Avis du vol Air Corsica Paris Bastia en classe Economique

Compagnie Air Corsica
Vol XK781
Classe Economique
Siege 5F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:35
Décollage 05 Avr 17, 08:25
Arrivée à 05 Avr 17, 10:00
XK   #44 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 132 avis
ZuMzuM
Par BRONZE 1240
Publié le 21 avril 2017
Bonghjornu a tutti pour ce Flight-report qui m'emmène moi et ma copine pour un séjour d'une semaine en Corse !

Pas beaucoup de choix à ce moment de l'année niveau compagnies pour la Corse, c'est soit Air Corsica, soit Air Corsica :)

Le programme est le suivant :


Paris Orly (ORY) - Bastia Poretta (BIA) / XK781 : C'est ici
Bastia Poretta (BIA) - Paris Orly (ORY) / XK786 : C'est là



C'est l'ami Hubert qui nous amène à Orly Ouest :

photo 20170405_072235

L'entrée du dépose-minute est bouchonnée et nous y perdons quelques minutes :

photo 20170405_072356

J'en profite pour regarder les informations sur notre vol sur l'application de Paris Aéroport :

photo screenshot_20170405-072100


Il est 7h30 quand nous pouvons accéder au terminal :

photo dsc_6163photo dsc_6164

On rejoint le comptoir d'enregistrement qui est Hall 4 :

photo dsc_6165photo dsc_6167

Pas grand monde au comptoir et nous sommes invités à rejoindre le comptoir Sky Priority qui est vide à ce moment là :

photo dsc_6169photo dsc_6170

C'est assez marrant de voir que pour un petit vol comme celui-ci, du personnel est présent pour l'enregistrement des valises, alors que sur mon précédent vol pour Los Angeles avec Air France, tout était automatisé !

Passage ensuite par les toilettes qui étaient très propres.

Puis nous rejoignons le PIF pour lequel il y a aussi très peu d'attente :

photo dsc_6171

Ambiance cordiale avec ma copine qui aura le droit à un contrôle approfondi de son sac en raison d'un excès de pom potes, provoquant l'hilarité du PIFman.

Entre le dépose bagage et le PIF, tout aura été très rapide.

Le vol est annoncé à l'heure :

photo dsc_6172

Plusieurs choix pour se sustenter airside avec entre autre Eric Kayser :

photo dsc_6173

Sur le chemin vers la porte d'embarquement, une borne qui permet d'accéder à toutes sortes d'informations et permet de gagner des points sur le programme de fidelité "My Paris Aeroport" (pour obtenir des réductions, avantages…) :

photo dsc_6174

Duty free :

photo dsc_6175

On est sur le bon chemin :

photo dsc_6176

Arrivée à la porte d'embarquement où on peut au choix jouer à la ps4 ou s'adonner au rétro-gaming sur des bornes d'arcades. C'est une très bonne idée :

photo dsc_6177photo dsc_6180

Un coup d’œil à notre destrier du jour qui se montre timidement :

photo 20170405_075841

Une visite sur Flightradar plus tôt m'avait déjà renseigné sur son identité. Ça sera F-HZFM, un des 5 Airbus A320 d'Air Corsica livré le 4 décembre 2013 et nommé du doux nom "I Sanguinari" :

photo screenshot_20170405-070941

XK781 still on time :

photo dsc_6182

Un coup d’œil à droite me permet de confirmer l'identité de l'avion :

photo dsc_6183

Au vu de la salle d'embarquement, le vol sera plein aujourd'hui :

photo 20170405_080929

A 8h15, l'embarquement est lancé dans le plus grand non-respect des priorités. Direction la passerelle aveugle :

photo dsc_6184photo dsc_6185photo dsc_6186

Une petite vue sur l'avion, quand même :

photo dsc_6187

L'accueil en porte est assez froid.

Découverte du pas(terrible) :

photo dsc_6188photo dsc_6189

Tandis que l'embarquement traîne un peu, j'observe le ballet des PAXbus à l'extérieur :

photo dsc_6190photo dsc_6191

Consultation de la littérature qui était disponible à l'entrée de l'avion :

photo 20170405_082755

Prêt pour le décollage de mon côté :) :

photo 20170405_083519

Le vol est plein :

photo 20170405_084254

Repoussage à 8h47 avec 22 minutes de retard et de mémoire sans excuses particulières du CdB.

