Avis du vol Air France Paris Tel Aviv en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF1320
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 04:30
Décollage 16 Avr 17, 23:15
Arrivée à 17 Avr 17, 04:45
AF   #46 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4485 avis
flyingjapans
Par 2812
Publié le 19 avril 2017
Bonjour à tous les Flight-Reporters/euses,

Je me rends pour quelques jours en Israël en ce mois d'avril, avec Air France sur la ligne directe Paris-Tel Aviv. J'ai profité d'une promotion intéressante en classe Affaires pour ce vol de 5h tout de même, le deuxième plus long du réseau après Erevan (seulement 5 minutes de moins!).
Je détiendrais donc une exclu minime : le CDG-TLV (ou inverse) n'a jamais été reporté en classe Affaires sur AF.



Paris CDG - Tel Aviv (Air France. A320, Business)
VOUS ETES ICI
Tel Aviv - Paris CDG (Air France, A320, Business) A venir



Pour des raisons purement tarifaires, je n'avais d'autre choix que de prendre l'infâme vol de 23h15 qui arrive à Tel Aviv avant 5h du matin. J'avais déjà pris ce vol lors d'une précédente visite en Israël en septembre dernier et ai tout fait pour éviter ce vol, sans succès.

J'arrive donc aux alentours de 20h au terminal 2E. J'ai beaucoup d'avance mais je souhaitais ne pas être pris de court en cas de sélection pour un contrôle poussé (SSSS selectee customer).

photo img_7122

Le terminal est relativement vide. Enregistrement et dépose de la valise au comptoir Sky Priority. Mais avant ca, j'ai bien sûr droit aux traditionnelles questions de sécurité par un agent de la compagnie Securitas. Le tout sera fait avec courtoisie.

photo img_7123

Je récupère ma carte d'embarquement et le verdict tombe : je suis une nouvelle fois SSSS. Je me dirige donc de suite vers les contrôles.

photo img_7124

Passage très rapide de la PAF.

photo img_7125

Personne également au PIF : très surprenant en ce week-end de Pâques (et début de vacances pour certaines zones). J'ai donc droit à une fouille complète de mes bagages, bien que le contrôle fut moins corsé que celui de la dernière fois.

photo img_7126

J'arrive donc finalement airside

photo img_7128

Direction le salon

photo img_7129

Accueil très aimable. Je m'installe à l'étage. Le salon est très peu rempli ce soir.

photo img_7136photo img_7138

Ma première sélection consistera en du champagne et quelques biscuits apéritifs.

photo img_7131

Je suivrai par une salade et terminerai par quelques macarons

photo img_7135photo img_7139

L'offre ne se limite bien évidemment pas à cela. Voici le buffet de salades :

photo img_7132

Les plats chauds avec riz, haricots vert et poulet basquaise, ainsi que des tartes oignons/anchois.

photo img_7133

Finalement, les desserts.
photo img_7134

Après cette collation, je vais prendre une douche en anticipation de ma courte nuit dans l'avion. On trouve toujours les mêmes trousses L'Occitane.

photo img_7137

Carte d'embarquement avec la fameuse mention SSSS.

photo img_7140

Je passe le reste du temps avant l'embarquement à flâner un peu dans le salon.

photo img_7141

Ce coin réservé est pour les Platinum Ultimate, nouveau "statut" réservé à l'élite de l'élite : il faut obtenir plus de 360.000 miles statut en 2 ans sur AF/KLM pour avoir droit à un travel assistant, à ces espaces réservés dans le salon et à des transferts privés entre terminaux sous condition de disponibilité des assistants personnels. Il y aurait 900 heureux élus en France et 140 dans le Benelux. (pour en savoir plus, http://www.flyertalk.com/forum/air-france-klm-other-partners-flying-blue/1817392-flying-blue-ultimate-status.html)

photo img_7142

Vient l'heure de l'embarquement, porte K33. Je quitte donc le salon.


photo img_7143

Tiens donc, il y a du monde en file générale. Par contre néant en Sky Priority.

photo img_7144photo img_7145

C'est bien là qu'on va.

photo img_7146

L'A320 du jour : F-HEPD

photo img_7147photo img_7148

Accueil sympathique mais sans réel plus en porte. "découverte" de la cabine, je vire à gauche au premier rang

photo img_7149photo img_7151

Un coussin et une couverture pour la courte nuit m'attendent.

