Avis du vol Air France Paris Stockholm en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1262
Classe Economique
Siege 6A
Avion Airbus A319
Temps de vol 02:30
Décollage 13 Fév 17, 09:15
Arrivée à 13 Fév 17, 11:45
AF   #19 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5176 avis
marathon
Par GOLD 875
Publié le 14 février 2017
Je n’avais aucune intention de terminer mon week-end par une mise en liste d’attente sur un vol précédent, mais le tarif de mon billet me le permettait.
photo clipboard01
Un siège au couloir n’est jamais ce que je préfère ; le temps que je clique sur le siège 9A, il n’était plus disponible
photo clipboard03
… mais le 6A était devenu libre, ce qui était encore mieux, tant qu’à être dans la partie avant de l’avion (derrière le rang 11, c’était entièrement complet).
photo clipboard04
Cette fois-ci, les ralentissements étaient nettement supérieurs à la moyenne sur la rocade traversant CDG2, au niveau du Terminal 2A.
photo img_3986a
Une fois dépassé la queue pour le Terminal 2C à droite, c’était fluide (en face, la façade effilée du Sheraton)
photo img_3988a
Le terminal 2E en face
photo img_3995a
Le chauffeur de taxi incriminait les barrières du dépose-minute, comme celles-ci, pour ces ralentissements.
photo img_4001a
La perte de temps avait été minimale
photo img_4004a
Tout comme l’anxiété du PAX, le terminal étant très calme
photo img_4006a
Aux BLS, il n’y avait guère d’incertitude sur le fait qu’à des no-show près, le vol serait complet
photo img_4007a
Je n’ai donc eu qu’à imprimer mon BP
photo img_3981a
Enfin, non, pas celui là remontant au début des années 90, que j’ai retrouvé la veille comme marque-page dans un livre. C’était l’époque où AF était au terminal 2D, l’époque aussi où les vols de plus de 2h30 dont CDG-ARN en faisait tout juste partie n’étaient pas non-fumeurs.
photo img_4008a
A ce FIDS, le vol pour ARN était affiché à l’heure, ce qui est beaucoup plus crédible le matin au départ de CDG que le soir au départ d’ARN.
photo img_4009a
C’est bien sûr quand j’ai un billet Eco-Flex, donc Skypriority, que la queue est manifestement nulle au PIF ordinaire.
photo img_4011a
La seule différence ce jour là au PIF skypriority, c’est qu’on ne passe pas devant le cerbère avec sa balance traquant les bagages à main de plus de 12kg. Un PAX avec son chariot à bagages semblait avoir du mal à comprendre que l’enregistrement n’était pas là.
photo img_4012a
Passage rapide, efficace et courtois : les temps semblent être loin où il n’y avait ni borne pour recueillir la satisfaction des PAX, ni tentative de la susciter. Cette fois-ci, je n’avais que des bonnes notes à donner.
photo img_4013aphoto img_4015a
… mais mieux valait le dire rapidement car cette borne allait bientôt finir sa journée.
photo img_4014a
Ce dont je ne suis pas très satisfait, c’est de la très médiocre qualité optique des vitres donnant sur le tarmac en sortie du PIF, sans parler des reflets dus à l’impossibilité de s’en approcher .
photo img_4018a
Au rythme de mes aller-retours CDG-ARN, je devrais être FB Gold début avril, et AF se dépêche de rénover le salon du 2F1 d’ici là. Je n’en attendais pas tant !
