Avis du vol Air France Everett Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF787V
Classe Affaires
Siege 3A
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 08:30
Décollage 01 Déc 16, 15:30
Arrivée à 02 Déc 16, 09:00
AF   #42 sur 121 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3396 avis
Flight-Report
Publié le 4 décembre 2016
Bonjour à tous,

Le 2 décembre dernier a marqué un événement important pour Air France avec l’arrivée dans leur flotte de leur tout premier Boeing 787 Dreamliner ! En effet il faut remonter à Octobre 2009 avec l’Airbus A380 pour l’introduction d’un nouveau type d’appareil dans la flotte de la compagnie française.
L’année 2016 est une année charnière pour la flotte long-courrier d’Air France avec en début d’année le fin du secteur Boeing 747 et maintenant l’arrivée du Boeing 787-9.
En terme de produit, pas de révolution à bord mais des évolutions, une nouvelle Premium Economy et la poursuite de la montée en gamme avec le programme BEST, proposé pour le moment sur 44 Boeing 777.

Flight-Report a eu l’opportunité exceptionnelle de suivre la cérémonie de livraison à Seattle puis d’être à bord du vol de convoyage de Paine Field Everett à Paris CDG.

  1. 1. Paine Field Everett (PAE) → Paris (CDG) | Boeing 787-9 | Business
  2. 2. Paris (CDG) → Dubai (DXB) | Boeing 777-300ER | Business

A l’instar d’Airbus à Toulouse, Boeing dispose d’un centre de livraison dédié à Everett où est livrée la totalité des Boeing 777 et une bonne partie des Boeing 787 (les autres étant livrés depuis Charleston), les Boeing 737 étant eux livrés depuis Boeing Field comme nous avons pu le voir lors de notre flight-report avec Transavia.

photo 0001

Plusieurs compagnies viennent récupérer leur avion ce jour-là, mais c’est bien évidement celui d’Air France qui nous intéresse.
À noter que celui-ci est pris en location auprès du loueur Américain AerCap : au total, sur les 16 Boeing 787 Dreamliner qu’Air France prévoit d’exploiter, 3 seront en location opérationnelle.

photo 0002

La magnifique bête est là et prête à partir pour Paris !

photo 0002aphoto 0002b

Immatriculé F-HRBA

photo 0003photo 0008

Sans surprise, le groupe Air France KLM a préféré une motorisation de la part de General Electric, le GEnx-1B-70B pour être précis.

photo 0004photo 0005

Regardez bien ce petit bout de ciel bleu, car cela sera le seul présent au sol à Everett tout comme à Paris!

photo 0009

Mais ça ne nous empêche pas d’admirer ce bel oiseau, qui se distingue des autres appareils d’Air France avec un titre plus gros et une absence de dégradé sur l’accent rouge.



Puis c’est le tour de la cérémonie de coupage du ruban en présence du directeur des ventes Boeing, d’un représentant d’AerCap et de Fréderic Gaguey occupant depuis peu le poste de Chief Financial Officer chez Air France KLM.

photo 0013a

Mais l’aboutissement de cette livraison à surtout était rendu possible grâce aux équipes d’Air France qui travaillent depuis 3 ans à l’arrivée de ce nouvel avion dans la flotte.

photo 0013b

Puis rapidement, c’est l’heure du déjeuner

photo 0013c

Cheers !

photo 0013d

Au menu un buffet avec du froid et du chaud

photo 0031

Crudités

photo 0032

Pommes de terre

photo 0033

Saumon

photo 0034

Pavé de bœuf

photo 0035

Des fruits

photo 0036

Cheesecakes

photo 0037photo 0038

Après ce repas copieux, chacun se dirige vers la sécurité pour embarquer à bord de ce vol de convoyage (appelé ferry flight en anglais).

photo 0039photo 0039a

Embarquement par la porte 1L, sur ce vol seulement 2 PNC officieront pour le confort et la sécurité des 30 passagers.

photo 0039aa

Le poste

photo 0039abphoto 0039ac

La cabine Business est composée de 30 sièges entre les portes 1 et 2

photo 0040a

Il s’agit toujours du Cirrus de Zodiac, mais en raison du fuselage plus étroit, il a fallu gagner de la place en largeur en comparaison au modèle installé sur les Boeing 777.

photo 0040b

Il s’agit d’un modèle quasi identique à celui installé par KLM sur ses Dreamliner

photo 0040cphoto 0040d

La taille de l’assise étant la même que sur 777, c’est sur la console et la tablette qu’il a fallu gagner les 8 cm manquants en largeur par siège.

