Avis du vol Air France Stockholm Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1063
Classe Economique
Siege 37A
Avion Airbus A321
Temps de vol 02:40
Décollage 31 Mar 17, 19:25
Arrivée à 31 Mar 17, 22:05
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5937 avis
marathon
Par GOLD 690
Publié le 1 avril 2017
Après deux semaines dans les royaumes suédois et danois, c’est un retour en république.

L’OLCI ne m’a guère donné le choix : ce serait un siège au couloir ou au milieu. La disponibilité était d’ailleurs inhabituelle : non seulement AF mettait en ligne un A321, au lieu d’un A320 ou d’un A319,
photo clipboard03a
… mais cet A321 allait avoir pas moins de dix rangées de J, alors que le maximum vu à ce jour était de six, et est plus souvent de trois.
photo clipboard05a
C’était le début des vacances scolaires pour l’Ile de France (et aussi pour les académies de Toulouse et Montpellier) : est-ce que cela allait générer un afflux de passagers le vendredi soir dans l’une ou l’autre direction ?
Toujours est-il que par curiosité, j’ai choisi le siège 24D : devant l’issue de secours, donc ne s’inclinant pas (ce qui pour moi n’est pas un inconvénient sur un vol de cette durée), mais avec un seul voisin à ma droite.
photo clipboard06a
Le jour venu, montée habituelle depuis les profondeurs du métro
photo img_8907a
Et arrivée au terminal de l’Arlanda Express, de jour car dix jours après l’équinoxe, les jours ont à peu près la même longueur partout sur Terre, mais s’allongent d’autant plus vite qu’on est loin de l’équateur.
photo img_8908a
J’ai dû rater le train précédent de quelques minutes.
photo img_8910aphoto img_8911a
Arrivée à Arlanda-Sud, et montée vers les Terminaux 2 et 3, pour du spotting landside au second et airside au premier.
photo img_8912aphoto img_8913a
Un coup d’œil dehors où de nombreux taxis attendent. Comme je l’ai déjà mentionné, il est parfaitement autorisé de choisir son taxi à la station, en contrepartie de la liberté des tarifs.
photo img_8977a
Le chauffeur au premier plan affiche un forfait ARN-ville à 675 SEK, alors que son voisin est à 520 SEK. En étant attentif, on pouvait trouver celui qui affichait 470 SEK (le tarif plancher que j’ai constaté à ce jour), à comparer quand même aux 540 SEK du tarif aller-retour de l’Arlanda Express.
photo img_8982a
Bref, au fond de cette salle d’embarquement très vide du terminal 3 se trouve les baies vitrées et le couloir qui donnent sur le tarmac.
photo img_8962a
Côté Terminal 4, rien d’extraordinaire
photo img_8914a
Des 737-800 Norvegian
photo img_8915a
Et un 737-700 SAS, rejoint un peu plus tard par un autre
photo img_8939aphoto img_8941a
Pour ce qui est des biturboprops, il y a cet ATR72
photo img_8917a
Il va lancer le moteur gauche, puis le droit
photo img_8928a
pivoter quasiment sur place
photo img_8930aphoto img_8931aphoto img_8932a
…et s’envoler, enfin non, là, c’est un C-130 de l’armée de l’air suédoise, déjà vu à ARN.
photo img_8919a
Pour mémoire, un A320neo SAS, mais il fait trop gris et trop sombre pour suivre les décollages piste 19R, la seule visible au décollage depuis ce terminal. (Les coups de fouet infligés par Esteban font encore mal ^^)
photo img_8929a
Passage d’un CRJ-900 tracté vers sa porte
photo img_8935a
Stationné plus ou moins loin, un Saab 340 Nextjet
photo img_8942a
Un 738 Norwegian s’éloigne
photo img_8933a
Les sempiternels 757 DHL sont toujours là
photo img_8944a
Tout comme le 767 UPS
photo img_8947a
Ces grands hublots permettent au fond de prendre des photos au plus loin depuis l’étage supérieur
photo img_8961a
On aperçoit ici deux silhouettes
photo img_8948a
Bae ATP Nextjet à gauche
photo img_8951a
Et Saab 340 Arctic Link au fond
photo img_8950a
Arrivée d’un A320 Niki qui va assurer le vol AB8019 vers DUS, au départ du Terminal 2.
photo img_8958a
Non seulement KLM a fait venir un appareil en livrée Skyteam, mais c’est un 737-900, une rareté dans sa flotte.
photo img_8960a
Fokker 50 Amapola Flyg
photo img_8963a
Après ce tour d’horizon aéronautique, je me dirige vers le Terminal 2
photo img_8966a
Mais pas tout de suite au PIF, où la queue est minimale, en passant sous le salon multi-compagnies auquel j’aurai accès prochainement.
photo img_8968a
Les dépose-bagages sont tout au bout là bas, et vous voyez qu’il n’y a pas foule. L'absence de queue à la dépose des bagages en soute illustre a contrario le problème récurrent de place dans les coffres à bagages.
photo img_8967a
Il est possible de vérifier le gabarit de son bagage à main, mais ici comme au Terminal 3, la balance (à droite) est hors service bien que branchée sur le secteur.
photo img_8970a
