Avis du vol Oman Air Muscat Kathmandu en classe Affaires

Compagnie Oman Air
Vol WY337
Classe Affaires
Siege 3A
Temps de vol 04:00
Décollage 24 Mai 17, 08:35
Arrivée à 24 Mai 17, 14:20
WY   #2 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 129 avis
ALAIN.T
Par GOLD 904
Publié le 3 juin 2017
A notre arrivée à Mascate en provenance de Paris, destination le salon Oman Air Business Class Lounge en attente de notre départ pour Katmandou.
Traversée oblige du duty free.
photo img_7137

Le salon n'est pas trop occupé et les offres solide et liquide sont tout à fait correct.
Le salon donne sur le tarmac et permet de voir quelques autres avions d'Oman Air.
Accueil par un café arabe à vous servir vous-même.



Direction la salle d'embarquement, c'est petit et vieillot. Beaucoup de monde et aucune priorité respectée.
L'embarquement se fait dans la cohue la plus totale. Pour se retrouver tous serrés comme des sardines dans les bus qui nous conduiront à l'avion.



A l'entretien, dans le hangar attenant à la salle d'embarquement, deux appareils d'Oman Air.
photo img_7154

Vue sur la future aérogare.
photo img_7157

Le siège est large, dispose d'un écran vidéo individuel en plus des écrans communs, et est à commandes électriques.
photo img_7159photo img_7160

Boisson d'accueil, ce sera jus de citron et menthe et oshibori chaud.
photo img_7158

Distribution du menu puis café d'accueil et datte.
photo img_7161photo img_7162

Le menu sur ce vol matinal sera un petit déjeuner avec trois choix.
photo img_7869


Roulage avec vue sur l'avion suivant au décollage.
photo img_7163

Vue de la nouvelle aérogare.
photo img_7164


Décollage et quelques vues de Mascate.


Information communiqué à l'écran vidéo au décollage.
photo img_7172photo img_7173

Mise en place de la nappe et service au plateau mais toujours bien sûr sans trolley.


Nous demanderons quelques minutes après le repas un capucino et notre très dévoué chef de cabine se surpassera !
Très belle prestation !
photo img_7179photo img_7180

Quelques vues extérieures proche de Katmandou.
photo img_7181photo img_7182

Nous sommes en approche de Katmandou et notre appareil faisant une boucle nous croyons que le trafic est important.
photo img_7185

Erreur ! le commandant nous informe que nous en pouvons nous poser pour l'instant en raison de vents trop importants et nous reprendrons une bonne quinzaine de fois nos virages au large de Katmandou. Le Commandant ne manquera à plusieurs reprises de nous réconforter en nous confirmant que nous ne manquons pas de kérosène.


Quarante minutes plus tard… les mêmes tournant en boucle au même endroit.
Les habitants des villages survolés doivent finir par nous connaître.
photo img_7202photo img_7203photo img_7204

Puis nouvelle information, le Commandant tente un atterrissage à Katmandou.
photo img_7205photo img_7206

Mais nous devrons rebrousser chemin et retourner dans la zone d'attente.
photo img_7209

Nouvelle annonce du Commandant qui cette fois-ci nous informe de notre départ pour Lucknow en Inde pour se ravitailler en carburant.
Quelques vues de la chaine de l'Himalaya émergeant des nuages sur la route pour Lucknow.


Survol de la banlieue de Lucknow dont pour être sincère je n'ai jamais entendu parlé et qui en fait est une escale d'Oman Air.
Pour information la ville de Lucknow est la capitale de l'Uttar Pradesh et ne compte pas moins de 2 945 000 habitants, une petite ville de province quoi !
Quelques avions au contact lors de notre arrivée.




Pendant cette escale imprévue, il est bien entendu interdit de descendre de l'appareil.
Notre équipage sera aux petits soins pour nous et nous proposera boissons et snack.
photo img_7229photo img_7232photo img_7235


Avec un service de sécurité incendie de ce niveau on est tout de suite plus rassurés !
photo img_7237

C'est le départ et direction la piste. Au passage les Cobus locaux et les passerelles.
photo img_7238photo img_7239

Quelques avions en arrivée puis alignement sur la piste.
photo img_7240photo img_7242photo img_7243

Après le décollage un petit plaisir… un bon verre de Champagne bien frais.
photo img_7244


Et sans problème cette fois-ci nous rejoignons Katmandou avec quelques vues à la tombée de la nuit.
photo img_7247photo img_7248
Afficher la suite

Verdict

Oman Air

8.8/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration8.5

Oman Air Business Class Lounge

8.8/10
Confort9.0
Restauration9.0
Divertissements8.5
Services8.5

Muscat - MCT

7.4/10
Fluidité6.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.5

Kathmandu - KTM

4.8/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services3.5
Propreté5.5

Conclusion

6 heures au lieu de 3h35 c'est un peu long mais nous ne pouvons rien contre la météo.
Nous n'avons pas manqué d'information et nous avons eu un excellent service.
Le confort de la cabine équipé de nouveaux sièges est très bien.
Un embarquement un peu anarchique c'est dommage.

Sur le même sujet

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 400031 by
    momolemomo GOLD 9304 Commentaires
    Toujours les mêmes retours sur l'aéroport de Muscat, il est temps d'ouvrir le nouveau terminal.
    La cabine a l'air confortable pour 4h de vol. L'IFE est recent et de bonne qualité, un bon point.
    Sacré attente à KTM, ça donne du n'importe quoi sur l'IFE :D
    Sympa de la part de l'equipage d'avoir offert des snacks et des boissons pendant l'attente à Lucknow.
    Merci pour ce Fr!
  • Comment 400064 by
    SKYTEAMCHC GOLD 9957 Commentaires
    Merci pour ce partage.
    Un vol certes très long mais la sécurité est bien entendu plus importante que le confort.
    Cabine agréable et un équipage qui semble très pro avec de bonnes initiatives. Bon petit déjeuner complet.
    En ce qui concerne le nouveau terminal il est très en retard sur le planning initial car son chantier a été confronté à des problèmes liés au terrain. Vivement qu'il ouvre car en effet il n'est plus à hauteur du développement de la compagnie nationale.
  • Comment 401154 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    WY fera un grand bond dans l'expérience client qud le nouveau terminal ouvrira.
    Du retard à bord en vol, mais qd on est en classe avant, généralement on arrive à le souhaiter. Derrière le rideau, c'est une toute autre histoire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.