Début de la séance spotting avec ce 777-300ER Air France :

photo dsc_6197photo dsc_6196photo dsc_6199

Je crois que cet homme tente de communiquer avec nous :

photo dsc_6198

777-200ER :

photo dsc_6200

On nous observe au loin :

photo dsc_6201

Petite tondeuse :

photo dsc_6202

Le grand frère veille sur les plus petits :

photo dsc_6203

J'ignore l'utilité de cet engin :

photo dsc_6204

La piste est proche, alors que le roulage a débuté depuis à peine 5 minutes :



La vidéo du décollage piste 08 :



Nous voici en l'air :

photo dsc_6212photo dsc_6215

Passage au dessus de Marolles-en-Brie dans le Val de Marne :

photo 20170405_085710

Le plafonnier est récent tout comme l'avion :

photo 20170405_085747

Consultation de la littérature de bord disponible à la place :

photo 20170405_090542photo 20170405_090631photo 20170405_090750

Le magazine est celui de mois précédent et on peut y voir la flotte ainsi que les destinations desservies avec un éditorial largement consacré à la relation avec la Belgique ouverte quelques jours plus tôt.

photo 20170405_092045

Première partie du vol ennuagée…

photo dsc_6219photo dsc_6220

…mais qui permet d’apercevoir Clermont-Ferrand dans une ouverture :
photo dsc_6222

Un air-to-air, quelqu'un saurait-il expliquer pourquoi la trainée est grise ?

photo dsc_6223

Le service commence ensuite un peu avant 9h30 :

photo 20170405_092822

Seulement du jus d'orange disponible dans les jus, c'est plutôt léger sachant que l'on est encore à l'heure du petit-déjeuner. Le canistrelli est de la partie :
photo 20170405_093258

Passage au dessus de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse au nord de Montélimar ainsi que du Rhône :

photo dsc_6224

Les premiers reliefs alpins se dessinent :

photo dsc_6226photo dsc_6227

Petit passage aux stands à ce moment :

photo 20170405_094029photo 20170405_094033

C'est assez propre.

La porte pour les fans de porte :

photo 20170405_094254

Un morceau du galley avec des boutons INOP :

photo 20170405_094257

Après cet intermède, nous atteignons rapidement la Méditerranée avec le cap d'Antibes :

photo dsc_6228photo dsc_6230photo 20170405_095020

A peine plus de 10 minutes après, les côtes corses pointent le bout de leur nez :



Les magnifiques paysages corses défilent :



Passage au dessus de Poretta :

photo 20170405_100605

Passage sous les nuages puis virage à droite pour s'aligner :



Atterrissage à côté des vaches :



La vidéo :



Roulage très court avec un retard d'un peu moins de 15 mn :




Ouverture de la porte de soute :

photo 20170405_101622photo dsc_6237photo 20170405_101818

Le débarquement a commencé et nous nous sommes stationnés à côté d'un A320 en provenance de Marseille (F-HZDP) qui sera notre avion du retour :

photo dsc_6238

Tout ça se passe à pied et permet de prendre de beaux clichés de l'avion :



J'aime bien la tour de contrôle :
photo dsc_6245

2 A320 et un ATR au rapport, soit l’intégralité des types d'avions de la flotte d'Air Corsica :

photo dsc_6246

Panneau de bienvenue :

photo dsc_6247

A noter qu'un personnel de l'aéroport m'a arrêté à ce moment là non pas pour me réprimander mais pour me questionner sur mon appareil photo. Ça change de certains aéroports !

Entrée dans le bâtiment principal :

photo dsc_6248photo 20170405_102519

La récupération de la valise sera assez rapide pour ma copine mais un peu longue pour moi :

photo dsc_6252

Du coup, une longue file s'est formée au comptoir Hertz auprès de qui nous avons loué une voiture, grâce à Drive + d'Air Corsica, réservé au même moment que le billet d'avion :

photo 20170405_102705photo 20170405_102709

Et enfin, sortie de l'aéroport pour récupérer la voiture. L'aéroport fait assez sombre par endroit :

photo dsc_6255

Le trajet emprunté ce jour :

photo fr24

Une vue depuis l'extérieur pour terminer :

photo dsc_6256

Petit bonus aérien avec des photos prises quelques jours plus tard depuis la maison d'un membre de ma famille avec une maison idéalement placée près d'Orly :-)) :

Bonus : Cliquez pour afficher


Merci pour votre lecture et à bientôt pour le retour !
Afficher la suite

Verdict

Air Corsica

6.1/10
Cabine6.0
Equipage5.5
Divertissements7.5
Restauration5.5

Paris - ORY

8.9/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services9.0
Propreté10.0

Bastia - BIA

8.0/10
Fluidité6.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

Vol mi-figatellu mi-raisin avec un équipage moyen. Le pas est décevant et la restauration vraiment pauvre avec un seul jus à disposition à l'heure du petit-déjeuner... on sent quand même assez le manque de concurrence sur cette ligne. Niveau divertissements, on se contente largement du Corse Matin et de l'IFE naturel pour un vol si rapide :-)
La solution Drive+ proposée par Air Corsica nous a satisfait.

