Avis du vol Air France Stockholm Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1063
Classe Economique
Siege 35F
Avion Airbus A321
Temps de vol 02:40
Décollage 07 Avr 17, 19:25
Arrivée à 07 Avr 17, 22:05
AF   #26 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5883 avis
marathon
Par GOLD 728
Publié le 10 avril 2017
C’est un A321 qu’AF met exceptionnellement en ligne pour ce vol, et le vol en provenance de CDG aura été aussi plein que le retour vers CDG, d’après la PNC que j’ai interrogé : conséquence des vacances scolaires de la région parisienne ?

AF m’a préattribué un siège au hublot (bien), en plein sur l’aile (mauvais).
photo clipboard01a
Le temps perdu en étant dans les derniers à quitter l’avion étant réduit, je joue à fond la carte du fond de l’avion avec le 37A, orienté à l’est pour ne pas être à contre-jour au coucher de soleil et espérer apercevoir Stockholm dans la pénombre.
photo clipboard02a
Le vol AF1063 part une heure plus tard depuis le début du mois : ce qui est normalement un désagrément (je n’ai pas besoin de quitter le bureau plus tard, encore moins de retrouver Mme plus tard) se révélera un atout car un collègue m’aborde dans un couloir vers 15h45 : « Tu pars à Paris ce soir ? Tu sais ce qu’il se passe ? ». Non, je ne le savais pas encore : suite à un attentat, tout le réseau de métro est arrêté, ainsi que les bus et les trains en centre-ville. Inutile de chercher à utiliser l’Arlanda Express et les taxis sont évidemment saturés, mais ce collègue me fournit un plan B : la ligne de bus ARN <> BMA ne passe pas par le centre-ville, donc devrait ne pas être affectée par la paralysie des transports et c’est jouable de rejoindre à pied l'un de ses arrêts .

Dans les dix minutes, je suis parti ; quand j’atteins l’arrêt de bus en question, il y a trois autres PAX avec des valises qui n’en savent pas plus et ne savent même pas si les bus en provenance de BMA circulent . (BMA = Stockholm Bromma, l'aéroport presque uniquement domestique enclavé dans l'agglomération, au nord-ouest du cœur de la ville, ARN étant plein nord)
photo img_0146a
Mon collègue n’était pas le seul à s’inquiéter : j’avais rendez-vous à ARN avec RL 777 qui, coïncidence, allait prendre un autre avion quasiment à la même heure
photo img_0144a
Il n’était pas du tout clair sur internet si la ligne de BMA circulait, mais j’ai vu un bus en provenance de BMA : il était parti d’ARN avant l’attentat et cela n’était pas une preuve absolue. La ligne est cadencée à 20 minutes, et j’ai attendu presque cette durée, qui semblait le double dans ces circonstances, avant de voir apparaître ce bus. Problème résolu !
photo img_0152a
Le bus pour l’aéroport est plutôt confortable, avec un large casier pour les bagages et un pitch que je n’ai pas mesuré, mais qui est compatible avec l’usage d’un ordinateur portable.
photo img_0153aphoto img_0154a
Problème résolu, pour moi qui ai une marge énorme, mais pas pour tous les PAX, car aux départs en heure de pointe le vendredi (les Suédois quittent leur travail beaucoup plus tôt qu’en France) s’ajoutent tous ceux qui sont en voiture faute de transport en commun depuis le centre-ville.
photo img_0157a
Le bus est longtemps englué dans un trafic de banlieue, puis prend une voie rapide
photo img_0159a
… mais en ressort pour aller desservir Kista, qui est à Stockholm ce que Sarcelles est à Paris : une banlieue nord qui a des quartiers honorables et d’autres qui le sont beaucoup moins.
photo img_0161aphoto img_0165a
Cet afficheur dans le bus indique une ETA qui ne cesse de reculer, car la gare routière de Kista Centrum est engluée de bus surchargés par les PAX.
photo img_0163a
On quitte enfin Kista, pour rejoindre une autoroute qui bouchonne.
photo img_0168a
Dans le bus, les PAX sont pendus à leurs portables.

