Avis du vol British Airways London Marseille en classe Economique

Compagnie British Airways
Vol BA 366
Classe Economique
Siege 22F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:35
Décollage 17 Jul 16, 07:25
Arrivée à 17 Jul 16, 10:00
BA   #62 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 812 avis
icietlabas
Par 428
Publié le 23 juillet 2016
Bonjour à tous et bienvenu pour ce long flight report entre Heathrow et Marseille Provence.
Seat back, relax and enjoy your flight!

Introduction


Marseille-londres : C'est là bas
Londres-Marseille : c’est ici



Après un séjour dans la capitale britannique, un week-end à RIAT 2016 et un autre a FIA 2016, il est temps de rentrer.
On commence ce flight-report le dimanche 17 juillet 2016 au soir. On vient de quitter le salon de Farnborough (voir bonus à la fin de ce flight report).
On quitte le berceau de l’aviation britannique, direction sa résidence actuelle : Heathrow.
photo dsc05964

Farnborough=>Heathrow

La question que je me pose c’est comment rejoindre Heathrow depuis Farnborough en transport en commun : retourner dans Londres prendre la Piccadilly ? se rendre à Feltham par Clapham-junction (visiblement impossible depuis Woking en ce moment à cause de travaux sur la ligne) puis prendre un bus ?
La personne au guichet à la gare de Farnborough main, comprenant directement que je suis français, m’avise de passer par Clapham junction puis Feltham dans un très bon français.
Je n’ai rien préparé mais je sais que j’ai du temps, je décide de ne pas suivre ses conseils, de m’arrêter à Woking et de voir s’il y a des bus vers Heathrow. Une annonce dans le train me donne bon espoir.
Rétrospectivement, j’ai cherché et effectivement il y les « Heathrow rail-air bus links », avec une fréquence de 30 minutes et un temps de trajet de 50 pour un prix de 10,5£. Cependant, je n’en ai pas vu. Par contre, on m’indique le bus 446 opéré par Abellio qui se rend à Heathrow terminal 5. Manque de chance on est dimanche et le bus s’arrête à Stains-upon-thames. Je le prends on verra bien. Il m’en coute 2£. J’arrive a à la gare routière de Stains et effectivement il y a des bus pour Heathrow. Le 71 opéré par First arrive en premier (coïncidence? Je ne crois pas), il se rend au terminal 5. J’attends le 441 opéré par Abellio qui termine à Heathrow central station : ma destination. Dans ces bus, la Oyster n’est pas acceptée, cependant tout possesseur a droit à une réduction, je paye donc 1.60£. Heathrow se dessine.
photo dsc05968

J’arrive à Heathrow central station.
photo dsc05980

Bilan : un prix imbattable (4.35£+2£+1.60£ = 7.95£), un trajet optimisé en termes de distance, mais surement pas en termes de temps : aucun problème, on a toute la nuit devant nous.
Que va on bien pouvoir faire jusqu’à 7h demain ?

Une nuit a Heathrow

D'abord, je me suis rendu au comptoir, pour voir si je peux m’enregistrer.
Le terminal est organisé en zones d'enregistrement. Mon vol est situé en zone D.
photo p60718-042328

Je me rend au comptoir British Airways en zone D. Je suis reçu de manière très chaleureuse et, comme à l’aller, j’obtiens d’un siège fenêtre côté droit, le 22F, sans payer le supplément (ridicule) pour choisir son siège en ligne.

Ensuite je décide de visiter Heathrow
Terminal 3:
photo dsc05983photo p60718-043926

puis je me rend au terminal 2
photo p60717-213644

puis aux terminal 4 et enfin le 5

Conclusion :
Partout où je passe, les locaux sont propres. Il y a vraiment une unité dans la signalétique et dans expérience passager. Le fléchage correspond bien à chaque zone (arrivé/départ/parking/Heathrow express) et répond aux attentes à chaque étape du parcours. Tous les terminaux sont modernes, entretenus et mis à neuf. Certaines zones sont en travaux. On a nulle par l’impression d’être dans un vieux terminal.
photo p60717-235711

Pour se déplacer entre les terminaux on peut utiliser les bus (entre terminal 5 et Heathrow central station) et le Heathrow express gratuitement. C’est pratique et les fréquences sont bonnes même un dimanche soir dans la nuit.
Le Heathrow express est vraiment luxueux, spacieux, avec de nombreux espaces pour les bagages. Seul le choix de la moquette me dérange un peu : certes c’est luxueux, mais il faut se donner les moyens de l’entretenir correctement (même remarque à l'aéroport de Marseille-Provence).


