Avis du vol Jin Air Tokyo Seoul en classe Economique

Compagnie Jin Air
Vol LJ202
Classe Economique
Siege 58C
Temps de vol 02:30
Décollage 12 Avr 17, 10:50
Arrivée à 12 Avr 17, 13:20
LJ 7 avis
Pistike
Par 583
Publié le 27 avril 2017
## Merci aux Admins du site de m'indiquer comment redresser les photos en format portrait qui ont été systématiquement été tournées en format paysage … :-( ## Mail envoyé au contacts du site.

INTRODUCTION


Bonjour à tous,
Me voici de retour sur FR pour un vol et une compagnie peu reportés. Partis en famille pour le Japon et la Corée pendant les congés scolaires de printemps, nous avons volé avec notre compagnie long courrier préférée, à savoir Emirates. Un classique CDG-DXB-KIX en Y nous a déposé à Osaka, point de départ de notre périple, le retour étant prévu au départ de Séoul, ICN-DXB-CDG en J. Le trajet reporté ici nous a permis d'effectuer la jonction entre le Japon et la Corée du Sud.
Lorsque j'ai étudié le coût des billets, plusieurs possibilités s'offraient à nous au départ de Tokyo : KE, OZ pour les coréennes, JL ou NH pour les japonaises. Avantage : possibilité de décoller d'Haneda et rejoindre Gimpo. Mais les tarifs proposés en one way (et même en A/R) étaient prohibitifs. Je décide alors de me pencher vers les low cost et je tombe sur Peach Aviation, Jeju Air, T'way Air et Jin Air. J'opterai pour cette dernière sur le routing NRT => ICN pour un prix très compétitif de 10310 JPY par adulte soit un peu plus de 80 € à la date d'achat. Seule contrainte, 15kg de franchise bagage en soute par personne et 12kg en cabine, mais un tarif fixé à 800 JPY le kilo supplémentaire soit moins de 7 €.

-= Le flight report =-



12APR17 LJ202 Y 738
NRT EST 1050 ETD 1100
ICN AST 1320 ATD 1320

Réveil matinal ce mercredi matin à Tokyo dans le quartier très animé de Shinjuku afin d'attraper le Narita Express de 7h06, seule possibilité directe depuis notre point de départ. Ce n'est pas donné, mais présente l'avantage d'être très confortable et pas besoin de changer de train, de quai avec nos 3 valises.
photo img_2892photo img_2899photo img_2902

Arrivée à Narita Terminal 1 à 8h37, direction la North Wing où se situent les comptoirs d'enregistrement de LJ. C'est aussi le repaire de SkyTeam.
photo img_2903photo img_2906photo img_2907

Déjà un peu de queue, mais cela avance vite.
photo img_2909

Le traditionnel gabarit/balance des compagnies low cost.
photo img_2911

Enfin le comptoir. Bon accueil, on me demande si Séoul est ma destination finale et voilà nos trois valises sur le tapis. Ayant pré-pesé les bagages à l'hôtel la veille au soir, nous savons qu'une valise sur les trois dépasse la limite des 15 kg ; elle pèse 18 kg. Cela passera comme une lettre à la poste, sans aucune remarque. Merci Jin Air !
photo img_2910

L'agent de comptoir nous montrera un plan de cabine afin de choisir nos sièges. Nous choisissons le fond de cabine histoire de ne pas avoir les ailes sous les yeux. Attention, petite particularité dans la numérotation des rangs …. La carte d'embarquement.
photo plancabinejl738photo img_2929_c

Puis direction PIF, PAF et au revoir le Japon.
photo img_2914photo img_2915photo img_2922

Un peu de spotting en attendant notre avion qui justement arrive de Séoul sous nos yeux. Il s'agit de HL7562 qui a commencé sa carrière en octobre 2000 chez Korean Airlines (la maison mère), qui a été wingletisé en 2006 et officie depuis Septembre 2013 sous les couleurs LJ. Donc un 737-800 de 16,5 années.
Puis un 777-300ER Garuda en attente de départ pour DPS, et un 757-200 Delta probablement pour Guam. Et le tableau des départs de notre zone d'embarquement (satellites 2 et 3).
photo img_2917photo img_2924photo img_2923

Un 777 d'Alitalia en partance pour Fiumicino. Il s'arrêtera au milieu de la piste (à l'emplacement de la photo) avant d'être tiré jusqu'à la porte 21.
photo img_2932

Puis un petit tour de Duty free pour passer le temps.
photo img_2930

Puis vient l'heure de se présenter à l'embarquement. Ici, pas de resquilleurs, tout le monde en file indienne.
photo img_2933photo img_2935

Accueil souriant en porte.
photo img_2938

Il n'y a pas encore beaucoup de monde en cabine et il restera des sièges de libres, notamment au fond ce qui nous permettra de nous étaler.
Petite photo du galley arrière, puis tout aux commodités (juste pour la photo !). C'est propre et je constate que les lieux ont subi un contrôle de sécurité, nous voilà rassurés :-)


La vue du hublot : le sharklet et le 777 romain en porte.
photo img_2945

Le pitch … bon c'est un peu serré, mais pour un peu plus de deux heures, largement supportable.