Le PAX derrière moi est sur le vol British Airways de 18h05 au Terminal 2. Avec son flegme aussi britannique que son accent, il dit à son correspondant que la situation est sans espoir et qu’il n’a aucun plan B viable pour arriver dans les temps à ce qui semble être un événement familial festif (mariage, anniversaire ?), car il est question de cadeau.

J'ai de mon côté le luxe de pouvoir rester zen. Outre le fait que j’ai une marge très confortable pour atteindre ARN, le pire qui puisse m’arriver est de galérer un peu pour revenir à mon domicile suédois et de faire une croix sur un week-end parisien qui doit être ordinaire, ce qui me permet de prendre les choses avec patience.

Le centre de Stockholm vidé
photo img_0169a
Ma voisine suédoise dans le bus commente longuement la situation, pour elle aussi les plans du WE sont chamboulés, après avoir enchaîné marche à pied, l’un des derniers trains de banlieue à circuler et enfin ce bus depuis Kista.

La police : Nous mettons toutes nos forces en action
Un camion fonce dans la foule – deux morts

photo img_0170a
Le site d’Aftonbladet, un grand tabloïd suédois, donne la longue liste des services et spectacles qui sont fermés jusqu’à nouvel ordre.
photo img_0172a
Il faudra longtemps, très longtemps pour apercevoir le Jumbo Hostel, ce 742 transformé en auberge de jeunesse de luxe.
photo img_0175a
Arrivée à ARN au bout de deux heures de bout en bout, soit le triple du temps de trajet nominal. J’aperçois RL 777 avec lequel les SMS ont été nourris, mais d’abord, une photo pour ce FR.
photo img_0179a
RL 777 va partir sur le vol LX1255 qui est déjà affiché en retard, et il est évident d’après Flightradar24 que le vol AF1063 ne sera pas à l’heure non plus.
photo img_0181a
Au pied de l’escalier qui monte à la mezzanine de Sky City, la zone commerciale landside entre les terminaux 4 et 5, ces deux policiers casqués sont équipés de gilets pare-balles et l’un deux tient un Heckler & Koch MP5 : du jamais vu à ARN.
photo img_0182a
La mezzanine n’est pas très agréable et c’est finalement au niveau principal que nous nous installons pour prendre un verre.
photo img_0184a
A nos vols !
photo img_0185a
Ce serait trop stupide de rater nos avions respectifs, même s'ils sont tous les deux retardés, et après cette rencontre bien sympathique, chacun part vers son terminal.
photo img_0186a
… RL777 vers le Terminal 5, et moi vers le Terminal 2
photo img_0187a
Non sans passer à mon point spotting landside favori : Bae ATP Nextjet
photo img_0189a
ATR 72 Danish Air Transport
photo img_0190a
Méli-mélo représentatif des biturboprops habituellement vus ici : Fokker 50 Amapola Flyg encadrés de deux Bae ATP Nextjet et cachant un Saab 340 Nextjet
photo img_0193a
Arrivée au Terminal 2 où il n’y a pas grand monde au PIF, mais également deux policiers au fond portant le même matériel militaire qu’au Terminal 5. Ce n’était pas le moment de les photographier; le passage du PIF est rapide.
photo img_0195a
Arrivée de l’A321 AF
photo img_0197aphoto img_0199a
L’ETD a été corrigé au FIDS à 19h45, mais ça sera en fait plutôt 20h
photo img_0202a
L’avion au contact
photo img_0204a
En temps de crise, on ne change pas une équipe qui gagne et surtout pas son avant-centre : M. Pressé d’Embarquer est à son poste habituel du vendredi soir : la première place dans la file Skypriority.
Un message tourne en boucle à intervalle régulier en suédois et anglais, informant les PAX de l'arrêt des transports en commun, et leur demandant de faire preuve de civisme en partageant les taxis qui sont en nombre très insuffisant.
photo img_0205a
L’embarquement est retardé, ce qui me permet d’immortaliser l’inamovible couple de 757 DHL en zone de fret
photo img_0206a
Arrivée d’un A321 Air Berlin
photo img_0207a
Traversée de la longue cabine (pour qui est plutôt habitué à des A319, à la rigueur un A320 comme à l’aller)
