncer qu’en raison d’un problème technique, il n’y aura pas de boisson chaude disponible ce matin. Mauvais point sur ce vol matinal.

Le BOB n’aura pas de succès ce matin. Je prends tout de même un menu à 4,50 EUR composé d’un muffin à la myrtille ainsi qu’un jus d’orange. Le tout est correct.
photo P3050042

Le vol d’une durée d’une heure se poursuit tranquillement, les PNC disparaissent dans le galley arrière. Contenu de la pochette :
photo P3050043photo P3050036


Le pas, plus que correct, amélioré par rapport à la cabine précédente d’easyJet (testée sur mon A/R sur Berlin SXF) avec l’introduction de nouveaux sièges SL3510 « planches à repasser » de chez RECARO que l’on retrouve également sur le réseau domestique d’Air France et sur A318.
photo P3050044

Ces sièges sont suffisamment confortables pour les vols courts de moins de 2h.

La cabine, bien calme sur ce vol du matin, est moderne et propre sur cet Airbus neuf.
photo P3050048

Ma carte d’embarquement :
photo P3050053

La descente a déjà débuté, nous arrivons sur Toulouse par le nord en laissant la ville sur notre droite, avant d’entamer un virage à 180° par la droite au sud de l’agglomération pour s’aligner face au nord. Je suis du bon côté pour admirer la ville rose !
photo P3050057

L'agglomération de Toulouse.
photo P3050059photo P3050063

Le centre ville de Toulouse, le sud des pistes de TLS est visible à l’arrière plan avec Colomiers et Saint-Martin du Touch.
photo P3050064

Il fait beau !
photo P3050068

Virage au-dessus de Montlaur.
photo P3050070-2

La cité de l’Espace et l’aérodrome de Toulouse-Lasbordes.
photo P3050077

L’île du Ramier avec le Stadium Municipal. Nous pouvons distinguer le pont Neuf, le couvent des Jacobins, le clocher de Saint-Sernin, le quartier des Carmes mais aussi le quartier Saint-Cyprien sur la gauche.
photo P3050080

Les Arènes.
photo P3050083

Casselardit au second plan, le Zénith au premier plan.
photo P3050084

En courte finale sur la 32R, au-dessus de Purpan.
photo P3050085

Vidéo de l’atterrissage.


Après avoir quitté la piste par N4, court roulage vers le terminal où G-EZOR se positionne en faux-contact au parking Echo 60. Il est 08h25, nous avons 10 minutes de retard. Cette donnée est à nuancer car easyJet prévoit 10 minutes de temps de vol porte à porte supplémentaires par rapport à AF.
photo P3050087

Mon siège 07F :
photo P3050089

Débarquement rapide par escalier mobile, petite vue sur le G-EZOR qui arbore la nouvelle livrée.
photo P3050090

Moins de 5 minutes plus tard, me voici au niveau des arrivées « B », je me dirige vers la sortie.
photo P3050091

Je patiente à la borne « Navette hôtels - entreprises », après avoir appelé l’hôtel Holiday Inn Toulouse Airport, le shuttle mis gratuitement à disposition est en route pour venir me chercher.
photo P3050092

Après 10 petites minutes d’attente et 5 minutes de trajet, me voici à l’hôtel.

BONUS HÔTELIER : HOLIDAY INN TOULOUSE AIRPORT, Place de la Révolution, 31700 BLAGNAC


Je termine ce récit par un petit bonus hôtelier de l’Holiday Inn Toulouse Airport : dès mon arrivée à 8h50, la chambre était déjà prête, j’ai été upgradé pour une chambre Executive !
photo P3050373

Le rapport qualité prix est excellent en week-end avec les promotions en ligne, les services à la hauteur et la décoration sur le thème « aviation » est très appréciable.

Un très bel établissement rénové récemment avec un personnel très pro que je recommande !

La chambre, très agréable :
photo P3050099

Le bar Aviator et le lobby de l’hôtel :
photo P3050377

Merci d’avoir suivi ce récit avec moi et à bientôt pour le retour !
Afficher la suite

Verdict

easyJet

6.1/10
Cabine7.0
Equipage6.5
Divertissements5.0
Carte payante6.0

Paris - ORY

7.2/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté7.5

Toulouse - TLS

8.6/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Une expérience avec easyJet satisfaisante. Un vol intérieur à la fois simple et efficace.

Confort de la cabine => 7/10 : une cabine agréable et propre dans un appareil neuf avec des sièges RECARO fins mais confortables pour un vol de cette durée. Le confort et le pas sont bien meilleurs que dans l’ancienne cabine d’easyJet.

Équipage => 6,5/10 : un équipage agréable et souriant qui a effectué sa mission efficacement, sans plus.