Le test Horatius … positif
photo img_2947

Puis le contenu (très complet) de la pochette, suivi de la brochure de safety procedure pile et face, et la carte du réseau LJ.


Décollage, puis le service commence. Et oui, sur la ligne NRT-ICN, Jin Air sert une collation qui sera un petit déjeuner pour nous. Très bon. Un seul regret, pas de boisson chaude.
photo img_2964_cphoto img_2963photo img_2965

Un invité surprise fera son apparition sous nos yeux : le Fuji san
photo à ajouter

Le temps de remplir les fiches d'immigration coréennes et la descente s'amorce.
Quelques photos de l'atterrissage ….
photo img_2970photo img_2974photo img_2976

Un bonus avant de quitter la cabine ; le sigle Jin Air porté dans la coiffure des hôtesses (j'ai demandé cette photo et l'hôtesse a gentiment posé).
photo img_2977

Dernière vue de notre avion
photo img_2978

Bienvenue en Corée
photo img_2980photo img_2985photo img_2994

Avant de passer la PAF, un peu de spotting
photo img_2987photo img_2992

Près des carrousels à bagages, les mascottes des prochains JO d'hiver


Le tableau des arrivées, un fois landside.
photo img_3001

Ce sera ensuite le Korean Airlines Bus Limousine qui nous déposera directement à notre hôtel pour la modique somme de 16 000 Wons.

-= Fin du report =-

Afficher la suite

Verdict

Jin Air

7.9/10
Cabine8.5
Equipage9.5
Divertissements5.0
Restauration8.5

Tokyo - NRT

9.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Seoul - ICN

9.3/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Une belle surprise que cette low cost coréenne, filiale de Korean.
Sur 737-800, j'ai sanctionné la cabine non pas à cause de son âge, mais à cause de la haute densité. L'équipage était au top, souriant et parlant anglais. J'ai laissé la note médiane pour le divertissement car il est inexistant sur ce type d'appareil. La note de restauration est pénalisée à cause du manque de boisson chaude. Ni thé, ni café, juste un verre d'eau.
Un détail qui fait sourire : tout l'équipage (PNC et PNT) porte .... un jeans !
Je reprendrai sans hésiter cette compagnie.

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Seoul (ICN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Seoul (ICN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 8.0/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 29 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 395401 by
    Numero_2 10167 Commentaires

    Merci pour ce FR "découverte"

    Introduction qui parle de GMP et HND mais finalement vous avez bien eu un NRT-ICN !

    Pourquoi pas emprunter cette compagnie mais il est clair qu'entre le temps de trajet pour se rendre aux aéroports (2x 1h) plus les tarifs des transports respectifs cela alourdit passablement la facture.

    Je vois que GUM, SPN et HNL sont des destinations desservies par la compagnie... Non merci !

    A bientôt.

    • Comment 395731 by
      Pistike AUTEUR 129 Commentaires

      A 240 € minimum le one way HND-GMP à multiplier par 3 (pour trois billets), disons que la raison économique l'a emporté ... et puis cela m'a donné l'occasion de tester une compagnie exotique.
      Merci pour le commentaire.

  • Comment 395409 by
    scorph GOLD 1492 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce report,

    Jin air semble être une low cost frequentable, en tout cas sympa pour les bagages.
    Attention toutefois l'appareil d'Alitalia est un 777 non un A330. Mais ou est passé la photo de Fuji san.

    Superbe première photo au soleil levant

  • Comment 395445 by
    Japansdreamer 52 Commentaires

    Merci pour ce FR, c'est vrai que le manque de boisson chaude c'est un petit peu dommage mais c'est déjà pas mal pour un vol low cost et de cette durée je trouve, avec Peach c'est payant par contre...il n'y avait pas de boissons froides, comme du jus ou autre? Super sympa pour les bagages, j'aime bien la première photo, cette ville est tellement "photogénique"!!!

  • Comment 395447 by
    K2World 1991 Commentaires

    Merci pour ce FR
    La tenue décontractée (jeans) des PNC est sympa
    A mon avis il s'agit plutôt d'un 767 DL
    Vol OK pour cette durée mais HNL ou CNS, je ne m'y risquerais pas

Connectez-vous pour poster un commentaire.