Je fais l’impasse de la BLS pour imprimer moi-même l’étiquette de bagage en soute, tant la queue est limitée au guichet manuel au fond.
photo img_8971a
600 grammes de plus qu’à l’aller, c’est (coïncidence !) le poids du pain suédois que je rapporte à Mme, grâce à mon gagne-pain en Suède.
photo img_8972a
Ma valise part aux bons soins d’Air France, en espérant qu’il ne s’agira pas pour elle d’un enfer.
photo img_8905a
Retour au PIF au-dessus duquel ce FIDS n’annonce pas de retard notable, tout juste un quart d’heure pour le vol vers HEL.
photo img_8974a
Il y a de nouveau quatre files de contrôle au PIF : cela va très vite et je débouche sur cette boutique duty free (de l’autre côté d’un large espace de circulation ; on ne doit pas traverser de boutique comme au Terminal 5)
photo img_8983a
… qui vend un produit encore plus attendu que le pain que je rapporte.
photo img_8984a
A319 Finnair
photo img_8986a
A32x BA, au lieu du 767 habituellement mis en ligne
photo img_8988a
Suivi sur Flightradar24, l’A321 AF arrive au bloc quelques minutes après son horaire prévu. Il s’agit de F-GTAD qui a peut-être dépassé l'équivalent de mille tours de la Terre (je laisse les spécialistes évaluer la chose), car son premier vol commercial date du 09/02/1998. Il n'y aura pas d'annonce incitant les PAX à mettre des bagages à main en soute; le taux de remplissage ne le justifiant pas, exceptionnellement.
photo img_8990a
Fidèle à ses habitudes, M. Pressé d’Embarquer (un descendant d’une grande famille de noblesse d’avion, comme il y a une noblesse de robe et une noblesse d’épée) est le premier à attendre l’embarquement côté SkyPriority. Les poussettes au premier plan n’ont rien à voir : c’est du matériel d’aéroport soit en attente d’utilisation, soit oublié là après utilisation.
photo img_8991a
Tout aussi figé dans mes habitudes, je ne me lève que quand ça commence à embarquer et je suis le dernier de la file SkyPriority, laquelle est plus courte que d’habitude un vendredi soir.
photo img_8994a
Deux Saab 340 Nextjet, vus depuis la passerelle
photo img_8999a
Personne derrière moi pendant un instant, et pas de bouchon dans la passerelle :il est rare de pouvoir faire cette photo de passerelle quasi vide.
photo img_9001a
Il n’ avait pas de bouchon dans la passerelle parce que les dix rangs de J vont être quasiment vides (j’aurais dû demander à une PNC combien il y avait de PAX en classe avant), et c’est donc dans le premier tiers du couloir dans l’avion que se trouve l’embouteillage habituel à l’embarquement.
photo img_9002a
Voici cette cabine J que je n’ai jamais vue aussi longue, au débarquement
photo img_9089a
Et l’arrière de l’appareil, à l’embarquement.
photo img_9005a
Il n’est pas possible de s’extraire vers la droite du siège 24E, contrairement à ce que le plan de cabine laisse imaginer, à cause du siège de structure. (Ici, la PNC est en train d’appeler sa collègue à l’avant au sujet d’un problème de bagage à main un peu hors gabarit, d’où le cordon d’interphone tendu vers elle qui est hors champ).
photo img_9006a
Il dispose en revanche d’un espace de stockage supplémentaire de stockage de bagage à main derrière le siège 23F.
photo img_9011a
Le 24B, lui, n’a pas de siège de structure à son niveau, donc plus de liberté de mouvement, et accès à un hublot (hors champ). En revanche, il n’est probablement pas autorisé de stocker du matériel sous le siège 23A au décollage et à l’atterrissage.
photo img_9007a
Test de propreté Marathon : la moquette est impeccable partout
photo img_9012a
Test de propreté Horatius : raté, car il traîne un sachet de sucre (je n’ai pas vérifié s’il était ouvert ou non) et une touillette à café au fond de l’aumônière.
photo img_9013a
C’est un A321 rétrofitté (ce qui explique notamment l’état impeccable de la moquette), avec une prise USB dissimulée à l’extrémité de l’accoudoir : quand l’accoudoir est abaissé, rien ne permet de deviner son existence. Dommage de ne pas avoir pensé à sérigraphier une indication sur la partie supérieure de l’accoudoir en position abaissée.
photo img_9032a
Pour les fétichistes des portes et issues de secours ;)
photo img_9010a
Vue à droite, où il n’y a pas grand-chose à voir
photo img_9009a
Avant que les PAX ne soient tous installés, vue du 737 KLM par le mini hublot de l’issue de secours à mon niveau à gauche.
photo img_9017a
Les bords de ce hublot déforment beaucoup l’image
photo img_9018a
Ma prise de photos tous azimuts est d’autant moins passée inaperçue de la PNC à mon niveau que je lui ai dit en tournant autour de mon siège que je cherchais justement à la mettre hors champ. Elle me demande :

