Avis du vol Aeromexico Connect Huatulco Mexico City en classe Economique

Compagnie Aeromexico Connect
Vol AM514
Classe Economique
Siege 2A
Temps de vol 01:30
Décollage 28 Mai 17, 18:35
Arrivée à 28 Mai 17, 20:05
5D 14 avis
thogui
Par 411
Publié le 30 mai 2017

Introduction



Bonjours à toutes et tous.

Aujourd'hui je vous rapporte un vol domestique au Mexique entre la ville de Huatulco, ville au sud du Pays dans la province de Oaxaca et la capitale Mexico.

Il s'agit du premier vol du tronçon retour de mon voyage au Mexique, dont le routing est le suivant.

Baltimore-Atlanta - Delta Airlines - MD-88 - Première Classe
Atlanta-Mexico City - Delta Airlines - B737 - Classe Affaire
Mexico City - Oaxaca - Volaris - A320 - Classe Economique
Huatulco-Mexico City - Aeromexico Connect - E170 - Classe Economique
Mexico City- New York - Aeromexico - B737 - Classe Economique
New York - Baltimore - Delta Airlines - CRJ200 - Classe Economique

Le voyage se termine donc dans cette ville sur la côte Pacifique après quelques jours à profiter de la plage.

Départ



L'aéroport de Huatulco se trouve un petit peu avant la ville, et sur la route en direction des différentes plages de la province.

Pour s'y rendre nous prenons un collectivo le Uber Pool local, pour quelques pesos et une heure de route.
Le bus continuant son chemin, il nous dépose à l'entrée de la zone aéroportuaire et devons donc continuer notre chemin à pieds.

photo img_5036
[photo img_5037

L'architecture de l'aéroport est très dans le thème des petites maisons et de l'ambiance touristique de la région.
On se croirait en Polynésie ou à Koh Samui en Thaïlande.

C'est plutôt grand mais surtout très aéré. Les zones importantes comme celles de l'enregistrement et d'embarquement sont fermés quant au reste tout se fait en plein air.

photo img_5038photo img_5048photo img_5049

La zone de check-in est assez grande avec une vingtaine de banques d'enregistrement.

United Airlines est la seule compagnie étrangère a desservir toute l'année Huatulco, vers Houston. Pendant la haute saison de nombreuses compagnies de vacances canadiennes volent jusqu'ici, et à partir de juillet, la compagnie mexicaine Volaris s'envolera vers Los Angeles.

photo img_5039photo img_5041

Nous arrivons tôt et l'enregistrement du vol Aeromexico vers Mexico City n'a pas encore ouvert. On décide donc de patienter dehors avec du WiFi gratuit et en mangeant dans la petite buvette en extérieur.

photo img_5051

2h30 avant le départ du vol les trois comptoirs d'enregistrement ouvrent dont une file SkyPriority.

photo img_5047photo img_5040photo img_5055

L'agente nous imprime nos billets pour les 3 segments, et demande à voir nos visas pour les USA. Elle enregistrera plusieurs informations à ce sujet, et demandera notre carte de résident américain… Alors que le principe de notre visa est d'y résider sans avoir de carte de résident. Bref.

Je demande s'il y a un salon pour les clients Elite+, l'agente me répond que non, que l'aéroport est trop petit pour ça. D'accord…

Nous prenons ensuite la direction de la salle d'embarquement toujours en passant par ces très agréables couloirs !

photo img_5053photo img_5056

Il n'y a personne aux contrôles de sécurité, ils sont passés en 1 minute.

Puis nous arrivons dans la salle d'embarquement encore vide.

photo img_5057photo img_5059

Il y a plusieurs boutiques de souvenirs et autres dutyfree. Et quelques prises par terre…

Et que vois-je … ?
photo img_5058

The lounge ! Un salon! Alors madame l'agente on ne connaît pas ce PETIT aéroport ? Bon ça n'a pas l'air folichon et n'essayerait pas d'y rentrer.

Dehors rien à spotter si ce n'est ce magnifique panneau indiquant à plusieurs reprises l'interdiction de prendre des photos sur le tarmac. Un classique au Mexique, où on croit encore que prendre un avion en photo compromet la sécurité … Alors que dans un autre monde internet existe, avec pleins de photos.

photo img_5061

Notre porte avec cette "belle" image.

photo img_5060

Puis avec un peu de retard notre avion arrive en porte.

photo img_5062photo img_5065photo img_5066

On nous annonce en même temps un retard de 20 minutes à cause d'une congestion de trafic à Mexico.

