Avis du vol Thai Airways Bangkok Paris en classe Affaires

Compagnie Thai Airways
Vol TG930
Classe Affaires
Siege 21A
Temps de vol 11:55
Décollage 04 Sep 16, 00:05
Arrivée à 04 Sep 16, 07:00
TG   #47 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 398 avis
Flight-Report
Publié le 16 septembre 2016
Bonjour à tous,

Le 30 août dernier, Thai Airways International est devenue la huitième compagnie à prendre livraison d'un Airbus A350-900, le dernier né de la famille long-courrier d'Airbus.
La compagnie a commandé 12 appareils dont 8 sont pris en leasing auprès du loueur américain CIT.
L'appareil qui est destiné à remplacer les plus anciens de ses Boeing 777 est prévu pour exploiter des liaisons long-courrier vers l'Océanie et vers le Japon, mais pourrait aussi venir en complément de l'Airbus A380 sur certaines routes vers L'Europe.

Flight-Report a suivi la cérémonie puis le vol de livraison de Toulouse à Bangkok. Le vol retour vers Paris s’est effectué en vol régulier et exploité en Airbus A380-800. A bord de ce dernier, on retrouve depuis peu le nouveau service signature en cabine Royal Silk.

  1. 1. Toulouse (TLS) – Bangkok (BKK) – A350-900 – Economy
  2. 2. Bangkok (BKK) – Paris (CDG) – A380-800 – Royal Silk

A l'aéroport de Suvarnabhumi, Thai a dédié les zones A & B pour l'enregistrement de ses passagers Premium (Royal First & Royal Silk)

photo 0001

La zone est calme et on peut profiter de quelques fauteuils

photo 0002photo 0003

Mais aussi, et c'est un grand avantage, il dispose de son propre poste d'inspection filtrage et de ses services d’immigration.

photo 0004

On débouche ensuite directement sur le salon du Concourse D

photo 0005

Celui-ci étant aveugle, il vaut mieux se rendre au salon du Concourse C

photo 0008photo 0008a

La décoration est très sommaire et franchement peu inspirée…
Mais de grandes salles de douches sont présentes

photo 0008b

On y retrouve les produits de la marque THANN

photo 0008c

Au niveau de la restauration : offre de plats chauds, de friands et de sandwichs. C’est sans doute le point faible des salons THAI, car si on y trouve des produits variés, la qualité, la présentation, et le choix des produits ne sont pas de très haut niveau.

photo 0009photo 0010

Nouilles sautées

photo 0011

Poulet aux cacahouètes et riz nature

photo 0012

Poulet Tikka

photo 0020

Assortiment de sandwichs

photo 0013photo 0014

Biscuits salés

photo 0015

Friands et quiches

photo 0016

Wraps végétariens

photo 0017

Samossas

photo 0028

Salade

photo 0018

Fruits frais

photo 0019

Pour les boissons, fontaines de jus de fruits

photo 0021

Alcools forts

photo 0022

Soft et bières

photo 0023

Ma sélection

photo 0025

Courte visite du salon du Concourse E, plus proche de la salle d’embarquement. L'offre y est identique, mais le mobilier et l'agencement sont un peu différents.

photo 0026photo 0027

Avec un coin informatique et la possibilité d'imprimer soi-même

photo 0029

Un peu de presse

photo 0030

Au total, THAI propose 4 salons pour ses passagers Business : 2 au concourse C, 1 au concourse D et 1 au concourse E. Ces salons proposent une offre similaire et relativement peu inspirée au regard de la concurrence régionale. La décoration et le mobilier choisis sont tristes et font plus penser à des salons sans identité tels les Plaza Premium, qu'à de vrais salons "flagship" comme on en attend dans le hub d’une grande compagnie.

