Avis du vol Okay Airways Dalian Yantai en classe Economique

Compagnie Okay Airways
Vol JR1584
Classe Economique
Siege 4A
Avion Xi'an MA60
Temps de vol 01:00
Décollage 27 Mar 17, 13:05
Arrivée à 27 Mar 17, 14:05
BK 3 avis
LUCKY LUKE
Par SILVER 885
Publié le 8 avril 2017
Bonjour à tous,

Une fois arrivé en Chine après un épisode ukrainien pour lequel je vous remercie de vos commentaires, j’ai pu m’échapper une ½ journée et une soirée des séances de travail auxquelles je participais à Pékin. Ceci afin d’effectuer une triple célébration : 8.000ème vol, un avion chinois pour ne pas faillir à la tradition d'allégeance au pays hôte, et… une petite soirée amicale à Shanghai pour fêter mon anniversaire.

Le 8.000è vol de mon éphémère carrière de passager n’a rien d’exceptionnel, car il aurait bien évidemment fait l’objet d’un FR spécifique si ça avait été le cas. Mais, comme chacun sait et plus les années passent plus ça se vérifie, dans la vie on ne fait pas toujours ce que l’on veut. C’est donc dans un banal B737-800 d’Hainan Airlines, dont la flotte en comporte 128 (HU figure au top ten des opérateurs mondiaux de Boeing 737, loin derrière les intouchables Ryanair et Southwest), que je me suis rendu de Pékin à Dalian.
photo img_9980

Banal aussi pour flight-report.com où l’on peut à ce jour trouver huit FRs sur des vols en B738 Hainan. On est donc très loin du scoop mais, bon, je me console comme je peux, c’est quand même une « nouvelle entrée », n’ayant jusqu’à ce jour volé qu’en B763 de cette compagnie, en septembre 2016.
photo 7916 1

Un bémol cependant à mon plaisir non dissimulé de décoller pour la 8.000è fois dans un avion de ligne (je ne comptabilise pas les balades avec des potes en avions d’aéroclub) depuis le 23 mars 1974, alors à bord d’une Caravelle III d’Air Inter de Bastia à Marseille. Car l’avion que l’on peut voir de profil depuis le B738 HU dans lequel je me trouve était ma véritable cible pour ce 8.000è vol le jour de mes 55 ans, et il aurait bien évidemment dans ce cas droit à un FR en bonne et due forme…
photo img_9996

Eh oui, B777-200 PIA, qui plus est ce jour-là aux couleurs rétro… prenable deux fois par semaine entre Pékin et Tokyo à des prix très modérés. Son tour viendra tôt ou tard, mais hélas pas pour une date et un vol aussi symbolique que ça aurait pu l’être ce jour-là. Mais, bon, je le répète, la vie d’un Avgeek n’est pas qu’un long fleuve tranquille, ou plus sérieusement, il n’y a pas que voler dans la vie, il y a aussi la famille, les amis, le boulot, les contraintes diverses et variées, les impondérables…
photo img_9994

Alors, pour ne pas rester sur une note trop mélancolique, je vais tenter de me rattraper dès mon arrivée à Dalian.
photo img_10002 117

Aérogare chinoise, donc gigantesque par comparaison à un aéroport de province de chez nous, même si en milieu de matinée côté domestique c'est encore assez peu dense.
photo img_10002 118

Mon vol est déjà affiché, donc c'est parti pour un passage rapide à l'enregistrement.
photo img_10002 116

Et voilà le résultat ! Départ sous peu vers YANTAI, sur la compagnie JOY AIR (JR). Vol programmé en MA-60. Un autre avion construit par les chinois pour mon deuxième séjour en Chine au cours des six derniers mois, le premier ayant été agrémenté d’un essai de l'ARJ-21 de Chengdu Airlines : c'est donc le MA-60 qui aura valeur cette année de "vol cadeau d’anniversaire".
photo img_10002 114bis

Passage du PIF sans perdre plus de temps.
photo img_10002 115

Me voilà en train de guetter le trafic depuis la salle d’embarquement domestique. Un B737-800 d'OKay Airways, une des nouvelles compagnies chinoises comme il en pullule aux quatre coins du pays, pour la plupart équipées de B738 et d’A320/321, vient d'arriver…
photo img_10002 113