photo img_4021a
Ce sera sans doute mieux que cet « espace business »
photo img_4020a
En attendant, il est désormais possible de se désaltérer gratuitement au Terminal 2F, les fontaines ayant été réparées.
photo img_4022a
Les sièges de nouvelle génération, avec prise électrique secteur et USB à chaque siège, mais pas (encore ?) installés partout.
photo img_4023a
Toute la presse française habituelle est là dans les présentoirs situés sur la passerelle traversant la jetée vers le milieu, sauf Le Monde qui parait en début d’après-midi. Côté titres étrangers, il y a die Welt, The New York Times, El Pais, de Volksrant et De Teleraaf, en ordre croissant de quantité, de deux exemplaires à une pile très épaisse.
photo img_4025a
Le terminal 2F n’a pas été conçu pour être spotter friendly : voici tout ce que j’ai vu de mon avion avant l’embarquement.
photo img_4029a
L’extrémité de la jetée 1 (je crois ne pas me tromper en numérotant ainsi celle des portes 21-36, la plus à ouest) sert d’itinéraire de file d’attente, alors qu’il y a des siège à la jetée 2, par ailleurs mieux placée pour le spotting, car plus proche du taxiway vers le doublet nord.
Un petit échantillonnage de monocouloirs AF : A138
photo img_4027a
A319
photo img_4028a
A320 (à gauche) et A318
photo img_4030a
Accès internet gratuit
photo img_4032a
Cet affichage donne une idée de l’activité à une porte en une journée
photo img_4033a
Toujours aucun personne en porte à ETD-44’ : le vol va-t-il être à l’heure ? Il arrive en fait quelques instants après cette photo, et l’embarquement commence assez rapidement. Les priorités sont respectées.
photo img_4035a
Depuis la passerelle, deux français et un italiens stationnés au large
photo img_4037a
Un A320 Easyjet et un A330 China Eastern qu’on reverra un peu plus tard
photo img_4039a
Une porte suffit pour un monocouloir
photo img_4042a
Un A318 stationné à côté
photo img_4043a
A ETD-27’, le vol est prévu à l’heure. On y croit !
photo img_4045a
Le vol AF1262 s’appelle aussi AFR262Q, numérotage que l’on retrouve notamment sur Flightradar24.
photo img_4044a
Ma place avec un hublot bien placé devant l’aile, et un hublot derrière moi que le PAX en 7A va fermer dès que possible. Le siège 5B restera libre : on ne gagne pas toujours à la loterie de l'unique siège resté vide dans l'avion !
photo img_4048a
La moquette est propre
photo img_4049a
23 cm entre la limite du siège et la poche magazine
photo img_4053a
La cabine Y encore très vide, mais le vol est annoncé complet, et comme d’habitude, des annonces demandent aux PAX de ne mettre qu’un bagage dans les coffres à bagage pour laisser de la place pour les autres.
photo img_4046a
Il n’y aura bien que deux rangs de J
photo img_4081a
Les pleins sont en cours
photo img_4052a
Passage d’un A321 AF
photo img_4050a
Un A319 tchèque
photo img_4055a
Un A320 bulgare
photo img_4056a
Arrivée d’un A318 AF
photo img_4061aphoto img_4062a
Il va au contact à côté de son jumeau
photo img_4069a
Mise en place de cales au train avant
photo img_4070a
Et au train principal à gauche
photo img_4071a
Je laisse plus compétent que moi deviner ce qu’il fait ici
photo img_4073aphoto img_4080a