En route pour l'embarquement

photo 0031

En porte E8

photo 0032

Il s'agit en fait d'un pré-embarquement et il n'y a pas de zone dédiée pour les passagers en classe avant.

photo 0033

Toutefois les priorités sont respectées et les passagers « haute contribution » sont appelés en premier. Le processus n’est pas des plus confortables.

photo 0034

3 passerelles sont connectés au super jumbo d'Airbus dont l'une permettant d'accéder directement au pont supérieur. Les passagers de la classe Eco ayant des sièges au point supérieur devront passer par le pont principal et monter par l’escalier arrière.

photo 0035

Accueil très courtois à bord

photo 0037

La cabine des Airbus A380 de THAI comporte 60 sièges répartis en 2 cabines

photo 0038photo 0039photo 0040

Au même moment, les passagers de la classe Eco arrivent également à leurs sièges

photo 0040aphoto 0041

THAI a choisi le modèle Solstys du fabriquant Stelia (ex Sogerma)

photo 0041aphoto 0041b

Ecran plutôt grand et avec une bonne définition

photo 0042

Avantage connu de l'A380, les coffres de rangement sur le coôté

photo 0043

Déjà disposées sur le siège, des mules et la trousse de confort

photo 0044photo 0071

Télécommande pour le système de divertissement et contrôles du siège

photo 0045

Sous l'accoudoir, un petit rangement avec le casque

photo 0046

Une pochette littérature comprenant déjà le menu et la carte des vins

photo 0048

Mais aussi les traditionnels magazines

photo 0051

Et les instructions pour pouvoir se connecter au WiFi

photo 0052

Un voucher de 5 Mo est d'ailleurs offert à l'ensemble des passagers Royal Silk. Ce volume très faible a une valeur symbolique car il ne permet pas de travailler.

photo 0088b

Oshibori froid sur une réglette accompagnée d'une fleur d'orchidée, l'une des signatures de la compagnie

photo 0052a

Signe du nouveau « service signature », les verres ont été changés et on retrouve par exemple de très élégantes flûtes pour le service du Champagne, ici proposé en verre d'accueil

photo 0052b

Attention particulière pour la clientèle francophone, 3 titres de la presse française

photo 0054

Autre particularité de l'A380, la caméra au niveau de la dérive, mais celle-ci est d'une résolution bien plus faible que sur A350 !

photo 0055

La cabine est prête

photo 0056photo 0057

Carte de sécurité

photo 0058

Le roulage est relativement rapide

photo 0059photo 0060

Et c'est parti pour environ 11h30 de vol



Un effort a été fait dans les toilettes avec de nouveau la présence d'orchidées

photo 0065

La cabine est rallumée pour le service du diner avec l'aide du mood lighting

photo 0066

Apéritif

photo 0068photo 0069

Assortiment de noix

photo 0070

Une petite bouteille d'eau est proposée

photo 0072

Partons à la découverte de ce nouveau menu « signature ».

photo 0073

Ce menu propose au choix une cuisine traditionnelle thaïlandaise avec deux options pour le plat principal ou une cuisine occidentale avec deux types d'entrées et deux types de plats, suivi ensuite d'une assiette de fromages, de fruits et enfin d'un choix entre deux desserts.

photo bkkcdg1

La carte des vins est riche mais attention, ils ne sont pas tous chargés à bord

photo wine1

Par exemple, un seul des deux Champagnes sera disponible ce jour-là : le Veuve Clicquot

photo wine2

On retrouve aussi un choix de 4 thés de la marque Boon Rawd Farm

photo wine3

Avec ce nouveau service signature, plus de trolley mais un dressage de la table personnalisé ainsi qu’un service à l'assiette

photo 0078

Corbeille de pains

photo 0074

Beurre

photo 0075


First Course
Seared Tiger Prawn with Soba, Creamy Lobster Bisque

photo 0077

Main Course
Grilled Snapper and Crispy Pancetta with Red Capsicum Coulis
Mashed Green Pea, Baked Aubergine


photo 0079

Puis arrive l'assiette de fromages et de fruits frais

photo 0081


Selection of Cheeses, Seasonal Fresh Fruits

photo 0082photo 0083

Dessert
Zesty Lemon Tart with Yoghurt Sherbet


photo 0085photo 0086

Le diner est excellent et très bien présenté ; l'entrée était savoureuse et originale ; le poisson était très tendre et les fromages à bonne maturité. Pour le dessert c'était globalement réussi mais le coulis de chocolat n'apporte pas grand-chose et se marie plutôt mal à la tarte aux citrons.