… Suivi peu après par un MA-60 de cette même compagnie. Bizarre, Okay Airways exploitait des MA-60 jusqu’à un passé récent, mais j'avais cru comprendre que tous ses appareils de ce type ont été transférés chez JOY AIR en fin d’année passée.
photo img_10002 112

Puis, direction le rez-de-chaussée où sont concentrées les portes d'embarquement des vols stationnés "au large".
photo img_10002 111

Le vol est bien affiché à la porte prévue. Je n'ai toujours pas pu apercevoir le MA-60 de JOY AIR que je suis supposé prendre…
photo img_10002 110

Embarquement à 30mn du départ programmé. C'est très pro comme organisation.
photo img_10002 109

La trentaine de passagers enregistrés étant déjà là, le bus quitte la porte sans tarder. C'est parti pour une balade complète le long du linéaire de l'aérogare, côté domestique d'abord, puis côté international, et enfin les avions parqués "au large".
photo img_10002 108

Le B737-800 d'OKay Airways aperçu précédemment repart déjà, tandis qu'on aperçoit un B737-800 SDA Shandong Airlines.
photo img_10002 107

A321 Sichuan Airlines.
photo img_10002 106

B787-8 Dreamliner JAL.
photo img_10002 105

Jolie brochette chinoise.
photo img_10002 104

E-190 Tianjin Airlines.
photo img_10002 103

Gros plan sur ce B737-300 Cargo de SF Airlines.
photo img_10002 102

Le MA-60 OKay Airways aperçu précédemment.
photo img_10002 101

Le bus tourne à droite, et je n'ai toujours vu aucun MA-60 Joy Air sur le tarmac…
photo img_0034

… eh oui, c'est donc lui qui va m’emmener à Yantai !
photo img_10002 99

Ce n’est que la troisième fois que j’ai la chance de voler en MA-60. La première c’était en 2011 aux Philippines sur ZEST AIR, aujourd’hui devenue Air Asia Philippines, après éradication instantanée du secteur MA-60. C’était sur le parcours Kalibo-Manille.
photo 7184 - 02

La deuxième, c’était en 2012 en Indonésie, entre Lombok et Denpasar, avec feu MERPATI. Eh oui, les opérateurs de MA-60 ne durent généralement jamais bien longtemps. Soit ils disparaissent, soit ils se séparent dare dare de ce type d’avion réputé bruyant, lent, pas confortable, peu fiable techniquement, voire dangereux comme en témoignent les nombreux crashs qu'il a enduré (voir le résumé sur wikipedia version anglaise) même si un seul d'entre eux a été fatal.
photo 7217 - 3

La disparition inopinée des MA-60 de la flotte de la compagnie qui les exploite : c’est précisément le cas d’Okay Airways qui, rappelons-le, n’en a plus en théorie… Quelle joie de pouvoir prendre ce qui théoriquement n’existe plus. Je m'attendais bien sûr à un avion aux couleurs de Joy Air. C'est comme pour qui n'aurait jamais pris LAN ou TAM : mieux vaut voler dans un de leurs avions tant que c'est encore possible plutôt que de se précipiter sur un de ceux qui est aux couleurs de LATAM. NB : je précise que ce point de vue s'adresse principalement à des Avgeeks et que tout raisonnement de ce type ne peut évidemment que paraître au mieux incompréhensible, au pire ridicule, à tout non-Avgeek.
photo img_0042

On est loin d'Orly et de CDG : pas de "hé, M'sieur, c'est interdit les photos là" hystériques de la part du personnel à Dalian. je peux m'en donner à cœur joie pour mitrailler le MA-60.
photo img_10002 97

Hélas je manque un peu de recul pour le faire en entier d'un seul coup…
photo img_10002 92photo img_10002 91photo img_10002 93

C'est le B-3715, serial 915, livré à OK AIR en 2013. Mérite-t-il pour autant son qualificatif de "modern" ? Humm…
photo img_10002 90