photo img_7152

Des trousses de confort et bouteilles d'eau sont proposées sous blister, sans effort de présentation particulier.

photo img_7153

Beaucoup d'espace pour les jambes, essentiel pour ce vol de la mort

photo img_7154

Examen détaillé de la trousse de confort : on ne peut pas dire que ce soit brillant, offrir une trousse Premium Economy aux clients Business moyen courrier (ou l'inverse, d'ailleurs) montre bien les difficultés qu'Air France possède pour adopter une bonne approche à la conception de ses protocoles de service en essayant à tout prix de les hiérarchiser. En plus, le zip ne marche pas.

photo img_7155photo img_7189

Le contenu est passable. J'ajouterai les éléments de la trousse Business long courrier, comme le lipstick.

photo img_7156

Lecture du NYT récupéré au salon

photo img_7157

Distribution du verre d'accueil avec le sourire : je choisirai le champagne

photo img_7158photo img_7159

Durant l'embarquement, un couple de deux hommes arrive et l'un d'entre eux s'installe en 1C. Il fait signe à son compagnon de s'installer en 1B, sur le siège du milieu (réservé en classe Affaires). Le CC vient les voir et signifie au resquilleur
du 1B de retourner à sa place en Economy, 4F (ou plutôt " F4 " comme il le prononce : on se serait cru à la bataille navale). Commence tout un tas de pourparlers entre ce dernier et le CC :

- S'il vous plait, je veux être avec mon copain. Il y a des places libres (pointant du doigt le 1D)
- Monsieur, ce n'est pas le même service et il faut payer plus pour pouvoir s'assoir ici.
- Mais je ne mangerai pas, s'il vous plait, je veux être avec lui !

Le CC est un peu désespéré mais réussira à faire retourner le tourtereau désappointé à sa place, tout en acceptant qu'il place ses bagages auprès de ceux de sa moitié dans le rack Business (au moins ca ^^ )

photo img_7160

Oshibori

photo img_7161

Il y aura un peu de retard, durant lequel le PNC en charge de la Business apprendra au CC à dire des mots en japonais, lol !

photo img_7162photo img_7164

Démonstrations de sécurité puis décollage face à l'ouest.

photo img_7165photo img_7166

Il nous faut donc virer à gauche à 180 degrés, et la droite de l'appareil peut profiter de vues sur Paris par temps clair. Un spectacle dont je ne me lasserai jamais.

photo img_7168photo img_7169

On distingue bien les artères principales de la ville et la Seine.

photo img_7170photo img_7171

Le service débute avec la distribution des menus. Le PNC en charge de la Business m'annonce "un choix de plat chaud".

photo img_7172

Rien de remarquable sur le papier, un menu très classique de long MC. On va bien voir ce que ca donne.

photo img_7174

Pendant ce temps, l'amoureux privilégié du 1C se met à l'aise :-)

photo img_7173

Les rideaux sont tirés pour la tranquillité de la Business

photo img_7175

Le PNC me demande mon choix de plat : je choisis le cabillaud. Il s'enquérira également de ma commande de boissons : je demanderai du vin blanc et un verre d'eau.

Le plateau m'est ensuite livré (avec les couvercles, retirés pour la photo) avec deux tranches de pain et les deux verres dessus : ca fait pique nique !

photo img_7176

L'entrée, saumon fumé à chaud et salade de lentilles : le saumon est passable, la salade de lentilles très fade sans assaisonnement.

photo img_7177

Le plat, qui est donc le cabi….. euh on dirait plutôt le poulet sauce xérès ! Le PNC s'est en effet trompé. Avant de le rappeler pour changer mon plat, j'en goûte quelques bouchées : la sauce xérès est très bonne, le poulet de qualité moyenne.

photo img_7179

Le PNC s'excusera et apportera le cabillaud : il est malheureusement vraiment très mauvais, le poisson sans aucune saveur, la sauce fade et majoritairement composée d'eau. J'aurais mieux fait de rester avec le poulet, lol !

photo img_7181

On termine avec ce dessert qui ne correspond pas au menu et qui n'était ni bon, ni mauvais. Je n'évoque même pas le fromage.

photo img_7178

Je demanderai une camomille au PNC

photo img_7182

Un bar sera dressé pendant la nuit : l'attention est louable sachant que personne ou presque ne se réveillera. J'en profiterai pour engager la discussion quelques instants avec le PNC en charge de la J, mais ca n'ira pas très loin. Je file alors me coucher.