photo img_0210a
Et c’est en arrivant à mon siège au dernier rang que je comprends le changement de siège : c’est une ancienne cabine, or l’aménagement Best a permis d’ajouter deux rangs par rapport à l’ancienne en réduisant le pitch.
photo img_0211a
J’en ai la preuve, bien sûr : avec 23 cm jusqu’à l’assise / 74,5 cm jusqu’au fond du siège, on a plus de place. Pas tant que cela, pourtant, peut-être parce que c’est le dernier rang ?
photo img_0216aphoto img_0217a
Le siège est un peu moins large entre accoudoirs, mais pas de beaucoup non plus.
photo img_0215a
Propreté de moquette OK
photo img_0214a
Le cendrier tellement vintage
photo img_0219a
Et l’inoubliable porte gobelet carré pour gobelets ronds qui malgré les sarcasmes des FRistes tenaient très bien dedans.
photo img_0212aphoto img_0220a
En revanche, la fiche de sécurité est au standard 2016
photo img_0221-22a
On capte le wifi du terminal depuis l’avion
photo img_0223a
L’A321 Air Berlin se révèle être exploité par Niki
photo img_0224aphoto img_0225a
738 KLM
photo img_0227a
Retard de l’avion ou pas, c’est la première fois que je peux faire une photo correcte du 747 Jumbo Hostel depuis le début de l’hiver, avant le repoussage, grâce à l’allongement de la durée du jour, rapide à cette saison et à cette latitude.
photo img_0228a
Roulage vers la piste 19R : le changement de côté imposé par AF se révèle finalement un bon plan, compte tenu de l’heure et des circonstances, car il offre la vue sur le Terminal 5 pendant le roulage (les photos sont volontairement sous-exposées pour réduire le flou de bougé dû au manque de lumière).
photo img_0232a
767ER Blue Panorama Airlines, une compagnie aérienne italienne dont j’ignorais l’existence.
photo img_0233a
Et jackpot ! Cet A321 Swiss est l’avion dans lequel RL 777 est en train d’embarquer. Contrairement à ses prédictions, c’est son vol qui est le plus retardé : 1h, contre 20’ pour le mien. Dommage que le wingtip fence d’AF n’ait aucune décoration.
photo img_0238aphoto img_0240a
A320 Eurowings
photo img_0242a
767 Thomas Cook
photo img_0248a
Décollage
photo img_0254a
Pour ce qui est du panorama, c’était encore un peu ambitieux à cette date-là, surtout avec un vol en retard.
photo img_0256aphoto img_0261a
Le lac Ekoln
photo img_0263a
Et Graneberg à son extrémité nord
photo img_0264a
Derniers feux du coucher de soleil
photo img_0266a
Le siège 35D restait vide et j’ai suggéré à Melle 35E de s’y installer pour libérer le siège milieu, mais elle attendait la fin de la consigne lumineuse « ceinture attachée » pour que son copain en 34B la rejoigne. Ils se sont mis immédiatement en mode câlin, me laissant l’usage exclusif de l’accoudoir voisin : c’était fair-play.
photo img_0268a
Coucher de soleil sur le lac Ekoln, puis le lac Mälaren
photo img_0270aphoto img_0272aphoto img_0274a
Ce vol décolle d’une ville qui est paralysée par un attentat islamiste et la PNC marche manifestement sur des œufs face à un PAX qui a commandé un menu kascher, me demandant de manière furtive et manifestement embarrassée si je suis bien M. Marathon et si j’ai effectivement réservé un menu spécial. Tellement qu’elle fait une erreur de service à ce sujet.
photo img_0275a
Elle apporte le plateau entièrement scellé dans son suremballage d’origine, pour montrer que l’ensemble n’a pas été ouvert, manifestement sans avoir lu correctement le mode d’emploi qui est à côté de cette étiquette rouge.
photo img_0277a
Ce mode d’emploi imprimé précise que le PNC doit retirer le suremballage extérieur pour chauffer le plat dont l’emballage scellé résiste à la chaleur.
photo img_0276aphoto img_0278a
Le résultat, c’est que je vais attendre que le plat soit chauffé pendant 30-40 minutes supplémentaires, une fois que je lui ai expliqué ce qu’il fallait faire.