L'échelle intégrée qui permet d'accéder à bord est des plus rudimentaires.
photo img_10002 89

Embarquons après avoir foulé cet accueillant tapis.
photo img_10002 86

Le combo type avion/compagnie qu'est le MA-60 Okay Airways car il a déjà été reporté par AntoineDVD sur un vol Changsha-Dayong en septembre 2016. Ce qui va suivre concernant l'intérieur de l'appareil n'est donc pas une nouveauté sur ce site, à commencer par cette surprenante section "business class" séparée du reste de la cabine par un rideau. Très rare pour un appareil de cette catégorie.
photo img_10002 88

Il y a deux sièges en tout, disposés en 1+1, au dernier rang, et un seul passager aujourd'hui.
photo img_10002 87

Je poursuis jusqu'au rang 4.
photo img_10002 85

Pitch minimal, surtout que le siège 4A que j'occupe est juste devant l'issue de secours principale, située au rang 5.
photo img_10002 84

Le revers de la têtière du siège de devant doit être à 20cm de mon visage. Pas de risque de louper la pub, dont on notera qu'elle est siglée JOY AIR et non pas OK AIR.
photo img_10002 78

Confirmation que l'avion est bien passé sous le CTA de JOY AIR, avec un élément qui ne trompe généralement pas : la consigne de sécurité, révélant dans 99% des cas le nom de l'opérateur réel, quelque soient les couleurs peintes sur le fuselage.
photo img_0652

En revanche chez JOY AIR on doit exploiter les MA-60 en version monoclasse, si l'on en juge par l'image du plan cabine. Il sera donc intéressant de suivre ce qu'il adviendra de cette version "2J" une fois que JOY AIR aura achevé la customisation des MA-60 hérités d'OK AIR.
photo img_0653

Vue imprenable sur l'hélice du moteur gauche.
photo img_10002 83

Mise en route et roulage à 13h00, avec 5mn d'avance sur l'horaire publié.
photo img_10002 81

L'attente avant le décollage va durer une bonne quinzaine de minutes.
photo img_10002 82

L'ATC est vraiment le point faible du système de transport aérien en Chine. Les flottes des compagnies grandissent plus vite que les capacités du contrôle aérien à absorber le trafic. On finira par décoller à 13h20, sans souci ici car on est partis en avance mais un retard de 3h en fin de journée sur un vol domestique est monnaie courante en Chine, après accumulation de retards ATC depuis le matin sur la rotation d'un même appareil.
photo img_10002 80

Peu de photos potables de l'extérieur dans ce FR. Entre le premier plan représenté par le moteur, les reflets du soleil de cette journée très lumineuse et la piètre qualité des hublots, c'est pas très joyeux…
photo img_10002 79

… sans compter qu'à chaque fois qu'une image intéressante est possible, sur ce vol essentiellement effectué au dessus de la mer, il faut bien entendu faire avec les étranges morceaux d'hélices qui se baladent comme il se doit avec un appareil numérique !
photo img_10002 77

Mieux vaut donc se limiter à la partie fixe du moteur PW127, sur lequel on peut lire la direction à prendre en cas d'évacuation.
photo img_10002 75

Question catering, il faudra se contenter du strict minimum : une petite bouteille d'eau qui avait été disposée avant le départ dans chaque pochette de siège. Les deux PNC en fonction n'auront donc pas à trop se fatiguer.
photo img_10002 76

Quelques vues supplémentaires de certains détails de la cabine comme les PSU (passenger service units).
photo img_10002 71

L'ambiance à bord est paisible. Beaucoup de gens voyageant seuls, donc pas bavards. Je suis visiblement le seul non-chinois dans cet avion.
photo img_10002 74

On commence la descente après moins de 30 minutes de vol, mais celle-ci sera extrêmement longue, avec plusieurs tours d'hippodrome à assez haute altitude, sans doute en raison des éternelles contraintes ATC du pays.
photo img_10002 73

Atterrissage à 14h et bloc arrivée dans les instants suivants.
photo img_10002 72