photo img_7183

La nuit sera évidemment très courte, je suis réveillé par les annonces demandant les ceintures attachées pour l'entrée dans l'espace aérien israélien.

photo img_7185

La descente sur Tel Aviv commence. Malgré le réveil en fanfare je réussis à faire des photos pas trop mal de la ville en pleine nuit.

photo img_7186

On distingue bien Jaffa au loin.

photo img_7187photo img_7188

Pas difficile de reconnaitre la compagnie :-)

photo img_7191

Je serai parmi les premiers à débarquer. L'immigration sera passée en une minute. Je rejoindrai par la suite Tel Aviv en taxi - le train ne fonctionnant pas le lundi de Pâques.

photo img_7192photo img_7193

Merci de votre lecture.
Afficher la suite

Verdict

Air France

5.5/10
Cabine6.5
Equipage6.5
Divertissements6.0
Restauration3.0

Air france Lounge - 2E, Hall K

7.8/10
Confort9.0
Restauration7.0
Divertissements7.5
Services7.5

Paris - CDG

8.8/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services9.0
Propreté9.0

Tel Aviv - TLV

7.0/10
Fluidité10.0
Accès3.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol décevant chez Air France.
Je met habituellement 8 pour la cabine mais retranche des points pour ce type de vol qui mériterait que l'on prenne en considération un appareil LC (même si ce serait un gros gros changement).
L'équipage n'avait aucune mauvaise intention mais les interactions se sont tenues au strict minimum. Il y avait pourtant largement le temps ca et là au moment de l'embarquement. J'attribue donc la note 6 + 0.5 point de bonus de proactivité pour la mise en place du petit bar au galley.

La note divertissement prendra également un coup car aucune offre de presse quotidienne papier n'était disponible à bord.
Le bât blesse niveau restauration. Je ne sanctionne, contrairement à mes habitudes, nullement la nature "expéditive" du service qui ne m'a pour une fois pas dérangé sur un vol d'une telle durée à cet horaire (quoi que, j'ai déjà testé des services progressifs qui ne prenaient pas beaucoup plus de temps, sur UA notamment). Mais la qualité des plats est vraiment à revoir, malheureusement.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Tel Aviv (TLV)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 11 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Tel Aviv (TLV).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est El Al Israel Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 4 heures et 31 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 394063 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8369 Commentaires

    Merci pour ce FR Kristof. Décidement Tel Aviv et Aman sont les deux parents pauvres des lignes MC AF. Je ne comprends pas que ces vols longs aient le même niveau de service que les vols plus courts du réseau. Pour un vol à l'horaire difficile c'est très mesquin de chipoter sur la trousse et de ne pas donner une vraie trousse Business. Idem pour les couvercles ou le temps de vol laisse largement le temps aux PNC de les retirer. Seule bonne initiatice ce mini bar . Bref une ligne ou il faut mieux éviter AF.

    • Comment 394218 by
      flyingjapans AUTEUR 1354 Commentaires

      Il est clair que IST, Erevan, Athènes, TLV, AMM, CMN, RBA et Moscou devraient bénéficier d'un service flagship des MC.
      Je suis d'accord pour la trousse Business qui devrait bénéficier d'un benchmark sur ceux du LC, ne serait ce que pour accentuer la coté premium de la J sur MC.
      TLV est, au départ de l'Europe, une liaison généralement difficile. Seule LX y envoie un 330 mais depuis ZRH le temps de vol est coupé d'une heure. El Al a un produit hard plus solide mais ne fait partie d'aucune alliance (et accessoirement, vole 6 jours sur 7).
      Merci Christophe

  • Comment 394073 by
    Esteban TEAM GOLD 12767 Commentaires

    Merci pour le partage Kristof.

    Petite précision : le vol pour AMM est plus long de 5 minutes. Donc le TLV n'est que le "troisième" plus long.

    Je te rejoins concernant la trousse, incompréhensible de proposer une trousse W en J. Surtout que ça ne doit rien changer niveau armement pour AF.

    Oter les couvercles sur cette liaison est un minimum, comme proposer un apéritif et dissocier le service en deux temps minimum. Mais les courriers à AF n'y changeront rien, c'est ainsi depuis la nuit des temps. Enfin, 5 ans au moins.

