Avis du vol Air Berlin Berlin Milan en classe Economique

Compagnie Air Berlin
Vol AB8738
Classe Economique
Siege --
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:35
Décollage 06 Mar 17, 17:00
Arrivée à 06 Mar 17, 18:35
AB 77 avis
globetrotter
Publié le 10 mars 2017
Routing 03/03 CDG-LIN http://flight-report.com/fr/report/22762/Alitalia-AZ313-Paris-CDG-Milan-LIN
03/03 LIN->TXL Air Berlin http://flight-report.com/fr/report/22763/Air-Berlin-AB8739-Milan-LIN-Berlin-TXL

Routing retour 07/03 TXL->LIN Air Berlin Vous y êtes
03/03 LIN->TXL Air Berlin A vernir

Bonjour à tous voici mon 1er FR retour de Berlin.

Tout d'abord, sachez que comme je n'ai pas mis de bonus touristique de mon dernier vol à Riga je voulais me rattraper cette fois avec Berlin.
Ville au combien riche par son histoire passé notamment la plus récente celle du 20e siècle qui aura connu plus d'un soubresaut.

Du coup, j'aurai pu vous parler du Reichstag aussi appelé Bundestag.

photo dsc04208

La porte de Brandebourg.

photo dsc04209

Potsdamerplatz

photo dsc04213

Alexanderplatz

photo dsc04220

ou encore le mur

photo dsc04235


Mais pour ceux que cela intéresse je mettrais à la fin du FR un bonus photo de l'aéroport de Tempelhof, aéroport construit dans les années 20, magnifié par le régime nazi, puis capturé par les soviets avant de devenir une base américaine pendant la guerre froide ainsi qu'aéroport commercial et enfin fermé et transformé en parc pour la population berlinoise.
Tout cela en 90 ans, une vie d'homme.

De plus, cela nous permet de rester dans le sujet de ce site consacré à l'aérien.

photo dsc04285photo dsc04286photo dsc04287

L'intérieur du bâtiment à la fin.

En attendant retour par un autre aéroport qui a été lui une base aérienne militaire également mais géré par les français, et qui a fermé en 2012 ses vols commerciaux car viei…Ah ba non!
Cela aurait dû mais papi Tegel est toujours là.
Je tente donc de rejoindre l'aéroport en ce début d'après midi via le bus TXL qui a l'avantage de passer de manière extrêmement fréquente soit un bus toutes les 7 minutes en pleine journée.

photo dsc04493

Le trajet dure 25 mins environ et nous laisse devant les terminaux A et B.

photo dsc04495photo dsc04496photo dsc04508

L'aéroport est quasiment obsolète et est maintenu en état en attendant désespérément l'ouverture de l'aéroport Willy Brandt qui ne cesse d'être reporté.
L'aéroport n'est certes plus au standard mais reste encore suffisamment bien agencé pour permettre un passage rapide.
.
photo dsc04498

Demander le programme!

photo dsc04499

Vue à l'intérieur de la zone circulaire du terminal A hub de Germanwings et Air Berlin pour les vols Hors Schengen.



Royal Jordanian si je ne m'abuse.

photo dsc04497

La tour

photo dsc04503photo dsc04509

Air Berlin utilise comme hub Schengen le terminal C alors que le D est exploité par les compagnies Skyteam comme AF, KLM ainsi que Aeroflot je crois.
Le terminal B n'est en réalité qu'une excroissance du terminal A.

photo dsc04510

Puis par un couloir on arrive directement au terminal C. On se croirait plus arrivée dans un aéroport low cost régional.

photo dsc04512

Intérieur côté Landside.

photo dsc04513photo dsc04514

Pour le retour j'ai cette fois le bagage à enregistrer. Je me dirige directement au comptoir sans même avoir essayé en ligne.
Et là surprise alors que Alitalia était à l'aller incapable de m'imprimer le tronçon AB ici aucun souci! j'ai sur le BP mes 2 vols y compris le tronçon LIN->ORY.

Puis passage du PIF il n'y a pour ainsi dire personne. 2 PAX pour 3 postes ouverts autant dire que cela va vite.

photo dsc04515

Passage par le Duty free, le seul dans cette zone du terminal.

photo dsc04516

Puis nous voilà arrivé aux portes. Tout y est il ne manque rien… C'est là où je me dis que je suis peut-être arrivé un peu trop en avance.