Comme toujours en Chine et dans bien d'autres pays, les passagers se ruent vers la sortie dès l'arrivée de l'avion. Je vais donc être le dernier à débarquer, ce qui me permettra de faire quelques photos de plus.
photo img_10002 70

Le revêtement cuir gris des sièges de ce MA-60 est assez seyant.
photo img_10002 68

La dimension des racks à bagages n'est pas extraordinaire mais c'est largement comparable à un ATR42 ou à un Fokker 50.
photo img_10002 69

Dernière vue de la cabine avec la séparation Y/J.
photo img_10002 67

On est bien sûr stationnés au large.
photo img_10002 66

Le bus va nous emmener à l'aérogare en traversant un tarmac immense mais quasiment désert.
photo img_10002 65

On passe devant un Embraer 145 de Tianjin Airlines.
photo img_10002 63

L'architecture de l'aérogare de Yantai est superbe. Cet aéroport semble sur-dimensionné par rapport au trafic actuel, mais gageons que cela ne saurait durer, enfin, si l'ATC suit…
photo img_10002 64

A cet instant, aucun poste de stationnement au contact n'était utilisé.
photo img_10002 62

Les bagages du vol JR1584 en provenance de DALIAN arrivent en même temps que les passagers.
photo img_10002 61

Une fois dans l'aérogare, on peut découvrir que la région se positionne aussi sur le plan touristique.
photo img_10002 60

Un magasin de jouets ? Un espace de jeux pour enfants ? Non, de véritables petites voitures de Police électriques !
photo img_10002 59

Quelques vues de cet aéroport flambant neuf pour terminer…
photo img_10002 56

… car je n'ai pas tardé à repasser airside pour le troisième et dernier vol du jour.
photo img_10002 57

En effet, je repars illico à bord d’un B737-800 de Shanghai Airlines à destination d'Hongqiao.
photo img_10002 55

En dépit d’un 8.000è (et d'un 8.002é…) vol banal, c’était quand même une très belle journée, et en plus j’ai déjà au moins deux bonnes raisons de revenir bientôt en Chine :
1/ prendre le B777-200 de PIA entre Pékin et Tokyo, ou v/v, qui semble être assez pérenne sur cette ligne qu’elle exploitait encore en A310 il y a peu.
2/ prendre un « vrai » MA-60 de JOY AIR, ce qui en théorie devrait durer un certain temps, au moins celui qu’il faudra pour repeindre la dizaine d’exemplaires hérités d’OK Airways, s’ajoutant à la quinzaine déjà exploités en propre et donc portant la livrée de JOY AIR.
photo img_0113

Allez, c’est vrai qu’il n’y a pas que les avions dans la vie. Belle journée d'anniversaire Avgeek certes, mais très belle soirée non-Avgeek aussi, notamment au bien nommé "Lost Heaven"…
photo img_0183

… avant une semaine de boulot bien remplie !
photo img_0276 - copie

Merci de votre attention et à bientôt.
Afficher la suite

Verdict

Okay Airways

4.4/10
Cabine7.5
Equipage5.0
Divertissements2.5
Restauration2.5

Dalian - DLC

6.3/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services5.0
Propreté6.0

Yantai - YNT

7.5/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol régional chinois typique, même s'il relie deux métropoles assez accessibles entre lesquelles opèrent aussi des A320/B737, alors que le MA-60 est souvent confiné à des dessertes plus confidentielles dans le réseau domestique du pays.
Le type d'appareil représente l'intérêt principal de ce vol car on sait que cet avion rare, qui n'est certifié ni en Europe ni aux USA, n'est pas connu pour sa grande fiabilité ni pour son confort.
La ponctualité parfaite, malgré une tension ATC palpable, aurait sans problème permis d'atteindre la moyenne, mais pour des raisons toujours mystérieuses, ce critère de notation a désespérément disparu de ce site. Il faut donc s'en tenir à une cabine sommaire même s'il ne manque rien (cf. les 2 sièges "business"), un équipage plutôt transparent, un catering inférieur au standard local (où il y a généralement toujours "un petit quelque chose à manger") et à l'absence d'un quelconque magazine de bord pour juger du produit JOY AIR sur cet avion portant toujours la livrée complète d'OK AIR.
Le 4.4/10 qui en résulte ne reflète certainement ma totale satisfaction d'Avgeek d'avoir pu voler le jour de mon anniversaire dans cet appareil tellement peu courant dans nos cieux occidentaux, et ça valait donc 10/10 sur ce point.

