Avis du vol China Eastern Paris Kunming en classe Economique

Compagnie China Eastern
Vol MU774
Classe Economique
Siege 66A
Temps de vol 11:20
Décollage 12 Mar 16, 11:50
Arrivée à 13 Mar 16, 06:10
MU   #102 sur 141 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 164 avis
akivi
Par GOLD 2835
Publié le 17 avril 2016
Bonjour à tous !

Après une petite pause écossaise (cf mon dernier FR), retour sur du LC avec ce routing effectué sur… une semaine !

Paris CDG - Kunming KMG, China Eastern Airlines, A330-200 (vous y êtes)
Kunming KMG - Bangkok BKK, China Eastern Airlines, B737-800 : cliquer ici
Bangkok DMK - Phitsanulok PHS, Nok Air, B737-800 : cliquer ici
Sukhothai THS - Bangkok BKK, Bangkok Airways, ATR 72-500 : cliquer ici
Bangkok BKK - Shanghai PVG, China Eastern Airlines, B777-300ER : cliquer ici
Shanghai PVG - Paris CDG, China Eastern Airlines, A330-200 (non reporté)

Je voulais faire un break hivernal dans un pays chaud, avec de belles choses à voir, pas trop cher et avec des vols sympas… la Thaïlande s'est imposée à moi ! En une semaine je ne visiterai "que" Bangkok, Ayutthaya et Sukhotai.

Le billet CDG-BKK avec China Eastern m'arrangeait à deux titres : des vols différents à l'aller et au retour (3 des 4 vols étant nouveaux pour moi), et c'était le billet le moins cher (450€).

Pour visiter Sukhotai sur les deux derniers jours du voyage, l'avion s'impose (ce n'est pas que ça me dérange hein ;) ). J'aurais pu faire un simple A/R BKK-THS, mais j'essaie dès que possible de faire des trajets différents à l'aller et au retour lorsque je voyage. Aidé d'une carte de Thaïlande et des pages Wikipédia des aéroports, je découvre que THS est un aéroport privé de Bangkok Airways, et que les autres compagnies desservent Sukhotai via l'aéroport de Phitsanulok (PHS) situé à environ une heure de route. Deux compagnies font des DMK - Phitsanulok : Nok Air et Air Asia. Elles proposent un minibus payant qui emmène ensuite les passagers qui le souhaitent jusqu'à Sukhotai. Evidemment, en AvGeek que je suis, je choisis Nok Air pour le vol aller (compagnie clairement plus originale qu'Air Asia). C'est le retour que je ferai depuis THS, car ce vol arrive à BKK et c'est de cet aéroport que je repartirai pour la France quelques heures plus tard.

Maintenant que le routing est expliqué, place au FR !

J'avais reporté l'année dernière le premier FR CDG-KMG à l'occasion d'un voyage au Laos, et à mon grand étonnement personne d'autre ne l'a reporté depuis. Donc, je m'y re-colle :)

Arrivée à CDG avec mon RER habituel ; retard de 20 minutes à cause de "personnes sur les voies à Châtelet". Mais j'ai de l'avance et ça ne me posera pas de souci

photo WP_20160312_001

Passage par ce lieu bien connu sur FR

photo WP_20160312_006

On time, parfait

photo WP_20160312_004

Arrivée au T2E

photo WP_20160312_009

Deux vols MU partent à des horaires proches : le mien, et un autre vers PVG. Mais les files sont séparées selon les destinations : pour PVG c'est la queue, pour KMG il n'y a quasiment personne ! Je m'enregistre donc en un éclair, en ayant obtenu un siège côté hublot. Je soupçonne que le vol ne sera pas du tout rempli, comme l'année dernière sur la même ligne.

photo WP_20160312_014

BP siglé AF, pas très funky

photo WP_20160312_021

Passage rapide de la PAF (merci Parafe), puis direction la navette automatique

photo WP_20160312_016photo WP_20160312_017

Arrivée au T2E, passage rapide du PIF puis du duty free

photo WP_20160312_019

J'arrive à ma porte, M43

photo WP_20160312_023

Un mérou pas EK

photo WP_20160312_025

Et notre avion : B-6121, un A330-200 qui vient de fêter ses 10 ans (mais qui a toujours volé chez MU)

photo WP_20160312_028

Je m'installe en attendant l'embarquement ; des prises de courant sont disponibles entre les sièges

photo WP_20160312_031photo WP_20160312_035

Et c'est parti ! Ma première impression est confirmée, nous ne serons pas beaucoup sur ce vol

photo WP_20160312_032

Avant que la passerelle ne devienne aveugle, j'aperçois ce 777-300 AF prêt à être repoussé

photo WP_20160312_038photo WP_20160312_040

Je compte sur toi !