Notre vol est bien affiché entre les 2 vols de la compagnie en vogue sur Flight Report en ce moment.

photo dsc04517

Puis je m'aperçois qu'il y a un escalier menant à d'autres portes d'embarquement. Je tente ma chance par là.

photo dsc04518

Vue sur le tarmac mais pas grand chose à voir pour le moment.

photo dsc04519

Frau Merkel est à Berlin.

photo dsc04520

On continue dans les couloirs.

photo dsc04521

J'avoue avoir tenté le coup pour le salon, mais malheureusement un BP AB même pris en codeshare avec AZ ça ne passe pas avec une carte FB.

photo dsc04522

On sent que l'on arrive au bout.

photo dsc04523

Tadaaa! C'est plus sympa et spacieux de ce côté-ci.

photo dsc04524photo dsc04525

Kindergarten aérien.

photo dsc04530

Vol pour Vienne en cours d'embarquement.

photo dsc04531

Une petite bière puis retour de l'autre côté.
Les prix des restaurants restent très correct. 2 euros le pretzel des pintes autour de 3.5 euros rare de nos jours encore plus dans un aéroport.. même si on est au pays de la bière.

photo dsc04532

Entre les 2 zones d'embarquement je repasse devant la baie vitrée mais par contre tout le monde commence à s'activer.

Le Dash 8 de BT vient d'arriver.

photo dsc04533

Puis le gang d'AB et NIKI la compagnie à la mouche arrivent tous les uns après les autres.

photo dsc04535photo dsc04536

Un peu de LH aussi… il en faut bien.

photo dsc04537

Hélicoptère à l'atterrissage.

photo dsc04538

La mouche!

photo dsc04543photo dsc04547

Puis en 15 minutes à peine le terminal se remplit avec des avions AB quasi blanc se préparent-ils à rejoindre Eurowings?

photo dsc04546photo dsc04549photo dsc04553

S'en est trop pour le DASH 8 qui rentre à la maison.

photo dsc04541

Un local le remplace.

photo dsc04557

Puis après 20 minutes il es temps de rejoindre ma porte.
Au moins même ici le transfert de PAX est possible pas comme à LIN.

photo dsc04555photo dsc04556

La porte

photo dsc04558photo dsc04559

Puis viens l'heure de l'embarquement.

Comme à pied ce sera par les 2 portes.

photo dsc04565photo dsc04566

PNC très sympa dès l'embarquement.

Nouvelle présentation des sièges avec un espace jambes toujours aussi confortable.



Magazine de bord.

photo dsc04572

En feuilletant je tombe sur les hubs de AB et Etihad ou l'expert en rachat de compagnies en difficulté.

photo dsc04576photo dsc04577photo dsc04578

Vue de la cabine.

photo dsc04579

Puis direction la piste derrière le copain.

photo dsc04582photo dsc04587photo dsc04588

Décollage

photo dsc04592

Dernier survol de Berlin avant de prendre la direction du sud.

photo dsc04594photo dsc04596

Schonefeld?

photo dsc04599photo dsc04600

Le personnel prendra prendre les commande de plats chaud. Ayant mangé à l'aéroport je ne prendrai rien et vous renvoie à mon FR aller pour le détail du BoB.

photo dsc04602

J'adore quand le soleil est en train de tomber avec les derniers rayons sur le siège.

Mon FR s'arrête ici car sieste oblige je ne me suis réveillé qu'au moment de l'atterrissage.
L'arrivée sera également en PAXbus.

photo dsc04605

Chose promis chose due petit focus sur l'aéroport de Tempelhof. Le hasard a fait que j'ai vu une porte ouverte et je suis rentré à 5 minutes d'une visite avec un guide anglais du terminal.
J'ai sauté dessus.
2h30 de visite avec une guide très sympathique et passionnée du nom de Céline à qui j'ai laissé l'adresse du site sait-on jamais une FRiste en plus est toujours bienvenu.
Au delà d'être un aéroport,Tempelhof reste le 3e plus grand bâtiment du monde derrière le Pentagone et l'ex palais de Ceaucescu à Bucarest.
Les 2h30 ne seront pas de trop.