Je ne sais pas quel est ce liquide qui a goutté de la carlingue
photo img_4075a
Arrivée du camion de catering pendant que les derniers PAX débarquent
photo img_4083a
Le dernier est ce PMR
photo img_4085a
La soute du camion s’élève pour se mettre à niveau de la porte d’avitaillement.
photo img_4086a
Ce n’est pas tout, l’heure tourne
photo img_4087a
Mais avec une petite minute de retard seulement pour quitter le bloc, on peut considérer que le vol est à l’heure.
photo img_4088a
Fin de repoussage, la pin de blocage du train est confirmée ôtée
photo img_4093a
Roulage vers le doublet nord, et un peu de spotting : A319 Air Serbia
photo img_4095a
A320 Air Malta
photo img_4097a
Le Sheraton (au fond) et la gare RER et TGV dans l’axe perpendiculaire
photo img_4098a
CS-300 Air Baltic
photo img_4107a
L’A330 China Eastern aperçu auparavant est en cours d’avitaillement ; il sera probablement tracté ensuite vers le Terminal 2E
photo img_4108a
Les compatriotes d’Air China sont au Terminal 1
photo img_4114aphoto img_4115a
Le monde est calme aujourd’hui : les A310/A340 utilisés en cas de coup dur sont au parking.
photo img_4118a
A380 SQ, orné du drapeau singapourien
photo img_4127a
A319 Germanwings
photo img_4128a
A330 TK, A380 TG et un petit suisse (HB-JLx, un probable A320)
photo img_4132a
Nous allons griller la politesse à ce 777 QR
photo img_4137a
L’A320 d’entraînement du personnel, posé au loin
photo img_4139a
Atterrissage piste 09L d’un A320 Easyjet (G-EZPY)
photo img_4141aphoto img_4145a
Le même vu après notre décollage piste 09R
photo img_4147aphoto img_4148a
L’aérodrome du Plessis-Belleville (LFPP), à Ermenonville
photo img_4156a
La base aérienne 110 à Creil
photo img_4160a
Le viaduc de Verberie sur la LGV Nord
photo img_4161a
L’aéroport d’Albert-Picardie, situé sur la commune de Méaulte, essentiellement utilisé par Airbus pour convoyer avec des Beluga des nez et tronçons fabriqués dans les bâtiments blancs au centre de la photo.
photo img_4165a
Lille
photo img_4177a
Et au premier plan, LIL
photo img_4176a
Le paysage au dessus de la Belgique ressemblait surtout à cela, et même un solide traitement n’arrive pas à faire ressortir les villes que j’ai pourtant vues sur le trajet.
photo img_4180a
C’est au niveau de Bruges (à peine distinguable dans la brume) que j’ai fait l’un des meilleurs air-to air de ma carrière. La trajectoire se décalait tellement vite que je n’ai eu le temps que de prendre une photo – la seconde est partiellement cachée par le bord du hublot.
photo img_4184a
J’avais l’heure et le lieu : Flightradar24 me permettrait-il d’identifier cet Airbus British Airways ? Bingo ! sans le moindre doute possible, il s’agissait du vol BA906 LHR-FRA, et de G-EUPS, un A319 qui allait faire deux allers-retours et demi entre LHR et FRA, avant de rentrer le lendemain matin à LHR.
La chaussée de la N256 et Zuidhavenpoort à droite
photo img_4189a
Les installations portuaires de Rotterdam
photo img_4194a
Une légère couche de neige sur les Pays-Bas renforçait les contrastes de la voirie, ici à Leyde
photo img_4198a
AMS, vue générale
photo img_4207a
Vue un peu rapprochée
photo img_4208a
L’avion est passé quasiment à la verticale du centre historique d’Amsterdam, facilement identifiable à ses canaux concentriques
photo img_4219a
Purmerend et son golf à droite
photo img_4221a
Hoorn
photo img_4223a
Nouvel air to air, identifié de la même manière : il s’agissait du vol AB 7000 DUS-MIA, exploité avec D-ALPG, un A330-200
photo img_4225a
Dix secondes plus tard, j’ai soupçonné un Air Baltic à la couleur de la dérive, et Flightradar24 m’a confirmé le vol BT651 RIX-LHR, effectué par YL-BBJ, un 737-300.
photo img_4229a
Au fond, la Mer du nord ; à droite l’Ijsselmeer
photo img_4230a
Leuwarden et sa base aérienne