Mais à la fika (pause-café) de 14h30 au bureau, on avait sorti le grand jeu pour fêter LE succès du mois (ils ont signé !), et pour ce qui est des gâteaux, la gastronomie suédoise est au top. A droite, c’est le gâteau sans gluten.
photo img_0129a
Ce gâteau au chocolat était une tuerie.
photo img_0131a
Tout cela n’avait pas été très kascher, mais permettait de tenir le coup pendant que les goyim prenaient leur repas à mes côtés dans l’avion.
photo img_0279a
Le plat chaud arrive enfin chaud.
photo img_0282a
Deuxième erreur, encore plus grave : la PNC a cru bien faire en retirant l’emballage scellant le plat chaud, faute d’avoir lu le mode d’emploi alors qu’il est fait pour résister à la chaleur. Elle sera catastrophée en s’en rendant compte lors de mon débriefing un peu plus tard.
photo img_0278a
Son chemin de croix (si j’ose dire !), n’est pas fini, car je lui demande un café, et elle me tend un sachet standard avec :
- Vous voulez du sucre ?
- Non, non !

A son expression, je crois qu’elle s’est rendue compte qu’elle venait de commettre (encore) une bourde : toute nourriture supplémentaire est évidemment proscrite, puisque non kascher. Elle est bien gentille, mais sur ce vol, se faire servir un repas respectant la Loi par une Gentille, ce n’est pas gagné.
photo img_0278c
Le plat chaud étant devenu douteux, il ne reste d’authentiquement kasher que la partie froide du repas dont je romps le sceau.
photo img_0283a
Voici l’ensemble déballé
photo img_0284a
L’un des sceaux adhésifs est bien pratique pour maintenir ouvert le couvercle de la boite de plastique
photo img_0285a
L’entrée tout comme le plat chaud sont très bons
photo img_0287aphoto img_0286a
Ce menu était sans surprise puisque je l’ai déjà mangé, et le suremballage de carton que la PNC avait laissé par erreur faisait que refermer la boite en plastique avec tous les déchets était un jeu d’enfant.
photo img_0290a
Dans son magazine de vol, AF cherche à percer sur le marché de la course à pied, qui n’est pas si de niche que cela, quand on pense aux 57 000 participants au Marathon de Paris cette année (je l’ai connu à guère plus de 20 000). Mais j’ai de sérieuses réserves face à l’inclusion de Paris – St Germain parmi « les plus belles courses ».
photo img_0292a
La carte des destinations européennes et méditerranéennes d’AF/KL et ses partenaires m’a un peu intrigué.
photo img_0293a
Le graphisme laisse entendre que Tel Aviv est hors champ, or il me semblait qu’elle est au bord de la mer ?
photo img_0294a
Je n’ai pas résolu cette énigme géographique, et repéré en revanche la Tour Eiffel, à la limite du tiers droit de cette photo.
photo img_0300a
Vue complètement floue des infrastructures de maintenance et/ou de Fedex (je crois)
photo img_0303a
… et du Terminal 1 illuminé (là, j’en suis sûr).
photo img_0305a
Dernier virage
photo img_0308a
Etant tout à l’arrière de l’appareil, je peux prendre le temps de remercier la PNC qui m’a servie pour son accueil… et lui expliquer ses erreurs de manipulation du repas kascher, explications qu’elle écoute avec un évident souci de progrès, faisant venir son collègue pour profiter de mon cours.
photo img_0311a
On ne peut pas s’attarder car le cheminement des PAX va être refermé, et c’est à la porte de l’avion qu’on se quitte :
- Au revoir, peut-être sur une rotation vers Tel Aviv ?
Je réponds avec le sourire :
- Oh, je n’ai aucune raison d’y aller, je ne suis pas juif ! :)
Elle éclate de rire de bon cœur, peut-être aussi de soulagement :
- Mais alors, c’est uniquement par gourmandise que vous mangez kascher !?
- Exactement !