Mais visiblement tous les trains ne sont pas les mêmes, pour me rendre au terminal 4, le train est moins luxueux. Je pense que seul les trains qui vont jusqu'à Paddington sont luxueux, je pense que ce train fait la navette intra-Heathow (Hypothése).
photo dsc05993

Il est minuit, je souhaite maintenant rentrer au terminal 3 et dormir un peu. Zut ! le Heathrow express et la Piccadilly sont maintenant fermés. Je sors donc et saute dans le N9 qui arrive et qui me ramène au terminal 3.

Je m’installe devant les guichets Virgin Atlantic/delta. Je n'ai pas de photo mais il y a un grand nombre de sièges sans accoudoirs alignés, collés à la façade du bâtiment. Je ne suis pas le seul a avoir remarqué l'endroit. A 1h30, je suis réveillé en sursaut par un policier qui se demande si je ne suis pas un sans-abri (plus ou moins explicitement). Il prend mon passeport et m’interroge longuement tout en communiquant les informations par radio : nom, prénom, numéro de passeport, nationalité, destination, heure de départ.
Ça ne fait pas très plaisir. Surtout que j'ai l'impression qu'il ne réveille que moi! Ai-je l'air d'un sans abris? Il faut croire que oui…

Je fais de mon mieux pour me rendormir, mais il fait vraiment froid dans le terminal.
Il est 4h30, la sécurité ouvre, je décide de me rendre air-side.
Il y a la queue pour enregistrer, n'ayant pas de bagages en soute je me rend directement à la sécurité.
photo p60718-042438

Pas de fast-track pour nous, dans tous les cas il n'y a personne et ce n'est pas encore ouvert.
photo p60718-043609

Avant d’entrer, des tables, des poubelles et des instructions sont disposées pour les passagers qui en aurait besoin: pratique.
photo p60718-043945

ZUT, je sonne au portique : comment est-ce possible ? Je pense qu’il s’agit d’un aléatoire, je n’ai vraiment rien de métallique sur moi.
J’ai le droit au scanner. On me demande de vider ma poche gauche sans ménagement ! Ah oui, effectivement, j’ai oublié de sortir mon mouchoir : je me rends.
Mais ce n’est pas fini. L’employé frotte mes chaussures et place les échantillons dans une machine : j’ai de l’explosif dans mes chaussures ! Ce sont des chaussures plates et j’ai juste la place d’y faire rentrer mes pieds, mais on me les confisque.
Me voici en chaussettes à 4h30 du matin après une mauvaise nuit de sommeil : je suis d’humeur massacrante.
Mes chaussures me sont rendu rapidement et on me fait signe de circuler.

Terminal 3 et spotting pré-vol

Bon en tout cas on est air-side ! Ah non, on s’est trompé, ici c’est un centre commercial.
photo p60718-045049

On rejoint le cœur du terminal 3. En théorie, les passagers attendent ici que leur porte soit affichée, je préfère partir et voir ce que l’on peut voir.
photo p60718-045138

La matinée est compliquée pour tout le monde.
photo p60718-053848

Voici le planning complet de la matinée
photo p60718-062413

On commence par se rendre vers les portes 1 à 11 :
Les couloirs sont vides.


Puis des portes 13 à 22 :
Beau spotting aux premières lueurs.


Je croise ensuite une femme, je ne sais pas trop s’il s’agissait d’un personnel de l’aéroport ou d’une hôtesse, qui me demande de manière abrupte ce que je fais là. Je réponds que je regarde les avions.
Elle me dit alors que je ne dois pas être là, qu’il est trop tôt, qu’il n’y a pas d’embarquement ici à cette heure et que je dois repartir.
Je suis escorté jusqu’à mon retour dans la zone d’attente du terminal.
Je ne vois pas pourquoi je n’avais pas le droit d’être-là, j’étais dans une zone publique de la zone des départs et aucun signe, aucune indication ne disait le contraire. Je pense qu’il y a un problème de sécurité dans cette zone. Il m’a semblé voir des portes ouvertes qui n’auraient, à mon avis, pas dû l’être. Je pense que j’aurai pu accéder (avec mes chaussures explosives) aux comptoirs, à certaines zones à accès restreint et voir même au tarmac !