    Petit point de détail, quand le PNC m'emmène le mauvais plat et que je le remarque pour lui renvoyer, je ne le goûte pas d'abord. :)

    • Comment 394093 by
      sscaf001 19 Commentaires

      La seule différence est que, jadis, AMM (et également DAM), était traité avec un protocole type LC (nappe, apéritif, service en 2 temps, etc.) AMO Afrique Moyen Orient. Cependant, TLV a toujours été affecté au réseau MC.
      Effectivement, un effort pourrait être fait au niveau du protocole,

    • Comment 394597 by
      flyingjapans AUTEUR 1354 Commentaires

      Merci Stephan pour ton commentaire.

      Surement rien niveau armement, puis niveau coût, je pense que le jeu en vaut la chandelle.
      D'après une source interne, ôter les couvercles est devenu obligatoire et est par ailleurs une conséquence direct du flot massif de remarques faites sur FR.
      Les PNC ne sont en général pas contre l'idée d'un service plus approfondi mais réclament un PNC en plus qui a été enlevé lorsque, jadis, les plats chauds en classe Y avaient été supprimés.
      Et content de savoir que tu ne goûtes pas les plats... lol !!!

  • Comment 394084 by
    AFornotAF 408 Commentaires

    Bonjour Kristof,
    La prestation est définitivement trop juste pour un vol de cette durée et à cette horaire là.
    Pour avoir testé plusieurs vols en Y sur TLV, ma préférence a été sur Transavia avec achat des exits (FR réalisé).
    Le confort était incomparable;
    Merci pour le FR

  • Comment 394085 by
    mogoy GOLD 10478 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un vol que j'ai souvent pratiqué car les billets J ex TLV étaient très bon marché pour un gain de miles qualifiant importants au final.
    AF contrairement aux autres majors européenes notamment LH et BA arment des petits modules préférant la fréquence au confort des pax J. Car à peu de chose près (l'IFE tt de mm), c'est la seule chose qui manque.
    Il ne s'agit pas d'une religion puisque BEY a le privilège d'avoir des vols en 777... (certainement pour un équilibre des prestations avec le partenaire de code share).

    Ces vols ne sont jamais une partie de plaisir mm en J. Et surtout lorsqu'on n'est pas au bukhead et que son charmant voisin décide de piquer un somme !

    • Comment 394600 by
      flyingjapans AUTEUR 1354 Commentaires

      Les tarifs sont toujours très intéressant en J depuis TLV. J'aurais d'ailleurs pu profiter de ce voyage pour glisser un pré acheminement LC.
      Sur un vol de 5h, le besoin d'un vrai siège J digne de ce nom se fait tout de même sentir.
      La première chose qu'AF devrait faire est de passer TLV, Amman et Yerevan en protocole LC qui incluerait la vraie trousse J LC, un protocole Long courrier et un accès "officiel" au salon arrivée pour ces vols qui arrivent le matin tôt.
      La question de l'armement se résolvera dans un second temps, surtout pour TLV ou la destination justifie des fréquences assez élevées.

  • Comment 394095 by
    okapi GOLD 3962 Commentaires

    Vraiment étonnant ce vol. Je me suis demandé pourquoi les concurrents Israéliens arrivent à mettre en ligne des avions plus gros et pas AF qui a quand même un marché porteur. Étonnant aussi de voir le 787 sur CAI et pas TLV histoire de reconquérir certaines parts de marchés. On est limite niveau low-cost TV ou U2.
    L'offre est limite, catering qui ne fait pas envie, PNC juste à la limite de ce que l'on attend d'eux. Notes et adjectif d'infâme bien méritées dans ce cas, surtout lorsque l'on sait de quoi est capable AF sur d'autres lignes.
    Trop fort le couple sans gène! Le pax du 1A n'a rien dit quand on lui a envahi son "espace vital"?
    Merci de ce partage ...éclairant!

    • Comment 394601 by
      flyingjapans AUTEUR 1354 Commentaires

      Le choix de mettre des monocouloirs sur TLV est probablement motivé par une bonne raison. Je ne connais pas les statistiques exactes (et les demanderai à l'occasion). CAI, BEY, TLV et AMM n'ont pas du tout la même clientèle ni les mêmes besoins en fréquence.
      cependant, comme dit à mogoy, la question du protocole sur TLV et AMM doit être posée, avec pourquoi pas un membre d'équipage en plus sur ces routes qui permettrait beaucoup plus d'efficacité.