Sur le même sujet

27 Commentaires

  • Comment 392664 by
    wop SILVER 259 Commentaires

    Merci ! Après ton "check-list", t'es-tu souhaité un bon voyage, comme le demande le panneau en porte 4 ? :D

  • Comment 392666 by
    K2World 1888 Commentaires

    Merci pour ce FR, et joyeux anniversaire au passage :-)
    Boudiou, 8 000 vol, c'est très impressionnant !
    A bientôt pour de nouvelles aventures

  • Comment 392683 by
    akivi GOLD 2554 Commentaires

    Bravo Luc pour cette très belle prise et pour le cap des 8000 vols ! Un vol sans chichis, mais quel plaisir pour un AvGeek :) A bientôt !

  • Comment 392684 by
    marathon GOLD 9559 Commentaires

    Je n'ai jamais, absolument jamais, eu la moindre restriction photographique sur les tarmacs chinois. C'est très agréable pour un avgeek.

    La pub sur la têtière est pour un fabriquant de vêtements qui semble se spécialiser dans les uniformes, car il affiche avoir l'armée, la police et les chemins de fer parmi ses clients.

    Le pelliculage sur la vitre du bus, vu à l'envers (烟台国际机场) signifie "Aéroport International de Yantai", et Wikipedia me confirme qu'il y aurait des liaisons avec ICN.

    Yantai est en effet une "destination plage", ce qui est une raison pour laquelle j'ai écarté un possible trajet Dalian - Yantai - Qingdao, malgré l'intérêt du MA-60, lors de mon escapade à Qingdao. Et puis, une ville dont le nom signifie mot à mot "emplacement [pour] fumeurs", ça ne m'attire pas beaucoup. ^^

    Merci pour le partage !

    • Comment 392852 by
      LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

      Merci à notre "Maître Capelo" (private joke pour FRistes d'âge mur...) de la langue et des aéroports chinois pour ces nombreuses précisions. Concernant le critère de choix des aéroports, je ne suis pas aussi sélectif, du moment qu'un avion "exotique" peut m'y emmener... A bientôt.

  • Comment 392711 by
    SMilano 1292 Commentaires

    Merci pour ce FR insolite :)
    Félicitation pour ce 8000ème vol ! C'est juste WOW haha !
    Il est grand temps que l'ATC s'améliore en Chine et surtout que ça ne soit plus militaire. Je pense que ça améliorait grandement la situation...
    Sinon c'est comment dire, rustique ce vol ^^
    A bientôt pour de nouvelles aventures :)

  • Comment 392729 by
    symo 12 Commentaires

    Joyeux anniversaire & longue vie pour notre vétéran!
    Vous méritez amplement votre pseudo: vraiment chanceux le "Lucky" Luc!
    8000 vols commerciaux en plats de résistance en plus des ballades sur les coucous des aéro-clubs en guise de mise en bouche!
    Premier vol en 74, alors que je fréquentais l'école primaire, en CM1! Chapeau!
    Mon tableau de chasse ne compte que 58 vols, c'est dire!

  • Comment 392792 by
    Bargi62 GOLD 3158 Commentaires

    Il n'y a pas plus agréable façon que de célébrer son anniversaire en vol pour un Avgeek et de terminer la journée dans un cadre agréable avec des bulles ! Merci pour le partage.

  • Comment 392833 by
    mogoy GOLD 10288 Commentaires

    Merci Luc pour ce FR.

    Des sièges business dans un, turbo prop, voilà qui n'est pas courant.
    Placé à l'arrière pour un embarquement, débarquement plus rapide c'est encore plus marquant.

    Un bien joli vol, loin du monde hyper standardisé des 320/737.