photo WP_20160312_041

Une offre de presse est disponible, c'est appréciable

photo WP_20160312_042

Petite photo de la J en passant

photo WP_20160312_043

Et arrivée en Y

photo WP_20160312_044

Mon siège

photo WP_20160312_045photo WP_20160312_046

Le pitch est confortable pour de la Y

photo WP_20160312_048

Dans la pochette, deux magazines mais avec peu de textes en anglais

photo WP_20160312_154

Il n'y a pas à dire, le 2-4-2 est vraiment bien pour un LC… Surtout quand, comme moi, on n'a pas de voisin !

photo WP_20160312_055

Le plein est en cours

photo WP_20160312_052

Et le 777 de tout à l'heure repousse

photo WP_20160312_054

Le vol n'est vraiment pas plein, il ne manque pas grand-monde sur cette photo avant la fin de l'embarquement

photo WP_20160312_056

Une belle surprise avant notre pushback : le 777 est rapidement remplacé par un A350 VN ! Je l'ai vu un peu tard pour l'avoir en entier

photo WP_20160312_058

Pushback avec quelques minutes de retard et roulage, pendant que les consignes de sécurité sont diffusées sur les écrans

photo WP_20160312_062photo WP_20160312_063photo WP_20160312_067

On arrive sur la piste

photo WP_20160312_068

C'est parti !



On nous demande de baisser les cache-hublots (ce qui ne m'empêchera pas de jeter un coup d'oeil dehors de temps en temps !), et les écouteurs sont distribués. De toute façon l'IFE n'était pas disponible jusque-là

photo WP_20160312_083

Le genre d'écouteurs qui fait bien mal aux oreilles :)

photo WP_20160312_085

Mon cache-hublot est sale…

photo WP_20160312_113

La géovision est pas mal (c'est la même que l'année dernière)

photo WP_20160312_087

Petite exploration de l'IFE : très correct, avec quelques films en français (mais pas forcément les meilleurs !)



On peut même consulter le duty-free (mais je ne sais pas si on peut commander de son siège)

photo WP_20160312_099

Une petite heure après le départ, nous en sommes là

photo WP_20160312_100

30 minutes plus tard, le repas est servi. Il n'y a pas de choix : poisson obligatoire ! Un poisson pané fade, avec du riz blanc et un légume tout aussi fades… Seule la mini-salade en entrée était bonne, mais très petite. Pas de commentaire sur le dessert… Bref grosse déception !

L'année dernière les quantités étaient limites, mais au moins c'était bon. On est donc descendus d'un cran depuis. Heureusement, j'avais senti le coup venir et j'avais acheté un gros sandwich à CDG avant le vol…

photo WP_20160312_109

Le pain est distribué après. Ca ressemble plus à de la brioche qu'à du pain, mais ça a le mérite d'être chaud.

photo WP_20160312_110

Après ce repas que je m'efforce d'oublier, je regarde un film français, Caprice, qui s'avère être un navet. Décidément, ce vol tourne très mal ^^

photo WP_20160312_111photo WP_20160312_114

Et la mauvaise série continue avec la géovision, qui restera bloquée au niveau de Tallinn jusqu'à la fin du voyage

photo WP_20160312_116

Direction les toilettes : plutôt propres, mais… pas d'eau pour se laver les mains ! Je le signale en sortant à une PNC, qui me confirme que ça ne marche pas

photo WP_20160312_117

La faim revient vite après ce repas d'anthologie, et je vais au galley arrière chercher cacahuètes et boisson, en libre accès

photo WP_20160312_119

Puis je regarde une partie d'Hotel Transylvanie 2, avant de m'endormir quelques heures

photo WP_20160312_122

Après mon réveil (impossible de savoir où on était à ce moment-là…), retour au galley pour un sandwich pas mauvais : poulet cheddar, le même que l'année dernière

photo WP_20160312_126

… puis de nouveau des cacahuètes :)

photo WP_20160312_130

Environ une heure avant l'arrivée, petit déjeuner : crêpe au champignon, jambon, croquettes de pomme de terre, yaourt, fruit… Ca passe bien

photo WP_20160312_135

La cabine se prépare pour l'atterrissage (les IFE seront coupés peu de temps après)

photo WP_20160312_137

Désolé pour la qualité des photos, il faisait encore nuit noire et j'utilisais mon portable… Je mets la moins pire après l'atterrissage

photo WP_20160312_141

On se gare à côté de cet autre MU (un 737 on dirait), toujours avec quelques minutes de retard (que nous n'avons donc pas rattrapées depuis CDG)

photo WP_20160312_156

Débarquement rapide et direction l'immigration, qui ne sera pas très longue et me donnera un nouveau tampon sur mon passeport :) A ce sujet, je n'aurai pas de tampon lors de mon retour via PVG, on dirait donc que les procédures sont différentes selon les aéroports

photo WP_20160312_160

Les bagages mettront un peu de temps à arriver, mais rien de méchant. Je ne suis pas pressé, j'ai presque 8 heures de correspondance avant mon prochain vol

photo WP_20160312_163

Et me voilà exactement au même endroit que l'année dernière, dans cet aéroport qui n'a quasiment pas changé d'un poil

photo WP_20160313_001

Pour finir, une photo des arrivées domestiques… il y en a beaucoup !