Et je prends congé avec un grand sourire qu’elle méritait bien.

L’avion est au contact depuis quinze minutes, un quart d’heure que je regretterai encore moins que d’habitude, en raison du bon souvenir de cet équipage après ces derniers échanges.
photo img_0312a
Il est AIBT+15’, mais quand même ETA+ 37’
photo img_0314a
… et les PAX attendent leurs bagages
photo img_0315a
D’habitude, il n’y a quasiment personne à la station de taxi, et cette fois-ci, le panneau annonce 10 minutes de queue
photo img_0316a
… qui passe rapidement à 15 minutes, pendant que passe dans la queue un rabatteur pour taxi clandestin.
photo img_0318a
L’estimation de la durée d’attente s’avèrera exacte.
photo img_0319a
Merci de m’avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.8/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements6.0
Restauration10.0

Stockholm - ARN

7.9/10
Fluidité10.0
Accès2.5
Services9.0
Propreté10.0

Paris - CDG

8.8/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

La notation de l’équipage me pose un problème. Un haredi aurait infligé un zéro pointé à la PNC qui a accumulé les gaffes au sujet du repas kascher (et je prie les experts parmi mes lecteurs de corriger avec bienveillance mes propres erreurs à ce sujet). Mais en revanche, ces PNC étaient tous aussi accueillants et souriants qu’à l’aller, et il y avait une réelle volonté d’apprendre à éviter les faux pas une autre fois. Je m’en tiens à mon ressenti qui était excellent, et après ces précautions oratoires, je lui accorde la note maximale.
Ce repas kascher m’est déjà connu : il est excellent et plus copieux que le repas standard ; je ne change pas d’avis à son sujet.
Pour ce qui est des divertissements, il faut faire avec la presse papier prise à CDG à l’aller. J’ai essayé l’offre de presse en ligne d’AF et je la trouve très peu ergonomique avec mon smartphone.
Confort supérieur à la moyenne actuelle dans un A32x AF, car les sièges anciens sont mieux rembourrés et le pitch plus important.

Une fois n’est pas coutume, la note d’accessibilité d’ARN prend une claque, pour des raisons totalement indépendantes du contrôle de Swedavia, son gestionnaire. Je dois à mes collègues le plan B qui m’a sauvé la mise, et à RL 777 d’avoir envisagé pour moi un plan C si tout le reste échouait.

Sur les autres critères, ARN et CDG restent pareils à eux-mêmes, mais je note quand même que Sky City, la zone de boutiques et de restauration landside d’ARN, permet de passer un moment agréable avec un PAX partant (ou non) par un autre terminal alors que l’offre de CDG-2F est indigente à ce sujet.

Informations sur la ligne Stockholm (ARN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 76 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Stockholm (ARN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

25 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 392887 by
    okapi SILVER 4115 Commentaires
    Nous l'attendions de pied ferme ce FR. Content de lire que finalement le voyage de retour s'est bien passé. Triste époque que nous vivons. Ce qui m'a le plus frappé à Gothenburg il y a deux semaines c'est le nombre d'immigrés, notamment originaires du Moyen-Orient. Mon chauffeur à l'aéroport était Irakien d'origine et visiblement en Suède depuis peu. L'apparente facilité avec laquelle les Suédois se sont accommodé de cette présence tranchait nettement avec le climat que l'on peut respirer dans des contrées plus au sud du continent Européen. Les événements de Stockholm créeront-ils un choc dans la société? Je ne les connais pas assez pour le dire mais ça ne sent pas très bon... L'A321 vintage n'est pas mal du tout. Le nouveau modèle que j'ai eu sur un AMS-CDG avec ses planches à repasser est nettement plus serré. Les locaux étaient-ils en vacances eux-aussi ou cet afflux massif de passagers était-il dû aux familles d'expat qui rentraient sur Paris comme je le vois souvent à Milan ou les élèves de l'école française se retrouvent souvent à bord des avions? Bravo pour le cours de bonne conduite alimentaire selon le rite casher. Heureusement que ce n'était pas un plat musulman, cela aurait pu éveiller des soupçons. Il va falloir songer à la cuisine hindu. Je suis curieux de voir ce que peut donner un curry de saumon fumé dans un avion.
    Merci de ce partage qui gonfle les statistiques et qui, malgré lui sort une fois de plus de l'ordinaire. À bientôt pour le vol de retour.
    Guillaume
    • Comment 392994 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Je fréquente la Suède depuis trop peu de temps pour me poser en expert à son sujet. Je suis moi aussi frappé par le nombre de personnes d’origine étrangère, de première ou deuxième génération, dans la vie quotidienne et parmi mes relations professionnelles – ils sont beaucoup plus nombreux qu’un touriste peut l’imaginer, car ceux qui sont originaires d’Europe de l’Est passent visuellement inaperçus. La Suède a mis en place des programmes de grande ampleur pour intégrer à tous points de vue les immigrants qu’elle a accueillis depuis des décennies, et cet effort important semble atteindre ses objectifs, même si tout n’est pas parfait. En particulier, la condamnation de cet attentat a été immédiate et unanime, d’après mes relations.

