Avis du vol Finnair Paris Helsinki en classe Affaires

Compagnie Finnair
Vol AY880
Classe Affaires
Siege 2F
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:55
Décollage 19 Fév 17, 12:20
Arrivée à 19 Fév 17, 16:15
AY   #75 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 153 avis
Antrasyt
Par 1172
Publié le 16 avril 2017
Après une longue pause dans les FR c'est parti pour une série de deux vols (peut-être quatre si j'ai le temps de vous relater le retour, somme toute assez similaire à l'aller). Direction Séoul et la Corée du Sud. Le vol direct sur AF, Korean ou Asiana c'est trop simple. J'aime les escales, le fait de prendre plusieurs avions, visiter plusieurs aéroports (si possible inconnus). Restait à choisir entre Finnair, Aeroflot et Qatar Airways qui desservent tous très bien Séoul depuis Paris.

Je finis par opter pour la première proposition après avoir découvert les tarifs J "promo" d'AY à mes dates. En gros c'était équivalent avec la W d'AF … pour du full flat. Qui plus est compte tenu de la localisation de HEL sur la route du Nord vers l'Asie on ne perd que très peu de temps par rapport au vol direct. Je lisais également que les correspondances étaient aisées à Vantaa. C'est donc parti, et ce premier FR vous présentera la portion CDG-HEL du voyage, avec le produit Business MC d'AY.

Lien vers le vol suivant HEL-ICN.



Nous voici au Terminal 2D d'où partent les vols Finnair à CDG. Pour le dire franchement, et pour souvent le fréquenter (mais jamais sur la fameuse compagnie orange qui l'accapare) ce Terminal est clairement en dessous de ses voisins. On peut comprendre la logique quand on vole sur Easyjet, mais pas forcément quand l'on emprunte une legacy notamment en J. Mais cela dit AY ne doit pas vraiment avoir le choix, du fait du code share avec AF et de la nature Schengen de ses vols.

Fidèle à la réputation du 2D je commence par une déconvenue. L'employée en charge du check in (sous traité auprès d'Alyzia) m'indique que je suis venu trop tôt pour déposer mes bagages, que le système du Terminal ne peut pas gérer car il est saturé (on se demande par quoi). Je signale que ce n'est pas anormal de vouloir se débarrasser ses bagages 2h30 avant le départ dans un aéroport comme CDG. J'avais prévu de me poser tranquillement au salon (désormais après la sécurité au 2D, une bonne chose, sauf dans ce cas de figure) pour prendre un petit déjeuner. Réponse : "je vous ai compris" mais je ne peux rien faire, si je prends vos bagages maintenant ils seront perdus. J'attends donc …
photo korea - 1

Ce que permet d'inspecter le mobilier à proximité du check-in.
photo korea - 2

Enfin, après une demi-heure je peux enfin enregistrer mes bagages. On s'excuse, c'est le moindre des choses. Entre temps, et pour mon plus grand divertissement, les employées auront eu à gérer un passager visiblement paumé à destination de Buenos Aires. Vu son état j'espère qu'il y est arrivé. Passage express de la sécurité par l'accès n°1. Pour une fois au 2D je tombe sur un agent en charge du PIF particulièrement sympathique. Cela dit il avait l'air nouveau, pas encore dans le moule peut être. Vue des baies vitrées avec le vol précédent d'AY et un 777-200 d'AF au 2C.
photo korea - 3

Direction immédiatement le salon du 2D, le salon Sheltair, comme je le disais désormais accessible après la sécurité (mais avant la PAF pour les vols hors Schengen). Ce selon a fait l'objet d'une rénovation et a un gros avantage : il n'y a presque personne. En effet très peu de legacy opèrent au 2D (Finnair, Austrian, Air Serbia et quelques autres). On trouve des petit alcôves.
photo korea - 5

Et c'est parti pour une petite sélection petit déjeuner, retardé de 30min à cause du check in. L'offre solide et liquide n'est pas pléthorique ni prémium. Ca reste correcte pour combler un petit creux avant un vol relativement court. On voit bien que ce salon n'est pas là pour de longues correspondances. A la TV, D. Trump de même quand dans le Monde.
photo korea - 4

Documents de voyage jusqu'à la destination finale, ICN.
photo korea - 6

Le salon est équipé de prises.
photo korea - 7

J'ai droit à un sujet de CNN en lien avec ma destination finale.
photo korea - 8photo korea - 9

Petite visite aux toilettes avant l'embarquement. Propres sans plus.
photo korea - 10

Offre de presse.
photo korea - 11

Champagne … sous clef. Pas grave, il y a ce qu'il faut à bord.
photo korea - 12

The Economist.
photo korea - 13

Et voici mon 320 du jour. Nous sommes bien au pays d'Easyjet.
photo korea - 14photo korea - 15