photo 0041

Télécommande

photo 0041b

Boutons de commande du siège qui sont plats au lieu d’être légèrement inclinés sur 777

photo 0041c

La tablette avec un mécanisme différent et de plus petite taille en raison de la console réduite

photo 0041d

Le rangement avec le miroir qu’il n’est plus possible de masquer

photo 0041e

Mais le changement le plus visible, c’est au niveau de l’écran qui est maintenant inclinable

photo 0041f

Rangement pour la littérature et la consigne de sécurité

photo 0041g

Bien évidement, présence d’une prise secteur et USB

photo 0041ga

L’armement de la cabine n’est pas celui d’Air France, car on retrouve un oreiller jetable et une couverture épaisse offerte par AerCap

photo 0041h

Ainsi qu’un sac de souvenirs du loueur

photo 0041i

Nous sommes maintenant prêts au départ !

photo 0042

Il ne nous reste plus qu’à fermer la porte

photo 0042a

Repoussage

photo 0060

Mise en route

photo 0061

Et salutation de rigueur par les employés de Boeing

photo 0062

Décollage sous un temps très pluvieux !



Mais il faut toujours beau au-dessus des nuages :)

photo 0067

Ce qui permet d’apprécier les formes élégantes de l’aile du Boeing 787



Partons maintenant à la découverte des autres cabines qui seront entièrement vides sur ce vol

photo 0074a

La classe Economy est composé de 2 cabines pour un total de 225 sièges

photo 0074aa

Sans surprise, c’est une configuration en 3-3-3 qui a été retenue, la largeur de l’assise avec 17,5’’ est plus importante que les 17,05’’ des Boeing 777 BEST, mais moins importante que les 18’’ des Airbus A380 de la flotte.



Etonnant d’avoir une cabine entièrement vide en plein vol!

photo 0074dphoto 0074e

Deux prises secteur par bloc de 3 sièges

photo 0075

Une inclinaison honnête et un appuie tête ajustable 4 positions

photo 0076

La très bonne surprise est la taille de l’écran qui passe de 9 pouces (777 BEST) à 11 pouces

photo 0076a

Mais la plus grande nouveauté de cette cabine se trouve en Premium Economy qui inaugure un tout nouveau siège, au total 21 sièges composent cette cabine, soit 3 rangées configurés en 2-3-2

photo 0076aa

A noter que l’assise au premier rang est plus étroite du fait de l’accoudoir plus large qui regroupe la tablette et l’écran.

photo 0076b

Air France, après consultation avec ses clients, a décidé de garder un système de coque qui préserve l’intimité des passagers, mais qui est souvent critiqué en raison de l’inclinaison insuffisante.

photo 0076dphoto 0076e

Ici Air France a fait un effort en rajoutant 2 pouces de pitch supplémentaire (de 38’’ à 40’’) ce qui lui permet d’offrir une inclinaison de 130° contre 123° auparavant

photo 0076f

Liseuse individuelle LED

photo 0077

La grande tablette qui est bien appréciée pour travailler et se restaurer

photo 0078

Télécommande du système de divertissements et prise secteur

photo 0079

Repose tête en cuir ajustable

photo 0081

La taille de l’écran semble inchangée par rapport au modèle BEST actuel

photo 0082photo 0085

Terminons la visite de l’avion avec le galley arrière, flambant neuf et qui offre pas mal d’espace à l’équipage pour travailler

photo 0085a

L’unique espace bar, plutôt décevant

photo 0085ab

Crew rest des pilotes

photo 0057

Et on termine avec le cockpit, à ce moment-là nous sommes à FL390 mais on grimpera jusqu'à FL430

photo 0086photo 0087

Retour au service avec la distribution d’une trousse de confort qui est le seul élément Air France du produit « soft »

photo 0088

Apéritif

photo 0088aphoto 0089

Le soleil est maintenant couché

photo 0090photo 0091

Attention sympa, un menu commémoratif

photo 0094

Choix entre 2 plats pour le diner et le petit-déjeuner

photo paecdg

Encore une fois il ne s’agit pas du produit Air France mais du catering chargé par Boeing et de sa vaisselle entièrement jetable.

photo 0096

White Fish Terrine & Sliced Proscuitto with Shaved Parmesan

photo 0097

La terrine de poisson s’est transformée en saumon fumé !

Salad, Mesclin Mix (2) dressing Choice

photo 0098

Roasted halibut filet with Capers and Olives
Mashed potatoes
Yellow & Red Baby Tear Drop Tomato Sauce

photo 0099

Seared Beef Tenderloin w/ Wild Mushroom Sauce
Mushroom Risotto
Sugar Snap Peas

photo 0099a

Cheeses

photo 0101

Cheese cake w/ Fresh Fruit topping


photo 0102aphoto 0102b

Dans l’ensemble, un bon dîner d’une qualité classe Affaires, mais avec une vaisselle de classe Economique ce qui gâche un peu la dégustation.

Un petit tour rapide sur l’IFE fourni par Panasonic et déjà disponible sur les Boeing 777 BEST



Avec la possibilité appréciable d’afficher l’airshow sur l’écran principal ou la télécommande

photo 0107

La modélisation 3D de l’avion est parfaite !