      Je trouve cette ancienne cabine plus confortable, mais il faut se faire au fait qu’elle est vouée à disparaître.

      Il n’y a jamais beaucoup d’enfants à bord de mes vols. Je n’ai pas eu l’impression d’une clientèle particulièrement familiale cette fois-ci.

      Les menus spéciaux halal et hindou sont au programme de vols à venir ;)

      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392890 by
    A330-200 509 Commentaires
    Re bonjour Marathon,

    Merci pour ce FR" spécial "
    Effectivement les événements étaient difficiles a gérer , comme quoi il edt toujours bon d avoir une bonne marge avant son vol.
    2 policiers c est peu ...
    Quel idée de se mettre au dernier rang le recul du siege est moins bon , cette ancienne cabine prouve que af met beaucoup de temps a renover les appareils.
    Heureusement que vous n étiez pas Juif , vous auriez du rester a jeun ...toutefois et meme si la pnc aurait simplement du lire le mode d emploi , la complexité de l operation rend les erreurs pardonnable , et quand c est fait avec une bonne intention et dans un esprit positif , il n y a pas lieu de la blamer. Pire vous auriez du lui avouez votre "hateisme alimentaire "bien avant , pour lui éviter tout remord , c est cruel ...

    La file des taxis remplies ... Il y a uber , en 3 minutes vous avez une voiture a votre disposition.

    Bonne journee
    • Comment 392892 by
      okapi SILVER 4115 Commentaires
      Sauf qu'avec Uber à CDG la géolocalisation ce n'est pas trop ça. Ils mettent toujours un temps fou à trouver le client, surement à cause du fait qu'ils sont obligés de passer par la dépose-minute...
      • Comment 392895 by
        AirCanada881 1616 Commentaires
        J'ai pris Uber 5 fois depuis le début de l'année, de CDG 1, CDG 2E, F et G, aucuns problèmes, en effet il faut savoir ou trouver le chauffeur mais ce n'est pas si difficile et surtout c'est moins cher :)
      • Comment 392920 by
        A330-200 509 Commentaires
        Jamais eut aucun probleme de geolocalisation en partant du 2 F au niveau de la depose minute , c est moins cher et les voiture sont le pus souvent mieux entretenues et les chauffeurs plus aimable que le taxi parisien de base . Du reste a quand a Paris une station de depot prise en charge Uber comme a YUL ?
    • Comment 392999 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      On ne prend pas une marge aussi considérable en prévision d’un événement aussi improbable. A contrario, si mon emploi du temps avait été dû être serré pour raison professionnelle, la marge que j’aurais prise aurait probablement été insuffisante.

      Deux policiers armés seulement par terminal, c’est l’illustration de la faiblesse du niveau de risque estimée par les autorités. J’ai trouvé leur présence essentiellement symbolique.