photo WP_20160313_002
Afficher la suite

Verdict

China Eastern

6.9/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration6.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services8.5
Propreté9.0

Kunming - KMG

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

En résumé, un vol un cran en-dessous de l'année dernière :
- géovision bloquée
- plat imposé, et qualité moyenne du catering dans l'ensemble
- pas d'eau dans les toilettes
- cache-hublot sale

Les PNC étaient, comme l'année dernière, efficaces mais pas très chaleureuses. Heureusement que le 2-4-2, le bon pitch et l'absence de voisin m'auront permis de passer un vol confortable malgré tout.

Merci pour votre lecture et à bientôt pour le KMG-BKK !

Sur le même sujet

11 Commentaires

  • Comment 162793 by
    marathon GOLD 9566 Commentaires

    Certes, il faut essayer d'allonger la nuit qui sera courte en raison du vol vers l'est, mais les hublots baissés en plein jour, ce n'est pas mon truc, comme on le sait. Je note quand même que les PNC ne font pas la chasse aux coups d’œil de temps en temps.

    Le repas est un énorme cran en dessous de ce que MU sert sur un vol domestique de 2h, c'est un comble ! (mais en prix au km, ce vol est beaucoup moins cher).

    Pas étonnant que cet aéroport n'ai pas changé : il est flambant neuf.

    MU sait faire mieux en LC; heureusement que le faible remplissage de l'avion améliorait le confort.

    Merci pour le partage !

  • Comment 162802 by
    Numero_2 GOLD 9860 Commentaires

    Merci Guillaume pour ce FR.

    J'ai compris pourquoi ce vol est vide : MU ne fait pas du tout envie. ;)

    Blague à part le catering est nul et l'absence d'eau aux WC, c'est le bouquet !

  • Comment 347609 by
    FFlyerCDG 3045 Commentaires

    Merci pour cette contribution !

    Je ne reviendrais pas sur ce qui était supposé tenir lieu de repas principal sur votre vol car je crois que tout a déjà été dit mais j'ai néanmoins une question concernant l'enregistrement de vos bagages...
    Etait-ce une demande spécifique de votre part ou bien une fois de plus AF l'agent AF qui a enregistré vos bagages a-t-il été incapable de le faire jusqu'à la destination finale ?

    Si tel est le cas je serais curieux de la marche à suivre préconisée par AF lorsque l'on a une correspondance courte voire très courte, qu'il s'agisse d'un vol domestique ou international ?

  • Comment 347627 by
    akivi GOLD AUTEUR 2536 Commentaires

    Bonsoir Joël et merci pour ton commentaire ! L'agent AF n'a pas pu enregistrer mon bagage (ainsi que moi-même !) jusqu'à BKK malheureusement. Je ne comprends pas car au retour, à BKK, on m'a donné mes deux BP BKK-PVG et PVG-CDG, et le bagage a suivi tout seul. Sans doute KMG n'est-il pas encore optimisé pour les correspondances (?)

    A bientôt pour la suite !

  • Comment 360501 by
    CDG Addict 1652 Commentaires

    Merci pour ce bon FR. Belle cabine je trouve. Dommage pour la compagnie que le vol ne soit pas très rempli.
    A bientôt.

  • Comment 384111 by
    okapi GOLD 3733 Commentaires

    Avec beaucoup de retard, je découvre ce FR très intéressant. Routing plutôt créatif pour aller à BKK mais du pur plaisir pour les avgeeks. À essayer absolument. Quoique, côté presta en vol, vaut mieux manger à CDG et avoir de quoi lire à bord. Seul vrai avantage de ce vol, le faible taux d'occupation qui est un vrai plus.
    Merci du partage!
    Guillaume (et un de plus!)

  • Comment 444566 by
    Flying-Kolia GOLD 880 Commentaires

    Je recherchai des infos sur cette Cie, et effectivement... Bien cheap. Car depuis 2/3 ans ils proposent des prix très agressifs vers l'Asie. Mais après niveau service et temps d'escale c'est quelque chose :p FR bien détaillé et c'est agréable ;)

Connectez-vous pour poster un commentaire.