- Pourquoi prenez vous la photo de la fiche de sécurité ?
- Parce que je suis passionné de voyages en avion. C’est un souvenir, mais je ne veux pas la voler.
- Ah mais, si vous voulez, je peux vous en apporter une neuve une fois après le décollage !


Je ne suis pas collectionneur de ces objets, mais c’était proposé avec le sourire, et cela rapporte un bon point à cet équipage, et un gros lot (hum !) pour une prochaine rencontre Flight Report.

Donc voici, photographiée une fois chez moi, une fiche de sécurité à l’état neuf, prélevée du stock de remplacement en cas de vol ou de chute malencontreuse dans un bagage à main.
photo img_9100-01a
Démonstration de sécurité : les PNC étant au niveau des portes et issues de secours, l’une d’elle est juste derrière moi. Voici son kit de démonstration à ses pieds derrière elle.
photo img_9020a
Hublot ou pas hublot, je n'avais aucune chance de voir Stockholm de nuit, en raison des nuages et de la route choisie très au large, passant à la verticale de Bro, puis au dessus du lac Mälaren. Thank you RL 777 for tracking my flight in real time ! :)
photo fireshot capture 100 - flightradar24.com - live fli_ - https___www.flightradar24.com_afr10un_ce9d879
Puisque je suis au couloir, autant en profiter pour aller prendre une photo depuis l’arrière de l’appareil, une fois en vol.
photo img_9024a
… pour constater que les deux derniers rangs sont vides.
photo img_9022a
Pas question de rater cette occasion, mais j’attends que la PNC m’apporte mon plateau repas personnalisé pour lui demander de me déplacer (permission accordée avec le sourire)
photo img_9028a
C’est en 37A que je vais passer la plus grande partie du vol.
photo img_9046a
Avec le tiers avant de la cabine neutralisé pour une classe affaire vide, l’avion ne semble pas plus long que l’A319 habituel, une fois le rideau fermé.
photo img_9048a
Rétrofittage de l’appareil ou pas, la liseuse en 24D tout comme celle du 37A étaient en panne. Peut-être de la magie noire de ma part et à mon insu. ^^
photo img_9034a
Si j’ai un plateau repas personnalisé, c’est parce que je continue ma diversification alimentaire en explorant l’offre de repas spéciaux d’AF.
photo clipboard01a
Voici donc, tel que servi, le dîner hindou avec poulet ou agneau. On notera que hindou ou non, le plateau est occupé en partie par une bouteille d’eau qui permet de limiter insidieusement la quantité de nourriture solide, et donc le prix de revient du catering.
photo img_9033a
Après déballage et apport d’un verre de jus de pomme. (Plus tard, je demanderai un café)
photo img_9035a
Le plat chaud est du poulet avec de la ratatouille, une fleurette de brocolis et un mélange de riz et riz sauvage. Le riz sauvage apporte un plus, malheureusement les fournisseurs d’AF ne savent pas cuire le riz qui est beaucoup trop sec.
photo img_9036a
L’entrée est une sorte de pâte d’olives noires (de la tapenade sans anchois ?), et il y a une barre au chocolat et framboise.
Contrairement au menu kascher, l’ensemble n’est pas très différent dans le principe du plateau standard que j’ai aperçu, mais cela permet de ne pas manger exactement la même chose de vol en vol, et aussi d’être servi plus rapidement, ce qui est appréciable au départ d’un pays où le déjeuner est très tôt.
Ce n’est parce j’ai une demi rangée pour moi tout seul que je perds les bonnes habitudes : ce menu hindou se range très efficacement dans sa barquette et aurait pu être rangé ainsi dans l’aumônière.