  • Comment 392856 by
    LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

    Merci Quentin. Eh oui, sur avion à hélices les classes 'avant' des temps jadis étaient toujours situées à l'arrière, ne serait-ce que pour des raisons de (moindre) bruit. Par ailleurs il est vrai qu'en Chine c'est pas facile d'échapper au binôme A320/B737. A bientôt.

  • Comment 392859 by
    théodoric 1486 Commentaires

    Merci pour ce fr qui comme chaque fois nous fait sortir (très loin) des sentiers battus.

    J'imagine l'organisation qu'il vous faut pour toujours réussir à trouver et combiner ainsi des vols insolites.

    Bravo pour le 8002ème vol!

    • Comment 392869 by
      LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

      Merci pour le commentaire. C'est sûr que ça nécessite un peu de préparation... mais pas trop non plus car les compagnies changent tellement leurs programmes qu'un itinéraire idéal 'sur le papier' réserve parfois de mauvaises surprises (changement de type avion, correspondances qui ne s'accrochent plus, etc). Alors, parfois, laisser une petite place à l'improvisation a du bon. A bientôt.

  • Comment 392925 by
    MERCURE 51 Commentaires

    LUCKY LUKE, tes flight reports devraient être prescrits en cas de déprime tant ils permettent de s'évader du quotidien. Toi seul parmi les chinois, tiens ça me rappele des souvenirs vieux de 35 ans... Avec un certain retard, joyeux anniversaire ! 55 ans c'est bien jeune et ça te laisse un potentiel de "premiers vols" considérable, et autant d'émerveillement pour nous qui avons le plaisir de te lire.

    • Comment 393186 by
      LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

      Merci beaucoup Bernard. Allez, je vais essayer de me montrer digne de tous ces éloges au cours des mois et années à venir, même si maintenant, j'ai un peu la pression du temps qui passe... A bientôt.

  • Comment 392926 by
    AirOne SILVER 2114 Commentaires

    8000 vols, comme si vous preniez un avion chaque matin durant plus de 21 ans c'est fou. Je ne pourrai, à terme, que vous rattraper mais en trajet de RER ahah.
    Un FR à nouveau insolite et réussi, merci à vous.

    À bientôt

    • Comment 393187 by
      LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

      Ah, oui c'est vrai qu'à une époque (années 90) je prenais l'avion plus de 365 fois par an. Ca tourne désormais à la moitié de ce chiffre alors j'essaie autant que possible de "voler utile" en privilégiant la qualité à la quantité... même si les A320 AF demeurent hélas largement en tête de mon "palmarès"... A bientôt.

  • Comment 392990 by
    Chevelan GOLD 13673 Commentaires

    Bravo pour ce 8000ème vol qui se rapproche du sommet de l'Everest ^^, et très joyeux anniversaire, (nous avons 1 an d'écart)
    Un avion qui te va bien
    J'ai noté la classe J à l'arrière de l'appareil
    Tu as profité à fond de ce vol, avec les tours d'hippodrome en supplément

    Merci Luc pour ce FR, à bientôt !

  • Comment 393189 by
    LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

    Merci Hervé et vive le club des "quinquas" de ce noble site, même s'il est très stimulant de voir que la relève est assurée avec les nombreux jeunes FRistes qui pourraient être nos enfants vu leur âge et qui sont tout aussi "accro" que nous des voyages en avion. A bientôt autour d'un bon verre !

  • Comment 399911 by
    vass06 72 Commentaires

    Salut Luc,
    Bon anniversaire avec un peu de retard. Et bravo pour ce 8001eme vol. J'aurai peut être la chance de voler en MA60 la semaine prochaine et tu le découvriras alors sur FR...sauf changement de derniere minute...enfin j'y crois et laisse un peu de suspense en te laissant imaginer la compagnie. Salut à toi

    • Comment 400157 by
      LUCKY LUKE SILVER AUTEUR 2587 Commentaires

      Merci Valéry. Eh bien je guetterai ta prochaine parution avec encore plus de curiosité, même si tu nous régales toujours avec tes FR qui sortent eux aussi de l'ordinaire. En te souhaitant qu'il n'y ait pas de changement de dernière minute, le MA-60 étant réputé pour son peu de fiabilité technique... A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.