      Si j’avais été Juif de stricte observance, j’aurais pu manger la partie froide du plateau repas dont le sceau n’avait pas été rompu. Et si l’on n’était pas tatillon, on pouvait raisonnablement penser que la barquette de plat chaud n’avait pas été ouverte puis refermée : quel PNC ferait cela ?

      Je ne l’ai pas mentionné dans mon récit, mais j’ai rassuré la PNC pendant le vol sur le fait que je n’étais pas très à cheval sur ces règles alimentaires (je crois que c’est l’expression que j’ai utilisée), tout en préservant l’ambiguïté sur une judéité présumée qui n’aurait pas tenu plus de trente secondes face à un rabbin.

      Il y avait beaucoup plus de monde que d’habitude dans la salle de livraison des bagages : manifestement, une arrivée fortuitement simultanée de plusieurs vols, alors qu’il n’y avait jamais d’attente significative à la station de taxi en ce début d’année.

      Uber ? Je n’en suis pas encore là ; je viens tout juste de me mettre au BP sur smartphone ! :-)

      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392918 by
    Gaetan 2435 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Vendredi, j'ai pensé à vous en me disant que vous deviez être à Stockholm, heureusement pour vous, cela n'a pas eu d'incidence. Triste monde actuel.

    Vol standard mais je remarque que vous faites varier les plaisirs culinaires et que vous faites profiter de vos connaissances pour améliorer la formation de l'équipage ! Ces erreurs passent avec vous, mais avec un autre pax plus rigoureux, je doute que cela se serait fini ainsi !

    A bientôt
    • Comment 393000 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Nous oublions facilement que les attentats terroristes en Europe ne sont pas une nouveauté, bien au contraire.
      C’est précisément parce que le contact était bon dès le départ que j’avais envie d’aider cet équipage à progresser. Ma réaction aurait été probablement très différente avec des PNC franchement désagréables, lesquels se font rares sur AF.
      A bientôt, merci pour le commentaire !
  • Comment 392931 by
    ecutraveler 144 Commentaires
    Merci pour ce FR
    A lire vos FR régulièrement j'ai pensé à votre présence en Suède en entendant les infos...FR rapproche lol
    vol dans des circonstances particulières :(
    plateau plutôt sympa!
    j'ai bien ri en lisant votre dernier échange avec la PNC
    A bientôt
    • Comment 393001 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Il va sans dire que ce n’est pas le genre d’événement que j’avais en tête pour varier mes récits, mais échanger des paroles convenues avec la PNC à l’arrière pendant le début de l'embarquement a permis de briser la glace avec elle.
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 392964 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Olé, olé de rejoindre ARN dans ces conditions mais bien détecté, anticipé et résolu.
    Epique, le menu casher. Ce doit être le mm plateau pour les LC qui est servi sur ce MC d'où la plus grande quantité à avaler.
    A retenir tant pour l'exotisme que pour la prestation supérieure.
    • Comment 393002 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Je m’en suis bien tiré ; certains de mes collègues suédois sont arrivés chez eux plus tard que moi ce soir-là.
      Il est plutôt rare que la distribution du plateau repas et son déballage puisse faire l’objet d’un récit aussi détaillé quand on est en éco dans un vol intra-européen :)
      Merci pour le commentaire !
  • Comment 393017 by
    Chevelan 16440 Commentaires
    Les événements rendent anecdotique le vol de retour
    Stressant de vivre dans cette ambiance
    Un plateau copieux rend attractif de se convertir au judaïsme le temps d'un vol ^^
    Une PNC en manque de repaire, mais qui a voulue bien faire, elle est mille fois pardonnée
    Beaucoup de monde à la station de taxi, ça change des arrivées précédentes
    Uber ? tu en est au BP sur smartphone, j'en reste au vénérable rectangle papier, c'est plus simple pour ma collection :)
    Wouaw, les bons gâteaux que voilà sur le chariot au boulot, miam...