photo img_9037a
Il y avait du monde dans l'espace aérien ce soir là, mais de nuit, il est inutile d'espérer un air-to-air. Au passage, je peste contre AF qui a décalé d'une heure le vol AF1063 ("horaire d'été") : je n'ai aucun besoin d'une heure de plus au bureau le vendredi après-midi à Stockholm, ni de réduire d'une heure ce qu'il reste de ma soirée avec Mme le vendredi soir à Paris. (Thanks again, RL 777 !)
photo fireshot capture 103 - flightradar24.com - live fli_ - https___www.flightradar24.com_afr10un_ce9d879
Les deux PAX qui se sont déplacés en 36F et 37F utilisent après le repas leurs demi-rangs pour l’usage canonique d’un triplet en vol de nuit : somnoler.
photo img_9045a
Mme PAX37F n’a pas utilisé ce cale-nuque, photographié après son départ
photo img_9086a
Car au début de la descente, les deux dormeurs de l’arrière vont rejoindre leurs sièges plus à l’avant pour ne pas débarquer en dernier.
photo img_9056a
Fallait-il choisir le hubot à gauche ou à droite ? Je fais le pari du hublot à droite, celui qui donne une vue sur Paris en cas d’atterrissage vers l’est. Pari perdu : l’atterrissage est vers l’ouest.
photo fireshot capture 104 - flightradar24.com - live fli_ - https___www.flightradar24.com_afr10un_ce9d879photo clipboard010a
Un bourg non identifié dans la descente
photo img_9055a
Atterrissage à ETA+2’
photo img_9062a
Vues très sombres de DCDG2 pendant le roulage
photo img_9065aphoto img_9077a
Un probable 787 ET (je l’ai aussi vu de profil, mais l’A321 roulait trop vite et trop près)
photo img_9078a
Les gouttelettes de pluie interdisent ensuite les photos du Terminal 2F
photo img_9082a
Le couloir de liaison entre les deux jetées du Terminal 2F
photo img_9085a
Tant qu’à être au dernier rang et attendre pour quitter l’avion, autant aller aux WC pour un besoin naturel : l’endroit est propre, à part une serviette en papier qui est restée coincée dans le couvercle.
photo img_9087a
Il reste encore un PAX qui revient chercher sa valise qu’il avait oubliée dans le dernier coffre à bagage au fond de l’appareil, et je sors dernier, en ayant pris mon temps, et sans que les PNC ne me houspillent d’aucune manière.
photo img_9088a
Douze minutes de retard au bloc : pour un vol AF1063, c’est quasiment à l’heure (un collègue m’a dit que le vol avait été en avance de cinq minutes le vendredi précédent). Mais regardez le panneau : je suis hors de l’avion à AIBT + 12’.
photo img_9092a
Le cheminement vers la sortie
photo img_9093a
Descente dans la salle de livraison des bagages
photo img_9094a
… dont l’enfilade à l’infini de tapis de livraison déserts a un côté un peu surdimensionné
photo img_9096a
A débarquer en dernier, je suis aussi le dernier à récupérer mon bagage étiqueté prioritaire qui devait commencer à se lasser de tourner prioritairement sur le carrousel. Il est AIBT + 16’ : il y a décidément des clichés à réviser sur les délais de livraison des bagages enregistrés à CDG.
photo img_9097a
Il ne reste plus qu’à sortir landside, passer entre des rabatteurs qui proposent à mi-voix des « taxis Uber », et attendre fort peu de temps pour un taxi légitime dans lequel je supporte France-Info dix minutes avant de demander au chauffeur de couper la radio, ce qu’il fait sans la moindre réticence.
photo img_9099a
Merci de m’avoir lu !