ORY : Gros bouchons à l'entrée du dépose-minute heureusement sans conséquences. Pour ce qui est de la fluidité, tout s'est fait en deux temps trois mouvements, donc rien à redire. Il y a de quoi faire dans cette zone de l'aéroport aussi bien pour se sustenter que pour se divertir. Rien à signaler sur la propreté.

BIA : Le débarquement directement sur le tarmac est très agréable. L'arrivée des valises a été un peu longue et en conséquence une longue file d'attente s'est créée chez le loueur. L'aéroport fait vraiment peu lumineux par endroit mais est à taille humaine, avec les différents loueurs à proximité des tapis d'arrivée des bagages.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Bastia (BIA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 38 avis concernant 7 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Bastia (BIA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 36 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 394440 by
    progmaster 10 Commentaires
    Merci pour ce FR bien détaillé ! :)
  • Comment 394442 by
    benji_pics TEAM SILVER 264 Commentaires
    Superbe FR très agréable a lire !
  • Comment 394471 by
    jules67500 GOLD 6150 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Déjà, c'est un très beau FR, agréable à lire.

    La prestation semble plutôt normale comparée à ce que sert AF mainline sur la Navette par exemple, même si des viennoiseries seraient les bienvenues.

    A bientôt pour le retour !
    • Comment 394533 by
      ZuMzuM BRONZE AUTEUR 692 Commentaires
      Merci pour votre commentaire !

      Et merci beaucoup pour cette remarque :)

      Oui, c'est surtout l'absence de choix dans les jus à l'heure du petit-déjeuner qui m'a fait un peu tiquer, d'autant plus qu'il y avait le choix au retour sur le vol du soir !

      A bientôt :-)
  • Comment 394479 by
    NicoWK 1661 Commentaires
    Merci pour ce FR! Très complet!

    Une prestation correcte pour un vol MC!

    Super spotting à bientôt!
  • Comment 394570 by
    Gaetan 2443 Commentaires
    Merci pour ce très bon FR sur une compagnie qui n'est pas tant reportée que cela pour une compagnie basée en France.

    Prestation correcte en comparaison de la Navette AF.

    A bientôt
  • Comment 394635 by
    nicobcn TEAM GOLD 7557 Commentaires
    Merci pour ce beau FR :)

    Vu les prix des billets vers la Corse, la prestation est quand même assez faible!

    "gagner des points sur le programme de fidelité "My Paris Aeroport" (pour obtenir des réductions, avantages…) :": Programme assez radin tout de même! A part le wifi haut-débit et la réduction de 5% sur le parking, franchement j'y vois peu d'intérêt pour le PAX.

    A + !
  • Comment 394645 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10221 Commentaires
    Merci pour ce Flight Report très complet. J'avais deja constaté que les PNC Air Corsica n'était ni particulièrement aimables, ni particulièrement motivés et ton FR le confirme.
    Prestation correcte pour un vol MC. Etonnant de voir encore ce 777 à Orly aux anciennes couleurs d'AIr France : on ne peut pas dire que le déploiement de la marque soit rapide. au rythme ou ca va il pourra être repeint aux couleurs d'une future livrée !
    Le débarquement permet en effet de belles photos.
    • Comment 394774 by
      ZuMzuM BRONZE AUTEUR 692 Commentaires
      Merci pour ton commentaire !

      C'était mieux au retour mais c'est vrai que ce n'est pas quand même la grande joie !

      Bizarre en effet, je n'ai jamais compris pourquoi ça prend autant de temps !
  • Comment 473427 by
    Renni 116 Commentaires
    Merci pour ton FR!

    Je réponds a tes deux questions, le fameux homme qui voulais "communiquer avec vous" est le RZA "Responsable Zone Avion" qui effectuait le repoussage de votre avion avec le "push back" ou engin de repoussage avion automatique (il avait le commande a distance dans les mains). Pour l'autre engin que tu as vu sur la piste, opéré par le sous traitant que a l'époque s'appelait "Europe Handling" c'était un "loader" c'et la machine qui permet le chargement des conteneurs de type AKH dans l'avion.

    Pour ton vol, déjà un retard sans excuses….vraiment dommage, ca me laisse penser que Air Corsica s'en fou complètement du client car ils ont le monopole sur la ligne….dommage que le service n'était pas a l'hauteur, surtout vu le prix paye…..

    Ravi de voir que c'est Air France qui fait l'assistance d'Air Corsica, au moins la qualité du service au sol piste est la!

    A bientôt
    • Comment 473693 by
      ZuMzuM BRONZE AUTEUR 692 Commentaires
      Bonsoir et merci pour ton commentaire ! :)

      Et merci pour ces réponses forts instructives qui étaient en suspens depuis tout ce temps :)

      C'est ce que je m'étais dit oui, heureusement mes 2 vols de cette année étaient meilleurs.

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.