    Merci pour cet opus, à bientôt !
    • Comment 393022 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      La situation était stressante pour les PAX qui voyaient la situation échapper de leur contrôle; en revanche, l'ambiance est normale pour autant que je puisse en juger en ce début de semaine à Stockholm.
      Le fond était excellent chez cette PNC, restaient quelques détails de forme à corriger.
      Qu'est-ce qu'un quart d'heure d'attente d'un taxi dans un trajet de six heures de bout en bout ?
      Je me suis déjà converti à la dématérialisation des BP conservés en souvenir, d'autant que les papiers thermiques vieillissent très mal.
      Faire du sport est indispensable pour ne pas voir grimper son IMC à Stockholm ;)
      Merci pour le commentaire !
    • Comment 393020 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Autant vous prévenir tout de suite que mon vraisemblable statut Platinum aux segments CDG-ARN sera authentifié sur Flight Report ;)
  • Comment 393062 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Merci pour ce FR une nouvelle fois riche de détails et de photos. Bon à savoir pour le menu Casher plus consistant que le classique, une théorie du complot pourrait d'ailleurs être vite ouverte à ce sujet.

    À bientôt!
  • Comment 393168 by
    Rl 777 806 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    I am so glad that your bus actually arrived, on a day like that.

    Nice pictures of the road and of Kista, a place I am extremely familiar with :).

    “Le PAX derrière moi est sur le vol British Airways de 18h05 au Terminal 2. Avec son flegme aussi britannique que son accent, il dit à son correspondant que la situation est sans espoir et qu’il n’a aucun plan B viable pour arriver dans les temps à ce qui semble être un événement familial festif (mariage, anniversaire ?), car il est question de cadeau.“
    - Really sad to hear that, a lot of people must have missed their flights that day, especially people from the centre or from the southern/eastern parts of STO. A lot of seats that have been occupied during check-in on my flight were actually unoccupied on the actual flight, could have been people that had missed the flight.

    It was quite weird to see officers with rifles at ARN.

    Thank you very much for the coffee and for the chat, it is highly appreciated :)-. Next time, I will offer you!

    Great spotting shots at ARN, nice catch of that AB 321. I saw the same one earlier, it passed T5 but my shots were just plain horrible compared to your picture.

    WOW! Absolutely fantastic pictures of my plane, I could not get any shots that look like that. Thank you very much, this made me extremely happy :). What a cool feeling! Merci.

    Breathtaking shots during sunset/dusk.

    The meal looks huge, much larger than many of my medium to long-haul meals.

    Great shots before landing at CDG.

    Thanks for sharing this FR with us, I am glad you made it in the end. Thanks for everything :).

    Have a good one, see you!
    • Comment 393214 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      Kista is not in my top priority list (surprise !^^), but I’ll use your insider’s knowledge when I’ll plan to visit there ;)

      There seemed to be few empty seats on my AF flight. My fellow passengers appeared to have been on the lucky side that day.

      Heavily armed patrols have been a common sight in CDG for many years, but seeing these policemen in ARN with assault rifles was indeed an unsettling surprise.

      My apologies for showing AF’s generous food offering to a famished SK passenger ;)

      Thanks for having made the pre-flight experience even more enjoyable !
  • Comment 393378 by
    Papoumada GOLD 7308 Commentaires
    Merci François pour ce reportage au coeur de l'actualité par devers toi que je commente avec bien du retard, mais tu avais eu l'occasion de me rassurer quasiment en live.

    Plan B efficace pour qui sait prévoir un long acheminement.

    La PNCette faisait de son mieux. De toute évidence, elle n'a pas bénéficié de la formation ad hoc. Ce qui pose d'autres problèmes ou contraintes quant à la composition des équipages. Je suis toutefois conscient qu'un Juif attaché au respect de la Loi eut pu être choqué.

    Les vieilles cabines ne sont pas dénuées d'intérêt.

    A bientôt !
    • Comment 393539 by
      marathon GOLD AUTEUR 10090 Commentaires
      C'était un cas où capter une fois embarqué le wifi du terminal à ARN s'est révélé utile.
      On peut en effet faire l’hypothèse qu’elle avait manqué le module “menus spéciaux” de sa formation, lequel n’était pas indispensable pour sa qualification. Sa bonne volonté ne faisait cependant pas de doute.
      Merci pour le commentaire !

Connectez-vous pour poster un commentaire.