Contrairement à ce que l'on peut penser les plans de l'aéroport n'ont pas été fait par Albert Speer mais par Ernst Sagebiel qui était chargé de construire le bâtiment. Speer interviendra plus tard afin de magnifier le projet.
Petite anecdote: Comme le projet était de construire un très grand aéroport c'est ici qu'a été pensé pour la première fois à séparer dans 2 zones différentes les passagers au départ et à l'arrivée. Idée toute simple reprise par tous les aéroports du monde depuis.

Contrairement à ce que l'on peut croire cet aéroport n'a jamais été utilisé par les nazis après sa construction. Pendant la guerre la structure actuelle a servi d'usine géante pour l'effort de guerre.

photo dsc04395photo dsc04411photo dsc04412

La visite du terminal commence donc par la zone arrivée tout en marbre.

photo dsc04296

Peut-être que certains d'entre vous ont eu la chance de passer un jour par cet aéroport.

photo dsc04298photo dsc04302photo dsc04303

Les bagages étaient directement acheminé depuis l'avion au terminal d'arrivée via ce tapis roulant.

photo dsc04307photo dsc04308

Vous avez ici un vieux Douglas C54 qui a décidé de rester vivre en Allemagne après la guerre froide. Ce type d'avion était utilisé par l'armée américaine durant le pont aérien.

photo dsc04305

Le toit permettait aux passagers de descendre au sec. Il a été conçu avec un système de balancier de l'autre côté du bâtiment afin qu'en hiver le toit ne s'effondre pas avec le poids de la neige.

photo dsc04312

Puis visite de la zone de départ principale avec le comptoir d'anciennes compagnies qui rappelleront peut-être des souvenirs à certains.



Le nom de cet ancien restaurant n'a pas été choisi par hasard.

photo dsc04322

Puis direction les toits duquel on peut voir l'ensemble du bâtiment ainsi que de la piste, au 8e étage si je me souviens bien.

photo dsc04326

La partie gauche du terminal était utilisé par l'armée américaine.

photo dsc04327

Alors que la partie droite a elle été de son côté utilisé par l'aviation civile.

photo dsc04329

La zone boisée droit devant représente la zone où se trouvait le terminal utilisé par les passagers durant l'ère nazi.

photo dsc04328

Puis on redescend à pied. Je vous montre juste cette zone car c'est une des zones du bâtiment qui n'a jamais été fini. Le bâtiment a été en réalité fini à 80% seulement. De l'extérieur ce n'est bien sûr pas visible.
photo dsc04335photo dsc04336

Comme nous étions en train de parler de l'ère nazi un petit détour par les sous-sols de Tempelhof s'impose car des chambres fermé avec portes blindées étaient installé au sous-sol.
Ce n'était pas des prisons mais des pièces où les ouvriers pouvait se réfugier pendant les bombardements avec également des tuyaux permettant la venue d'air dans la pièce et par un système de pression atmosphérique empêchait le gaz d'entrée.

photo dsc04365photo dsc04369

Il fallait bien sûr s'occuper dans ces moments là.

photo dsc04364photo dsc04368

La suite de l'histoire se passe ici sur les murs extérieurs de l'aéroport. Les traces rouges sur la pierre calcaire sont des restes des impacts de balles lorsque l'aéroport a été pris par l'armée rouge. Le combat aurait été assez violent.
Sur la 2E photo on peut aussi noter que la partie gauche du mur a été bombardée puis reconstruite.

photo dsc04377photo dsc04378photo dsc04380


La suite de l'histoire s'inscrit dans cette pièce qui était un endroit de détente pendant la guerre froide occupée par l'armée américaine lorsqu'elle n'était pas en mission ou service.
La salle de détente ainsi que le club de basket de la base qui participait à divers tournois.
NB: USAF-TAB= US AIR FORCE TEMPELHOF AIR BASE.

photo dsc04387photo dsc04388photo dsc04404

Puis la visite se termine par l'entrée du termine qui date des années 30. Pour une entrée de terminal c'est un peu bas de plafond vous ne trouvez pas?

photo dsc04389

Et pour cause un plafond de fortune a été rajouté après la guerre voici la partie manquante.
Albert Speer avait voulu une entrée gigantesque mais avec les bombardements il a fallu reconstruire le terminal après la guerre et il a été convenu de condamné cette partie plutôt que de la rénover pour des raisons de coût.

photo dsc04393

Cela avait d'ailleurs un double avantage car pour terminer la rénovation du terminal la mairie de Berlin et les alliés se sont servis du marbre de cette pièce pour retaper les parties endommagées dans le reste du terminal.

photo dsc04398

Je clôture donc cette parenthèse historique certes un peu longue mais il est difficile de résumer 2h30 de visite. En espérant vous avoir donné envie de visiter cette aéroport qui à mon sens représente bien la tumultueuse histoire de Berlin de ces 100 dernières années.