photo img_4242a
Mes lecteurs connaissent déjà le menu 2017 du repas à bord du vol AF1262.
photo img_4258a
Œuf brouillés et saucisse pure volaille à la portugaise. Cela sera probablement mon petit déjeuner du lundi matin pour les mois à venir.
photo img_4257a
Le même plateau, après déballage. On remarquera que j’ai pris un verre de jus d’orange (pas si mal que cela, et surtout moins délicat à ouvrir que la capsule du même liquide, mais j’ai été soigneux cette fois-ci).
photo img_4259a
Et le même, après consommation, puis compactage des emballages
photo img_4265a
… de manière à être proprement rangés pour pouvoir utiliser mon PC pendant la suite du vol
photo img_4266a
D’autant que des nuages sont apparus en arrivant au Danemark
photo img_4267a
Un bref aperçu de la côte nord-est de la péninsule du Jutland en quittant le Danemark
photo img_4268a
L’île danoise de Læsø, trop éloignée pour distinguer son terrain d’atterrissage (et encore, il y a eu un traitement d’image assez massif).
photo img_4273a
Approche de la côte suédoise
photo img_4275a
Göteborg
photo img_4277aphoto img_4279a
Aéroport de Göteborg
photo img_4282a
Alingsås : vue générale
photo img_4286a
Et zoom (et aussi traitement d’image plus violent)
photo img_4287a
Lidköping – j’ai raté son aéroport qui était juste hors champ en bas de cette photo
photo img_4293a
Un lac gelé
photo img_4290a
Le lac Skagern
photo img_4295a
Örebro
photo img_4300aphoto img_4303a
Aéroport d’Örebro
photo img_4302a
Les nuages se referment
photo img_4304a
Je n’ai pas réussi à localiser cette piste en herbe qui devait être du côté d’Uppsala (que je n’ai pas vu) : il y avait trop peu de trouées dans les nuages pour prendre des points de repère.
photo img_4313-2aphoto img_4314a
Est-ce que cette capture d'écran de la trajectoire fournie par Flightradar24 donnera suffisamment d'indices à un lecteur ?
photo flightradar24 - 3
Le lac Erken
photo img_4318a
Contre-jour interdisant toute photo correcte des avions anciens stationnés à la périphérie d’ARN
photo img_4319a
Il y avait aussi de la buée pendant les premières minutes de roulage. Du terminal 5, je n’ai pu sauver que ce 777 TG (HS-TKV)
photo img_4326a
Et cet A321 SU (VP-BAY)
photo img_4330a
On pase devant le Terminal 4, avec deux 737 SAS et un ATR72 Danish Air Transport (OY-RUB)
photo img_4332a
Un Bae ATP Nextjet, devant le corridor vitré conduisant au Terminal 3 : mes lecteurs savent que c’est le meilleur point de spot landside.
photo img_4333a
Cet A320 Wow Air terminait son repoussage alors que nous arrivons au Terminal 2
photo img_4339a
Dernier virage (après avoir attendu un peu, peut-être pour avoir confirmation de la fin de ce repoussage). A côté, un ATR72 SAS
photo img_4341a
Et derrière lui, un Saab 340 Nextjet
photo img_4342a
On a droit à une « musique d’ambiance » . Elle n’est pas systématique à l’embarquement et au débarquement de ces vols entre CDG et ARN. Pour moi, c’est du bruit fatigant, et ce n’est pas à l’avantage d’AF, surtout quand c’est le dernier souvenir du vol avant de quitter l’avion.
photo img_4344a
Arrivée d’un E-190 Finnair
photo img_4343a
Et arrivée au contact
photo img_4346a
Un Bae ATP Nextjet stationné au large
photo img_4347a
Aujourd’hui, c’est un 787 qu’ET a envoyé à ARN
photo img_4348a
Dix minutes d’attente, c’est bien plus qu’il n’en faut pour aller au corridor précité vers le Terminal 3
photo img_4349a
Il y a un ATR72 parfaitement éclairé
photo img_4356a
Et au Terminal 4 un 737 en livrée spéciale 70° anniversaire
photo img_4350a
Décollage d’un Bae ATP Nextjet, et en route pour de nouvelles aventures !
photo img_4352a
Merci de m’avoir lu, et à bientôt pour le retour !
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.3/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