C'est l'heure de transformer le siège en lit, bien entendu entièrement plat



Après plusieurs heures d'un sommeil profond grâce au silence de l'Airbus A380 et au confort du siège…

photo 0087photo 0088

…découvrons l'offre de divertissement qui propose plus ou moins la même interface que sur l'A350
Casque et télécommande indiquant qu'il s'agit d'un système Panasonic

photo 0088a

Le système est disponible en français

photo 0089

L'offre de films est plutôt bonne avec une bonne partie d'entre eux disponible en français ; dommage cependant de ne pas pouvoir trier les films par langue

photo 0090photo 0091

Des séries

photo 0092

Les services à bord

photo 0093photo 0095

Et une fonction tchat, utile par exemple pour les parents voyageant en Business qui souhaitent discuter avec leurs enfants en Economy.

photo 0094

Avec ce nouveau service, une offre à la demande est également disponible. Parmi celle-ci, un "steak sandwich" qui est devenu un classique du catering aérien ces dernières années.

photo bkkcdg2


All Day Dine
Philly Cheese Steak Sandwiches with French Mustard


photo 0100aphoto 0100b

Il faut dire une nouvelle fois que c'est une réussite car c'est très bon.

2h après, la cabine est rallumée progressivement pour le service du petit-déjeuner alors que nous survolons la Pologne.



La confortable petite cabine Economique situé à l'arrière du pont supérieur

photo 0103photo 0104

Oshibori et jus d'orange pour le réveil

photo 0107

Le menu du petit déjeuner propose 4 formules dont l'une est la version sans plat (Continental Breakfast). La prise de commande avait été effectuée après le décollage (en même temps que le service du diner).

photo bkkcdg2

Seasonal Fresh Fruits, Yoghurt

photo 0108

Beurre et confiture

photo 0110

Assorted breads

photo 0111

Parmesan Cheese Omelet
Sauteed Potatoes with Bacon and Champignon
Buttered Zucchini with Hazelnuts, Cherry Tomato



photo 0112photo 0113

Un petit déjeuner classique mais clairement moins inspiré que le diner avec notamment l'éternelle omelette.

Des Espresso sont également disponibles

photo 0116

L'équipage s'active pour préparer la cabine pour l'arrivée et distribue à ce moment-là le fast track Accès numéro 1 de Paris Aéroport. Celui-ci se révélera de toute façon inefficace compte tenu du manque chronique d’agents de la PAF à Roissy.

photo 0117

Approche en 27L



Roulage vers le terminal 1 également connu sous le surnom affectueux de "camembert"

photo 0122photo 0123photo 0124

PRATIQUE

Avec un vol quotidien en Airbus A380-800 entre Paris CDG et Bangkok, THAI propose une bonne fréquence de vols vers la Thaïlande et des correspondances rapides vers l’Asie du Sud-Est, l'Australie et la Nouvelle Zélande.

L'appareil est configuré pour recevoir 12 passagers en Royal First, 60 en Royal Silk Business et 435 en Economy.

La franchise bagage est de 30kg en Economique, 40kg en Affaires et 50kg en Première.

Un service d'internet à bord par WiFi (Thai Sky Connect) est proposé via la technologie KU band et le système Panasonic exConnect. Ce service est offert à hauteur de 5MB pour les passagers Royal Silk, 10MB pour les membres Royal Orchid Plus Gold et 30MB pour les membres Royal Orchid Plus Platinum. Pour les autres passagers, plusieurs options existent dont un forfait de 100MB pour 35 USD.



Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation d'Airbus et de Thai Airways International.
Afficher la suite

Conclusion

Avec son nouveau service signature en cabine Royal Silk, Thai Airways International améliore son service et rattrape le retard qu'elle avait accumulé face à ses concurrents en Asie du Sud-est ou au Moyen-Orient.
Le reste du produit n'a pas subi de changement depuis plusieurs années et si le siège est encore compétitif dans l'environnement actuel (full flat et full access), les salons proposés à Bangkok ne sont pas à la hauteur et il faut vivement leur souhaiter une refonte dans les prochaines années.

LES PLUS :

- Parcours dédiée et prioritaire entre l'enregistrement et les salons pour les passagers Affaires
- Confort de l'Airbus A380 (silence à bord, coffres de rangement latéraux)
- Siège confortable proposant un accès direct à l'allée et transformable en lit parfaitement plat
- Agréable nouveau service signature avec des verres très élégants
- Attentions particulières pour le marché français (presse, interface de l'IFE, langues des films)
- Internet à bord

LES MOINS :

- Décoration dépassée et offre moyenne des salons
- Menu non traduit en français
- Plusieurs signes d'usure du siège

Informations sur la ligne Bangkok (BKK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Bangkok (BKK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Thai Airways avec 8,1/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.