Finalement je prends la branche des portes 23 à 46:
Le bout de la jetée est très spotteur friendly. De nombreuses vitres permettent d'avoir une vue sur la piste nord, la tour, une partie du terminal 5 et le reste du terminal 3. Il a aussi des télévisions qui diffusent l'information en continu et une offre de presse abontante en libre service, gracieusement offerte par les compagnies qui volent à partir d'ici. A préférer à la zone d'attente centrale si vous avez un peu de temps.
photo p60718-055037photo p60718-055044photo p60718-055110

Mon moral remonte en flèche. Dès 6 heures, avec la fin des restrictions de nuit, l’activité bas son plein. C’est le feu d’artifice des heavy.
BA règne en maitre ici. Mais j’ai aussi été étonné par le nombre d’avion d’American Airlines présent. Ils sont présent en 777, 767 et 330 . Le nombre de slots dont ils disposent doit en faire pâlir d’envie plus d’un.


Embarquement et roulage
A 6h35, ma porte est affichée : 3, c’est à l’autre bout, je me mets en route.
Au passage je repère les salons (on ne sait jamais, peut être un jour…) :


A mon arrivé, la porte est ouverte.
photo p60718-064623

On patiente dans un espace largement vitré, pourvu de sièges et de distributeurs automatiques (boissons, snacks).


Puis l’embarquement est annoncé, tout le monde est appelé d’un coup : résultat ça bouche dans la passerelle.
photo p60718-070256

L’offre de presse:
photo p60718-070223

On embarque.
photo p60718-070714

La cabine est bien plus remplie qu'a l'allé, je pense que l'horaire et la date (lundi matin) sont plus propices.
photo dsc05999

On est confortablement installé quand soudain le commandant prend le micro pour nous dire qu’il y aura un "ATC delay" d’environ 20minutes : tant mieux, c’est plus de spotting pour nous :)
Les PNC distribuent du jus d’orange et de l’eau pour faire patienter (mais oublient ma rangé: tant pis). Les seat-belt signs sont éteints et les passagers sont autorisés à se déplacer dans la cabine, une musique détend l’atmosphère. Mais peu de personnes semblent vraiment affectées, la plupart se rendent en vacances dans le sud.


Finalement on repousse à 7h40 (au lieu de 7h25) et on roule vers la piste 27R.



Le roulage est plutôt long. On patiente un certain temps pour attendre notre tour en bout de piste. A 8h on s’aligne et on décolle.


Le vol

photo p60718-080641

Les IFE sont déployés
photo p60718-080749

Rapidement, on quitte le royaume avec Portsmouth et l’ile de Wight en fond
photo p60718-080927photo p60718-081020

On est au-dessus de Brighton et on aperçoit Worthing je pense:
photo p60718-081052

Un parc éolien offshore en construction : joli depuis cette altitude.
photo p60718-081211

Rapidement ce sont les falaises et la cote française que se dessinent.
photo p60718-081857

Bientôt voici la seine : à son embouchure le Havre et son port.
photo p60718-082259photo p60718-082020

On passe au-dessus de Rouen, puis on observe Evreux et la base aérienne 105 Évreux-Fauville.
photo p60718-082601

J’ai faim ! Ca tombe bien : c’est l’heure du petit-déjeuner. Ca tombe mal : on est chez BA.
Il y avait deux choix: le choix normal avec un croissant au jambon et le choix végétarien avec un pain au raisin. Malheureusement, arrivé à ma rangé, seule l’offre normale est toujours disponible.
J’accompagne le tout d’un thé dans un gobelet en carton (très désagréable).
photo p60718-083244

Nous somme au-dessus d’Orléans.
photo p60718-083402

Puis c’est Bourges qui se dessine et la base aérienne 702.
photo p60718-084219

Puis Clermont
photo p60718-085435

Issoire
photo p60718-085349

On commence alors notre descente au niveau de la vallée du Rhône et de ses centrales nucléaires.
Cruas:
photo p60718-090405

Tricastin Pierrelatte:
photo p60718-090651

On survole orange et la base aérienne 115.
photo p60718-090836

Voici Avignon
photo p60718-091003

Pour les amateurs de planeurs, Eyguières et les Alpilles
photo p60718-091317

Puis salon et la base aérienne 701:
photo p60718-091355

La base aérienne 125 d'Istres:
photo p60718-091453

Voici l’étang de Berre et ses salins
photo p60718-091548

Martigues
photo p60718-091638

Et la cote bleue:
photo p60718-091744

Pour finir voici une vidéo pour profiter de cette sublime approche sur Marseille.