Paris - CDG

8.9/10
Fluidité10.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté10.0

Stockholm - ARN

9.6/10
Fluidité10.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

C'était un bon vol MC, avec une prestation correcte sur tous les critères et un petit-déjeuner certes toujours identique, mais supérieur à la moyenne européenne.
Les journaux offerts par AF me suffisent comme divertissement, et le programme de l'IFE extérieur excellent ce matin-là.

Fluidité excellente pour tous les PAX au 2F, quel que soit leur statut, quand je suis passé. L'accessibilité restera toujours insuffisante tant que la seule solution ferrée est le RER-B.

La petite taille du Terminal 2 et la proximité de la station Arlanda-Sud de l'Arlanda Express sont des atouts permanents, mais reste que ce train est très cher.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Stockholm (ARN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 74 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Stockholm (ARN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 44 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 385738 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci pour cet enième itération !

    Mieux vaut ne pas être elite plus tant le seul salon opérant au 2F est plein à craquer.
    Récente et amère expérience.
    FR marqué par de très nombreuses et réussies vues ! Un régal.

    • Comment 385764 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      Ces salons sont déjà bien remplis en temps normal, alors j'imagine quand la capacité est divisée par deux. Merci de me confirmer que je n'ai aucun regret à avoir de ne pas y avoir accès actuellement !
      Merci pour la lecture aussi fidèle que les commentaires !

  • Comment 385756 by
    Fleodo SILVER 412 Commentaires

    Merci pour le Fr
    Mais j ai une question tu travailles à Stockholm ?
    PS:à CDG ct pas un 737 MAIS un CS-300.

    • Comment 385765 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      A mon grand regret, ce n'est pas pour constituer des bonus touristiques que mon entreprise me fait passer mes semaines à Stockholm :)

      Merci pour le correctif; je ne laisse jamais passer une occasion de faire une erreur d'identification d'appareil dans mes FR (et avec l'immatriculation aussi lisible, c'est impardonnable, mais on me pardonne beaucoup à ce sujet !).

  • Comment 385768 by
    Abyssin 257 Commentaires

    Hallå!

    Tack för denna rapport och en AF flyg inte så illa.

  • Comment 385824 by
    yukun 736 Commentaires

    Merci pour ce FR ^^

    On régresse dans le compactage des restes du catering?
    Je vous ai souvent vu tout mettre dans les gobelets. x)

    A la prochaine ^^/

  • Comment 385863 by
    micahbzh 548 Commentaires

    La fluidité n'était pas la même samedi dernier à l'heure du midi, au 2E. Heureusement pour moi, Parafe était moins encombré car la file générale s'étalait des 2 côtés du terminal.
    C'est bien pour la compagnie que les vols sont très bien remplis, c'est toujours mieux.
    Merci pour ce report navette.

    • Comment 385884 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      Pas de PIF à CDG 2F, mais contrôle de passeport / carte d’identité en porte, et idem à ARN vers CDG. Un passeport ne procurant aucun avantage, je voyage avec ma carte d’identité.
      Le taux de remplissage de cette ligne est un rêve de gestionnaire de ligne aérienne.
      Merci pour le commentaire !

  • Comment 385867 by
    AirOne 2447 Commentaires

    Merci pour ce FR particulièrement agréable à lire et à regarder. Le Air to Air avec l'A319 BA est impressionnant! Dans l'ensemble un vol agréable.
    "Aéroport de Göteborg" aéroport que j'ai régulièrement fréquenté l'année dernière, par contre Air France y va avec un Embraer E190.
    Même en livrée spéciale, les avions de SAS ne brille pas par leur classe...

    À bientôt

    • Comment 385885 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      J’ai vu venir l’A319 BA de loin, mais la faible distance de séparation sur les deux axes m’a surpris.
      Ce vol est en général une valeur sûre, de mon expérience.
      C’est apparemment un A318 vers GOT maintenant, mais toujours au 2G :(
      Je trouve cette livrée spéciale pas mal, mais SAS est un piètre ambassadeur du design suédois.
      Merci pour le commentaire !