La suite est un petit bonus sur une page d'histoire suédoise et européenne que je trouve bon de rappeler en ces temps de turbulences.

Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.3/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

Stockholm - ARN

9.6/10
Fluidité10.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

Confort haut de gamme cette fois-ci dans cet avion inhabituellement surdimensionné par rapport à la demande : en me déplaçant, j'ai eu le confort d'un triplet de siège pour moi tout seul.
Équipage au top, souriant à chaque interaction, avec un petit cadeau spontané montrant que le C de PNC avait un vrai sens pour lui.
Je devrais essayer l'offre de presse en ligne d'AF, mais quand aurais-je le temps de la lire ? Prendre les photos pour ce FR et commencer à le rédiger m'occupe en quasi-permanence dans un vol de cette durée.
Le menu spécial n'était pas exceptionnel, mais il avait le mérite d'offrir une possibilité méconnue de changement, et par ailleurs, le catering AF est au-dessus de la moyenne européenne pour cette distance (mes condoléances aux habitués de CDG-WAW !)

Au départ du Terminal 2, ARN est toujours dans le haut de gamme, au dessus de la moyenne sur tous les critères.

Bonne surprise à CDG avec un bagage en soute qui est déjà là en débarquant en dernier : je n'en demande pas plus.

Informations sur la ligne Stockholm (ARN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 76 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Stockholm (ARN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 392022 by
    Esteban GOLD 19902 Commentaires
    Merci François pour le partage !

    Attention : instant coup de fouet >> le 737 SAS est en fait un A320 Neo. Le nombre de coups de fouet va être conséquent au regard de cette énorme boulette !

    Merci pour la porte :)

    UN HNML tout à fait sympathique. J'ai hâte de te voir tester les LFML et autre LPML :)
    • Comment 392029 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Au bout de combien de zéros pointés est-on exclu de l'établissement ? je crains de ne plus être admis dans une rencontre Flight Report ! ^^
      Les menus "low quelque chose", ce sera pour quand mon statut me permettra de me sustenter avant au salon ;)
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392046 by
    A330-200 509 Commentaires
    Bonjour Marathon,
    Merci pour la suite de la série passionante.

    Que de changement cette fois ci , A321 ,arrivé presque a l heure , B767 BA remplacé....
    Les nextjet qui vous tentent tant d essayer , vont bientôt être plus accessible, avez vous eut vent de l accord KL nextjet pour les codes share?
    Votre monsieur premier toujours a sa place , rassurez moi , il laisse tout de meme embarquer les passagers avec assistance avant !
    Le menus hindou resemble a un menus normal, la cabine fait vraiment plus moderne , il manque juste le wifi maintenant.

    Bon week end
    • Comment 392071 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Par petites touches, le trafic à ARN fournit des variations à mes récits de navette.
      Non, je n'avais pas eu vent de cet accord 2N/KL, mais si je vole sur 2N, ce sera certainement à titre personnel.
      Les PMR et les bébés sont plutôt rares à l'embarquement de mes vols; je n'ai jamais été témoin de comportement indélicat à leur égard, de la part de quiconque.
      En effet, le menu hindou est étonnamment similaire au menu standard. J'ai oublié de mentionner le fait que le beurre est remplacé par de la margarine.
      Merci pour le commentaire élogieux et bon week-end !
  • Comment 392053 by
    Chevelan BRONZE 16578 Commentaires
    Toujours beaucoup d'avions à hélice à ARN
    Un A321 change la donne, pour une fois
    10 rangées de J, pour peu de pax en classe avant, c'est étrange
    J'aime bien ces sièges et ces tons
    Menu Hindou pour varié, pourquoi pas !
    Très bien d'avoir pu changer de siège pendant le voyage
    Pour une fois, retard acceptable à l'arrivée...

    Merci pour cet opus, à bientôt !
    • Comment 392104 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Cela faisait trois mois que je n'avais pas eu d'A321 sur cette ligne.
      Il m'est difficile de me plaindre au sujet de ce vol : tous les indicateurs ont été au vert.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392062 by
    jules67500 GOLD 6141 Commentaires
    Bonjour François,

    Pour la J de 10 rangées, ce doit soit être dû au vol aller qui avait peut-être plus de J que prévu, ou pour les voyages précédents de l'avion.
    LH m'avait fait également ce coup-là sur FRA-DUB, en me reculant du 7A au 21A pour mettre la J jusqu'au rang 9.