On embarque. Respect des priorités malgré une zone en porte emplie par la "plèbe" que vole sur la compagnie orange.
photo korea - 16

Installation au 2F, premier rang sur la droite de l'appareil. Vue sur la porte cargo avant.
photo korea - 17

La cabine, avec trois rangs de J. C'est du siège neutralisé au milieu. Classique en Europe.
photo korea - 18

Présence bienvenue d'un airshow. Un bon point pour les amateurs (dont je fais parti).
photo korea - 19photo korea - 21

Bulkhead. Le pitch est correct.
photo korea - 20

On se prépare à repousser. La démonstration de sécurité se fait sur les écrans. Assez rare sur un 320 je trouve.
photo korea - 23

Taxi, on croise cet A330 d'XL Airways et un A380 d'Emirates.
photo korea - 24photo korea - 26

Décollage vers l'Ouest, suivi d'un virage direction l'Est qui permet d'avoir une bonne vue sur CDG.
photo korea - 25photo korea - 27

Le service, attentif et sympathique tout en restant discret commence. Je me rattrape sur le champagne par rapport au salon.
photo korea - 28

Puis vient le repas. Pas de distribution de menu et plat hélas imposé (boulettes de viande scandinaves). L'entrée (saumon mariné) sera très bonne, le plat correct de même que le dessert. Pain chaud et oshibori avant le service.
photo korea - 29

Très élégante vaisselle Marimekko. On peut d'ailleurs en acheter dans une boutique dédiée à HEL.
photo korea - 30

On approche de la destination et les écrans annoncent les correspondances. Nous sommes partis de CDG avec un léger retard, en partie rattrapé en vol. Ca devrait le faire pour tout le monde à bord, d'autant que l'aéroport de Vantaa est efficace.
photo korea - 31

Hublot givré.
photo korea - 32

Un peu de nuages pour le début de l'approche.
photo korea - 33

On voit bien que l'on est plus au Nord qu'à CDG.
photo korea - 34

Touchdown et roulage vers un stationnement au large. Au loin le dernier 340 d'AY qui vient d'être retiré de la flotte et un 330 en wet lease auprès d'Iberia pour faire face aux contraintes de la transition vers le 350.
photo korea - 35photo korea - 36

En parlant de 350. J'espérait secrètement que mon 330 vers ICN serait transformé en 350, tel n'a pas été le cas mais cette desserte devrait bientôt basculer.
photo korea - 37

Descente de l'appareil. Il fait frisquet. Direction le terminal pour la suite du voyage.
photo korea - 38photo korea - 39
Afficher la suite

Verdict

Finnair

8.1/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Sheltair Lounge - 2D

6.5/10
Confort7.0
Restauration5.0
Divertissements7.0
Services7.0

Paris - CDG

6.0/10
Fluidité4.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté7.0

Helsinki - HEL

8.3/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un pré acheminement vers HEL bien exécuté par Finnair. On a un produit MC européen classique qui sans être exceptionnel est agréable. Le caractère "humain" de l'équipage est un gros plus et compense un catering bon mais qui n'envoie pas du rêve. HEL rien a dire si ce n'est qu'il y a pas mal de monde pendant la plage de correspondance (plus dans le prochain FR à ce sujet). Le point noir du vol est à CDG : un salon sans plus et surtout un Terminal 2D loin d'être idéal quand on vole sur une legacy. Le personnel de sous-traitance blasé voire incompétent et des installations visiblement pas en adéquation avec le traffic complètent le panorama.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Helsinki (HEL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 22 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Helsinki (HEL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Finnair avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 55 minutes.

  Plus d'informations

2 Commentaires

  • Comment 393612 by
    mogoy GOLD 10253 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Ne pas prendre de bagages à H-2h30 c'est frustrant. Mais mieux vaut attendre que de ne jamais revoir son bien.
    J'ai vraiment l'impression d'avoir été chanceux lors de mon passage au Shelt'air où j'avais pu profiter d'une bouteille de champagne. Mais c'était pendant les fêtes de Noël...

    Ce type de Long MC passe mieux en J qu'au fond des appareils AY où le pitch est restreint. Catering vraiment bof, c'est si pour manger des boulettes de viande, autant aller chez Ikea ou voyager sur KL pour le frown lounge.

    Normalement sur le LC cela devrait mieux se tenir !

    PS : il y a un succédané de ZE au salon mais on s'en contentera !

  • Comment 393731 by
    Abyssin 262 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    Dommage ce point noir à CDG car entre l'enregistrement et un salon sans grand intérêt, mieux vaut arriver au dernier moment.
    Cabine classique en J MC mais agréable avec ces sièges assez clair, menu typiquement scandinave. Les boulettes semblent quand même plus appétissantes que des Ikea, et puis j'adore les verres Ultima Thule de chez iittala :).
    A bientôt pour la suite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.