  • Comment 394096 by
    jules67500 GOLD 5183 Commentaires

    Salut Kristof !

    AF est dans la même catégorie que LH, OS et AZ sur TLV. Seules LX et BA sont au-dessus avec soit les widebodies soit le 321 ex-BMI de BA. C'est dommage qu'AF ne fasse pas comme BA, et produise une flotte spéciale pour BEY, AMM, CAI, TLV et EVN...

    Merci pour ce FR !

  • Comment 394125 by
    Mmk75 37 Commentaires

    Merci pour ce FR inédit ! Je reviens de TLV justement, avec LH à l'aller, LX au retour. Rien d'incomparable en 321 sur LH, en revanche, le retour en 333 sur LX est clairement un plus, même s'il faut faire une escale à ZRH. J'évite désormais de prendre AF sur TLV, dont les prix en Y sont tout sauf compétitifs. Pour info, j'ai une fois demandé à un PNC AF pourquoi AF s'acharnait à positionner uniquement des 320 sur une ligne qui parait assez utilisée (je n'ai pas dit rentable... ;-) ) Réponse : en fait, CDG/TLV ne serait pas un centre de profit pour AF. La majorité des PAX seraient en effet en correspondance à CDG. Du coup, leur offrir un appareil LC ferait perdre de l'argent à la compagnie. De ce que j'en comprends, AF préfère avoir 3 vols pour maximiser les opportunités de correspondances avec ses PAX venant d'un peu partout dans le monde plutôt que de positionner un ou deux LC. Reste qu'avec les 330 de XL Airways desservant désormais TLV et l'arrivée prochaine des 787 sur El Al - et bien que je ne sache si certains seront positionnés sur CDG (qui est quand même la principale destination après NYC pour LY...me semble-t-il) - AF devrait vraiment réagir. Peut être TLV sera-t-elle une destination de la future Boost...

    • Comment 394177 by
      opoman 1281 Commentaires

      Prestation déplorable d'AF s'il en est... difficile de comprendre malgré toutes les explications l'acharnement à mettre un 320 là où sur BEY on à un 777 B&B, un 787 sur le Caire... et ne parlons pas des autres compagnies, même sur 321 LH propose au moins le wifi (sauf erreur ;) )

      • Comment 394429 by
        Mmk75 37 Commentaires

        Tu es bien renseigné (mais par qui...? ;) ) LH propose effectivement le wifi GRATUIT sur ses 321 (tous ne sont pas encore équipés, mais celui sur lequel j'ai eu la chance de voler oui ! et pour info LX équipe aussi désormais ses 333 en wifi, à la différence que chez eux, le wifi ça se paie (8CHF pour 20 Mo....)

  • Comment 394143 by
    Hcl75 1547 Commentaires

    C'est un peu le vol de l'angoisse tout ça entre les PNC inattentifs, le catering piteux, le protocole inadapté et cerise sur le plateau : les pax ridicules qui pensent que pour 1 billet J acheté 2 pax pourront profiter du rang 1...
    Le vol semblait bien vide, tu n'avais pas la possibilité d'occuper 3 sièges pour dormir full flat sur les rangs 2 ou 3 ?

    Merci pour ce FR cher Kristof =)

  • Comment 394175 by
    PAT62 4974 Commentaires

    Vu l'horaire et la durée du vol une cabine Best aurait été la bienvenue.
    Comme sur les vols vers Beyrouth je crois.
    Mais bon il faut faire avec.
    Merci Kristof pour ce FR !

  • Comment 394697 by
    nico83et13 GOLD 2161 Commentaires

    Merci pour le fR Kristof.

    Tu avais pu renouveler Ton plat l'année dernière ?
    Dommage d'avoir eu ce salon, heureusement il a de quoi grignoter.
    Dommage pour AF de mettre des monocouloirs sur cette durée, un A332 NEV4 serait préférable.
    Le Catering est vraiment appétissant dommage de tout servir en même temps sur le plateau surtout vu la durée du vol.
    Vue sur Paris magnifique.

    A bientôt pour la suite. A+

  • Comment 394991 by
    Mcfly 369 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR destination Tel-Aviv.
    Le type d'appareil et la prestation proposée pêche clairement pour la distance et l'heure de décollage.
    Un A330 ou 777 comme utilisé par AF sur Beyrouth aurait été le bienvenu...
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.