Spotting intéressant à Marseille (notamment ce piaggo p180 avanti):
photo dsc06034photo dsc06030photo dsc06035

Les pilotes nous ont tenu informé tout au long du vol, et il semblerait que nous ayons rattrapé une partie du retard dû aux problèmes à Heathrow, je n’ai pas pris la peine de vérifier.

On débarque, il y a du monocouloir en pagaille.
photo p60718-094128

Retour à la maison

A la sécurité, l’attente semble très longue, 30 minutes à vue de nez. Cependant sur la gauche de la salle, je remarque deux portiques automatiques complétement délaissés par les autres usagers.
En quelque secondes je rejoins le territoire français.

L'aéroport est en travaux. Je sais qu'une nouvelle gare routière va être construite ainsi qu'une nouvelle jetée internationale. Pour l'instant cela concerne surtout les parkings et cela ne gène pas l'expérience passager.
photo p60718-095614

Je prends le car en direction d'Aix en Provence.
photo p60718-094743

Le pitch dans ces cars est vraiment mauvais! Je ne comprend vraiment pas l'intérêt, sachant que ces cars sont rarement plein et qu'ils accueillent ne nombreux passagers avec des sacs et des valises. Dans un avion, je veut bien comprendre, mais là je trouve ca un peu exagéré.
photo p60718-095421

Petite astuce pour tous les jeunes voyageurs (moins de 25 ans), une carte est disponible gratuitement en donne le droit à des réduction : 2€ pour la journée sur les cars du département (y compris vers la gare TGV d’Aix et l’aéroport).

Le chauffeur est vraiment antipathique, pas un bonjour, réponses laconiques, conduite brusque. A la gare TGV, des touristes chinois embarquent, ils veulent ouvrir une autre soute à bagages, le chauffeur klaxonne pour leur dire non. Il ne bouge pas de son siège, et ne comptez pas sur un mot en anglais.
Mais on arrive à destination sans encombre.

Bonus Farnborough International Airshow 2016

Et voici un petit bonus best of FIA 2016.
J’ai été très déçus, je me suis rendu au salon pendant les journées grand public : samedi et dimanche. La plupart des avions intéressant étaient déjà parti : A350, 737MAX, C-serie, E-jet E2.
J’ai juste eu le temps de voir le KC390 partir samedi matin et l’A350 en arrivant vendredi après-midi. Mais bon il restait quand même un très bon planning à se mettre sous la dent, en l'air et sur le statique.


img]https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-145508.jpg;https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-161728.jpg;https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-163246.jpg;https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-170729.jpg;https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-172240.jpg;https://photos.flight-report.com/media/photos/1469197151BCGA/p60716-172427.jpg
Afficher la suite

Verdict

British Airways

7.6/10
Cabine9.5
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration5.0

London - LHR

8.1/10
Fluidité6.5
Accès8.0
Services8.5
Propreté9.5

Marseille - MRS

6.5/10
Fluidité5.0
Accès6.5
Services8.0
Propreté6.5

Conclusion

Heathrow:
L’accès a Heathrow a été plutôt facile, de nombreux bus s’y rendent depuis les alentours avec des fréquences correctes. Le passage d’un terminal à l’autre est aisé.
Tous les terminaux sont propres, neuf et bien signalés, avec une expérience semblable quel que soit le terminal.
Je sais qu’on n’a pas le droit de se plaindre en ce qui concerne les questions de sécurité, surtout en ce moment, mais je trouve que mon expérience à Heathrow a été extrêmement désagréable de ce point de vue. Par trois fois (dans le hall, à la PIF, dans le terminal), j’ai été traité de manière peu cavalière, sans avoir rien fait pour mériter cela.
Problème de retard (qui ne m’as pas dérangé) mais que je compte quand même sur la note de Heathrow (fluidité). Vivement la troisième piste.