Puis à 18h30 l'embarquement commence avec respect des priorités.

photo img_5067

Et la … "no foto!!!!" sans surprise. Mais ce n'est pas moi qu'on engueule mais un autre passager faisant une vidéo sur le tarmac.

J'avance discrètement et reprend une photo de l'appareil avant d'y entrer.

photo img_5068

Aujourd'hui c'est un avion brésilien, Embraer 170 qui nous transporte. Seul constructeur de la filiale régionale d'Aeromexico, composée également d'E190, le E145 ayant quitté la flotte quelques jours auparavant.

Entrée dans l'appareil, une PNC est la, je lance un "Hola!"… Pas de réponse. Je vais à mon siège, le 2A. Siège "Premium" préselectionné à la réservation sans frais.

La cabine est classique, aux couleurs de la compagnie.

photo img_5069photo img_5070

L'espace pour les jambes est normal, le siège confortable.

photo img_5077photo img_5078

Dehors l'embarquement continue rapidement. Beaucoup de Mexicains qui rentrent à la capitale. La cabine sera pleine pour ce soir.
Vous pouvez voir sur la photo un homme prendre un selfie, on ne lui dira rien. Un autre homme percera sans gêne les boutons sur la face de sa copine. Ok…

photo img_5071photo img_5072

A 18h45 l'embarquement est terminée et la passerelle retirée.
Le temps de vol sera d'1h, avec une arrivée prévue à l'heure.

photo img_5073

Pushback et annonces de sécurité billingues.

photo img_5075photo img_5076

L'appareil rejoint ensuite la piste et remonte la piste par l'ouest avant de s'aligner pour le décollage.

photo img_5079photo img_5080photo img_5081

Décollage sous ces nuages avec les montagnes à gauche entourées par la forêt tropicale.




Ces nombreuses montagnes nous obligent de faire un tour par le sud et l'ouest avant de remonter vers le nord pour Mexico.



On profite des belles vues sur la côte avec les nombreuses plages.

photo img_5091photo img_5098photo img_5099

Le service de ce vol débute. Rien de spécial… La bière locale et connue, Corona, est gratuite. J'en profite donc comme dernière goute d'alcool bu légalement avant de rentrer aux Etats-Unis.

photo img_5100

Avec ses petites cacahuètes dans un verre en plastique ciglé.

photo img_5101

Photos corporate

photo img_5102

Ensuite le vol se déroule tranquillement au-dessus et à travers les nuages.



Puis débute de la descente sur la mégapole mexicaine qui s'étend de partout au milieu de cette vallée.



L'aéroport se trouve en plein centre-ville nécessitant une approche assez impressionnante.



Avant de toucher le sol de l'aéroport à 20h pile, avec le terminal 1 à gauche.

photo img_5125photo img_5129photo img_5130

De son côté, Aeromexico opère depuis le "récent" terminal 2, de l'autre coté.

Nous regagnons donc ce terminal suivie par l'A380 d'Air France.



Puis parking au large. En descendant je prend évidemment des photos et évidemment je me fais engueuler … alala

photo img_5148photo img_5150photo img_5151

Allez hop ! Direction le terminal et la connexion pour New York.

photo img_5152photo img_5153

Merci de m'avoir lu et à très vite !
Afficher la suite

Verdict

Aeromexico Connect

4.8/10
Cabine7.0
Equipage2.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Huatulco - HUX

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Mexico City - MEX

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

C'était ma première expérience sur Aeromexico. Sur ce vol domestique une prestation quelconque avec un équipage très peu aimable et agréable.

Sur le même sujet

2 Commentaires

  • Comment 399731 by
    momolemomo GOLD 6264 Commentaires

    Il a l'air sympathique ce petit aéroport, j'aime bien le style.
    Ça à l'air d'être a la loterie pour se faire engueuler ou pas en prenant des photos. Personnellement je n'ai jamais eu de problèmes.
    J'adore l'approche sur MEX, surtout en fin de journée d'été où tout est illuminé par les orages des alentours.
    Merci pour ce FR!

  • Comment 399752 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8199 Commentaires

    Merci pour ton FR Thomas. Un petit aéroport exotique et sympathique. A bord la cabine est belle agréable et parait confortable. les PNC et les agents de pistes ne semblent vraiment pas savoir ce qu'est un client ! C'est bien dommage. Coté catering c'est basique mais me parait bien pour un vol domestique d'une heure trente.

Connectez-vous pour poster un commentaire.