      • Comment 386007 by
        AirOne 2447 Commentaires

        Ah je ne savais pas pour l'A318, la dernière fois que j'ai regardé c'était toujours l'agréable E190. Oui par rapport à la livrée classique (où l'on a peine à lire SAS) c'est déjà nettement mieux.
        D'ailleurs AF devrait nommer un A319 du nom de "Marathon" pour cette destination ^^

        À bientôt

  • Comment 385908 by
    BESMRS 2332 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    L'A330 de l'armée de l'air est en fait un A310 ! :)

  • Comment 385911 by
    Benoit75008 7273 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Oui le salon est rénové mais en attendant quel bazar!!
    Le personnel AF demandant à chaque passager si ils peuvent accueillir un autre membre à chaque table (ça fait presque ambiance scolaire!)

    Concernant la prestation à bord, elle est vraiment correcte. Des PNC AF m'ont confié apprécier proposer à nouveau une prestation plus "solide" sur les vols de plus de 2h30 en Y.

    Bonne soirée et à bientôt

    • Comment 385938 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      J’imagine la situation dans le salon, encombré de PAX, de bagages à main et de vêtements d’hiver. Du coup, un FB-Silver attend son vol plus confortablement que les PAX Elite+ ! :)

      Le fait est que ce petit-déjeuner me tient presque lieu de déjeuner pour tenir jusqu’à la fin de la journée.

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 385915 by
    alexandre54 466 Commentaires

    Merci pour ce énième FR sur la ligne CDG-ARN que tu dois connaître par cœur!

    C'est moins lassant que Metro-Boulot-Dodo mais j'imagine que ces déplacements à répétition doivent être quelque peu fatigants à la longue... néanmoins le cœur y est et tes FR sont toujours très bien illustrés, avec un rare sens du soucis du détail ;)

    Pour le plateau, un changement par quinzaine serait vraiment le bienvenu. Après je pense qu'ils mettront aussi les épinards à la florentine sur ce vol matinal, bien connus sur les PDJ LC ex-CDG.

    Ces cabines Smart & Beyond sont agréables, même si elles imposent un Pitch réduit.

    Comme quasi-systématiquement, les PNC ont été professionnels et agréables... mais c'est encore mieux lorsqu'il y a une touche de personnalisation :)

    A bientôt!

    • Comment 385939 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      Je connais les cheminements par cœur, mais pas les paysages qui sont beaucoup plus intéressants qu’en métro, et il y a toujours des détails qui changent… et des progrès à faire en identification d’appareil ;)

      Mon petit déjeuner étant rigoureusement immuable chez moi, j’ai du mal à critiquer AF à ce sujet.

      Je ne peux attendre une personnalisation du service envers tous les PAX dans un avion plein. Quand je serai FB-Plat aux segments CDG-ARN, on en reparlera !

      Merci pour le commentaire !

  • Comment 388704 by
    Rl 777 806 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Lots of traffic to CDG, thanks for the pictures!

    Fantastic spotting shots at CDG, especially with the early light.

    Great catch of the BT CS300.

    Stunning aerial shots as always, breathtaking shot of that BA 319 in the air! All of the information is appreciated, thanks to google translate for making it easier for me to take in all of your interesting details.

    Nice shots of various places in Sweden.

    Thanks for sharing.

    Have a good one, see you!

    • Comment 388724 by
      marathon GOLD AUTEUR 9849 Commentaires

      The light was excellent in CDG and ARN, and during part of the flight too.

      I was shamefully lucky with the BA A319

      I like Google translating ARN into RNA, as if my Flight Report was a biology homework ^^, but it does a decent job for free, at least from French into English.

      Thanks for your readership !

Connectez-vous pour poster un commentaire.