Catering => 6/10 : l’offre disponible est variée, les prix pratiqués « juste » corrects. Les éléments du menu que j’ai pris étaient de bonne facture. Mauvais point pour l’absence de boissons chaudes sur ce vol du matin.

Divertissement => 5/10 : on se contentera du magazine de bord.

Ponctualité => 7/10 : une arrivée avec 10 minutes de retard ce qui n’est pas dramatique même si easyJet se donne déjà une marge sur le temps de vol, je me permets de retirer des points pour la procédure d’embarquement qui est pénible avec des horaires jamais respectés et des mentions « embarquement en cours » alors que ce n’est pas le cas.

NOTES DE PARIS, ORY : De nombreux services comme le réseau WiFi gratuit, propreté générale correcte, accès satisfaisants. Temps d’attente au PIF raisonnable.

NOTES DE TOULOUSE, TLS : terminal très agréable, nombreux services et boutiques, WiFi gratuit et illimité par session de 30 minutes, nombreuses prises électriques pour recharger les appareils électroniques, accès vers Toulouse centre-ville facilité avec le bus AERO ou la tramway T2.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 64 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 159267 by
    GRMY 1814 Commentaires

    Merci pour ce FR vers la ville rose.

    Que c'est énervant de presser les passagers pour, au final, poireauter dans le jetbridge.
    Mais c'est le modèle qui veut ça.

    Sympa d'avoir eu un avion aussi récent.
    La nouvelle livrée est sympa.

    Le BOB semble correct.

    De belles vues à l'arrivée.

    Sympa le surclassement à l'hôtel !

    Merci pour ce FR et à bientôt pour le retour avec, j'espère, un bonus ;)

    • Comment 336099 by
      Flight94 AUTEUR 1883 Commentaires

      Merci à vous pour ce commentaire,

      c'est en effet le modèle qui veut ça mais encore l'attente a été limitée cette fois-ci car il n'y a pas de zone de pré-embarquement à proprement parler comme à Toulouse :)

      Quant au bonus, il y en aura bien un !

      À bientôt.

  • Comment 159281 by
    nicobcn TEAM GOLD 6831 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Pour moi il n'y a pas photo entre AF et EZY sur ce type de vols! A tarifs très souvent égaux, on part d'Orly Ouest bien plus pratique (même pas 10 min entre la dépose bagage et la salle d'embarquement), l'enregistrement ferme 20 min avant le départ, l'embarquement 10 min, pas d'attente en passerelle, meilleur pitch, bonne ponctualité comme EZY,...)

    Embarquent en priorité par la file de gauche les passagers Speedy Boarding et easyJet plus: aucun intérêt, on reste plus longtemps debout!

    Mais dans votre cas EZY se justifie, et reste une très bonne low-cost.

    A bientôt :)

    • Comment 336219 by
      Flight94 AUTEUR 1883 Commentaires

      Merci à vous pour ce commentaire,

      c'est vrai qu'Air France propose des nombreux avantages sur cette ligne face à easyJet, mais malheureusement les prix ne suivaient pas en ce week-end.

      À bientôt !

  • Comment 159324 by
    Papoumada GOLD 6697 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un easy vol classique semble-t-il.

    Une petite remarque toulousaine : Empalot est le quartier situé rive droite de la Garonne à l'aplomb de l'île qui se dénomme île du Ramier où se trouve, entre autre, le Stadium municipal, le parc des expos, la piscine Nakache et une cité U.

    A bientôt !

  • Comment 159361 by
    TheLuc 1629 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Easyjet est un peu trop excessive au niveau des horaires d'enregistrement et d'embarquement je trouve...
    Jolies vues extérieures et sur l'aile tout au long du vol ! :)
    Pas de boisson chaude sur un vol du matin, c'est pas bon pour les affaires de EZY.
    Sympa cet hôtel.
    A bientôt !

    • Comment 336221 by
      Flight94 AUTEUR 1883 Commentaires

      Merci,

      easyJet est en effet un peu excessive sur les horaires, mais cela correspond au modèle économique qui veut des temps d'escales très courts. Et quand l'avion est à l'heure (ce qui ne sera pas le cas au retour), cela peut encore aller :)

      À bientôt !

  • Comment 348029 by
    CDG Addict 1638 Commentaires

    Merci pour ce bon FR. Belle cabine je trouve. BOB pas mal. Belles photos du winglet. Bel hôtel on dirait.
    A bientôt.

    • Comment 351577 by
      Flight94 AUTEUR 1883 Commentaires

      Merci,

      ces nouveaux sièges sont beaucoup mieux tant visuellement qu'au niveau du confort que ceux précédents.

      Et en effet, l'Holiday Inn de Toulouse est un établissement que je recommande vivement ! ^^

Connectez-vous pour poster un commentaire.