Mais la nouveauté dans l’offre de divertissement c’est la présence de WiFi à bord. Selon nos informations, il sera payant pour l’ensemble des passagers avec différents packages tarifés par volume de données (MB) et non pas par durée d’utilisation.

Page d’accueil

photo wifi1

La processus est un peu long et impose la création d’un compte, de l’acceptation de conditions et enfin d’un captcha !

photo wifi2

Une fois connecté, votre browser vous indique le temps et la data restante

photo wifi3

Le service a très bien fonctionné sur ce vol mais les 50mb passent très vite ! Dommage de ne pas proposer une offre en fonction de la durée d’utilisation, car très peu de gens savent ce que représente un volume en MB.

C’est l’heure de dormir

photo 0112aphoto 0112aa

Comme vous le savez, ce siège est full flat et full access

photo 0112b

La longueur doit être d’environ deux mètres, car en faisant 1m84 je n’ai pas touché au bout, ce qui n’est pas le cas sur tous les sièges du marché

photo 0112c

Route très au nord avec une arrivée par les Pays Bas

photo 0112dphoto 0116

Un peu moins d’une heure avec l’arrivée, le petit-déjeuner est proposé

photo 0117

Fresh Seasonal Fruit Bowl

photo 0118

Pancakes w/ Scrambled Eggs
Hashbrown Potato’s

photo 0119

Omelet Plain
Broiled Tomato Half
Hashbrown Potato’s


photo 0120

A l’exception des fruits passables, ce n’était vraiment pas terrible !

photo 0121

Les premières lueurs du jour commencent à envahir la cabine

photo 0121aphoto 0121b

Et nous offrent un superbe spectacle à l’extérieur



Remise d’un certificat

photo 0127

Arrivée imminente



Sous un temps très maussade

photo 0133

On se posera même en autoland, désolé pour les spotteurs qui ont dû ne rien voir !

photo 0134

Roulage vers le siège Air France, on passe à côté d’un A320 avec le sticker Paris 2024

photo 0135

Malgré l’heure matinale et la météo capricieuse, de très nombreux employés nous attendent !

photo 0136photo water salute 787-1

Pour le traditionnel Water Salute !



On ira ensuite se garer au large en air Hotel où là encore le comité d’accueil est important !

photo 0140

Derniers clichés de ce superbe Boeing 787-9 neuf



PRATIQUE

Empruntez le Boeing 787-9 vers le Caire à partir du 9 janvier 2017 et vers Montréal à partir du 1er mai 2017 (vols AF344 & AF345). L’avion effectuera aussi des rotations vers Londres Heathrow 6 fois par semaine (sauf le mercredi) à partir du 6 février 2017 et jusqu’au 28 octobre 2017 (vols AF1680 & AF1681).

Pour les plus passionnés, Air France organise aussi 4 boucles au départ de Paris CDG le 6 et 7 janvier prochain avec au programme des 2h30 de vol un survol des plus belles régions de France, des festivités, du champagne et bien sur un certificat commémoratif.

WiFi proposé à partir de 5€ (20MB) et jusqu'a 30€ (200MB).

Les Boeing 787-9 Air France sont configurés avec 30 sièges en classe Business, 21 en classe Premium Economy et 225 en classe Economy.



Vidéo


Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation d’Air France et de Boeing.
Afficher la suite

Conclusion

Un vol exceptionnel et historique mais qui n’est pas représentatif du produit « soft » Air France puisque le catering est fourni par Boeing et est entièrement jetable, tout comme le coussin ou la couverture.

A bord une ambiance émouvante pour les équipes d’Air France qui ont travaillé 3 ans pour l’arrivée du Dreamliner dans la flotte et dans sa définition.

La cabine présente très bien avec des évolutions bienvenues en Business comme l’écran pivotable ou en Economy avec l’assise un peu plus large et des écrans plus grand. La Premium Economy profite quant à elle d’un tout nouveau siège, le confort semble grandement amélioré mais à voir à l’utilisation !

Dommage cependant de ne pas avoir exploité les parties communes et notamment « l’entry way » qui est l’une des signatures du Boeing 787 et d’avoir un bar en mode service minimum.

LES PLUS :

- Confort du Boeing 787 : grand hublot, mood ligthing, sensation d’espace, humidité de l’air plus importante pour réduire la fatigue
- Augmentation de la taille des écrans en Economy et écran inclinable en Business
- Présence de WiFi à bord
- Système de divertissement facile d’utilisation, rapide et avec de nombreux choix de films et de programmes

LES MOINS :

- Seulement un espace bar et deux toilettes pour les 30 passagers de la cabine Business et pas de toilette dédiée pour les passagers Premium Economy
- Tablette et coffre de rangement plus petits (en comparaison du 777) du fait du fuselage plus étroit du Boeing 787

Sur le même sujet

47 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.