Je finis avec une petite vue depuis le tarmac transformé en parc en plein-air.



A bientôt pour la suite.
Afficher la suite

Verdict

Air Berlin

7.3/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration5.5

Berlin - TXL

7.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services4.5
Propreté6.5

Milan - LIN

7.0/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services5.5
Propreté8.0

Conclusion

Comme à l'aller vol très correct avec des PNC pro et sympathique.

Aéroport Tegel: bien qu'obsolète et plus digne d'une ville comme Berlin il continue malgré tout à faire le job aves les moyens du bord.
Il est toutefois temps que le nouvel aéroport prenne le relais.

Aéroport LIN arrivée en Paxbus et bien qu'efficace pour le passager s'arrêtant à Milan il reste tortueux pour le passager en correspondance.

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 389371 by
    dams 601 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    vol apparement correcte pour la durée.
    Top le bonus merci :-)
  • Comment 389381 by
    padawan SILVER 1996 Commentaires
    J'ai déjà transité à LIN sans repasser le PIF, tout dépend du terminal d'arrivée et si elle se fait au contact ou non...
    Merci pour ce FR et surtout pour son bonus très intéressant !
  • Comment 389422 by
    Chevelan SILVER 16600 Commentaires
    Le nouvel aéroport prend l'air de l'Arlésienne...
    TXL fait avec en attendant la mutation à Brandebourg
    Pour la remise des BP, on pourrait dire que c'est le fait de l'efficacité allemande, mais quand on voit le retard pris dans l'ouverture du nouvel aéroport, cette phrase perd tout son sens P:))
    A bord, on note les beaux sièges en cuir qui on l'air confortables
    Petite erreur lors de la montée, tu dis "Dernier survol de Milan avant de prendre la direction du sud"=> Il s'agit bien sûr de Berlin ^^
    Un vol sans histoire
    Marathon avait décrit plus brièvement que toi le site de Tempelhof, lors du marathon de Berlin, j'ai beaucoup aimé tes photos et ton récit, le bonus en préambule du FR donne un bel aperçu des incontournables de cette ville riche par son histoire et sa diversité

    Merci pour cet opus, à bientôt !
    • Comment 389608 by
      globetrotter AUTEUR 393 Commentaires
      Bonjour Chevelan.

      Oui effectivement la guide de Tempelhof est une fan des aéroports et nous a conseillé d'aller du côté de l'aéroport Willy Brandt jetait un œil. L'aéroport et flambant neuf et lorsque l'on jette un œil à l'intérieur il y a encore des fils partout etc.

      D'après les infos qu'elle avait Tempelhof n'a que peu de chance d'ouvrir cet année on parle de 2018 et encore. TXL a encore quelques beaux jours devant lui.
      Correction faites ;).
      Merci pour le commentaire.
      IL me fallait me rattraper du vol de Riga où je n'avais mis aucun bonus.

      A bientôt
  • Comment 389718 by
    yukun 728 Commentaires
    Merci pour ce FR ^^

    Un vol bien agréable avec AB.

    Tempelhof a vraiment l'air de valoir le détour!
    J'y manquerais pas quand j'irais a Berlin.
    La visite de l’intérieur du bâtiment est elle accessible tout le temps ou il y a des horaires?

    A la prochaine ^^/
  • Comment 389731 by
    globetrotter AUTEUR 393 Commentaires
    Bonjour Yukun et merci.

    Ca reste un vol agréable en effet.
    Oui c'est un aéroport qui vaut le coup pour son histoire. Au delà du simple fait que c'est un aéroport en temps que tel.
    La visite du batiment n'est pas accessible tout le temps et c'est uniquement dans le cadre de visite guidée.
    Le coût est de 15 euros et les visites en anglais se font les mercredi, jeudi, vendredi samedi et dimanche à 13h30 de tête.

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.