    On voit une certaine amélioration de la ponctualité du vol AF1063, même si ce n'est toujours pas à l'heure exacte :D

    Merci François pour ce FR, à bientôt pour une nouvelle série :)
    • Comment 392105 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      La seule chose qui différencie les sièges en J sur ces vols, c'est la couleur des appuie-tête et la position du rideau, lesquels se modifient en un tournemain (je l'ai vu faire pour le rideau).
      A mon avis, soit un groupe en J sur ce vol a annulé au dernier moment, soit il y avait un groupe important en J sur le vol aller et il était inutile de reconfigurer la cabine pour le vol de retour, faute de demande en Y.
      La marge de régularité sur ce vol n'a pas suffi à le faire arriver à l'heure, mais c'était dans les limites du raisonnable cette fois-ci.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392075 by
    okapi SILVER 4138 Commentaires
    Bonsoir et un grand merci pour ce FR sur cette route inédite et peu reportée ici bas. Non sans blague, encore un ARN-CDG? Mais que va bien pouvoir nous sortir de nouveau notre reporter? C'est un peu comme CNN ou France 24. Les news en continu, on fini par ne plus les écouter. Et bien non! Qu'on se le dise, on peut apprendre quelque chose de nouveau même dans la routine. Et voilà que je me demandais juste à quoi pouvait bien servir l'autocollant sur la vitre arrière des taxis suédois affichant tpus un prix différent. Voilà, maintenant, je sais. Et puis en déambulant à Goteborg ce soir, je suis passé non loin d'une place intitulée à un certain Wallander. Doutant qu'il puisse s'agir du héros policier de Henning Mankell que j'affectionne tant, le bonus du jour, utile au plus au point, me donne la réponse. Marathon-pédia, cela ne s'invente pas! Un vrai grand merci pour ce partage finalement pas si anodin que cela.
    Bon week-end! Guillaume
    • Comment 392106 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Tout un symbole : en l'espace de six mois, le Top Aéroports de mon profil est passé de CDG-TSA-PEK à CDG-ARN-TSA !
      Je me demandais si j'arriverais à conserver l'intérêt de mes lecteurs de semaine en semaine quand j'ai accepté ce poste de navetteur; merci pour vos encouragements et votre fidélité !
  • Comment 392118 by
    Rl 777 802 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Great spotting shots at ARN! It feels really weird to have light outside at that time, having been used to complete darkness by 15-17.

    Good to know the load was lighter, giving you more space to move around.

    Interesting spot for the USB port! Thanks for the all the information on this cabin, it is highly appreciated.

    Great shots during the arrival process.

    It was really nice to meet you here in STO :). NP about the tracking :).

    Thanks for the bonus.

    Have a good one, see you!
    • Comment 392127 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      What felt weird was less the improved lighting conditions and more the empty rows in this chronically full AF1063 flight.
      My previous camera could be recharged on a USB port, but now, I have no real use for USB power on flight.
      I actually came across the synagogue by chance just before we met.
      Thanks for the comment, see you next time !
  • Comment 392147 by
    PAT62 4953 Commentaires
    Un équipage au rendez-vous.

    Menu Hindou, te voila pret pour Delhi ou Bombay.

    Navette nordique avec un vrai service.

    Merci François pour ce FR !
    • Comment 392162 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Je suis dans une phase d'exploration des menus spéciaux AF, mais il ne faut pas en déduire une stratégie d'acclimatation ;)
      Quand le taux de remplissage décroche du 100%, il y a moins de crise autour des coffres à bagages et plus d'opportunités de sourires des PNC.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 396470 by
    yukun 728 Commentaires
    Merci pour ce FR ^^

    Beaucoup de changement sur ce vol!
    Une demi rangée que pour soi, ce n'est pas commun sur cette ligne.

    Combien de menu te reste-il a goûter?

    A la prochaine ^^/
    • Comment 396521 by
      marathon GOLD AUTEUR 10126 Commentaires
      Les menus indous avec/sans viande d'une part, et végétariens/végétaliens d'autre part étant fusionnés, il ne me reste que les menus pour raisons médicales. Face à un PAX successivement cardiaque, diabétique, intolérant au gluten, obèse et allergique, AF renoncera peut-être à me proposer une assurance à mon prochain achat de billet LC ! ^^
      Merci pour le commentaire, à bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.