British Airways:
Un vol BA très agréable. Très bonne cabine, IFE (carte) et offre de presse correcte. Nourriture anglaises et plus de choix à mon niveau.

Marseille-Provence:
Très longue attente à la PAF que je n’ai pas subi grâce aux portiques automatiques, mais que je compte quand même par respect pour toutes les personnes qui y ont eu droit.
Accès facile (malgré le chauffeur et les travaux). L’aéroport a entrepris de gros travaux de modernisation et d’agrandissement qui risquent de perturber l’expérience passage pendant leur durée, espérons que cela en vaudra la peine.

Merci de m'avoir lu et à une prochaine fois.

Informations sur la ligne London (LHR) Marseille (MRS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 9 avis concernant 1 compagnies sur la ligne London (LHR) → Marseille (MRS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est British Airways avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 57 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

  • Comment 359228 by
    nicobcn TEAM GOLD 5096 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR !

    Pourquoi ne pas avoir couché dans un des hôtels d'LHR? A mon avis on trouve facilement des hôtels à 50£, car dormir dans un terminal, et surtout être traité de sans-abri, ça n'est pas très agréable...

    Très beau spotting, dommage qu'il n'y ait pas de terrasse à LHR, ça serait le top!

    A bientôt ! (pas étonnant que vous n'ayez pas pris le taxi pour Aix vu leur prix!)

    • Comment 359230 by
      icietlabas AUTEUR 9 Commentaires

      Je suis jeune et je préfère économiser mon argent quand je peux. 50£ c'est beaucoup pour moi. Pendant mon séjour j'ai payé entre 15 et 25£ la nuit (en dortoir et en camping).
      L'expérience n'était pas si désagréable que ça cela dit. Le terminal était très calme et j'ai pu dormir quelques heures. Je n'étais pas le seul. Cependant elle aurait été sans doute meilleure sans l'intervention de ce policier zélé.
      C'est clair que ça serait un plus, mais je pense qu'il y a déjà de bons endroits. Notamment au T3 (je pense que ça se voit dans le FR). Mais dans la nuit je suis aussi passé par le T5. Aux extrémités nord et sud de la dépose minute on profite d'une belle vue sur les avions au décollage/a l'atterrissage (selon l'extrémité choisie).
      Oui surtout qu'avec la carte jeune, 2€ pour la journée, c'est vraiment imbattable. En plus je rentre facilement chez moi depuis la gare routière, un taxi n’est pas utile.
      Merci à bientôt.

  • Comment 359236 by
    Never_Stop 82 Commentaires

    Très bon FR et un peu mieux que le premier :) Très agréable à lire avec les vues des grandes villes au dessus desquelles tu passes :)

  • Comment 359283 by
    TheLuc 1607 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Sacrée aventure cette nuit à LHR et visiblement pas super confortable... Le réveil par le policier n'a pas du être agréable !
    Vol BA classique à part ça, mais toujours avec cette jolie cabine !
    Bonus sympa :)

    • Comment 359310 by
      icietlabas AUTEUR 9 Commentaires

      Bon c'est sûr que ce n'était pas le top confort, mais encore une fois ce n'était pas le but. De plus ce n'était pas si mauvais, j'ai quand même réussi a dormir plusieurs heures. Le terminal était calme et les sièges agencés en banquette faisaient très bien l'affaire.
      Oui c'est du BA classique. Cependant même conclusion que pour mon premier FR: très bon rapport qualité prix (60€ AR). Donc vol british Airways "classique" à préférer a du low-cost "classique" selon moi.
      Oui cette cabine est vraiment réussie.
      Merci pour ton commentaire, à la prochaine.

  • Comment 359368 by
    AirOne 2329 Commentaires

    Super FR très complet avec une séance de spotting de haut niveau.
    L'A380 Qantas me donne envie de repartir en Australie...

  • Comment 359374 by
    icietlabas AUTEUR 9 Commentaires

    Merci, j'ai pris du plaisir à écrire ce FR (et pendant le vol en lui même). Content qu'il vous ai plut.
    Ça fait rêver de voir tous ces 380, 747, 777, ... On se dit que quelques heures plus tard on pourrait être à l'autre bout du monde.

Connectez-vous pour poster un commentaire.